Islam et actualité

Actualité et société
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le suicide de la jeunesse en Algerie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
abdlkarim
Habitué


Nombre de messages : 81
Date d'inscription : 25/08/2009

MessageSujet: Le suicide de la jeunesse en Algerie   Jeu 12 Nov - 18:08

Le règne de Bouteflika ou l'ère de la Harga
le 05 Novembre, 2009 | 3778 lecture(s) | Voir Réactions
Ajuster la taille du texte: [Diminuer la taille de la font] [Augmenter la taille de la font]
image

A l'ère de Bouteflika et de Belkhadem, nos jeunes préfèrent braver le danger et se jeter à la mer pour rejoindre l’eldorado tant rêvé, que de vivre dans un pays où ils ne voient aucune lueur d'espoir à l'horizon. C'est triste de voir tous les cadavres de ces désespérés à la fleur de l’âge échoués sur les côtes européennes comme de vulgaires épaves. Dire que même « el harga » n’est pas à la portée de tous les jeunes vu les tarifs imposés par la mafia des « passeurs ». Beaucoup de ces candidats à l'immigration n’ont pas les moyens financiers de figurer sur cette liste funèbre. Mais ce qui est ridicule et par là même absurde, c’est que ces aventuriers, une fois appréhendés, sont emprisonnés pour le délit de tenter de fuir cette vaste prison qui les écrase.

A croire que notre pays devient invivable. Avec plus de cent milliards de dollars de réserves de change le pays peine à décoller. L'économie nationale demeure prisonnière de son caractère rentier qui ne profite qu’aux chambellans de sa majesté et à ses courtisans les plus dévoués.Tous les programmes de tous les gouvernements, bien que dotés de moyens astronomiques, n’ont pas daigné donner les résultats escomptés. Des politiques de bricolage « structurel » ne cessent de se remettre en cause elles-mêmes. On est parti d’une politique qui a visé l’industrialisation de l’économie pour arriver, somme toute, à une politique de marketing. En dépit de tous les efforts consentis nos recettes proviennent à 98% de l’exportation du pétrole.

L’Algérie s’est ouverte aux marchés internationaux et a tenté de drainer des investisseurs étrangers, sans autant veiller à ce que ces derniers soient durables et bénéfiques à l’économie nationale. Nous constatons, sans être de grands analystes, que les grandes firmes investissent chez nos voisins marocains et tunisiens et viennent vendre – et seulement vendre ! -- en Algérie. Ce pays est devenu un vaste marché pour écouler toute sorte de marchandises et le paradis de la contrefaçon en l'absence d'une politique efficace contre ce fléau.

Dans les rapports des organisations internationales chargées d'évaluer la bonne gouvernance des Etats, notre pays est considéré régulièrement comme l'un des pays les plus corrompus au monde. La corruption gagne de plus en plus de terrain, cela étant dû à un manque manifeste de volonté politique pour contrer la délinquance financière et la criminalité organisée. Le parlement, élu d’une façon controversée, sert de boîte aux lettres aux propositions gouvernementales. On ne connaît aucune loi de finance ni aucun projet de lois proposé par le gouvernement qui a été rejetés par le parlement. Une assemblée qui excelle dans l’art de l’ovation par laquelle nos parlementaires -- à l’exception de quelques dizaines appartenant à des partis d’opposition et ô combien minoritaire – ces pantins prévaricateurs manifestent ostentatoirement leur allégeance inconditionnelle au chef suprême pour sauvegarder leurs prébendes. La situation est tellement dramatique que ce n'est évidemment pas la situation à laquelle aspiraient les Chouhadas qui ont donné leur sang pour notre retour dans la cour des nations libres, et ce n’est pas non plus celle que tout algérien mérite de vivre.

Amirouche Nedjaa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le suicide de la jeunesse en Algerie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Psychologue clinicien du 2ème degré Direction de la Jeunesse et des Sports, Alger
» Les livres de littérature de jeunesse autour du personnage du RENARD
» Littérature de jeunesse qui se déroule au XVIème siècle?
» Le suicide
» Et la littérature jeunesse dans tout cela!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Islam et actualité :: Actualité-
Sauter vers: