Islam et actualité

Actualité et société
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La guerre sioniste est financée par l’Arabie saoudite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Timour Le Boiteux
Habitué


Nombre de messages : 2844
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: La guerre sioniste est financée par l’Arabie saoudite   Ven 9 Jan - 0:02

L’attaque israélienne contre Gaza, est une option préparée de longue date. La décision de l’activer a été prise en réponse aux nominations de l’administration Obama. Les changements stratégiques à Washington sont défavorables aux visées expansionnistes de Tel-Aviv. Israël a donc cherché à forcer la main de la nouvelle présidence états-unienne en la plaçant devant le fait accompli. Mais pour organiser son opération militaire, Israël a dû s’appuyer sur de nouveaux partenaires militaires, l’Arabie saoudite et l’Égype, qui constituent désormais un paradoxal axe sioniste musulman. Riyad finance les opérations, révèle Thierry Meyssan, tandis que Le Caire organise des paramilitaires.


Les autorités israéliennes déclarent viser exclusivement des sites du Hamas et prendre le maximum de précautions pour épargner les vies des civils. Dans la pratique, viser « des sites du Hamas » signifie détruire non pas seulement les sites de ce parti politique, mais aussi les logements de ses cadres et, surtout, tous les bâtiments officiels. En d’autres termes, l’opération actuelle vise à anéantir toute forme d’administration dans la bande de Gaza. Le général Dan Harel, chef d’état-major adjoint, a précisé : « Cette opération est différente des précédentes. Nous avons mis la barre très haut et nous allons dans cette direction. Nous ne frappons pas uniquement les terroristes et les lance-roquettes, mais aussi l’ensemble du gouvernement du Hamas. Nous visons des édifices officiels, les forces de sécurité, et nous faisons porter la responsabilité de tout ce qui se passe sur le Hamas et ne faisons aucune distinction entre ses différentes ramifications. »
Par ailleurs, « faire son possible pour épargner les vies des civils » ressort de la pure rhétorique et n’a aucune concrétisation possible : avec environ 3 900 habitants au kilomètre carré [1], la bande de Gaza est un des territoires à plus forte densité de population au monde. Il est matériellement impossible d’atteindre les cibles choisies sans détruire en même temps les habitations voisines.

Les autorités israéliennes affirment agir en légitime défense. Selon elles, des tirs de roquette ont repris contre l’État juif depuis la rupture unilatérale du cessez-le-feu par le Hamas, le 19 décembre 2008.
Or, le Hamas n’a pas rompu de trêve. Une trêve de six mois avait été conclue entre Israël et le Hamas par l’intermédiaire de l’Égypte. Israël s’était engagé à interrompre le blocus de la bande de Gaza ; l’Égypte s’était engagée à rouvrir le point de passage de Rafah ; et le Hamas s’était engagé à stopper les tirs de roquette contre Israël. Cependant, Israël et l’Égypte ne remplirent jamais leurs engagements. Le Hamas interrompit les tirs de roquettes durant des mois. Il les reprit en novembre à la suite d’une incursion israélienne meurtrière. Tirant le bilan de la duplicité de ses interlocuteurs, le Hamas a jugé inutile de renouveler un accord à sens unique.
Des tirs de roquette ont lieu depuis 2001 contre Israël. Prés de 2 500 tirs ont été recensés en 7 ans. Ils ont tué au total 14 Israéliens jusqu’au lancement de l’offensive. Ils n’ont fait aucune victime entre la fin de la trêve et la dernière attaque israélienne.
Or, la notion de légitime défense suppose une proportionnalité des moyens, ce qui n’est évidemment pas le cas. Tsahal a activé une soixantaine de bombardiers et au moins 20 000 hommes suréquipés face à des résistants armés de roquettes rudimentaires et d’adolescents munis de pierres.

Il est impossible d’estimer actuellement les dégâts matériels et humains. Au dixième jour de bombardements, les hôpitaux et services d’urgence ont dénombré 530 morts. Ce chiffre ne tient pas compte des victimes décédées avant l’arrivée des secours, dont les corps sont directement récupérés par les familles sans transiter par les services de santé. Les blessés se comptent par milliers. Faute de médicaments, ils ne pourront pas recevoir les soins nécessaires et seront pour la plupart handicapés à vie. Les destructions matérielles, quand à elles, sont considérables.

L’opération a été lancée au cours de la fête d’Hanoukka, un jour de shabbat. Elle a été dénommée « Plomb durci » par référence à une chanson d’Haïm Nahman Bialik que l’on entonne durant les huits jours d’Hanoukka. De la sorte, Israël, qui s’affirme comme « l’État juif », élève cette opération au rang de cause nationale et religieuse.
Hanoukka commémore le miracle de l’huile : pour rendre grâce à Dieu, les juifs qui avaient repoussé les Grecs, allumèrent une lampe à huile dans le temple sans prendre le temps de se purifier ; mais alors que la lampe ne contenait de l’huile que pour une journée, elle brûla durant huit jours. En liant l’opération militaire actuelle au miracle de l’huile, les autorités israéliennes indiquent à leur population qu’il n’est pas impur de tuer des Palestinens.

La guerre israélienne a suscité des protestations dans le monde entier. Les manifestations les plus importantes ont eu lieu en Turquie, où elles ont rassemblé 700 000 personnes.
Le National Information Directorate, nouvel organe de propagande rattaché aux services du Premier ministre, a alors appelé les divers leaders israéliens à développer un autre argument. L’opération « Plomb durci » serait une bataille dans la « guerre mondiale au terrorisme » déclarée par les États-Unis et soutenue par le monde occidental. En effet, le Hamas est considéré comme une organisation terroriste par les États-Unis, même s’il ne l’est pas formellement par l’Union européenne. Le gouvernement israélien tente de relancer la thématique du « choc des civilisations » chère à l’administration Bush, alors que l’administration Obama qui entrera en fonction le 20 janvier a clairement annoncé qu’il l’abandonnerait.

Ce glissement rhétorique laisse entrevoir les motivations réelles de l’opération. Celles-ci sont à la fois à rechercher dans la nature de l’affrontement et dans la particularité de l’actuelle opération.
La logique du mouvement sioniste est de s’approprier cette terre en la nettoyant ethniquement ou, à défaut, d’y imposer un système d’apartheid. Les Palestiniens sont alors parqués dans des réserves, sur le modèle des bantoustans sud-africains ; actuellement la Cisjordanie d’une part, la bande de Gaza d’autre part. Tous les 5 à 10 ans, une importante opération militaire doit être déployée pour casser les velléités de résistance de cette population. De ce point de vue, l’opération « Plomb durci » n’est qu’un massacre de plus, perpétré par un État qui jouit d’une immunité totale depuis soixante ans.
Ainsi que l’a révélé Haaretz, le ministre de la Défense Ehud Barack n’a accepté la trêve de six mois que pour pousser les combattants du Hamas à sortir de l’ombre. Il a mis a profit cette période pour les cartographier dans le but de les anéantir dés que l’occasion se présenterait [2].

Le flou de la nouvelle administration US
Reste que cette opération prend place durant la période de transition de la présidence états-unienne. Depuis septembre 2008, les observateurs avisés prévoyaient que Barack Obama accèderait à la Maison-Blanche grâce au soutien d’une coalition hétéroclite comprenant le complexe écolo-financier, le mouvement sioniste, les généraux en révolte et les partisans de la Commission Baker-Hamilton. Pour ma part, j’avais annoncé ce résultat dès le mois de mai.

Or, cette coalition n’a pas de position définie sur le Proche-Orient. Les généraux en révolte et les partisans de la Commission Baker-Hamilton considèrent avec leur maître à penser, le général Brent Scowcroft, que les États-Unis ont surdéployé leurs armées et doivent impérativement limiter leurs objectifs et reconstituer leurs forces. Ils se sont opposés à une guerre contre l’Iran et ont au contraire affirmé la nécessité d’obtenir l’aide de Téhéran pour éviter la débâcle en Irak. Ils déplorent les tentatives de remodelage du Grand Moyen-Orient (c’est-à-dire de modification des frontières) et appellent à une période de stabilité. Certains d’entre eux vont même jusqu’à préconiser de faire basculer la Syrie et l’Iran dans le camp atlantique en contraignant Israël à restituer le Golan et à résoudre partiellement la question palestinienne. Ils proposent d’indemniser les États qui naturaliseraient les déplacés palestiniens et d’investir massivement dans les Territoires pour les rendre économiquement viables. Cette perspective signifie la fin du rêve d’expansion sioniste tout autant que la fin de certains régimes arabes soutenus jusque-là à bout de bras par Washington.
De leur côté, les sionistes états-uniens qui ont lancé Barack Obama en politique il y a seulement douze ans, auxquels se sont joints les Clinton, depuis qu’Hillary s’est convertie au sionisme chrétien et a adhéré à la Fellowhip Foundation, soutiennent la poursuite du projet d’apartheid. Dans la foulée de la lettre de George W. Bush à Ariel Sharon et de la conférence d’Annapolis, ils veulent achever la transformation des Territoires en bantoustans. Un ou deux États palestiniens seraient reconnus par les États-Unis et leurs alliés, mais ce ou ces États ne seraient pas souverains. Ils seraient privés d’armées, leur politique étrangère et leurs finances resteraient sous contrôle israélien. Si l’on parvenait à y éradiquer la Résistance, ils se fondraient à terme dans le paysage comme les réserves indiennes aux États-Unis.

Inquiets pour leur avenir commun, des délégations égyptienne, israélienne et saoudienne se sont réunies en Égypte en septembre et octobre 2008. Selon une source de la Résistance, à l’issue de ces négociations, il a été convenu qu’en cas d’évolution défavorable à Washington, Israël lancerait une vaste opération militaire à Gaza, financée par l’Arabie saoudite, tandis que l’Égypte ferait entrer des paramilitaires à Gaza. Si de nombreuses fois par le passé des gouvernements arabes ont laissé le champ libre à Israël, c’est la première fois qu’ils participent à la planification d’une guerre israélienne, constituant ainsi un axe sioniste musulman.

Informés en temps réel par le chef de cabinet Rahm Emanuel (double national israélo-US et officier de renseignement militaire israélien) des rapports de force au sein de l’équipe Obama, la troïka Israël-Égypte-Arabie saoudite a appris la répartition des fonctions.
Les postes importants au secrétariat d’État seront confiés à des protégés de Madeleine Albright et d’Hillary Clinton. Les deux secrétaires d’État adjoints, James Steinberg et Jacob Lew sont des sionistes convaincus. Le premier avait été un des rédacteurs du discours d’Obama à l’AIPAC.
Le Conseil national de sécurité échoit à des atlantistes inquiets que les provocations israéliennes débouchent sur une perturbation de l’approvisionnement énergétique de l’Occident, le général Jones et Tom Donilon. Jones, qui était chargé du suivi de la conférence d’Annapolis, a plusieurs fois exprimé son agacement face à la surenchère israélienne.
Le secrétariat à la Défense reste aux mains de Robert Gates, un ex-adjoint de Scowcroft et un membre de la Commission Baker Hamilton. Il s’apprête à remercier les collaborateurs dont il a hérité de Donald Rusmfeld et qu’il n’avait pu virer plus tôt comme il l’a déjà fait avec deux maniaques anti-Iraniens, le secrétaire à l’Air Force Michael Wynne et son chef d’état-major le général T. Michael Moseley. En outre, Gates a réussi à imposer son ami Léon Panetta, comme lui membre de la Commission Baker-Hamilton, à la tête de la CIA.
En résumé, la troïka peut toujours compter sur l’appui diplomatique des États-Unis, mais plus sur son aide militaire massive.

L’Égypte, l’Arabie saoudite et 10 000 paramilitaires arabes avec Israël
C’est là le point nouveau au Proche-Orient. Pour la première fois, une guerre israélienne n’est pas financée par les États-Unis, mais par l’Arabie saoudite. Riyad paye pour écraser le principal mouvement politique sunnite qu’il ne contrôle pas, le Hamas. La dynastie des Séoud sait qu’elle doit anéantir toute alternative sunnite au Proche-Orient pour se maintenir au pouvoir. C’est pourquoi elle a fait le choix du sionisme musulman. L’Égypte quand à elle craint une extension via les Frères musulmans de la révolte sociale.
La stratégie militaire reste cependant états-unienne, comme lors de la guerre de 2006 contre le Liban. Les bombardements ne sont pas conçus pour éliminer les combattants, ce qui je l’ai indiqué plus haut n’a pas de sens en milieu urbain, mais de paralyser la société palestinienne dans son ensemble. C’est l’application de la théorie des cinq cercles de John A. Warden III.

En définive, toujours selon Haaretz, Ehud Olmert, Ehud Barack et Tzipi Livni ont pris la décision de la guerre le 18 décembre, c’est-à-dire la veille de l’expiration de la trêve.
Le National Information Directorate a organisé une simulation, le 22 décembre, pour mettre au point les mensonges qui serviraient à justifier le massacre.
L’opération a débuté le 27 décembre de manière à éviter que la papauté puisse s’en mêler. Benoît XVI a néanmoins évoqué dans son message de Noël « un horizon qui semble redevenir sombre pour les Israéliens et les Palestiniens ».

Revenons-en au théâtre d’opération. L’aviation israélienne a préparé le terrain à une pénétration terrestre, laquelle ouvre la voie à des paramilitaires arabes. Selon nos informations, environ 10 000 hommes sont actuellement massés prés de Rafah. Entraînés en Égypte et en Jordanie, ils sont placés sous le commandement de l’ex-conseiller national de sécurité de Mahmoud Abbas, le général Mohammed Dahlan (l’homme qui organisa l’empoisonnement de Yasser Arafat pour le compte des Israéliens, selon des documents rendus publics il y a deux ans). Ils sont appelés à jouer le rôle qui avait été dévolu à la milice d’Elie Hobeika à Beyrouth lorsque les troupes d’Ariel Sharon encerclèrent les camps de réfugiés de Sabra et Chatila.

Cependant, la troïka sioniste hésite à lancer ses « chiens de guerre » tant que la situation militaire à l’intérieur de la bande de Gaza reste incertaine. Depuis deux ans, de nombreux résistants palestiniens ont été formés aux techniques de guérilla du Hezbollah. Bien qu’ils soient en théorie dépourvus des armes nécessaires à ce type de combat, on ignore quelles sont leurs capacités exactes. Une défaite au sol serait une catastrophe politique pour Israël après la défaite de son armée de terre au Liban, en 2006, et de ses instructeurs en Géorgie, en 2008. Il est toujous possible de retirer rapidement ses blindés de Gaza, il n’en sera pas de même pour retirer des paramilitaires arabes.

L’Union européenne a appelé à une trêve humanitaire. Israël a répondu que cela n’était pas nécessaire car il n’y avait pas de crise humanitaire nouvelle depuis le début des bombardements. Pour preuve de sa bonne foi, le soi-disant « État juif » a laissé pénétrer quelques centaines de camions d’aide alimentaire et médicale… pour 1 400 000 habitants.

Dans chacune des guerres qu’Israël a conduit en violation du droit international, une avant-scène diplomatique a été organisée pour lui permettre de gagner du temps, tandis que les Etats-Unis bloquent toute résolution du Conseil de sécurité. En 2006, c’était Romano Prodi et la conférence de Rome. Cette fois, c’est le président français, Nicolas Sarkozy, qui produit le divertissement. Il a annoncé qu’il consacrerait deux jours de son précieux temps pour régler un problème où les autres ont échoué depuis 60 ans. Ne laissant guère de doute sur sa partialité, M. Sarkozy a d’abord reçu à l’Élysée la ministre israélienne des Affaires étrangères, Tzipi Livni, et le leader sunnite saoudo-libanais Saad Hariri, et s’est entretenu par téléphone avec le président égyptien Hosni Moubarak, le président fantoche de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas, et le Premier ministre israélien Ehud Olmert.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ithviriw
Habitué


Nombre de messages : 4429
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: La guerre sioniste est financée par l’Arabie saoudite   Sam 10 Jan - 0:55

Je n'avais pas besoin de lire Thierry Meyssan, pour arriver aux mêmes conclusions.
En effet, si vous lisiez mes articles, systématiquement sourcés, vous auriez compris depuis longtemps, sans que l'on ne vienne vous faire un dessin, que les SIONISTES ARABES, sont toujours aux avant-postes, pour:

1.- FINANCER toutes les guerres destinées à DETRUIRE l'Islam et les pays musulmans.

2.- SERVIR les USA, Israël, et les pays qui servent les intérêts de ces ARISTOCHATS....

- Qui a financé la guerre du DEMON Sadam, au service de la CIA, contre la République Islamique d'Iran ?
- Qui a financé la guerre des sionistes contre Hizbou Allah ?
- Qui a financé et offert ses bases pour l'agression contre le peuple Irakien, dès le moment où Sadam, a enfin compris que le DIABLE US, allait se retourner contre lui, dès qu'il avait enfin compris que la guerre qu'il avait mené contre ses frères Iraniens était la plus grosse erreur stratégique qui fut ?
- Qui finance aujourd'hui comme hier Israël, auquel ils fournissent du GAZ à un prix INFERIEUR de trés loin au prix de reveint de la simple extraction ?

Mais, comme aucun d'entre vous N'a assez de jugeotte pour refléchir et que votre HAINE des musulmans, est guidée par vos PASSIONS, les lecteurs sionistes de nos échanges, et je suis sûr que nous sommes lus, VOUS recruteront, s'ils ne l'ont déjà fait tout au moins pour la "bande des quatre IDIOTS", comme PORTE PAROLES pour les terroristes sionistes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ithviriw
Habitué


Nombre de messages : 4429
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: La guerre sioniste est financée par l’Arabie saoudite   Sam 10 Jan - 16:23

US plans massive arms delivery to Israel
Sat, 10 Jan 2009 11:25:45 GMT


GPS-guided Small Diameter Bombs, GBU-39
The Pentagon seeks to hire a ship for a large arms delivery to Israel, adding to fears that Israel's military campaign in the region is to continue for long.

The US is trying to hire a merchant ship that can carry hundreds of tons of weapons from Greece to Israel later this month; Reuters reported citing tender documents it had obtained.

According to the US Navy's Military Sealift Command (MSC), the ship will transport 325 standard 20-foot containers of what has been called 'ammunition' from the Greek port of Astakos to the Israeli port of Ashdod on two separate trips in the second half of January.

A description on the manifest says the containers will be loaded with 'hazardous material', such as explosive substances and detonators, without giving any more details.

The Pentagon announced the tender for the ship in the last hours of 2008. The two deadlines set for the deliveries are January 25 and the last day of the month.

Meanwhile, a Pentagon spokesman confirmed the planned arms shipment to Israel, but denied that the delivery was linked to the Israel's deadly offensive in Gaza.

"This previously scheduled shipment is routine and not in support of the current situation in Gaza," said Air Force Lt. Col. Patrick Ryder.

However, a senior military analyst in London, who wished to remain unnamed, said the timing of the shipments shows that they may be 'irregular' and linked to the military operation in Gaza.

The tender for the ship followed a December US arms delivery to Israel, which was also carried out by a merchant ship.

This is while shipping brokers in London who have carried out weapon deliveries for the British and US military in the past say that shipment of such a large cargo of weapons to Israel is rare.

"Shipping 3,000-odd tons of ammunition in one go is a lot… this is pretty rare and we haven't seen much of it quoted in the market over the years," one broker said, on condition of anonymity.

Tender documents indicate that the German ship hired by the US in early December also carried a massive cargo of weapons that weighed over 2.6 million kg and filled up to 989 standard 20-foot containers to Ashdod from North Carolina.

In September, the US Congress approved a plan to sell Israel 1,000 bunker-buster bombs, of the Guided Bomb Unit-39 (GBU-39), that use GPS to find their way and are able to penetrate deep fortified constructions, such as Iran's nuclear facilities.

Last week, The Jerusalem Post, reported that the first shipment of the missiles arrived in early December, adding that the bombs had been used in the military onslaught in Gaza.

So far, Israel's 15-day offensive in the besieged Palestinian enclave has claimed the lives of more than 800 Palestinians and wounded almost 3500.

Hamas on the other hand says Palestinian fighters have so far killed at least 30 Israeli soldiers and wounded more than 80 others.

MJ/DT

L'Arabie a déja payé et fait une avance au TRESOR US, de UN TRILLION DE USD, ( 1000 Milliards), pour qu'ISRAEL, sauve ce qui reste du POUVOIR des AAL SAOUD et de MOUBARAK.... Promesse de LIVINI et de ALL MERDE en plus de celle de DASSAULT lors du voyage du chéquier AL QARNI, l'âme déamnée du petit confiseur dit confitURE TORE TORE....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ithviriw
Habitué


Nombre de messages : 4429
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: La guerre sioniste est financée par l’Arabie saoudite   Dim 11 Jan - 14:03

حماس ترفض تهدئة جديدة و10 فصائل ترفض القرار 1860
احمد شعيتو عدد القراء : 3558



10/01/2009 اعلن رئيس المكتب السياسي لحركة المقاومة الاسلامية حماس خالد مشعل مساء السبت رفض الحركة اي تهدئة جديدة في قطاع غزة الذي يتعرض لعدوان عسكري اسرائيلي منذ اسبوعين واي انتشار لقوات دولية فيه.
وقال مشعل في كلمة متلفزة مباشرة من دمشق "لن نقبل تهدئة ثانية لان ذلك تعطيل للمقاومة". واضاف "لن نقبل قوات دولية لانها ستأتي لحماية امن اسرائيل ونحن نعتبر اي قوات دولية قوات احتلال".
من جهة اخرى. اكد مشعل ان مقاتلي حماس تمكنوا من تحقيق "مفاجآت" ميدانية في مواجهة الجيش الاسرائيلي في غزة. وقال ان "المقاومة بخير وستظل بخير وستنتصر باذن الله. هي التي فاجأت العدو واستوعبت ضربته ثم تسلمت زمام المبادرة وتقدم كل يوم المفاجآت".
واضاف "استطيع القول بكل ثقة ومن واقع الميدان على الصعيد العسكري ان العدو فشل فشلا ذريعا ولم يحقق شيئا (...) لقد نجح في شيء اخر. نجح نجاحا مخزيا في جرائمه بحق اطفالنا ونجح في انه صنع محرقة على ارض غزة".
وتطرق مشعل في كلمته الى القرار 1860 الصادر عن مجلس الامن. فاعتبر ان "المطالب بتنفيذ هذا القرار هو من ارتكب العدوان. هو العدو الصهيوني، اما نحن فلدينا موقف جلي. نحن الضحية ونحن من اعتدي علينا". واضاف "نطالب اولا بوقف العدوان فورا وثانيا بالانسحاب الفوري لقوات العدو من غزة وثالثا برفع الحصار عن شعبنا ورابعا بفتح المعابر جميعها".


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ithviriw
Habitué


Nombre de messages : 4429
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: La guerre sioniste est financée par l’Arabie saoudite   Dim 11 Jan - 14:03

وكانت عشرة فصائل فلسطينية من ضمنها حركتا حماس والجهاد الاسلامي قد اكدت ان القرار 1860 الذي اصدره مجلس الامن منذي يومين حول غزة لا يلبي المطالب والمصالح الوطنية ويلحق ضررا بالمقاومة معلنة رفض القرار.
فقد قالت هذه الفصائل في بيان اثر اجتماع لقادتها في دمشق أن "قادة الفصائل العشرة يرفضون قرار مجلس الامن 1860 ويعتبرون انه لا يلبي مطالب ومصالح الشعب الفلسطيني ويلحق ضررا بالمقاومة واستمرارها وجوهر القضية الفلسطنية".
واضاف انهم "طالبوا بوقف العدوان الصهيوني وفك الحصار فورا والانسحاب الكامل للقوات الصهيونية من القطاع وفتح كافة المعابر وخاصة رفح وادخال المواد التموينية والطبية للقطاع".
ورفض قادة الفصائل "وجود اية قوات او مراقبين دولييين في القطاع واية ترتيبات امنية تمس المقاومة". واكد المجتمعون "رفضهم لاية مبادرات او مقترحات تسعى لتحقيق الاهداف التي عجز عنها العدو من خلال الهجمة العسكرية البربرية".
وطالب قادة الفصائل الفلسطينية العشرة "الزعماء العرب بالاسراع في عقد القمة العربية .
حضر الاجتماع رئيس المكتب السياسي لحركة حماس خالد مشعل وامين عام حركة الجهاد الاسلامي رمضان عبد الله شلح وامين عام الجبهة الشعبية لتحرير فلسطين-القيادة العامة احمد جبريل اضافة الى مسؤولين عن فصائل اخرى بينهم محمد خليفة (الصاعقة) وابو موسى (فتح-الانتفاضة) وخالد عبد المجيد (جبهة النضال الشعبي الفلسطيني).


فاروق القدومي رئيس الدائرة السياسية لمنظمة التحرير الفلسطينية اعتبر من جهته ان قرار مجلس الامن الدولي "العائم" يصب في صالح اسرائيل. وقال "كان من المفروض ان يكون القرار 1860 واضحا ومفصلا ودقيقا غير انه جاء عائما والمستفيد الوحيد منه هي اسرائيل التي ترك لها حرية التصرف في غزة". وشدد على ان "هذا الاعتداء الصارخ يتطلب وقفة صارمة وايجاد الاليات الضرورية التي تفرض على اسرائيل الانسحاب من قطاع غزة ورفع الحصار عن شعبه". وناشد القدومي "الزعماء العرب الذين وصف مواقفهم بالمترددة والمهتزة بان يتحدوا في هذا الظرف العصيب على خلفية ان الشعب الفلسطيني شعبهم والقضية قضية امتهم".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ithviriw
Habitué


Nombre de messages : 4429
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: La guerre sioniste est financée par l’Arabie saoudite   Lun 12 Jan - 21:23

Assalam;

La collusion d'intérêts entre Israël et l'Egypte, ne fait aucun doute, avec cet article tiré du Jérusalem Post, de ce jour, édition française.

Egypte : comment ne pas perdre la face ? Par ZVI MAZEL , 12.01.09




L'Egypte se trouve face à un dilemme, bien expliqué dans le titre d'un éditorial du journal Al-Ahram : "Le crime répugnant d'Israël avec l'aide du Hamas".
[center]Est-ce le lion Ahmadinajad qui serre la main de la CRIMINELLE Livni, ou simplement Moubrekkkk almedhloul ?


Rencontre au Caire entre le Président egyptien Hosni Moubarak et la Ministre des Affaires étrangères Tzipi Livni.
Photo: AP , JPost
En plus d'une attaque virulente d'Israël, ce journal égyptien semi-officiel démontre que si le Hamas n'avait pas tiré de missiles sur l'Etat hébreu, la guerre n'aurait pas eu lieu.

L'Egypte n'hésite pas à blâmer le Hamas mais il doit aussi plaire à l'opinion publique et s'oppose donc au "comportement barbare" d'Israël contre les Gazaouis.

L'Egypte est le plus grand Etat arabe et ne veut pas renoncer à son poste de leader du monde arabe.
Ce fait ne doit jamais être oublié. C'est pourtant l'erreur commise par le gouvernement israélien qui, après le désengagement de Gaza [en 2005], a laissé l'Egypte assurer la défense du couloir de Philadelphie qui sépare le Sinaï de l'enclave palestinienne. L'Egypte a accepté à contrecœur mais n'a pas voulu endosser le rôle du défenseur d'Israël contre les Palestiniens de Gaza.

Mettre fin à la contrebande d'armes est l'objectif principal de l'opération militaire en cours. Sans l'approvisionnement d'explosifs et de missiles, le groupe terroriste aurait perdu sa capacité à harceler Israël et serait passé à côté de sa vocation islamique de lutter contre l'Etat juif. Le Hamas aurait ainsi perdu sa raison d'être.

Peut-on atteindre un accord avec l'Egypte ? D'après Aboul Gheit, le ministre égyptien des Affaires étrangères, aucune arme de contrebande n'est passée de l'Egypte à Gaza, tout l'arsenal ayant été acheminé par voie maritime. Il met ainsi toute la faute sur Israël.

Or, il est peu probable que la marine israélienne patrouillant le long de la côte de Gaza aurait laissé passer un tel arsenal de missiles Grad, de TNT et de mines.

Il est important de savoir que dans le monde arabe, on n'admet pas ses échecs, on essaie de les faire porter par une autre personne. Il en est de même dans les relations entre les pays. Ainsi, Aboul Gheit refuse la présence d'une force internationale pour empêcher un trafic d'armes qui selon lui "n'a jamais eu lieu".

C'est le coeur même du problème. Comment atteindre un accord avec le Caire pour cesser le passage souterrain d'armes sans enfreindre la souveraineté égyptienne et ne pas entacher son honneur ?

Le Hamas a construit des centaines de tunnels sous le nez même des Egyptiens pour y faire circuler des armes et tout le matériel nécessaire pour se confronter à Tsahal. C'est ainsi qu'il a acquis sa force militaire.
L'Egypte a-t-elle laissé les choses se faire dans le but d'affaiblir Israël ?

Il serait plus juste de dire que l'Egypte ne voulait tout simplement pas entrer dans un long conflit contre les Palestiniens de Gaza, non seulement pour éviter les morts mais aussi pour ne pas offenser l'opinion publique arabe.

La marge de manoeuvre de l'Egypte est très réduite. Voici leur proposition : un cessez-le-feu immédiat suivi d'un retrait israélien, puis des négociations en vue d'une nouvelle trêve.

C'est inacceptable pour Israël. Après une longue période de retenue, il a décidé de combattre le Hamas pour mettre fin une fois pour toutes aux tirs de roquettes, ce qui ne peut être fait qu'en bloquant les tunnels, avec l'aide de l'Egypte de l'autre côté de la frontière.

La destruction du Hamas est également dans l'intérêt de l'Egypte, étant donné les liens du groupe terroriste avec l'Iran. Plus précisément, l'Egypte aimerait qu'Israël détruise le Hamas. Ce qui ne l'empêchera pas de continuer à condamner l'Etat hébreu pour pouvoir contrôler sa propre population.


Mais le temps presse et si l'opération dure trop longtemps, les Egyptiens devront demander à l'ONU d'y mettre un terme, comme ils l'ont déjà fait avec la première résolution du Conseil de sécurité.

Ajoutez à tout cela un mélange de religion, de nationalisme, de haine d'Israël nourris par les pays arabes et il devient évident pour tous qu'on ne peut pas s'attendre à un règlement facile du conflit.

Pourtant, un accord entre Israël et l'Egypte sera atteint. C'est une question d'intérêt vital pour les deux pays. Il ne sera certes pas idéal, mais rappelons-nous qu'au Moyen-Orient, rien n'est stable et qu'aucun accord est respecté pour toujours.

L'auteur de ce texte, ancien ambassadeur d'Israël en Egypte, est membre du Centre de Jérusalem pour les affaires publiques et rédacteur en chef du site www.infoelarab.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soustara
Habitué


Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: La guerre sioniste est financée par l’Arabie saoudite   Lun 12 Jan - 21:48

salut ITHVIRIW toi qui donnes des infos bien "sourcées" raconte-nous comment sont tombées les villes de kaboul et baghdad.salut
lol! lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
confiture
Habitué


Nombre de messages : 3240
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Re: La guerre sioniste est financée par l’Arabie saoudite   Lun 12 Jan - 21:53

Ouaga a écrit:
salut ITHVIRIW toi qui donnes des infos bien "sourcées" raconte-nous comment sont tombées les villes de kaboul et baghdad.salut
lol! lol! lol!

SALAM AUX CROYANTS

FASTOCHE !!!
Il n' y a pas de frontières entre les deux.
scratch Al-Qaeda ?? J'ai bon ??!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ithviriw
Habitué


Nombre de messages : 4429
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: La guerre sioniste est financée par l’Arabie saoudite   Lun 12 Jan - 22:09

Ouaga a écrit:
salut ITHVIRIW toi qui donnes des infos bien "sourcées" raconte-nous comment sont tombées les villes de kaboul et baghdad.salut

Je te fais passer ces quelques VIDEOS, tu m'en remercieras, c'est tout ce qu'il nous reste avec la KHD3A de nos dirigeants

A VISIONNER ABSOLUMENT

lol! lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soustara
Habitué


Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: La guerre sioniste est financée par l’Arabie saoudite   Lun 12 Jan - 22:21

ithviriw a écrit:


Je te fais passer ces quelques VIDEOS, tu m'en remercieras, c'est tout ce qu'il nous reste avec la KHD3A de nos dirigeants





Je préfère te lire toi, avec tes liens à deux sous jai peur encore de tomber sur une de tes confusions
lol! lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ithviriw
Habitué


Nombre de messages : 4429
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: La guerre sioniste est financée par l’Arabie saoudite   Mar 13 Jan - 1:32

Ouaga a écrit:
ithviriw a écrit:


Je te fais passer ces quelques VIDEOS, tu m'en remercieras, c'est tout ce qu'il nous reste avec la KHD3A de nos dirigeants






Je préfère te lire toi, avec tes liens à deux sous jai peur encore de tomber sur une de tes confusions
Non, celles-ci sont meilleures, mais en ANGLAIS

le sionisme est le seul ennemi de l'HUMANITE

lol! lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soustara
Habitué


Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: La guerre sioniste est financée par l’Arabie saoudite   Mar 13 Jan - 1:59

Allaez ne sois pas radin sors nous tes infos bien sourcées
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ithviriw
Habitué


Nombre de messages : 4429
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: La guerre sioniste est financée par l’Arabie saoudite   Mar 13 Jan - 15:07

Ouaga a écrit:
Allaez ne sois pas radin sors nous tes infos bien sourcées

Le gourou de Clébard Lucky70: المفتي السعودي عبد العزيز آل الشيخ Qui se ressemblent s'assemblent dans les idées.
علماء الازهر يدينون فتاوى سعودية تنتصر للاحتلال الاسرائيلي

ادان عدد من علماء جامعة الازهر موقف المفتي العام للمملكة العربية السعودية ورئيس هيئة كبار العلماء الشيخ عبد العزيز آل الشيخ farao الذي وصف التظاهرات التي تنطلق في العديد من الدول العربية والاسلامية لنصرة الفلسطينيين في قطاع غزة بانها غوغائية وتثير الفوضى puker pukel .

واكد عدد من علماء الازهر في حوار مع وكالة الانباء الايرانية "ارنا"، بأن الفتوى التي اصدرها آل شيخ باطلة وغير شرعية مؤكدين على ضرورة عدم تجيير الفتاوى الدينية في خانة السياسة لخدمة مصالح الحكام العرب.

وقال رئيس لجنة الفتوى بجامعة الأزهر الشيخ عبد الحميد الاطرش في تصريحات بهذا الشأن: "ان ما افتاه آل الشيخ ليس له اي تبرير شرعي وموقفه في صدور هذه الفتوى يدل على انه وقف الى جانب الكيان الصهيوني في قتل الابرياء من الاطفال والنساء في الاراضي المحتلة".
واضاف: ان تنظيم التظاهرات الشعبية في مختلف انحاء العالم، هو أقل ما يمكن ان يقوم به اي مسلم للتضامن مع اهل غزة، معتبرا ان اللجوء الى الصمت في هذا المجال هو تواطؤ مع الاحتلال وعدوانه الوحشي ضد المسلمين.

واردف قائلا، بانه كان ينبغي لمفتي السعودية ان يدعو جميع مسلمي العالم الى الجهاد حيث ان الجهاد هو فريضة وواجب على كل مسلم لتحرير الاراضي الاسلامية المحتلة.

من جهته، أكد عضو لجنة الفتواى في جامعة الازهر الشيخ عادل ابوالعباس، انه "ينبغي على المسلمين ان يعلنوا دعمهم لكل مسلم مظلوم باقامة تظاهرات شعبية" thumleft salut .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soustara
Habitué


Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: La guerre sioniste est financée par l’Arabie saoudite   Mar 13 Jan - 16:23

Tu as oublié de nous citer son frère 6-Tani qui a inventé " LA RESISTANCE PACIFIQUE".
Même pipe même tabac.
lol! lol! lol!

Citation :



18 jours après le début de l'offensive sur la bande de Gaza, de nouvelles révélations viennent assombrir encore un peu le tableau que les dirigeants arabes souhaitaient que l'on fasse d'eux : Ils sont bel et bien complices du massacre...


Ainsi, selon l'agence Fars, un nombre des conseillers du président américain, notamment ceux qui sont chargés des affaires du Moyen-Orient, avaient rencontré, avant l'agression de l'armée sioniste puis dans les premier jours des raids aériens contre les habitants de Gaza, des représentants arabes de rang élevé.

Lors de cette rencontre, ces derniers ont fait part de leur disponibilité totale pour soutenir le régime sioniste dans leur offensive sur une population ultra pauvre et presque sans défense.

Toujours selon ces mêmes sources, les pays arabes se sont également engagés à ne pas jouer le rôle médiateur pour arrêter les opérations militaires de l'armée sioniste contre Gaza.

Tout porte à croire que les Arabes et les sionistes se sont mis d'accord sur le fait que les agressions se poursuivent jusqu'à l'arrivée au pouvoir d'Obama et qu'après son ascension au pouvoir, un nouveau plan serait mis en avant, plan qui imposera des conditions au Hamas.

Selon l'hebdomadaire arabophone, Obama attend de voir le Hamas affaibli, ce qui constituerait pour le coup une bonne occasion pour prendre de soit-disant initiatives.

Auparavant, le site internet "Al-Nahrein" avait révélé que l'Egypte, la Jordanie et l'Arabie Saoudite avaient demandé au régime de Tel-Aviv d'asséner un coup très dur au Hamas et de changer la situation en faveur de l'Autorité autonome palestinienne.

Notre chaine faisait quand à elle allusion au feu vert, donné par l'Arabie Saoudite aux sionistes à une offensive d'envergure contre Gaza.

Avant l'agression contre la bande de Gaza, deux responsables israéliens avaient rencontré des hommes politiques saoudiens.

Par ailleurs, un responsable saoudien, sous couvert d'anonymat, a annoncé que Riyad avait ordonné à ses médias de lancer une vaste attaque contre la résistance palestinienne dans la bande de Gaza et de pointer du doigt la résistance, lui faisant porter le poids des souffrances des Palestiniens dans la bande de Gaza.



http://www.info-palestine.net/article.php3?id_article=5820


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucky70
Habitué


Nombre de messages : 1040
Date d'inscription : 14/11/2008

MessageSujet: Re: La guerre sioniste est financée par l’Arabie saoudite   Mar 13 Jan - 19:03

Horse shit, cet ithwiw est le porte-parole des beni-zion et des beni-rafdon qui veulent à tout prix se partager le gateau moyen oriental...

Wallahi lan tanalou minna abadan ya majousahayena!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nimer
Membre


Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 15/01/2009

MessageSujet: Re: La guerre sioniste est financée par l’Arabie saoudite   Jeu 15 Jan - 22:49

Les sociétés d'armements ont des capitaux à 33 pourcent de l'Arabie suédoise ou suyddisch.Le roi d'Arabie est un juifs yddich donc Askenaze suédois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soustara
Habitué


Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: La guerre sioniste est financée par l’Arabie saoudite   Jeu 15 Jan - 23:15

nimer niper a écrit:
Le roi d'Arabie est un juifs yddich donc Askenaze suédois.

Niper un Askenaze Suédois est Yidich arabe..?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nimer
Membre


Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 15/01/2009

MessageSujet: Re: La guerre sioniste est financée par l’Arabie saoudite   Jeu 15 Jan - 23:25

Sniper de bébés musulmans?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ithviriw
Habitué


Nombre de messages : 4429
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: La guerre sioniste est financée par l’Arabie saoudite   Ven 16 Jan - 1:13

Assalam;

Le Président légitime, ELU, de la République islamique invite le VALET des américains, et des sionistes, à SORTIR de son SOMMEIL, pour au moins CHUCHOTER, sa condamnation des CRIMES perpétrés par ceux auxquels il LIVRE du PETROLE à pris préférentiel.

Ahmadinejad's letter to Saudi Arabia
Thu, 15 Jan 2009 15:59:53 GMT


The following is Iranian President Mahmoud Ahmadinejad's letter to Saudi Arabia's King Abdullah bin Abdul Aziz, urging him to take a clear stance on the unfolding crisis in Gaza:

In the Name of God the Compassionate and the Merciful

To the King of Saudi Arabia Abdullah bin Abdul Aziz Al Saud

"Peace be unto you and so may the mercy of Allah and His blessings"

As you well know, in the past 19 days, the innocent and defenseless people of Gaza have been victimized by the savage and horrific attacks of uncivilized Zionists. While under full aerial, ground, and naval blockade they have had to endure the heaviest bombardments and are going through the most difficult of times.

Women, children, the elderly and ordinary civilians are being slaughtered in their homeland. The scenes of cruelty and violence that are being played out in Gaza tear every free man's heart apart, and set it afire.

Aggressive powers that claim to be the upholders of democracy and human rights, have armed Zionist assassins to the teeth and have established this forged regime for the sole purpose of committing crimes, abuse, and occupation; not only do they support its actions but also use their power over international organizations to buy this regime time to carry out such massacres.

Their actions are not far from expectation but it is unfortunate to see a number of Islamic and Arabic governments in the region condone this unprecedented genocide with their silence and smiles of satisfaction.

These governments are waiting to see the heroic resistance of a defenseless nation, God forbid, fall to the savagery and repression of the occupiers.

It is common knowledge that no future awaits the Zionist regime; its actions today show its despair, as it clings to its existence in the region.

As all free men and nations have raised their voices in protest of the Zionist regime and the atrocities it is committing in Gaza, it is expected of you as the Saudi Arabian King and the Custodian of the Two Holy Places, i.e Makkah and Medina, to break your silence on the catastrophic events and the massacre taking place in Gaza and take a clear stance on the murder of your children, who are dear to the Islamic Ummah.

I trust that your stance will shatter the remaining hopes of the corrupt powers of the world to sow discord in the world of Islam.

I pray to God for the victory of free nations and the brave resistance in Gaza, and I look to Him for the annihilation of oppressors such as the Zionist regime.

Mahmoud Ahmadinejad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soustara
Habitué


Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: La guerre sioniste est financée par l’Arabie saoudite   Ven 16 Jan - 1:15

Ah le voila sorti de son sirdab AHMADINAJAD, on l'avait oublié, après 20 jours il ramène sa fraise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Timour Le Boiteux
Habitué


Nombre de messages : 2844
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: La guerre sioniste est financée par l’Arabie saoudite   Ven 16 Jan - 2:16

Ouaga a écrit:
Ah le voila sorti de son sirdab AHMADINAJAD, on l'avait oublié, après 20 jours il ramène sa fraise.
Il parait que bientôt on aura un cessez le feu dans la bande de gaza.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucky70
Habitué


Nombre de messages : 1040
Date d'inscription : 14/11/2008

MessageSujet: Re: La guerre sioniste est financée par l’Arabie saoudite   Ven 16 Jan - 9:13

Un cessez-le-feu 'ba3da kharabi 3akka'...
Un cessez-le-feu pour que l'état sioniste se prouve qu'il est fort ; oui il est fort avec le soutien, le support et la complicité de la grande (démence-cratie) au monde le pays des droits des singes et le silence des pro-sionistes
Lurs crimes marqueront à tout jamais l’esprit de l’humanité…
Un cessez-le-feu après avoir fait tant de victimes civiles (enfants et femmes)...
Leur puissance de feu aérienne leur a permis de semer la mort et la destruction parmi les civils isolés!
Un cessez-le-feu après avoir eu les hôpitaux pour cible(s)...
Un cessez-le-feu après avoir eu les écoles pour cible(s)...
Un cessez-le-feu après avoir eu les journalistes pour cible(s)...
Un cessez-le-feu pour que l'ONU approuve leurs crimes et se taise à tout jamais...
Un cessez-le-feu après que la résistance leur a prouvé son invincibilité...
Un cessez-le-feu après le carnage…
Les sionistes sont loin d’être des être humains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Timour Le Boiteux
Habitué


Nombre de messages : 2844
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: La guerre sioniste est financée par l’Arabie saoudite   Ven 16 Jan - 13:00

Lucky70 a écrit:
Un cessez-le-feu 'ba3da kharabi 3akka'...
Un cessez-le-feu pour que l'état sioniste se prouve qu'il est fort ; oui il est fort avec le soutien, le support et la complicité de la grande (démence-cratie) au monde le pays des droits des singes et le silence des pro-sionistes
Lurs crimes marqueront à tout jamais l’esprit de l’humanité…
Un cessez-le-feu après avoir fait tant de victimes civiles (enfants et femmes)...
Leur puissance de feu aérienne leur a permis de semer la mort et la destruction parmi les civils isolés!
Un cessez-le-feu après avoir eu les hôpitaux pour cible(s)...
Un cessez-le-feu après avoir eu les écoles pour cible(s)...
Un cessez-le-feu après avoir eu les journalistes pour cible(s)...
Un cessez-le-feu pour que l'ONU approuve leurs crimes et se taise à tout jamais...
Un cessez-le-feu après que la résistance leur a prouvé son invincibilité...
Un cessez-le-feu après le carnage…
Les sionistes sont loin d’être des être humains.
salam
Oui c'est ça lorsqu'on est orphelin comme la palestine plus partuculierement le hamas.
Je demande a allah que pour chaque mort et chaque maison détruite, que les houkams arabes soient jugés avant les sionistes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucky70
Habitué


Nombre de messages : 1040
Date d'inscription : 14/11/2008

MessageSujet: Re: La guerre sioniste est financée par l’Arabie saoudite   Ven 16 Jan - 16:30


بسم الله الرحمن الرحيم
السلام عليكم ورحمة الله وبركاته

قال جل و علاSad( يا ايها الذين امنوا ان تنصرو الله ينصركم ويثبت اقدامكم))
يا أهلنا في أرض فلسطين المباركة، أنتم في رباط إلى يوم القيامة، أنتم أهل الصبر والمصابرة والمرابطة، اجعلوا ثقتكم بالله تنكشف الأمور وتزول الغمة

إخواني المجاهدين في فلسطين الحبيبة هذا هو قدر كم في الحياة، مكتوب عليكم أن تدافعوا عن الأقصى، انتم الأمل وانتم رجال هذا الزمان، تجاهدون منذ ستين عاما والأقصى ليس لكم فقط ولكن للمسلمين جميعا وانتم تتحملون المسؤولية نيابة عن المسلمين، وهذا قدركم أيها الأبطال اعلم أنكم فقدتم أغلى الناس واعز الأحباب ، واعلم الحزن العميق الذي في صدوركم من تقاعس بعض الأنظمة العربية عن نصرتكم ولكن اعلموا أيها الأبطال أن كل الشعوب الإسلامية معكم

Désormais ni le HAMAS ni le Peuple Palestinien ne seront seuls…
Certes il y a eu des martyrs parmi eux mais c’est le prix fort que paient les peuples pour se libérer de toute forme de colonisation et d’injustice. Wallahi, ces gens là ont fait montre de ce que la foi peut faire des hommes, même si ces hommes là sont moins armés que leur ennemies… L’arme Ultime dont ils disposent c’est la FOI…
Leurs morts vont au paradis céleste et leurs ennemies iront cramer en Enfer bi’idhni Allah…
Le Peuple Palestinien et sa résistance le monde entier les sait victimes de la barbarie judéo-sioniste... appuyée et soutenue ouvertement par les Amerloques !!!
Le masque de victime que portait cet état criminel est tombé à tout jamais…
Les peuples musulmans de la planète n’ont que du mépris pour ces sionistes assassins et ceux qui les soutient de loin ou de près…
La Oumma saura leur faire payer leurs crimes au moment propice Inchallah…
Et Allah sait que je meure d’envie d’y être… car ce serait la moindre des choses que je puisse faire ainsi que tous ceux qui y croient loin de toute forme de polémique, loin de toute bigoterie et loin de toute haine !!!
Revenons aux enseignements de notre prophète (SA)
Revenons au Saint Coran et attachons nous à Lui, faisons de lui notre pain quotidien, oublions cette vie et cette nafs qui nous ont fait mordre la poussière, éloignons nous de toute forme d’hérésie, soyons purs comme nous l’a ordonné notre Habib Mohammad (SA)… Ainsi Allah jalla wa 3ala bénira chacun de nos faits et gestes…
Liberons nous de cette passivité qui nous inhibe et qui nous a été imposée par des régimes idolâtres, complices doublement coupables des massacres perpétrés contre oummat la illah illa Allah…

Donnant la primauté aux enseignements du Habib (SA) wa Alih wa sahbih Ajma3in…min Ararbin wa Roumin wa 3ajam…

دع المقادير تجري من أعنتها ولا تبيتـن إلا خالـي البـال
ما بين غمضة عين وانتباهتها يغيـر الله من حال إلى حـال
نسال الله أن ينصر الإسلام والمسلمين ، ويذل الشرك والمشركين ، ويعلي كلمة الحق والدين وآخر دعوانى أن الحمد لله رب العلمين ، وصلى الله على نبينا محمد وعلى آله وصحبه أجمعين
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soustara
Habitué


Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: La guerre sioniste est financée par l’Arabie saoudite   Ven 16 Jan - 17:08

Abou Ouweis a écrit:

Il parait que bientôt on aura un cessez le feu dans la bande de gaza.

Oui grace à Ahmadinajad qui a prié pendant 20 jours non-stop Abousalah le dejjel.

Pour revenir et rester dans le sujet :
http://www.youtube.com/watch?v=22TVa1BMpi4&feature=related
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La guerre sioniste est financée par l’Arabie saoudite   Aujourd'hui à 13:27

Revenir en haut Aller en bas
 
La guerre sioniste est financée par l’Arabie saoudite
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Persécution de chrétiens en Arabie Saoudite *vidéo*
» Décapitation en Arabie Saoudite
» Stanton Friedman parlera ovni et extraterrestre la semaine prochaine en Arabie Saoudite
» Babylone = arabie saoudite = riyad = prostituée.
» Manuels scolaires d'Arabie Saoudite

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Islam et actualité :: Actualité-
Sauter vers: