Islam et actualité

Actualité et société
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les prêtres de pharaon et la Palestine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ahmed Mahsas
Membre


Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Les prêtres de pharaon et la Palestine   Mer 21 Jan - 16:30

Salam aleikoum

Un texte intéressant concerant les chouyoukhs de la knesset

Les prêtres de Pharaon

mercredi 14 janvier 2009 - par Youssef Girard


Une « fatwa » émanant du chef du Haut Conseil de la Justice d’Arabie Saoudite, Salah al-Fawzan, vient de qualifier les manifestations de solidarité avec le peuple martyr de la Palestine de « corruption sur terre » (fassad fi al-ardh) car elles feraient oublier « d’évoquer Allah ». Selon lui, les manifestations, « c’est du chaos ». En conséquence, toutes manifestations seraient répréhensibles selon ce doctrinaire de la théologie de l’oppression.

Ces propos ont été tenu au cours d’une conférence sur le rôle de la « aqida » (dogme) dans la lutte contre le « terrorisme et la déviation de la pensée ». Cette « fatwa » vient en appui aux autorités saoudiens qui on fait arrêté, jeudi 1ier janvier 2009, deux militants des droits de l’homme, Khaled al-Amor et Mohammed al-Oteibi qui ont essayé d’organiser une manifestation de soutient au peuple palestinien.

Généreusement payés par leurs mécènes, nos théologiens de l’oppression font peu de cas des injonctions divines incitant les musulmans à l’action : « Je ne ferais jamais perdre à aucun d’ente vous, homme ou femme, le bénéfice de ses actions »[1]. Allah ajoute : « Quant à ceux qui luttent pour Notre cause, Nous les guiderons certes sur Nos sentiers. Allah est en vérité avec les bienfaisants »[2]. Allah demande au Prophète de dire : « agissez ! Allah verra vos actions ainsi que son Messager et les croyants »[3]. A ceux qui refusent de lutter, Allah demande au Prophète de leur répondre : « Ne vous excusez pas ! Nous ne vous croyons pas. Allah nous a déjà instruits sur votre compte. Allah et son Messager examineront bientôt vos actions » [4].

L’action et la lutte ont toujours revêtu plusieurs modalités en islam. Le Prophète Mohammed affirmait : « Quiconque constate un fait répréhensible doit le corriger en recourant à la force, s’il en est incapable qu’il intervienne par la parole, s’il en est encore incapable qu’il le réprouve en son fort intérieur. Ce dernier stade est le plus faible de la foi »[5]. Que font les manifestants qui soutiennent le peuple palestinien sinon dénoncer la barbarie par un acte et une parole ?

Mais les déclarations de Salah al-Fawzan doivent être replacées dans la « sounna » (tradition) de ces ouléma du Palais, consistant à légitimer religieusement toutes les oppressions et toutes les injustices. Car les soutiens spirituels et autres aumôniers de la réaction arabe ne sont jamais à court d’arguments religieux pour justifier la soumission à l’impérialisme et l’oppression des peuples.

Déjà ex-grand mufti d’Arabie Saoudite, feu Abdelaziz Ibn Baz, grand doctrinaire de la théologie islamique de l’oppression, affirmait, dans une de ses célères diatribes servant à protéger ses mécènes, que « les marches dans les rues et les slogans ne sont pas une voie pour réformer la situation et la da’wa ». Car, en sa qualité de serviteur des dirigeants saoudiens, il expliquait que « la voie authentique passe par les visites (aux responsables), les correspondances écrites, et ceci de la meilleure manière. Il faut conseiller le président, l’émir, le chef de la tribu de cette manière, sans brutalité ni manifestation ». Selon lui, les manifestations sont d’autant plus condamnables qu’elles contraignent « les présidents et les leaders » à les « interdire par tous les moyens ». Bien évidement, Abdelaziz Ibn Baz ne condamna jamais la dictature saoudienne qui assassine, emprisonne et torture pour faire taire ses opposants.

Non content de déclarer les manifestations haram (illicite), le grand mufti de la théologie de l’oppression justifia islamiquement l’attaque contre l’Irak au moment de la première guerre du Golf. « L’un des plus grands jihad, expliquait Ibn Baz, est le jihad contre le dirigeant de l’Irak à cause de sa débauche, son oppression, son invasion du Koweït, ses bains de sang, sa consommation illicite des biens des musulmans, sa menace envers ses pays voisins, et des pays du Golfe ». Evidement, il ne dénonça jamais la « débauche », « l’oppression » et les « bains de sang » du pouvoir saoudien. Mieux, il justifia la présence des troupes impérialiste dans la péninsule arabique, en expliquant qu’« il ne fait aucun doute que demander l’aide des non musulmans pour défendre et protéger les musulmans et leurs pays de la ruse des ennemis est permis dans la loi de l’islam, et même obligatoire vu la nécessité ».

Autre grand doctrinaire de la théologie de l’oppression, feu Nasir ad-Din al-Albani publia, il y a quelques années, une fatwa expliquant que tous les musulmans de Palestine, du sud du Liban, alors encore occupé, et du plateau du Golan devaient quitter en masse leur terre et s’installer en terre « musulmane ». Il avançait l’argument qu’une terre « musulmane » occupée par des non-musulmans devenait par conséquent une terre « non-musulmane ». Ainsi, il interdisait à tout musulman de continuer à y vivre puisque selon ses théories, un musulman ne peu pas vivre sur une terre « non-musulmane ». Evidement, Chaïm Weizman, Zeev Jabotinsky, David Ben Gourion ou Moshe Dayan n’aurait pu imaginer de discours aussi favorable à leur cause même dans leurs plus merveilleux rêves. Mais ce dont l’impérialisme rêve la théologie de l’oppression le réalise.

Au cours du dernier pèlerinage à la Mecque, le mufti d’Arabie Saoudite, Abdel-Aziz al-Cheikh, tout en dénonçant de manière générale « l’arrogance, l’occupation et le blocus », exhorta les Palestiniens, les Somaliens, les Pakistanais et les Afghans à « revenir à la raison ». Dans le langage du mufti de l’oppression le retour à la « raison » s’apparente à la soumission à l’impérialisme et à ses laquais.

Toutes ces déclarations ne sont faites que pour justifier la politique réactionnaire des dirigeants saoudiens qui sont entièrement soumis à leurs maitres occidentaux. Tel Haman, le prêtre de Pharaon, les théologiens de l’oppression ne font que légitimer théologiquement la politique des tyrans soumis à l’impérialisme qui oppriment les peuples arabes et musulmans. Ils utilisent la religion musulmane pour transformer l’islam « en eau de vie spirituelle » destinée à enivrer les peuples arabes et musulmans afin de les désarmer moralement dans leur lutte contre l’oppression.

En fait, ces théologiens de l’oppression craignent bien plus l’impérialisme et ses laquais que leur Créateur qui affirme pourtant : « n’ayez donc pas peur d’eux (les suppôts de Satan). Mais ayez peur de Moi, si vous êtes croyants »[6].

Si nous méprisons ces théologiens de l’oppression nous sommes obligés de prendre en compte leur influence qui se fait de plus en plus sentir dans la communauté musulmane en France et dans le monde. Bénéficiant des pétrodollars et des réseaux saoudiens, mais aussi du soutient des puissances impérialistes et de nombres de régimes musulmans réactionnaires, les théologiens de l’oppression influencent de plus en plus les sociétés civiles musulmanes qui demeurent très sensible à tout argumentaire religieux, aussi pervers soit-il.

Si nous voulons réellement lutter contre leur influence, il faudra combattre frontalement les prêtres de Pharaon qui utilisent l’islam pour défendre les intérêts de l’impérialisme et de ses serviteurs. Pour leur émancipation, les peuples arabes et musulmans opprimés ne peuvent pas s’en remettre au bon vouloir de l’impérialisme et de ses valets qui cherchent uniquement à conforter leur domination. Ils doivent eux-mêmes prendre en charge leur lutte de libération nationale et sociale. De faite, en tant que musulman, nous devons combattre toutes les attaques des réactionnaires surtout lorsqu’ils emploient notre religion pour imposer leur idéologie de mort. C’est uniquement en persévérant dans la lutte, idéologique et politique, que nous triompherons car « Allah est avec ceux qui sont fermes »[7].

Dans le cadre de cette bataille contre la réaction arabe et musulmane, la théologie doit aussi être un terrain de lutte pour celles et ceux qui pensent résolument que l’islam peut aussi être porteur d’un message émancipateur. La théologie islamique de la libération ne pourra s’exprimer pleinement sans faire une critique de la théologie de l’oppression qui règne à Riyad et dans nombre de capitales arabes et musulmanes car la véritable « corruption sur terre » (fassad fi al-ardh) n’est autre que l’impérialisme et ses relais arabo-musulmans.



--------------------------------------------------------------------------------

[1] Coran 3 : 195

[2] Coran 29 - 69

[3] Coran 9 : 105

[4] Coran 9 : 94

[5] Rapporté par Mouslim

[6] Coran 3 : 175

[7] Coran 8 : 66
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ithviriw
Habitué


Nombre de messages : 4429
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: Les prêtres de pharaon et la Palestine   Jeu 22 Jan - 19:55

Assalam, Si Ahmed Mahsas;

Si c'est toi qui a commis cet article, je t'en félicite, et sii c'est quelqu'un d'autre, qu'il sache, qu'il a résumé en quelques lignes mes idées, ou ce que je tente d'enseigner sur ce forum.

En effet, la théologie islamique de la libération, nous a été enseignée avec le sacrifice de l'Imam Al Hussein, as, qui n'a pas hésité à se soulever contre la prévarication des moeurs et du pouvoir, dans les circonstances que nous connaissons.

Mais évidemment, face à cette attitude, la théologie de la prévarication et de l'oppression fut INSTITUEE comme DOGME, lors de la prise SANGLANTE de pouvoir à SAKFET BANI SAAD, puisque TOUS CEUX qui se sont opposés au VOL du pouvoir, furent ASSASSINES, jusqu'au dernier dans ce que l'histoire scélérate nous enseigne être "HARB ERRIDA", quand le forcené khaled Ibn Al walid, et ses SOUDARDS, LIQUIDERONT une tribu entière, et pour courronner son forfait, il s'empara de la femme SAHABI du chef SAHABI, qui refusait de "prêter allégeance au Calife AUTOPROCLAME, Abou Bekr Ibn Abi Kouhafa", et en conséquence de lui VERSER la ZAKAT, et il l'EPOUSA le soir même, en se MOQUANT du CORAN, qui institue un délai de viduité de 4 mois et 10 jours.

Mais le TALIK, Khalid ne ouvait pas savoir évidemment, vu qu'il N'avait pas adhéré à l'Islam, mais à un CLAN Qoreychite, qui allait se faire connaître, en soumettant par la force, ceux qui OSAIENT le narguer, comme lorsque Sayida Fatima Ezzahra, la FILLE UNIQUE de Rassoulou Allah, aswaws, verra à ses dépends, un Omar HYSTERIQUE accompagne du SOUDARD, le TALIK Khaled ibn Al Walid, venir TENTER de BRÛLER sa MAISON, dans la semaine même où son père, Rassoulou Allah, aswaws, fut INHUME en l'ABSENCE EVIDEMMENT des "comploteurs Abou Bekr Ibn ABI KOUHAFA et son alter ego Omar", les deux fuyards de OUHOUD et DESERTEURS de JEICH OUSSAMA.

En conséquence, ce qu'il est advenu par la suite, s'explique évidemment, et les Salafo-Wahabis, ou la filiale ALQAIDA de la CIA, ne pourront guère nous étonner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Timour Le Boiteux
Habitué


Nombre de messages : 2844
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: Les prêtres de pharaon et la Palestine   Jeu 22 Jan - 20:35

Salam
Ahmed Mahsas, tu as oublié de citer le chiekh des ténébre Obeikhan qui a demandé aux musulmans de remercier les usa pour avoir filtrer le pétrole et ensuite partager l'argent avec les musulmans, un argent qui a servit selon lui a imprimer des corans et les distribuer aux musulmans du monde entier.

Ithriwev arrête de raconter tout le temps les même histoires, on te parle du chomage et du prix de gasoile qui n'arrête pas d'augumenter et tu nous sors Abou bakr (r) Omar (r), Khaled (r) et les autres sohabas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
confiture
Habitué


Nombre de messages : 3240
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Re: Les prêtres de pharaon et la Palestine   Jeu 22 Jan - 20:39

ithviriw a écrit:


Mais le TALIK, Khalid ne ouvait pas savoir évidemment, vu qu'il N'avait pas adhéré à l'Islam, mais à un CLAN Qoreychite, qui allait se faire connaître, en soumettant par la force, ceux qui OSAIENT le narguer, comme lorsque Sayida Fatima Ezzahra, la FILLE UNIQUE de Rassoulou Allah, aswaws, verra à ses dépends, un Omar HYSTERIQUE accompagne du SOUDARD, le TALIK Khaled ibn Al Walid, venir TENTER de BRÛLER sa MAISON, dans la semaine même où son père, Rassoulou Allah, aswaws, fut INHUME en l'ABSENCE EVIDEMMENT des "comploteurs Abou Bekr Ibn ABI KOUHAFA et son alter ego Omar", les deux fuyards de OUHOUD et DESERTEURS de JEICH OUSSAMA.

En conséquence, ce qu'il est advenu par la suite, s'explique évidemment, et les Salafo-Wahabis, ou la filiale ALQAIDA de la CIA, ne pourront guère nous étonner.


SALAM AUX CROYANTS


Sa rigueure intellectuelle ne sait plus quelle version retenir.

Un coup il présente Ali (ra) comme un lâche qui laisse tabasser sa femme et un poltron qui se laisse trainer de chez lui comme un sac et dans une autre version il le présente comme un brave qui affronte avec son épée les méchants sahabi.
Biensûr qu'il s'agit de la même scène.






http://forumfis.forumactif.com/islam-f6/le-hadith-fabrique-des-dix-entrants-au-paradis-t846-15.htm





Le même ithriviw témoignant contre lui même que c’est un menteur.
تاريخ اليعقوبي اليعقوبي الصفحة : 150

الوفاة



ولما قدم المدينة أقام أياماً وعقد لأسامة بن زيد بن حارثة على جلة المهاجرين والأنصار، وأمره أن يقصد حيث قتل أبوه من أرض الشام، وروي عن أسامة أنه قال: أمرني رسول الله صلى الله عليه وسلم أن اغز يبنى من أرض فلسطين صباحا ثم أحرق. وروى آخرون أن رسول الله صلى الله عليه وسلم أمره أن يوطئ الخيل أرض البلقاء، وكان في الجيش أبو بكر وعمر،


http://forumfis.forumactif.com/islam-f6/qui-a-demande-a-abou-bekr-de-conduire-la-priere-t831-15.htm


Dernière édition par confiture le Jeu 22 Jan - 22:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ithviriw
Habitué


Nombre de messages : 4429
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: Les prêtres de pharaon et la Palestine   Jeu 22 Jan - 21:01

Abou Ouweis a écrit:
Salam
Ahmed Mahsas, tu as oublié de citer le chiekh des ténébre Obeikhan qui a demandé aux musulmans de remercier les usa pour avoir filtrer le pétrole et ensuite partager l'argent avec les musulmans, un argent qui a servit selon lui a imprimer des corans et les distribuer aux musulmans du monde entier.

Ithriwev arrête de raconter tout le temps les même histoires, on te parle du chomage et du prix de gasoile qui n'arrête pas d'augumenter et tu nous sors Abou bakr (r) Omar (r), Khaled (r) et les autres sohabas.
Salam, Abou Ouweis,

Tu as tout à fait raison, car j'ai peut-être manqué de tact, en rappelant à ce moment-ci de nos épreuves, les causes fondamentales, à l'origine de nos divisions.

Ceci dit, je reconnais qu'il ne sert à rien de revenir sur un passé peu "glorieux" pour la Ouma.

En témoigne la réponse INFANTILE et DEBILE du confiturier.

Mais si tu le permets, je confirmerai que les causes des guerres contre les peuples, sont justement le conflit PERMANENT entre d'une part, les TENANTS du système, et leurs troubadours, qu'ils fussent Cheikhs ténébreux, ou militaires en mal de gradees, ou simplement politiciens véreux et autres tenants de l'économie COMPRADORE, c'est à dire non point productive, hélas, mais de REPRESENTATION COMMERCIALE d'achats effectués de l'ETRANGER, ou comme le dit le CHEQUE OBEIKAN, qui remercie les USA, de POMPER notre notre pétrole et de le RAFFINER, et en plus de "nous payer" pour avoir VOLE notre pétrole.... farao geek

Ainsi, voyons-nous des IMPORTATEURS arabes et algériens, puisque l'on ne peut les oublier, IMPORTER assez de camelote, pour TUER notre industrie, et VEILLER à rendre NULS les ECHANGES INTER-ARABE ou INTER-PAYS islamiques, au nom de " l'efficacité économique et de l'OMC", qui se substitue aux anciens comptoirs COLONIAUX...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soustara
Habitué


Nombre de messages : 5474
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: Les prêtres de pharaon et la Palestine   Jeu 22 Jan - 22:35

ithou a écrit:
En effet, la théologie islamique de la libération, nous a été enseignée avec le sacrifice de l'Imam Al Hussein, as, qui n'a pas hésité à se soulever contre la prévarication des moeurs et du pouvoir, dans les circonstances que nous connaissons.


Quel soulevement..?? Partir avec des femmes et des enfants, malgré les avertissements, n'a rien à voir avec la révolte ou le soulevement.
En plus se faire tuer par un soldat de son papa, chiite en plus; ça fout les boules.

abou oweys a écrit:
Salam
Ahmed Mahsas, tu as oublié de citer le chiekh des ténébre Obeikhan
Salam
Abou tu as oublié de citer 6-Tani qui a inventé l'aplaventrisme devant l'ennemi, ainsi que la résistance pacifique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ahmed Mahsas
Membre


Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: Les prêtres de pharaon et la Palestine   Ven 23 Jan - 15:04

Salam aleikoum

Je ne suis nullement l'auteur de ce texte, je l'ai posté car je le trouvais intéressant et il met en évidence la position aplaventriste des imams de la Knesset du minhaj netanyahou.


J'aimerai savoir si lors des grandes marches du FIS, les imans de la knesset ont pondu des fatawas similaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
confiture
Habitué


Nombre de messages : 3240
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Re: Les prêtres de pharaon et la Palestine   Ven 23 Jan - 16:28

SALAM AUX CROYANTS

Il serait plus intéressants de se pencher sur le modèle de la théologie de libération qu'il propose.
Je pense qu'il a déjà écrit des textes dans ce sens.
Il fut un temps où il y avait le modèle chrétien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Timour Le Boiteux
Habitué


Nombre de messages : 2844
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: Les prêtres de pharaon et la Palestine   Ven 23 Jan - 18:20

Ouaga a écrit:

Salam
Abou tu as oublié de citer 6-Tani qui a inventé l'aplaventrisme devant l'ennemi, ainsi que la résistance pacifique.
Salam
Sistani collabore et a collaboré avec les boy's dans le bienfait et pour les intérets de sa communauté, l'accord était que sistani retient ces hommes et calmes les chiites en échange les boy's leur accord le pouvoir, alors sistani a inventé la résistance pacifique.

Mais Obeikhan et ces collègues nous ont trahit gratuitement, je vois une différence entre les deux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
confiture
Habitué


Nombre de messages : 3240
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Re: Les prêtres de pharaon et la Palestine   Ven 23 Jan - 18:53

SALAM AUX CROYANTS

Souvenir, souvenirs !!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soustara
Habitué


Nombre de messages : 5474
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: Les prêtres de pharaon et la Palestine   Ven 23 Jan - 19:10

Citation :
Salam
Sistani collabore et a collaboré avec les boy's dans le bienfait et pour les intérets de sa communauté

Salam
SOubhan allah, wallahi tu es UNIQUE et INIQUE, donc les savants Hijazis collabos le font gratuitement, mais 6-Tani pour l'interet de sa communauté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les prêtres de pharaon et la Palestine   Aujourd'hui à 17:06

Revenir en haut Aller en bas
 
Les prêtres de pharaon et la Palestine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Palestine, Mythe du moyen-orient
» L'ufologie et les êtres fantastiques de nos régions
» Jésus-Christe est éternel mais les apôtres aussi?
» Beaucoup de prêtres vont en enfer!
» Sainte Marie Madeleine et commentaire du jour "Marie Madeleine, apôtre auprès des apôtres"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Islam et actualité :: Actualité-
Sauter vers: