Islam et actualité

Actualité et société
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Document Al Saoud prouvant qu'ils ont trahi la Palestine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
ithviriw
Habitué


Nombre de messages : 4429
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Document Al Saoud prouvant qu'ils ont trahi la Palestine   Lun 2 Jan - 21:43

Assalam;

Document historique qui révèle la trahison des Âl Saoud, au détriment des Palestiniens.
وثيقة تاريخية تكشف خيانة آل سعود لفلسطين PDF طباعة إرسال إلى صديق
الاثنين, 02 يناير 2012 17:12 2/12/2012

Un manuscrit historique écrit de la main du Roi Abdel Aziz Al-Saoud, le fondateur du régime séoudien et père du roi actuel Abdellah ibn abdelaziz, révèle l'accord pour donner la Palestine à l'impérialisme britannique et aux juifs sionistes ainsi que son obéissance aveugle à ses maîtres anglais.

soudia-palistainالكوثر : كشفت وثيقة تاريخية بخط الملك عبدالعزيز آل سعود مؤسس النظام السعودي وأب الملك الحالي عبدالله بن عبدالعزيز، موافقته على تسليم فلسطين للامبراطورية البريطانية واليهود الصهاينة وطاعته العمياء لأسياده الإنجليز
Les premiers rois séoudiens, selon ce document historique, ont présenté leurs gages d'obéissance et leur engagement à servir la Grande Bretagne (le vieux renard) qui ne voyait alors aucun empêchement à l'exécution de son crime contre la Palestine, sinon, l'écueil séoudien, (vite levé par les rois traîtres)... (ndt. qui ont offert ce qui ne leur appartient pas)

وقدم اول ملوك السعودية بحسب هذه الوثيقة التاريخية، طاعته وخدماته لبريطانيا (الثعلب العجوز) التي لم تكن ترى آنذاك عائقا أمام تنفيذ جريمتها بحق فلسطين وشعبها سوى السعودية
Ci-après le texte du document historique:
Au nom d'Allah, Le Tout Clément, Le Tout Miséricordieux,

Moi, Sultan Abdel Aziz, ibn 'Abd-el Rahmane, Al Fayçal As-Saoud, admet et reconnait mille fois, à Sir Percy Kooks, ambassadeur de la Grande Bretagne, qu'il n'y a pourmoi, aucun empêchement à offrir la Palestine aux malheureux juifs, ou à tout autre, selon ce que déciderait la Grande Bretagne, dont je ne contesterait pas la décision jusqu'à la fin du Monde."



وفيما يلي نص الوثيقة

بسم الله الرحمن الرحيم
انا السطان عبدالعزيز ابن عبدالرحمن الفيصل السعود أقر و أعترف الف مرّة للسير برسي كوكس مندوب بريطانيا العظماء لا مانع عندي من إعطاء فلسطين للمساكين اليهود او غيرهم كما تراه بريطانية التي لا أخرج عن رأيها حتى تصيح الساعة.

Abdel Aziz ibn Abdel arrahmane Al Fayçal Assa'oud, a décidé et approuvé mille fois la démarche de Percy Kooks, représentant de la Grande Bretagne écrivant: "[...] QU'IL N'Y A AUCUN PROBLÈME pour moi, pour donner la Palestine aux malheureux juifs ou à quiconque d'autre, conformément à tout ce que décidera la Grande Bretagne que je ne désavouerais jamais, jusqu'à la fin du monde..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soustara
Habitué


Nombre de messages : 5474
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: Document Al Saoud prouvant qu'ils ont trahi la Palestine   Lun 2 Jan - 23:40



ah bon, bien que la trahison des Al Saoud n'est plus à prouver, je ne savais pas, par contre, qu'on pouvait "donner" un territoire peuplé sur un bout de papier.

Depuis que le probème Palestnien existe......qu'ont fait les Majouss..??





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
confiture
Habitué


Nombre de messages : 3240
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Re: Document Al Saoud prouvant qu'ils ont trahi la Palestine   Mar 3 Jan - 0:01

Soustara a écrit:


ah bon, bien que la trahison des Al Saoud n'est plus à prouver, je ne savais pas, par contre, qu'on pouvait "donner" un territoire peuplé sur un bout de papier.

Depuis que le probème Palestnien existe......qu'ont fait les Majouss..??







Bah les madjouss ont reconnu tout de suite l'état de sahyoun......Alors que ceux censés " avoir donné" ce territoire peuplé sur un bout de papier ne l'ont pas fait !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ithviriw
Habitué


Nombre de messages : 4429
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: Document Al Saoud prouvant qu'ils ont trahi la Palestine   Mar 3 Jan - 13:03

Soustara a écrit:

ah bon, bien que la trahison des Al Saoud n'est plus à prouver,



L'histoire est décidément un éternel recommencement.
Hier, les Qoreychites et les MOUNAFIQINS se sont alliés aux juifs de Khayber, et de Nejran, contre l'Etat islamqie de Médine, et évidemment, Rassoulou Allah, aswaws, et aujourd'hui, on revoit les descendants des uns et des autres, arabes Wahabis et salafis-sounis, disent-ils, s'allier aux juifs sionistes, et aux croisés, contre la République islamique d'Iran, et bien entendu, les chiites des AHL EL BEYT, as.


" [...]avares à votre égard. Puis, quand leur vient la peur, tu les vois te regarder avec des yeux révulsés, comme ceux de quelqu'un qui s'est évanoui par peur de la mort. Une fois la peur passée, ils vous lacèrent avec des langues affilées, alors qu'ils sont chiches à faire le bien. Ceux-là n'ont jamais cru. Allah donc, rend vaines leurs actions. Et cela est facile à Allah. (19) [...]Et quand les croyants virent les coalisés, ils dirent: «Voilà ce qu'Allah et Son messager nous avaient promis; et Allah et Son messager disaient la vérité». Et cela ne fit que croître leur foi et leur soumission. (22) [...]Et Allah a renvoyé, avec leur rage, les infidèles sans qu'ils n'aient obtenu aucun bien, et Allah a épargné aux croyants le combat. Allah est Fort et Puissant. (25) Et Il a fait descendre de leurs forteresses ceux des gens du Livre qui les avaient soutenus [les coalisés], et Il a jeté l'effroi dans leurs cœurs; un groupe d'entre eux vous tuiez, et un groupe vous faisiez prisonniers. (26)[...]
إِذْ جَاءُوكُم مِّن فَوْقِكُمْ وَمِنْ أَسْفَلَ مِنكُمْ وَإِذْ زَاغَتِ الْأَبْصَارُ‌ وَبَلَغَتِ الْقُلُوبُ الْحَنَاجِرَ‌ وَتَظُنُّونَ بِاللَّـهِ الظُّنُونَا ﴿١٠﴾ هُنَالِكَ ابْتُلِيَ الْمُؤْمِنُونَ وَزُلْزِلُوا زِلْزَالًا شَدِيدًا ﴿١١﴾ وَإِذْ يَقُولُ الْمُنَافِقُونَ وَالَّذِينَ فِي قُلُوبِهِم مَّرَ‌ضٌ مَّا وَعَدَنَا اللَّـهُ وَرَ‌سُولُهُ إِلَّا غُرُ‌ورً‌ا ﴿١٢﴾سورة الأحزاب 33
Quand ils vous vinrent d'en haut et d'en bas [de toutes parts], et que les regards étaient troublés, et les cœurs remontaient aux gorges, et vous faisiez sur Allah toutes sortes de suppositions... (10) Les croyants furent alors éprouvés et secoués d'une dure secousse. (11) Et quand les hypocrites et ceux qui ont la maladie [le doute] au cœur disaient: «Allah et Son messager ne nous ont promis que tromperie». (12) De même, un groupe d'entre eux dit: «Gens de Yathrib! Ne demeurez pas ici. Retournez [chez vous]». Un groupe d'entre eux demande au Prophète la permission de partir en disant: «Nos demeures sont sans protection», alors qu'elles ne l'étaient pas: ils ne voulaient que s'enfuir. (13) Et si une percée avait été faite sur eux par les flancs de la ville et qu'ensuite on leur avait demandé de renier leur foi, ils auraient accepté certes, et n'auraient guère tardé, (14) tandis qu'auparavant ils avaient pris l'engagement envers Allah qu'ils ne tourneraient pas le dos. Et il sera demandé compte de tout engagement vis-à-vis d'Allah. (15)




Allez je t'offre le bouquet de ton frère CONfiture....

OUAGA dit Soustara et son bouffon du roi, l’inénarrable CON-fiture,
dans une pièce écrite par Heff et'ich, et mise en scène
pour le théâtre de Jama'a elfna, par le
Wahabi-Salafi, Akdhab, akdhab ouedhrab elguellal, ma'a ezzaghratatatata
.
... .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soustara
Habitué


Nombre de messages : 5474
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: Document Al Saoud prouvant qu'ils ont trahi la Palestine   Mar 3 Jan - 17:13

Ithoutou a écrit:
L'histoire est décidément un éternel recommencement.
Hier, les Qoreychites et les MOUNAFIQINS se sont alliés aux juifs de Khayber, et de Nejran, contre l'Etat islamqie de Médine





Tout à fait bouffi, hier les Majouss faisaient tomber Baghdad au profit des Mongoles, et aujourd'hui Baghdda et Kaboul au profit des USA....avec les aveux des plus grands responsables de l'état Majouss

VOIR EN BAS



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ithviriw
Habitué


Nombre de messages : 4429
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: Document Al Saoud prouvant qu'ils ont trahi la Palestine   Mer 25 Jan - 17:07


L'origine des âneries débités par ahl sounate alkhoulafa wa echouyoukhs.... de PALAIS




L'histoire est décidément un éternel recommencement.
Hier, les Qoreychites et les MOUNAFIQINS se sont alliés aux juifs de Khayber, et de Nejran, contre l'Etat islamqie de Médine, et évidemment, Rassoulou Allah, aswaws, et aujourd'hui, on revoit les descendants des uns et des autres, arabes Wahabis et salafis-sounis, disent-ils, s'allier aux juifs sionistes, et aux croisés, contre la République islamique d'Iran, et bien entendu, les chiites des AHL EL BEYT, as.


" [...]avares à votre égard. Puis, quand leur vient la peur, tu les vois te regarder avec des yeux révulsés, comme ceux de quelqu'un qui s'est évanoui par peur de la mort. Une fois la peur passée, ils vous lacèrent avec des langues affilées, alors qu'ils sont chiches à faire le bien. Ceux-là n'ont jamais cru. Allah donc, rend vaines leurs actions. Et cela est facile à Allah. (19) [...]Et quand les croyants virent les coalisés, ils dirent: «Voilà ce qu'Allah et Son messager nous avaient promis; et Allah et Son messager disaient la vérité». Et cela ne fit que croître leur foi et leur soumission. (22) [...]Et Allah a renvoyé, avec leur rage, les infidèles sans qu'ils n'aient obtenu aucun bien, et Allah a épargné aux croyants le combat. Allah est Fort et Puissant. (25) Et Il a fait descendre de leurs forteresses ceux des gens du Livre qui les avaient soutenus [les coalisés], et Il a jeté l'effroi dans leurs cœurs; un groupe d'entre eux vous tuiez, et un groupe vous faisiez prisonniers. (26)[...]
إِذْ جَاءُوكُم مِّن فَوْقِكُمْ وَمِنْ أَسْفَلَ مِنكُمْ وَإِذْ زَاغَتِ الْأَبْصَارُ‌ وَبَلَغَتِ الْقُلُوبُ الْحَنَاجِرَ‌ وَتَظُنُّونَ بِاللَّـهِ الظُّنُونَا ﴿١٠﴾ هُنَالِكَ ابْتُلِيَ الْمُؤْمِنُونَ وَزُلْزِلُوا زِلْزَالًا شَدِيدًا ﴿١١﴾ وَإِذْ يَقُولُ الْمُنَافِقُونَ وَالَّذِينَ فِي قُلُوبِهِم مَّرَ‌ضٌ مَّا وَعَدَنَا اللَّـهُ وَرَ‌سُولُهُ إِلَّا غُرُ‌ورً‌ا ﴿١٢﴾سورة الأحزاب 33
Quand ils vous vinrent d'en haut et d'en bas [de toutes parts], et que les regards étaient troublés, et les cœurs remontaient aux gorges, et vous faisiez sur Allah toutes sortes de suppositions... (10) Les croyants furent alors éprouvés et secoués d'une dure secousse. (11) Et quand les hypocrites et ceux qui ont la maladie [le doute] au cœur disaient: «Allah et Son messager ne nous ont promis que tromperie». (12) De même, un groupe d'entre eux dit: «Gens de Yathrib! Ne demeurez pas ici. Retournez [chez vous]». Un groupe d'entre eux demande au Prophète la permission de partir en disant: «Nos demeures sont sans protection», alors qu'elles ne l'étaient pas: ils ne voulaient que s'enfuir. (13) Et si une percée avait été faite sur eux par les flancs de la ville et qu'ensuite on leur avait demandé de renier leur foi, ils auraient accepté certes, et n'auraient guère tardé, (14) tandis qu'auparavant ils avaient pris l'engagement envers Allah qu'ils ne tourneraient pas le dos. Et il sera demandé compte de tout engagement vis-à-vis d'Allah. (15)




Allez je t'offre le bouquet de ton frère CONfiture....

OUAGA dit Soustara et son bouffon du roi, l’inénarrable CON-fiture,
dans une pièce écrite par Heff et'ich, et mise en scène
pour le théâtre de Jama'a elfna, par le
Wahabi-Salafi, Akdhab, akdhab ouedhrab elguellal, ma'a ezzaghratatatata
.
... .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
confiture
Habitué


Nombre de messages : 3240
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Re: Document Al Saoud prouvant qu'ils ont trahi la Palestine   Mer 25 Jan - 17:37

Soustara a écrit:
Ithoutou a écrit:
L'histoire est décidément un éternel recommencement.
Hier, les Qoreychites et les MOUNAFIQINS se sont alliés aux juifs de Khayber, et de Nejran, contre l'Etat islamqie de Médine





Tout à fait bouffi, hier les Majouss faisaient tomber Baghdad au profit des Mongoles, et aujourd'hui Baghdda et Kaboul au profit des USA....avec les aveux des plus grands responsables de l'état Majouss

VOIR EN BAS




أحمدي نجاد يعترف بالخيانة


Ce que je comprends sa déception à ce meskine.......Avec ce grand service rendu (la chute de deux pays musulmans) voila que le grand Satan le met dans l'axe du mal Sad

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ithviriw
Habitué


Nombre de messages : 4429
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: Document Al Saoud prouvant qu'ils ont trahi la Palestine   Lun 30 Juil - 1:48


La Syrie aurait éliminé Bandar ben Sultan en représailles de l’attentat de Damas


Réseau Voltaire | 29 juillet 2012

+

Bien que non annoncée par les autorités saoudiennes, la mort du prince Bandar ben Sultan ben Abdelaziz Al Saoud vient d’être confirmée au Réseau Voltaire de source officieuse.

Le prince Bandar venait d’être nommé chef des services secrets saoudiens, le 24 juillet. une promotion interprétée comme une récompense pour avoir organisé l’attentat du 18 juillet à Damas. Les services saoudiens, avec l’appui logistique de la CIA, étaient parvenus à faire exploser le siège de la Sécurité nationale syrienne lors d’une réunion de la cellule de crise : les généraux Assef Chaoukat, Daoud Rajha et Hassan Tourkmani étaient morts sur le coup. Les généraux Amin Charabeh et Hicham Ikhtiar décédaient peu après des suites de leurs blessures. Cette opération, dite « Volcan de Damas » avait donné le signal de l’attaque de la capitale par une armée de mercenaires, principalement venue de Jordanie.

Le prince Bandar a lui-même été victime d’un attentat à la bombe, le 26 juillet, ainsi que l’avaient annoncé les médias yéménites. Il aurait succombé plus tard à ses blessures.

Personnalité brillante et cynique, le prince Bandar était âgé de 63 ans. Il était le fils du prince Sultan (inamovible ministre de la Défense de 1963 à sa mort en 2011) et d’une esclave. Homme de confiance du roi Fadh, il avait été son ambassadeur à Washington tout au long de son règne (1983-2005). Il s’était alors lié à George H. Bush (alors vice-président des États-Unis) et était devenu pour lui un « fils adoptif » ; raison pour laquelle la presse US l’avait surnommé « Bandar Bush ». Doué d’un véritable génie de l’action secrète, il avait organisé le contrat d’armement Al-Yamamah, parvenant à détourner plus d’un milliard de livres sterlings, selon les sources officielles britanniques. Il avait alors utilisé cette manne, et bien d’autres encore, pour financer l’action de groupes jihadistes partout dans le monde, y compris Al-Qaida.

Début 2010, le prince Bandar tenta de renverser le roi Abdallah pour placer son père Sultan sur le trône. Le complot échoua et il fut banni du royaume, mais la santé du monarque déclinant, il parvint à rentrer en Arabie saoudite un an plus tard. Depuis la mort du prince Sultan, il était devenu de facto le chef de la maison des Sudeiris, le clan des faucons au sein de la famille royale
.

Sa mort porte un coup terrible à tout le dispositif d’action secrète des Occidentaux dans le monde musulman. Il aura fallu seulement une semaine à la Syrie pour monter cette spectaculaire opération de représailles.
Version à imprimer Recommander cet article Facebook Twitter Delicious Seenthis Digg RSS
Réseau Voltaire

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soustara
Habitué


Nombre de messages : 5474
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: Document Al Saoud prouvant qu'ils ont trahi la Palestine   Lun 30 Juil - 8:00

confiture a écrit:


أحمدي نجاد يعترف بالخيانة


Ce que je comprends sa déception à ce meskine.......Avec ce grand service rendu (la chute de deux pays musulmans) voila que le grand Satan le met dans l'axe du mal Sad

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ithviriw
Habitué


Nombre de messages : 4429
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: Document Al Saoud prouvant qu'ils ont trahi la Palestine   Jeu 21 Mar - 14:15

L'Arabie finance le Mossad et le Qatar finance Netanyahou


Attaque aérienne israélienne prévue contre l'Iran
Préambule
L'article qui suit confirme, si besoin est, la connivence, voire l'alliance entre le wahhabisme et le sionisme (voir, sur ce blog, notre article intitulé "origines de la connivence entre le wahhabisme et le sionisme"). Dans l'article suivant, écrit par un journaliste israélien en ce mois de novembre 2012, et pendant que les bombes israéliennes pleuvent sur Gaza, nous avons la confirmation de l'alliance objective et matérielle entre l'Arabie Saoudite et Israël, c'est à dire entre les salafistes (autre nom des wahhabites, ces enfants naturels de Ghannouchi) ) et Israël. Toutes les simagrées de la ligue arabe et des gouvernements arabes félons (Arabie, Qatar, Egypte, Tunisie, etc.) ne sont que de la poudre aux yeux, destinées à tenter de "cacher le soleil avec un tamis" (proverbe tunisien).

Résumé de l'article israélien publié en anglais:

Un article publié par Barry Lando de "CBS News" annonce que l’Arabie Saoudite finance toutes les opérations israéliennes du Mossad contre l'Iran. La source d’informations de Lando n’est pas donnée, mais elle est appelée « un ami » au sein du gouvernement israélien.
Il écrit: "Le chef du Mossad israélien a fait plusieurs voyages en Arabie Saoudite pour y rencontrer ses homologues saoudiens. L’un des résultats obtenus est le suivant : l'Arabie a financé la série d’assassinats de plusieurs hauts spécialistes iraniens du nucléaire, qui ont eu lieu au cours des deux dernières années."
"Le montant en cause, selon mes amis israéliens, était de 1 milliard de dollars, montant que les Saoudiens considèrent comme un montant dérisoire face aux dommages portés au développement du nucléaire de l'Iran. "


Lando a admis que «l’histoire semble absurde" . Mais il a ajouté : «D'un autre côté. Cette histoire veut dire beaucoup de choses. Le marécage glauque de la politique au Moyen-Orient n'a rien à voir avec les extraits sonores de 30 secondes ou un slogan facile des débats présidentiels. "
Israël et l'Arabie saoudite ont au moins une chose en commun: aucun des deux pays ne permettra à Ahmadinejad d’obtenir une capacité nucléaire.
Lando a noté que l'annonce de cette étrange alliance est aussi parfaitement logique : en représailles aux cyber-attaques lancées contre leurs centrifugeuses, les Iraniens auraient lancé une cyber-attaque contre la compagnie saoudienne la plus précieuse du pays : l’ Aramco (*). En effet, le système informatique d’Aramco a subi une cyber-attaque massive au mois d’Août, et les responsables du renseignement américains ont accusé l'Iran.
"Un rapport un peu plus ancien de cette année, émis par l'Université de Tel-Aviv, considère bien que l'Arabie saoudite est la dernière ligne de défense pour Israël", écrit Lando. "car le printemps arabe a chassé la plupart des amis traditionnels d’Israël dans la région, l’Arabie reste donc la dernière chance de l'État juif pour protéger ses intérêts politiques dans le monde arabe." Diplômé de Harvard, Lando a une expérience de 25 ans en politique moyen-orientale.
H.Genséric
(*) Aramco, officiellement Saudi Arabian Oil Company, est la compagnie nationale saoudienne d'hydrocarbures (son nom est la contraction de Arabian American Oil Company). Elle possède la quasi intégralité des ressources en hydrocarbures du royaume et, du point de vue de ses réserves comme de celui de sa production, c'est de loin la première compagnie pétrolière mondiale.
Le Qatar a financé la campagne électorale de Netanyahu
L’ancienne ministre sioniste des Affaires étrangères et chef du parti Kadima, Tzipi Livni, a déclaré sur une chaine de télévision israélienne que son rival Benjamin Netanyahu a reçu du Qatar 3 millions de dollars pour sa campagne électorale. Idem, pour son allié Israël Beitenou, parti d'extrême droite, qui milite pour l'explusion de tous les Palestiniens, présidé par Avigdor Lieberman, qui a reçu 2,5 millions de dollars.
Tzipi Livni a ajouté que certains hauts responsables « commettent une grave erreur, car nous apparaissons dans le monde comme des voleurs de grands chemins ». Le Qatar est un pays ami et « je suis personnellement très amie avec madame Moza », mais il s’agit de « notre État et de notre démocratie » qu’il ne faut pas discréditer dans le monde.
Tzipi Livni soulève le «qamis» du cheikh Jassem…

Cette sulfureuse révélation a évidemment fait le buzz hier sur Internet et les réseaux sociaux. Beaucoup de journaux et autres médias dans le monde ont repris le «scoop» mis à part ceux d’Israël dont on devine la gêne de devoir jeter en pâture un émirat (théoriquement ennemi) aussi intime…
De fait, cette bombe lâchée par Tzipi Livni (intentionnellement ou pas), confirme les grands soupçons qui pèsent sur un émirat devenu ces derniers temps le financier de la mort de l’occident dans les quatre coins du monde, notamment dans la monde arabo-musulman.
Toute la planète se doutait un peu de la place qu’occupe injustement ce petit émirat microscopique d’à peine 300.000 habitants dans la géopolitique du monde. A côté du gendarme du monde que sont les Etats Unis, le Qatar, qui abrite la plus grande base militaire américaine dans le monde soit-dit en passant, apparaît comme un acteur majeur dans les relations internationales. Un strapontin qu’il a obtenu grâce à son portefeuille plein de pétrodollars dans un contexte de crise économique mondiale.
Il lui a été alors assigné le rôle peu glorieux de suppôt des Américains chargés de financer les coups d’Etat et les actions de déstabilisation des pays arabes notamment, pour faire le jeu des Américains et d’Israël.
Un émirat médiéval parangon de la vertu !
Il y a six mois le Canard Enchaîné avait révélé, document à l’appui, que l’émirat est le principal financier du MUJAO et autres groupes terroristes au nord du Mali. Il a aussi financé les rebelles islamistes en Libye qui ont mis leur pays à feu et à sang même après la mort de Kadhafi. On sait aussi que le Qatar- son émir l’a ouvertement déclaré- finance et arme les rebelles syriens et tous les mercenaires islamistes qui viennent de tous les pays arabes combattre en Syrie.
En contrepartie de ces services rendus aux «ennemis» sous couvert d’une volonté d’abattre les régimes despotiques (le Qatar est un émirat médiéval en la matière) , l’émirat du couple Jassem- Moza, eut droit à des cadeaux dans tous les domaines pour lui faire prendre de la hauteur.
On comprend mieux aujourd’hui comment la FIFA accordé l’organisation du mondial de foot à un petit pays désertique où la température avoisine les 50°…
Sans doute que les révélations de Tzipi Livni vont ouvrir les yeux à ceux qui voient avec sympathie l’activisme du Qatar. Pour cause, aux yeux des amis de la cause palestinienne, financer les campagnes des dirigeants israéliens équivaut à une haute trahison. A une Nakba en version «amie»…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Timour Le Boiteux
Habitué


Nombre de messages : 2844
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: Document Al Saoud prouvant qu'ils ont trahi la Palestine   Sam 20 Avr - 1:24

Salam
Vous etes encore la les bons à rien lol
Moi j'ai déclare forfait car désormais je ne vois que des traitres et des faux cul partout.
La seul difference entre les saouds et les mollah est que les saouds trahissent pour les interets des sions et les mollah pour leurs propres interets, les mollah sont plus intelligents que les saouds mais d'un point de vu islamique les deux sont condamnables.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soustara
Habitué


Nombre de messages : 5474
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: Document Al Saoud prouvant qu'ils ont trahi la Palestine   Sam 20 Avr - 1:43

Timour Le Boiteux a écrit:
Salam
Vous etes encore la les bons à rien lol
Moi j'ai déclare forfait car désormais je ne vois que des traitres et des faux cul partout.
La seul difference entre les saouds et les mollah est que les saouds trahissent pour les interets des sions et les mollah pour leurs propres interets, les mollah sont plus intelligents que les saouds mais d'un point de vu islamique les deux sont condamnables.









Si c'était pour dire ça tu aurais mieux fait de rester dans ta tannière, c'est une répétition répétée

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ithviriw
Habitué


Nombre de messages : 4429
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: Document Al Saoud prouvant qu'ils ont trahi la Palestine   Dim 21 Avr - 16:47


US Sells Arms to Israel, Saudi Arabia, UAE : ARMS will be PAID by SAUDI ARABIA

21/04/2013 09:37

The US will sell more F-16s to the UAEThe US government on Friday announced plans to sell USD10 billion of advanced missiles and aircraft to Israel, Saudi Arabia, and the UAE with the aim to neutralizing the Iranian threat.


They said the aim is “not just to boost Israel’s capabilities, but also to boost the capabilities of our Persian Gulf partners so they, too, would be able to address the Iranian threat
— and also provide a greater network of coordinated assets around the region to handle a range of contingencies.”

The United States will provide anti-radiation missiles to Israel, which are capable of detecting radio-emitting warheads, as well as radars for combat aircraft, aerial refueling appliances, and a V-22 Osprey, an aircraft that takes off vertically like a helicopter but is capable of achieving airplane speeds, an official told reporters.

The agreement, the details of which have not been publicly disclosed, reportedly also provides for the sale of 26 F-16 combat aircraft to the UAE, as well as sophisticated missiles for fighter jets, for a total value of $5 billion.

Saudi Arabia, which has agreed to buy 84 F-15 fighter jets in 2010, will buy the same advanced missiles as the UAE, enabling Saudi planes hit targets on the ground at a safe distance.


Pentagon officials announced this deal the day before the departure of the US Defense Secretary Chuck Hagel for a one-week trip to the region, with stops in each of the allied countries, Israel, Jordan, Saudi Arabia, Egypt, UAE, and the Qatar.

For the allies, Saudia Arabia, Qatar, security of Israel, is the most important thing for the region.

Israel, is the best allie for Saudia who wishes that Ghaza, be freed from Hamas, and South Lebanon be annexed to Israel, while, Jordan, and Syria should accept the Palestinians, who must leave Palestine, for Jordan an Syria.

In the plan accepted under the agreement with the US, Israel, Turkey and Saudia Arabia, Syria and Lebanon, will be divided into regions and be divided between Turkey and a new state : Jordan-Palestine.
On the other hand, Israel and the USA, have agreed to help Saudia Arabia, constitute a new state, over the whole Arabic Peninsula, with a capital in Ryadh.

This new state will include Irak, Koweit, Bahrein, Yemen, Oman, UAE, and East and South Iran, which are to be liberated to become part of the Arab Kingdom of Saudia Arabia.

The agreement includes a defense agreement with Israel, and the constitution of a zone of free market exchange between the arab states, Israel, Jordan Palestine, and Turkey.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soustara
Habitué


Nombre de messages : 5474
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: Document Al Saoud prouvant qu'ils ont trahi la Palestine   Dim 21 Avr - 18:16





Qui est toujours le PREMIER A TRAHIR....??? Les rafidhis bien sur






<TABLE border=0 width=468 bgColor=#caf99b>

<TR bgColor=#ffffcc>
<td style="TEXT-ALIGN: justify">Le magazine libanais al-Shiraa dévoile l'arrangement le 3 novembre 1986. C'était la première fois que cette opération était rapportée publiquement. Elle était mise à jour après qu'un avion chargé de pistolets était abattu au Nicaragua. Le scandale s'est amplifié lorsqu'Oliver North et sa secrétaire, Fawn Hall, furent surpris le 21 novembre à déchiqueter des documents compromettants. Edwin Meese, procureur général des États-Unis, admit le 25 novembre que les profits de la vente d'armes à l'Iran étaient utilisés pour appuyer la guérilla des Contras.

Le 26 novembre, Ronald Reagan, subissant une pression de plus en plus importante de la part des médias et des démocrates au Congrès des États-Unis, annonce qu'à partir du 1er décembre, l'ancien sénateur John Tower, l'ancien secrétaire d'État Edmund Muskie et l'ancien conseiller national à la sécurité Brent Scowcroft serviraient en tant que membres d'un comité spécial de supervision. Il en vint à être connue comme la Commission Tower. À ce moment, Ronald Reagan a affirmé qu'il n'était pas au courant de l'opération. La commission Tower a, entre autres, incriminé North, Poindexter et Weinberger. Elle n'a pas incriminé le président, bien qu'elle ait affirmé que le président doit avoir un meilleur contrôle sur le personnel du NSC.

Le Congrès a produit son rapport final le 18 novembre 1987, dans lequel il affirme que le président porte la responsabilité ultime pour les gestes de ses subalternes et que son administration a agi dans le secret, au mépris des lois en vigueur. Oliver North et John Poindexter ont été accusés de multiples chefs d'accusation le 16 mars 1988. North, accusé de neuf chefs, était initialement condamné pour trois accusations mineures. Ces condamnations ont été retirées lors d'un appel subséquent, car les droits garantis par le cinquième amendement à la constitution des États-Unis étaient peut-être violés. La cour a affirmé que cette violation reposait sur une utilisation indirecte de son témoignage devant le Congrès, alors qu'il avait l'immunité. Poindexter a été condamné pour plusieurs crimes : mensonge devant le Congrès, obstruction à la justice, conspiration, modification de documents et destruction de documents utiles à l'enquête. Ses condamnations ont aussi été retirées pour les mêmes raisons que North. Un conseil indépendant (créé par la loi de 1978 intitulée Ethics in Government Act) a préféré ne pas entamer de nouvelles poursuites contre North et Poindexter.

Étant impliqué avec certitude dans le scandale, Reagan a exprimé ses regrets lors d'une émission télévisée transmise par la télévision nationale. Dans son discours, il a affirmé qu'il croyait avoir raison, mais a accepté que le peuple américain n'ait pas nécessairement la même vision que lui. Malgré le scandale, il a conservé son poste et sa cote de popularité est revenu au niveau habituel.

Le rapport du Comité des relations extérieures du Sénat, dirigé par John Kerry, à propos des rapports entre les Contras et la drogue conclurent que "des responsables américains importants n'étaient pas immunisés contre l'idée que l'argent de la drogue était une solution parfaite aux problèmes de financement des Contras" [1]. Kerry était suspicieux envers les connexions entre Oliver North et Manuel Noriega, le baron de la drogue panaméen, que North avait personnellement rencontré.

En août 1996, Gary Webb publia sa série "Alliance obscure" dans le San Jose Mercury News, qui affirmait que des trafiquants de drogue nicaraguayens avaient vendu du crack à Los Angeles dans les années 1980, et que les profits étaient utilisés pour financer les Contras. Webb n'affirmait pas que la CIA avait directement aidé les trafiquants de drogue à financer les Contras, mais qu'elle était au courant (cf. aussi son livre de 1999, Dark Alliance). Gary Webb fut trouvé mort le 10 décembre 2004, la nuque traversée par deux balles. Le médecin légiste conclu toutefois à un suicide.
</TD></TR></TABLE>





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ithviriw
Habitué


Nombre de messages : 4429
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: Document Al Saoud prouvant qu'ils ont trahi la Palestine   Lun 22 Avr - 15:20

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
confiture
Habitué


Nombre de messages : 3240
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Re: Document Al Saoud prouvant qu'ils ont trahi la Palestine   Lun 22 Avr - 15:59

ithviriw a écrit:

Hum !!! ça doit être le modèle pour ta secte .... On y fait avec ce qu'on peut sans le sou et sans la femme Laughing

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ithviriw
Habitué


Nombre de messages : 4429
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: Document Al Saoud prouvant qu'ils ont trahi la Palestine   Lun 22 Avr - 16:29

Affaire syrienne: Lettre au journal Le Monde

Assalamou 'alaikoum;

Un cri du coeur de quelqu'un qui refuse de se taire devant tant de contrevérités déversées à longueur de colonnes dans les médias vendus aux va-t-en guerre, devenus subitement des "amis des islamistes", dont le combat est "noble" et vise à "libérer", et non plus à "imposer la chari'a"...
La géométrie variable est décidément la technique de cette Presse aux ordres...dès que derrière les meurtres de civils innocents, se profilent les intérêts d'Israel, d'abord, et de l'Occident avide de ressources énergétiques au seul coût d'exploitation ensuite...

En effet, la chute de la Syrie, ne profitera dans l'ordre, qu'à ISRAEL, d'abord et avant tout, et ensuite, aux compagnies pétrolières occidentales, américaines d'abord, bien entendu, et déclenchera le processus irrémédiable d'écroulement entamé du monde arabe, bâti sur le sable mouvant, des alliances tribales et ensuite, ethniques, et surtout, sectaires des "roitelets du Golfe", inventés par le Ministère anglais des colonies au début du XVIII, et consolidé depuis, avec l'apport de la France, et de l'oncle SAM,sous l'oeil vigilant des terroristes d'Etat de l'entité sioniste voisine, qui n'aura de cesse de détruire la paix, tant que subsisteront le Liban, la Syrie, la Palestine, la Jordanie, l'Irak, et que le Nord de l'Arabie, ne sera pas recouvré avec le Sinaï, par les sionistes expansionnistes, qui rêvent d'un mythique royaume de David mais avec des frontières fluctuantes qui pourraient pourquoi pas, inclure le mythique royaume de Saba, c'est-à-dire, le Yemen, que tentent de maintenir en déchéance les "cousins séoudiens", pour ne pas dire, les supplétifs wahabis, et autres "conjurés salafis", en quête de têtes à occire, pour prendre l'ascenseur vers le "paradis des 70 vierges"... qui languissent en attente des "jihadistes" qui n'auraient pas commis l'infâme crime de "libérer la Palestine", mais auraient assassiné de préférence, des femmes, des enfants, des vieillards, et des civils arabes et beaucoup de musulmans et surtout, des "koufars chiites"..., pour mériter de Saint Ibn Taymiya, et Saint Mohamed Ibn Abdel Wahab, et reposer enfin, aux côtés de Beghin, Ben Gourion, les "martyrs" tombés au "champ d'honneur" décrété tel, par les ouailles de la CIA et du Mossad, et qui officient sur les chaînes AlSafa, et Al Jazeera, Al'arabya, et enfin, sur les manabirs de Séoudie...


Affaire syrienne: Lettre au journal Le Monde

Lettre au journal Le Monde
Le traitement de l’affaire syrienne par le journal interpelle trop ma conscience. Les écrits publiés dans l’édition datée du 26 octobre ne sont que la continuation du même discours, mais sans doute la goutte qui fait déborder le vase. Guy – docteur en géographie
31 octobre 2012
Affaire syrienne: Lettre au journal Le Monde
Ce journalisme embarqué avec l’ASL sert-il le projet d’un journal de référence ?
Lettre au journal Le Monde
Objet : Le Monde daté du 26 octobre 2012 et son traitement de l’affaire syrienne.
5 novembre 2012
Monsieur Pascal Galinier
Médiateur
Journal Le Monde
80 bd Auguste-Bianchi
75707 PARIS cedex
Objet : Le Monde daté du 26 octobre 2012 – traitement de l’affaire syrienne
Monsieur le Médiateur,
Comme beaucoup des lecteurs du journal, Le Monde a accompagné mes études il y a quelques décennies, et j’ai pris à sa lecture beaucoup de plaisir, c’est-à-dire d’informations pour penser par moi-même. Après bien des exaspérations ces dernières années – disons au moins depuis 2005, j’en viens au point où je ne peux plus me taire. Le traitement de l’affaire syrienne par le journal interpelle trop ma conscience. Les écrits publiés dans l’édition datée du 26 octobre ne sont que la continuation du même discours, mais sans doute la goutte qui fait déborder le vase.
Que nous y rabâche-t-on sous différentes signatures ? Que de sympathiques « rebelles » viennent « libérer » un pays victime de son « régime criminel » qui bombarde les femmes enceintes dans les hôpitaux. Je passe sur les contradictions qui émaillent le reportage sur Selma, « vidée de ses civils » et où un médecin traite « 20 000 civils, des bébés, des vieillards, des femmes enceintes… » On nous redit qu’il faut absolument et d’urgence livrer des armes lourdes à ces rebelles – sans doute pour consolider la trêve. Que l’attentat à la voiture piégée est « l’une des techniques préférées des services syriens », que 24 964 civils ont péri depuis le début des manifestations en Syrie selon l’« Observatoire Syrien des Droits de l’Homme », que les Djihadistes qui combattent parmi les « rebelles » ne sont pas si méchants que cela, et que plus vite l’État syrien aura été écrasé, plus facile sera la gestion de l’ère post-Assad.
Mais tout cela est-il de l’information ? Ce « journalisme », embarqué « avec l’ASL », sert-il le projet d’un « journal de référence », ou bien avant tout le dessein de la coalition emmenée par les États Unis d’Amérique, financée par l’Arabie saoudite et le Qatar ? Nous savons pourtant que l’invasion de l’Irak, après des années d’embargo meurtrier, a été basée sur un mensonge éhonté relayé par les medias dominants, et a causé des centaines de milliers de morts, essentiellement des civils, et des millions de déplacés, aux existences ruinées. Pourquoi, par ailleurs, la rédaction ne s’embarquerait pas « avec les rebelles du Nord Mali », ou « avec les salafistes tunisiens » ?
Dans le cas de la Syrie, et notamment ce 26 octobre 2012, nous aurions aimé savoir de quelles nationalités sont les rebelles ? Quelles langues ils utilisent ? Quel projet ont-ils pour la société syrienne ? Pour la femme syrienne ? Quels droits pour les minorités ? Nous aurions souhaité plus de nuances sur les attentats, que les rédacteurs ont réussi le tour de force d’attribuer aux services d’un État, alors que depuis des années nous avons constaté que les attentats aveugles et sanglants à Londres, Madrid, New-York, Istanbul, Alger, Bagdad, etc., etc. sont la carte de visite des Djihadistes ! Aux détours de phrases, seulement, nous avons décelé que ces « rebelles » considèrent leurs morts comme des « martyrs », ont une intention génocidaire à l’endroit des Alaouites, sont pour beaucoup le produit d’un tribalisme structuré par les « jeunes salafistes disciplinés », sont étrangers à la société syrienne – empreinte de laïcité – qu’ils ne connaissent pas, et sont financés par les « mystérieux bienfaiteurs du golfe. »
Nous aurions voulu aussi apprendre ce que fait l’État syrien, pour réparer les écoles, fabriques de médicaments, installations de production d’eau potable et d’électricité, silos à grains, prioritairement détruits par les « rebelles » pour organiser le chaos et une situation de catastrophe humanitaire à l’entrée de l’hiver. Nous aurions voulu savoir pourquoi ce régime forcément haï par son peuple résiste depuis si longtemps. Nous aimerions connaître la position de l’opposition démocratique en Syrie, qui prend part au fonctionnement d’institutions profondément réformées depuis mars 2011 par un processus démocratique et en particulier référendaire – les référendums se faisant rares en Europe, soit dit en passant.
Par-delà ces investigations de terrain plus équilibrées, le journal devrait aussi s’intéresser à l’histoire de la Syrie, depuis les émeutes de Damas en 1860, le bombardement de la même ville par De Gaulle en 1945, en passant par les promesses du Front populaire en 1936, et jusqu’à la création d’Israël en 1947, les résolutions de l’ONU…
Pour finir, comment ne pas souligner le risque moral que prennent la rédaction et les signataires d’articles qui s’apparentent à une propagande de guerre ? Si un génocide – dont le risque est reconnu, se produisait après la destruction de l’État syrien, ces auteurs seraient coupables de complicité. De même si la charia exigée en Syrie depuis les années 1970 par les Frères musulmans venait à y être instaurée : la rédaction du journal Le Monde serait-elle invitée aux lapidations ?
J’apprécierais de connaître votre point de vue sur cette très grave dérive du journal.
J’espère qu’il vous sera possible d’obtenir un sursaut de conscience. Il en va aussi de l’avenir de votre profession, une condition fondamentale de la démocratie réelle.
Je vous prie de bien vouloir recevoir, Monsieur le Médiateur, l’expression de mes salutations les meilleures.
Guy – docteur en géographie
31 octobre 2012
URL de cet article :
http://www.silviacattori.net/article3887.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soustara
Habitué


Nombre de messages : 5474
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: Document Al Saoud prouvant qu'ils ont trahi la Palestine   Lun 22 Avr - 16:54

Soustara a écrit:




Qui est toujours le PREMIER A TRAHIR....??? Les rafidhis bien sur






<TABLE border=0 width=468 bgColor=#caf99b>


<TR bgColor=#ffffcc>
<td style="TEXT-ALIGN: justify">Le magazine libanais al-Shiraa dévoile l'arrangement le 3 novembre 1986. C'était la première fois que cette opération était rapportée publiquement. Elle était mise à jour après qu'un avion chargé de pistolets était abattu au Nicaragua. Le scandale s'est amplifié lorsqu'Oliver North et sa secrétaire, Fawn Hall, furent surpris le 21 novembre à déchiqueter des documents compromettants. Edwin Meese, procureur général des États-Unis, admit le 25 novembre que les profits de la vente d'armes à l'Iran étaient utilisés pour appuyer la guérilla des Contras.

Le 26 novembre, Ronald Reagan, subissant une pression de plus en plus importante de la part des médias et des démocrates au Congrès des États-Unis, annonce qu'à partir du 1er décembre, l'ancien sénateur John Tower, l'ancien secrétaire d'État Edmund Muskie et l'ancien conseiller national à la sécurité Brent Scowcroft serviraient en tant que membres d'un comité spécial de supervision. Il en vint à être connue comme la Commission Tower. À ce moment, Ronald Reagan a affirmé qu'il n'était pas au courant de l'opération. La commission Tower a, entre autres, incriminé North, Poindexter et Weinberger. Elle n'a pas incriminé le président, bien qu'elle ait affirmé que le président doit avoir un meilleur contrôle sur le personnel du NSC.

Le Congrès a produit son rapport final le 18 novembre 1987, dans lequel il affirme que le président porte la responsabilité ultime pour les gestes de ses subalternes et que son administration a agi dans le secret, au mépris des lois en vigueur. Oliver North et John Poindexter ont été accusés de multiples chefs d'accusation le 16 mars 1988. North, accusé de neuf chefs, était initialement condamné pour trois accusations mineures. Ces condamnations ont été retirées lors d'un appel subséquent, car les droits garantis par le cinquième amendement à la constitution des États-Unis étaient peut-être violés. La cour a affirmé que cette violation reposait sur une utilisation indirecte de son témoignage devant le Congrès, alors qu'il avait l'immunité. Poindexter a été condamné pour plusieurs crimes : mensonge devant le Congrès, obstruction à la justice, conspiration, modification de documents et destruction de documents utiles à l'enquête. Ses condamnations ont aussi été retirées pour les mêmes raisons que North. Un conseil indépendant (créé par la loi de 1978 intitulée Ethics in Government Act) a préféré ne pas entamer de nouvelles poursuites contre North et Poindexter.

Étant impliqué avec certitude dans le scandale, Reagan a exprimé ses regrets lors d'une émission télévisée transmise par la télévision nationale. Dans son discours, il a affirmé qu'il croyait avoir raison, mais a accepté que le peuple américain n'ait pas nécessairement la même vision que lui. Malgré le scandale, il a conservé son poste et sa cote de popularité est revenu au niveau habituel.

Le rapport du Comité des relations extérieures du Sénat, dirigé par John Kerry, à propos des rapports entre les Contras et la drogue conclurent que "des responsables américains importants n'étaient pas immunisés contre l'idée que l'argent de la drogue était une solution parfaite aux problèmes de financement des Contras" [1]. Kerry était suspicieux envers les connexions entre Oliver North et Manuel Noriega, le baron de la drogue panaméen, que North avait personnellement rencontré.

En août 1996, Gary Webb publia sa série "Alliance obscure" dans le San Jose Mercury News, qui affirmait que des trafiquants de drogue nicaraguayens avaient vendu du crack à Los Angeles dans les années 1980, et que les profits étaient utilisés pour financer les Contras. Webb n'affirmait pas que la CIA avait directement aidé les trafiquants de drogue à financer les Contras, mais qu'elle était au courant (cf. aussi son livre de 1999, Dark Alliance). Gary Webb fut trouvé mort le 10 décembre 2004, la nuque traversée par deux balles. Le médecin légiste conclu toutefois à un suicide.
</TD></TR></TABLE>





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Timour Le Boiteux
Habitué


Nombre de messages : 2844
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: Document Al Saoud prouvant qu'ils ont trahi la Palestine   Jeu 2 Mai - 1:16

Soustara a écrit:









Si c'était pour dire ça tu aurais mieux fait de rester dans ta tannière, c'est une répétition répétée

Toi tu répètes bien la même chose depuis des années non lol
Allez vous entre tuer les salafo wahab allié des sions et les chiites alliés de satans, vous avez detruit l'islam et les musulmans, au diable les deux sectes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soustara
Habitué


Nombre de messages : 5474
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: Document Al Saoud prouvant qu'ils ont trahi la Palestine   Jeu 2 Mai - 1:27

Timour Le Boiteux a écrit:
Toi tu répètes bien la même chose depuis des années non lol
Allez vous entre tuer les salafo wahab allié des sions et les chiites alliés de satans, vous avez detruit l'islam et les musulmans, au diable les deux sectes.







On doit t'"appeler Mr Scoop

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
confiture
Habitué


Nombre de messages : 3240
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Re: Document Al Saoud prouvant qu'ils ont trahi la Palestine   Jeu 2 Mai - 2:01

Soustara a écrit:
Timour Le Boiteux a écrit:
Toi tu répètes bien la même chose depuis des années non lol
Allez vous entre tuer les salafo wahab allié des sions et les chiites alliés de satans, vous avez detruit l'islam et les musulmans, au diable les deux sectes.







On doit t'"appeler Mr Scoop



Magique !!!!! la photo que tu as postée récemment a fait changer d'avis ....Soubhan Allah !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soustara
Habitué


Nombre de messages : 5474
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: Document Al Saoud prouvant qu'ils ont trahi la Palestine   Jeu 2 Mai - 17:25

confiture a écrit:












une belle patisserie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ithviriw
Habitué


Nombre de messages : 4429
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: Document Al Saoud prouvant qu'ils ont trahi la Palestine   Ven 3 Mai - 0:12

الكاتب: صالح عوض 2013/05/01

ما‮ ‬هو‮ ‬ثمن‮ ‬وعود‮ ‬أمريكا

يكون وفد جامعة الدول العربية، قد عاد مبتهجا بعد أن خطب فيهم وزير الخارجية الأمريكي، والذي أعاد الاعتبار لمبادرة السلام العربية، والتي يتعهد حكام العرب بموجبها بالاعتراف بالتنازل عن 80 بالمئة من أرض فلسطين التاريخية، وبالتطبيع الشامل مع الكيان الصهيوني وذلك‮ ‬في‮ ‬مقابل‮ ‬اعتراف‮ ‬إسرائيلي‮ ‬بدولة‮ ‬فلسطينية‮ ‬على‮ ‬أرض‮ ‬1967‭ ‬الضفة‮ ‬الغربية‮ ‬وقطاع‮ ‬غزة‮.. ‬ولجعل‮ ‬العملية‮ ‬تدخل‮ ‬في‮ ‬إطار‮ ‬الواقعية‮ ‬تم‮ ‬الحديث‮ ‬عن‮ ‬تبادل‮ ‬أرض‮ ‬لإنهاء‮ ‬المأزق‮ ‬الناتج‮ ‬عن‮ ‬التمدد‮ ‬الاستيطاني‮.‬

يعود الوفد العربي الرسمي إلى عواصمه، وقد أعذر لله وبلّغ الرسالة كاملة وعاد قرير العين راضي الضمير، وليس على الفلسطينيين والعرب إلا انتظار تطبيق الأمريكان لما وعدوا به وقفة للحق ولله كما قال الشيخ القرضاوي، نزيل الدوحة.. وسيكون أي صوت من هنا فصاعدا يدعو للاشتباك‮ ‬مع‮ ‬العدو‮ ‬الصهيوني‮ ‬أو‮ ‬الأمريكي،‮ ‬إنما‮ ‬هو‮ ‬سلوك‮ ‬غير‮ ‬مسؤول‮ ‬ومضر‮ ‬بالمصالح‮ ‬الوطنية‮ ‬والقومية،‮ ‬سيجد‮ ‬نفسه‮ ‬محاطا‮ ‬بالشبهات‮ ‬والطعن‮ ‬من‮ ‬كل‮ ‬جهة‮.‬

في بداية التسعينيات أعطى الحكام العرب الإذن للأمريكان والغربيين للحرب على العراق وذلك مقابل وعود من بوش الأب، بأن يتجه فور الانتهاء من الحرب إلى تفعيل العملية السياسية لحل القضية الفلسطينية بموجب القرارات الدولية.. والذي جرى يعرفه الجميع، حيث دمرت أمريكا والغرب‮ ‬الصليبي‮ ‬العراق‮ ‬واستمرت‮ ‬في‮ ‬حربها‮ ‬عليه‮ ‬دون‮ ‬تجديد‮ ‬تصريح‮ ‬من‮ ‬العرب،‮ ‬وتواصلت‮ ‬عملية‮ ‬التدمير‮ ‬حتى‮ ‬احتلوا‮ ‬العراق‮ ‬مباشرة‮.. ‬وماذا‮ ‬أخذ‮ ‬العرب‮ ‬من‮ ‬وعود‮ ‬الأمريكان‮ ‬بخصوص‮ ‬القضية‮ ‬الفلسطينية‮.‬

في كل مرة يعمل الغرب على إنجاز خططه في أمتنا استعمارا وتدميرا يلقي لنا بملة وعود عسلية لكسب الوقت وتخديرنا وإلقاء الاضطراب في ساحتنا.. فهل تكون هذه الوعود الآن التي يلقي بها الأمريكان لمجمع الوفد العربي من باب التهيئة لعدوان خطير يمس وحدة الأمة ومستقبلها؟ هل‮ ‬تكون‮ ‬هذه‮ ‬الوعود‮ ‬تمهيدا‮ ‬لكسب‮ ‬موقف‮ ‬عربي‮ ‬واضح‮ ‬بالتحالف‮ ‬مع‮ ‬الأمريكان‮ ‬في‮ ‬حرب‮ ‬محتملة‮ ‬ضد‮ ‬إيران؟‮ ‬هل‮ ‬هذه‮ ‬الوعود‮ ‬تعني‮ ‬إطلاق‮ ‬اليد‮ ‬لأمريكا‮ ‬والغرب‮ ‬في‮ ‬تدمير‮ ‬سوريا؟

إن‮ ‬العلاقة‮ ‬مع‮ ‬الغرب‮ ‬أكسبتنا‮ ‬وعيا‮ ‬تاريخيا‮ ‬خاصا،‮ ‬وجعلتنا‮ ‬نفسّر‮ ‬الواقع‮ ‬بقوانين‮ ‬التاريخ‮ ‬وبالحس‮ ‬التاريخي‮ ‬الذي‮ ‬يسكننا‮.. ‬إنهم‮ ‬لا‮ ‬يقدمون‮ ‬باليمين‮ ‬إلا‮ ‬ما‮ ‬سيأخذون‮ ‬أضعافه‮ ‬باليسار‮..‬

إنه لمن العبث أن نعرض أمتنا مجددا لألاعيب الغربيين والأمريكان.. وإنه لمن العبث أن نربط مصير شعوبنا وفلسطين والقدس بوعود من إدارة أتقنت الكذب والخديعة ولا عهد لها ولا مواثيق.. وإن أسوأ ما في المشهد أن يقتنع المناضلون والمقاتلون بأن غريمهم أعطاهم الأمان فذهبوا‮ ‬لتوفير‮ ‬الأمان‮ ‬له‮ ‬وهو‮ ‬لا‮ ‬يزال‮ ‬القاتل‮ ‬والسارق‮.. ‬عموما‮ ‬صدق‮ ‬المثل‮ ‬الشعبي‮ ‬التاريخي‮ ‬القائل‮: ‬لا‮ ‬يأتي‮ ‬من‮ ‬الغرب‮ ‬ما‮ ‬يسر‮ ‬القلب‮.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soustara
Habitué


Nombre de messages : 5474
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: Document Al Saoud prouvant qu'ils ont trahi la Palestine   Ven 3 Mai - 0:17

Soustara a écrit:
Soustara a écrit:




Qui est toujours le PREMIER A TRAHIR....??? Les rafidhis bien sur






<TABLE border=0 width=468 bgColor=#caf99b>


<TR bgColor=#ffffcc>
<td style="TEXT-ALIGN: justify">Le magazine libanais al-Shiraa dévoile l'arrangement le 3 novembre 1986. C'était la première fois que cette opération était rapportée publiquement. Elle était mise à jour après qu'un avion chargé de pistolets était abattu au Nicaragua. Le scandale s'est amplifié lorsqu'Oliver North et sa secrétaire, Fawn Hall, furent surpris le 21 novembre à déchiqueter des documents compromettants. Edwin Meese, procureur général des États-Unis, admit le 25 novembre que les profits de la vente d'armes à l'Iran étaient utilisés pour appuyer la guérilla des Contras.

Le 26 novembre, Ronald Reagan, subissant une pression de plus en plus importante de la part des médias et des démocrates au Congrès des États-Unis, annonce qu'à partir du 1er décembre, l'ancien sénateur John Tower, l'ancien secrétaire d'État Edmund Muskie et l'ancien conseiller national à la sécurité Brent Scowcroft serviraient en tant que membres d'un comité spécial de supervision. Il en vint à être connue comme la Commission Tower. À ce moment, Ronald Reagan a affirmé qu'il n'était pas au courant de l'opération. La commission Tower a, entre autres, incriminé North, Poindexter et Weinberger. Elle n'a pas incriminé le président, bien qu'elle ait affirmé que le président doit avoir un meilleur contrôle sur le personnel du NSC.

Le Congrès a produit son rapport final le 18 novembre 1987, dans lequel il affirme que le président porte la responsabilité ultime pour les gestes de ses subalternes et que son administration a agi dans le secret, au mépris des lois en vigueur. Oliver North et John Poindexter ont été accusés de multiples chefs d'accusation le 16 mars 1988. North, accusé de neuf chefs, était initialement condamné pour trois accusations mineures. Ces condamnations ont été retirées lors d'un appel subséquent, car les droits garantis par le cinquième amendement à la constitution des États-Unis étaient peut-être violés. La cour a affirmé que cette violation reposait sur une utilisation indirecte de son témoignage devant le Congrès, alors qu'il avait l'immunité. Poindexter a été condamné pour plusieurs crimes : mensonge devant le Congrès, obstruction à la justice, conspiration, modification de documents et destruction de documents utiles à l'enquête. Ses condamnations ont aussi été retirées pour les mêmes raisons que North. Un conseil indépendant (créé par la loi de 1978 intitulée Ethics in Government Act) a préféré ne pas entamer de nouvelles poursuites contre North et Poindexter.

Étant impliqué avec certitude dans le scandale, Reagan a exprimé ses regrets lors d'une émission télévisée transmise par la télévision nationale. Dans son discours, il a affirmé qu'il croyait avoir raison, mais a accepté que le peuple américain n'ait pas nécessairement la même vision que lui. Malgré le scandale, il a conservé son poste et sa cote de popularité est revenu au niveau habituel.

Le rapport du Comité des relations extérieures du Sénat, dirigé par John Kerry, à propos des rapports entre les Contras et la drogue conclurent que "des responsables américains importants n'étaient pas immunisés contre l'idée que l'argent de la drogue était une solution parfaite aux problèmes de financement des Contras" [1]. Kerry était suspicieux envers les connexions entre Oliver North et Manuel Noriega, le baron de la drogue panaméen, que North avait personnellement rencontré.

En août 1996, Gary Webb publia sa série "Alliance obscure" dans le San Jose Mercury News, qui affirmait que des trafiquants de drogue nicaraguayens avaient vendu du crack à Los Angeles dans les années 1980, et que les profits étaient utilisés pour financer les Contras. Webb n'affirmait pas que la CIA avait directement aidé les trafiquants de drogue à financer les Contras, mais qu'elle était au courant (cf. aussi son livre de 1999, Dark Alliance). Gary Webb fut trouvé mort le 10 décembre 2004, la nuque traversée par deux balles. Le médecin légiste conclu toutefois à un suicide.
</TD></TR></TABLE>





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ithviriw
Habitué


Nombre de messages : 4429
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: Document Al Saoud prouvant qu'ils ont trahi la Palestine   Jeu 6 Fév - 16:28



La preuve que le KHADI'A AL HARARMEYN NE CONNAIT PAS LE CORAN, il dit :
Nous vous avons créé d'un mâle et d'une femelle, pour VOUS ENTRAIDER, et non point pour vous entreconnaitre, cela vaut le coup, je vous le promet.

Penseriez-vous que ces satanistes, pourraient un jour avoir la même attitude vis-à-vis des musulmans fidèles aux Ahl el Beyt, as, ?
Il faut peut-être en rêver, laissez passer toutes les vidéos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Document Al Saoud prouvant qu'ils ont trahi la Palestine   Aujourd'hui à 2:07

Revenir en haut Aller en bas
 
Document Al Saoud prouvant qu'ils ont trahi la Palestine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un petit document trés intéressant et bien structuré
» Battu et Trahi...Napoléon décide de se donner la Mort.....
» Jésus: trahi, rejeté, humilié
» question honteuse : scanner un document
» Benoit, Benoit, pourquoi m'as-tu trahi?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Islam et actualité :: Actualité-
Sauter vers: