Islam et actualité

Actualité et société
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les irakiens fêtent leur victoire, mais à quel prix ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ithviriw
Habitué


Nombre de messages : 4429
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Les irakiens fêtent leur victoire, mais à quel prix ?   Jeu 15 Déc - 13:34

اللهم صل على محمد وعلى آله و السلام عليكم ورحمة الله وبركاته.

Fallouja et tous les Irakiens fêtent leur victoire, mais à quel prix ?

Les USA, partent en laissant un pays, qui s'est certes libéré d'un dictateur, et qui a réussi à redonner la dignité à la majorité écrasante de sa population chiite, 73% de la population, mais surtout, ce départ des américains, est le signe d'un envisageable croissant République islamique d'Iran, Irak, Syrie, Turquie, Liban, Palestine, dynamique, qui pourrait constituer un espoir pour les peuples musulmans, enfin reconnus comme puissances "régionales" indépendantes et surtout, libérées des pressions exercées sur elles, par les laquais de la Péninsule arabique, intronises par l'ex puissance régnante, la Grande Bretagne, et ensuite, confirmées dans leur rôle de "gardiennes des champs pétroliers US", par les USA, et son "protégé Israël"...

L’histoire des chiffres officiels de soldats US abattus par la Résistance irakienne, transmis et mâchés par les Médias US nauséabonds et par leurs laquais, est devenue une mascarade même pour les non avertis, alors que les nombres des soldats US, abattus par les Résistants irakiens, se comptent par des dizaines de milliers. Ces véritables chiffres que la planète entière connaît et reconnaît, s’imposent comme l’éléphant sur la place public que tout le monde voit, sauf les gangsters US et leurs médias immondes.

Mensonges, scandales, et défaite sans précédant ! Les pertes US en Irak se comptent par des dizaines de milliers


Jeudi 15 Décembre 2011
[
color=blue]
Les Martyrs US du Pétrole : Leurs dépouilles sont déversées dans les immondices


Voici comment les US, pays du crime organisé, manipulent les chiffres de leurs pertes* en Iraq et comment ils traitent leurs morts pour la patrie !

73,846 Soldats US abattus par la Résistance Irakienne (dirigées par les milices chiites)
Les nombres des soldats US abattus en Irak excèdent ceux de la guerre du Vietnam

Les associations d’anciens combattants US affirment que 73,846 soldats ont été tués en Irak depuis l’invasion de ce pays en 2003.

[/color]

L’histoire des chiffres officiels de soldats US abattus par la Résistance irakienne, transmis et mâchés par les Médias US nauséabonds et par leurs laquais, est devenue une mascarade même pour les non avertis, alors que les nombres des soldats US, abattus par les Résistants irakiens, se comptent par des dizaines de milliers. Ces véritables chiffres que la planète entière connaît et reconnaît, s’imposent comme l’éléphant sur la place public que tout le monde voit, sauf les gangsters US et leurs médias immondes.

Souvenez-vous ! Époussetez votre mémoire ! Lorsqu’au début de l’invasion criminelle US, les Irakiens affirmaient à maintes reprises que l’armée US déchargeait les dépouilles de ses tués dans les déserts et les rivières de la Mésopotamie. A cette époque, les médias officiels devenaient hystériques, outrés ! Comment, les US, inventeurs des tortures d’Abu Ghraib, pouvaient-ils entreprendre de tels bas faits ! Aujourd’hui ! Considérez braves gens ! Les US ont fait mieux ! Ils ont même excellé dans leurs façons de traiter leurs tués, et le reconnaissent ! Oui ! Ils ont déversé les reliques de leurs martyrs du pétrole dans leur véritable lieu de repos : les déchetteries. Fox news l’affirme : le dernier hommage rendu aux enfants de la patrie US, décharger leurs cadavres dans les immondices (http://www.youtube.com/watch?v=L4egWoaBAQE)

Traduction de l’article :

73, 846 Soldats US tués dans la guerre contre l’Irak

Cette nouvelle pourrait vous surprendre !

Mais la vérité vous a été cachée par le truchement de manipulations statistiques suspectes.

Et voilà ce qu’il en est :

Les pertes de la guerre du Vietnam étaient beaucoup plus simples à comprendre. En effet lorsqu’un soldat était tué au combat, il était ajouté sur la liste des tués de guerre. Il y en a eu 58,195 dont le nom est gravé sur le Monument aux mort de Washington DC.


Cependant, s’agissant de la guerre contre l’Irak, quelque chose de bizarre survînt. Le gouvernement US sous l’administration Bush, a eu un comportement malhonnête qui a donné lieu à des mensonges qui persistent depuis l’invasion et jusqu’à nos jours.

Ils ont décidé (l’Administration Bush) de déclarer une perte de guerre si, et seulement si, un soldat est mort dans ses bottes et sur le terrain dans une situation de combat.

En fait les vrais chiffres ont été cachés du public US, comme ils ont caché et censuré le retour des bières entourées du drapeau US, et empêché la presse de les filmer.

Toutefois les vrais chiffres sont disponibles pour le public et nous espérons fort que le peuple US sera outré lorsqu’il apprendra qu’ont lui avait menti.

A la date de mi 2007 : les Associations des Anciens Combattants affirment les chiffres effrayants suivants :

Le total des tués US en Irak : 73, 846
* Les morts parmi les soldats déployés : 17, 847
* Les morts parmi les éléments non déployés : 55, 999

Les statistiques des blessures non mortelles sont aussi terrifiantes :
Le total de réclamations concernant “des maladies non diagnostiquées ” (MND) : 14, 874
Le total des dossiers déposés de « revendications pour handicaps » : 1,620,906
* Les revendications pour handicaps parmi les soldats déployés : 407, 911
* Les revendications pour handicaps parmi les éléments non-déployés : 1,212,995

Le pourcentage dans les troupes qui ont déposé une revendication pour handicaps : 36%

Je sais que vous allez probablement penser qu’il s’agit là encore une fois, d’une théorie du complot.. et je vous assure, là il est question de statistiques non complètes car elles ne prennent pas en considération les agents des sociétés de sécurité, c’est-à-dire les mercenaires.

Fin de la traduction de l’article

Témoignage d’un soldat US se prénommant Kevin daté du 23 mai 2011: ”Je peux attester qu’en 2007 lorsque j’étais en activité, je me suis porté volontaire pour décharger les cercueils de soldats US sur une base aérienne. Je faisais parti de deux équipes qui se relayaient jour et nuit par un roulement de 12 heures. J’ignore si cette activité était entreprise avant ou sur d’autres bases aériennes. De même, j’ignore, mais je le soupçonne fortement, si cette activité a continué par la suite. Depuis toujours nous avons considéré que le nombre officiel des tués US était en contradiction amère avec la réalité.. Mais est-ce nouveau sous le soleil ?”

Liens :

73,846 US Soldiers Dead from both Gulf Wars, How they manipulated the numbers to fool you : Federal Jack http://www.federaljack.com/?p=22683

Air Force Admits It Dumped Remains of Fallen Soldiers: http://www.silobreaker.com/-air-force-admits-it-dumped-remains-of-fallen-soldier-in-landfill-5_2265050201184010455

http://www.alterinfo.net/Mensonges-scandales-et-defaite-sans-precedant–Les-pertes-US-en-Iraq-se-comptent-par-des-dizaines-de-milliers_a68029.html/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soustara
Habitué


Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: Les irakiens fêtent leur victoire, mais à quel prix ?   Jeu 15 Déc - 15:12


1
Entrée des Boys à Baghdad aidé par les rafidhas
2-
6-Tani ORDONNE l'arrêt des combats, et annonce la "résistance pacifique" avec le pantalon sur le bras
3-
Essadr vend les armes aux USA contre des $
pour la moutaa
4-
Palestiniens et Musulmans exterminés par les rafidhas
mosquées transformées en Houzayniate
5-
Les Madjouss Iraniens controlent le pays

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ithviriw
Habitué


Nombre de messages : 4429
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: Les irakiens fêtent leur victoire, mais à quel prix ?   Jeu 15 Déc - 17:10

اللهم صل على محمد وعلى آله و السلام عليكم ورحمة الله وبركاته
On aura tout entendu et tout lu !

La victoire a cent pères, mais la défaite est orpheline.
[ John Fitzgerald Kennedy ]

PHASE 1 = La défaite ORPHELINE, de SADAM
qui nous promettait "oum el ma'arik", pendant que la "garde républicaine" qui était le dernier vestige de l'armée coloniale anglaise, N'AVAIT pas tué un seul soldat US, ni abattu un seul avion, avait réussi l'exploit peu enviable pour un CRIMINEL, pire que NÉRON, mais tout de même aussi "bien intentionné que SHARON et BARAK", avait grâce à la NEUTRALITÉ stratégique et bienveillante du général sioniste Shwarzkopf, envoyé son aviation, bombarder des manifestants à BASSORAH, la martyr, TUANT dans un silence assourdissant plus de 250.000 civils, en l'espace de quelques heures !!!
Bien entendu, cette défaite de SADAM, n'a pas été revendiquée par les "SALAFIS" qui le vouaient alors, aux gémonies, pour son BAATHISME.

PHASE 2: LA VICTOIRE du peuple irakien, à sa tête le grand homme politique, Al Maliki, et surtout, la RÉSISTANCE menée par Sayed Moqtada al-Sadr (Armée du medhi) et les autres branches armées, financées par la république islamique d'Iran, et soutenues militairement par elle, même si elles ont eu face à elles, outre les "milices CIA" des "libérateurs communistes de l'Iran", ainsi que les "milices de harkis", comme les GIA de Abou Mossad Zerqaoui, financé par les USA, Israël et le régime séoudien, et dont les troupes étaient entraînées en Jordanie, et en Arabie saoudite, dans des bases secrètes, avec des instructeurs américains et israéliens.
Mais face à ces milices qui n'avaient été mises que pour transformer un conflit aux relents "pétroliers" évidents, pour les USA, en conflit sectaire, pour embrigader les WAHABIS et les SALAFIS, dans leur guerre millénaire contre les chiites (musulmans légitimistes fidèles aux enseignements du Prophète de l'Islam, aswaws, par opposition aux sounis, qui préfèrent la "souna des Califes, Abou Bekr et Omar)



L'essentiel, c'est que la République islamique d'Iran, a maintenu la pression, sur les agresseurs coalisés et sur les USA, bien entendu, en livrant des armes aux RÉSISTANTS musulmans et nationalistes, pendant que certains pays arabes, "respectaient la neutralité imposée par les USA" et réservaient leurs soutiens aux SEULS "terroristes, irakiens, qui ciblaient les chiites...

Fausse et vraie résistance en Irak. Interview de Mohammed Hassan par David Pestiau.

Fausse et vraie résistance en Irak

Interview de Mohammed Hassan par David Pestiau

5-06-2005

Voitures piégées, attentats suicides : l’image de la guerre en Irak véhiculée par les grands médias est celle d’un groupe de terroristes dirigé par Al-Zarqawi. La résistance contre l’occupation n’est-elle pas en train de dévier vers une forme de terrorisme aveugle, touchant principalement les civils irakiens et pas les soldats US ?

Mohamed Hassan (fâché). Le problème aujourd’hui est que la véritable résistance, dirigée par le commandement général de la résistance (qui regroupe les principales composantes de la résistance) ne trouve pas d’écho dans nos grands médias. Un chef de la résistance nationale l’a déclaré à une télévision arabe depuis la Jordanie : « Il y a en Irak, deux résistances. Une véritable avec un projet national qui veut chasser l’occupant, s’attaque à l’armée américaine et ses alliés locaux. Une fausse résistance qui a été créée pour discréditer la véritable résistance et qui attaque mosquées et marchés. »

Nos médias font écho du site d’Al-Qaeda en Irak, celui de Zarqawi présenté comme le chef des insurgés...

Mohamed Hassan. Oui, à les croire, le groupe Al-Zarqawi revendique quasiment tous les attentats en Irak : les attaques anti-américaines, les voitures piégées explosant dans les marchés ou devant les mosquées.

Cela ne tient pas debout et les experts militaires US doivent l’avouer eux-mêmes. Il est absurde d’imaginer qu’un Jordanien avide de sang et voulant jeter l’Irak dans la guerre civile, puisse être à la tête de la résistance. Beaucoup d’observateurs en conviennent et remettent en cause l’existence même de Zarqawi. 1

Al-Zarqawi n’est qu’une arme de mensonge massif aux mains de l’armée US, qui lui permet de cacher des actions de « black propaganda » (commettre des attentats qu’on attribue à l’adversaire), servant à dresser la population contre la résistance. Et de nombreux Irakiens le disent.

Lisez par exemple un journal électronique (weblog) comme Riverbend, tenue par une jeune femme de Bagdad, qui écrit le 18 mai ceci : « Les bombes sont mystérieuses. Certaines d’entre elles explosent au milieu de la Garde Nationale et près des troupes américaines et de la police irakienne. D’autres explosent près de mosquées, d’églises ou au milieu des souks. Une chose nous surprend sur les nouvelles qui rapportent : elles sont toutes liées à des attentats suicides. La réalité est que certaines ne sont pas des bombes humaines : il s’agit de bombes déclenchées à distance ou à retardement. Ce que nous savons c’est que les techniques diffèrent et apparemment aussi les intentions. Certains disent que c’est la résistance. D’autres disent que c’est Chalabi (vice-premier ministre et proche des Américains, ndlr) et ses hommes de main qui sont responsables pour nombre d’entre eux. D’autres accusent l’Iran et la milice Badr (lié au Conseil suprême de la révolution islamique, un des principaux partis chiïtes au gouvernement) » 2

Ce témoignage de première main confirme d’autres informations. Il faut distinguer deux types d’action, ceux de la véritable résistance et celle d’attentats contre les civils, actionnés par des bombes commandés à distance. Exécutés par les Etats-Unis ou les milices pro-US.

Al Fahem yefhem.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
confiture
Habitué


Nombre de messages : 3240
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Re: Les irakiens fêtent leur victoire, mais à quel prix ?   Jeu 15 Déc - 21:28

Soustara a écrit:

1
Entrée des Boys à Baghdad aidé par les rafidhas
2-
6-Tani ORDONNE l'arrêt des combats, et annonce la "résistance pacifique" avec le pantalon sur le bras
3-
Essadr vend les armes aux USA contre des $
pour la moutaa
4-
Palestiniens et Musulmans exterminés par les rafidhas
mosquées transformées en Houzayniate
5-
Les Madjouss Iraniens controlent le pays



Tiens, un kdo à remettre aux rafidhi du forum......Le témoignage de Toufayli le fondateur du Hizbolla lequel hizb est devenu l hisbou al madjouss !!

Mais avant, je rappelle ce qu'a dit, ci-haut ithroumenteur:

Citation :

LA VICTOIRE du peuple irakien, à sa tête le grand homme politique, Al Maliki

Et la veille dans un autre poste :

Citation :

Le dirigeant irakien qui s’est le plus battu pour que les troupes américaines restent est le Premier ministre Nouri Al-Maliki. De toute évidence, il était convaincu que les faibles capacités de l’armée irakienne à maintenir l’ordre conduiraient à de nouvelles élections qui risquaient de sérieusement fragiliser sa propre position, voire de l’amener à abandonner ses fonctions.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les irakiens fêtent leur victoire, mais à quel prix ?   Aujourd'hui à 21:35

Revenir en haut Aller en bas
 
Les irakiens fêtent leur victoire, mais à quel prix ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bio, mais à quel prix?
» Croire, combattre et persévérer, la victoire est à ce prix
» des implants dentaires oui, mais à quel prix !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
» Société de Consommation : Mais à quel prix ?
» Manifestement un don mais dans quel but?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Islam et actualité :: Actualité-
Sauter vers: