Islam et actualité

Actualité et société
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 ETERNELLE Palestine versus "entité sioniste"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
afghany
Nouveau


Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 26/12/2009

MessageSujet: ETERNELLE Palestine versus "entité sioniste"   Sam 26 Déc - 23:33

Le 10 décembre dernier, sous la pression des "innommables" lobbies sionistes, les Palestiniens ont été déclarés persona non grata au ministère des Affaires étrangères où il avaient été initialement conviés pour y recevoir le Prix des Droits de l'homme. Une fois de plus, le gnomique et servile Kouchner a piteusement courbé l'échine devant ses maîtres ou amis et pour leur complaire, il a transféré la cérémonie à Science-Po.
Ci-dessous le récit, sous la plume alerte et avisée du Canard enchainé de cette semaine (semaine du 16 au 22 décembre 2009) , de cet inadmissible ostracisme éminemment discriminatoire qui révèle, s'il en était encore besoin, les ressorts post-colonialistes de la République française éhontément sarkozysto-solidaire du colonialisme israélien qui asservit, spolie et supplicie nos frères et soeurs de Palestine depuis plus de 60 ans.

ARTICLE DU CANARD ENCHAINE (SEMAINE DU 16 AU 22 décembre 2009) :
------------------------------------------------------------
Palestiniens interdits au Quai (d’Orsay)



La remise du Prix des Droits de l’homme de la République française à un réseau d’ONG palestiniennes, le PNGO, devait se passer au Quai d’Orsay, le 10 décembre 2009. Le carton d’invitation en fait foi. Mais c’est finalement dans les locaux de Sciences-Po que s’est déroulée cette cérémonie. Motif : le Crif et la Licra, qui prétendent parler au nom de la communauté juive, avaient protesté contre le choix d’un palais national pour accueillir les représentants des ONG palestiniennes. Et Bernard Kouchner s’est exécuté.

Le président de la Commission consultative des droits de l’homme a désavoué ce recul du ministre des Affaires étrangères, qui, de plus, s’est permis, dans son discours, de faire la morale aux Palestiniens du PNGO. Coupables, à ses yeux, de prôner un boycott des produits israéliens en réponse à la colonisation permanente des territoires palestiniens. « Vous devez dialoguer pour construire la paix au Proche-Orient », leur a lancé Kouchner, qui, ce jour-là, n’était même pas maître chez lui.



Canard Enchaîné (semaine du 16 au 22 décembre 2009)

__________________________________________________________

Commentaire:
On en apprécie que mieux, par contraste, l'extraordinaire exploit que fut l'organisation d'un colloque sur Gaza par le MIR (Mouvement des Indigènes de la République), et ce, à peine deux jours plus tard, le samedi 12 décembre dernier, dans la plus prestigieuse des universités d'Europe, la Sorbonne, en présence, fait exceptionnel en France, de Ali Fayad, membre du bureau politique du Hezbollah et député au parlement libanais, mais aussi de la sénatrice Alima Boumedienne, de Nadine Rosa Rosso, initiatrice de l’appel pour le retrait du Hamas de la liste européenne des organisations terroristes, de Richard Labévière, rédacteur en chef de la revue "Défense", de Walid Charara, politologue libanais, de Houria Bouteldja, charismatique porte parole du MIR, ainsi que, last but not least, Youssof Boussoumah que l'on ne présente plus (à lire aussi de Youssof: Ma dette palestinienne) .

http://afghani.over-blog.com/article-palestine-eternelle-41442223.html

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
ETERNELLE Palestine versus "entité sioniste"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Documentaire sur les attaques d'entités lors des paralysies du sommeil : "La Chose"
» Du " libéralisme " économique. Versus démocratie ?
» Mahométans versus "humanoïdes"
» Femme eternelle " Oum soulaym"
» Un nouveau blog "L'express" consacré à l'éducation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Islam et actualité :: Actualité-
Sauter vers: