Islam et actualité

Actualité et société
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 SALADIN fondateur d'ISRAEL, a DETRUIT L'EGYPTE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
ithviriw
Habitué
avatar

Nombre de messages : 4438
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: SALADIN fondateur d'ISRAEL, a DETRUIT L'EGYPTE   Lun 2 Juil - 14:42

أساتذة تاريخ: صلاح الدين أحرق كتب الفاطميين ومحا تاريخهم ودمّر مصر ..

أجمع عدد كبير من أساتذة التاريخ والآثار
في مصر مؤخرا على أن صلاح الدين الأيوبى مؤسس الدولة الأيوبية في مصر، حرق كتب الفاطميين، وتحديداً مكتبة دار الحكمة التى كانت تحوى عشرات الوثائق والمخطوطات الهامة التى كان من شأنها أن تؤرخ بشكل أفضل لتاريخهم، ونجح فى أن يمحى هذا التاريخ تماما من أذهان المصريين.ء

جاء ذلك فى الندوة التى عقدتها لجنة التاريخ بالمجلس الأعلى للثقافة، على جلستين شارك فى الأولى منها الدكتور محمود مرسى أستاذ الآثار الإسلامية بكلية الآثار جامعة القاهرة، والدكتورة زبيدة عطا الله أستاذة العصور الوسطى بكلية الآداب جامعة حلوان، والدكتور محمود إسماعيل أستاذ التاريخ الإسلامى بكلية الآداب بجامعة عين شمس وأدارها الدكتور حسنين ربيع.ء
أكد ربيع فى بداية الندوة على أن أكثر حقبة تعرضت للظلم فى التاريخ المصرى هى فترة مصر الفاطمية، موضحاً أن سبب ذلك هو أن هذه الدولة عاشت كدولة شيعية، وبالتالى عندما كتب علماء السنة عن العصر الفاطمى، جاءت كتاباتهم محملة بروح الحقد نحوهم، وطعنوا فى أصولهم ونسبهم

وجاءت ورقة الدكتورة زبيدة عطا الله لتتناول التسامح الإسلامى عند الفاطميين، مشيرة فيها إلى أن خلفاء الدولة الفاطمية، أبدوا كماً كبيراً من التسامح مع أهل الذمة، ومنهم الأقباط واليهود، وأن الخليفة الفاطمى العزيز بالله تزوج من سيدة قبطية، وهى «ست الملك» وكان لها نفوذ كبير

وأضافت عطا الله: «أن العمال المسلمين ثاروا ضد الخليفة الفاطمى العزيز بالله، بعد أن فصلهم، من أجل تولية بعض العمال المسيحيين».. مضيفة: «أما الحاكم بأمر الله، فقد كان متناقضا فى الشخصية، حيث سب الصحابة، واضطهد المسيحيين، واليهود معاً».ء

واستعانت عطا الله فى ورقتها بوثائق سانت كاترين التى دللت بها على تسامح خلفاء الدولة الفاطمية، مؤكدة أن هؤلاء الخلفاء رفعوا الأعباء الضريبية على رهبان دير سانت كاترين، وأوصوا بحمايتهم، وكف الأذى عنهم

فيما تناول الدكتور محمود إسماعيل فى بحثه الفكر الإسلامى فى مصر الفاطمية، مقومات الازدهار، وعوامل الإنهيار، وافتتح كلمته بالإشارة إلى أن مصر لم تعرف عصراً فى ازدهاره مثل العصر الفاطمى، مؤكداً على أنه يواجه تشويهات من الساسة قبل المؤرخين، ومؤكداً أن أهل السنة هم الذين بدأوا فى تكفير الفاطميين، وهم الذين صنعوا الهوجة التى سار عليها الجميع فى مهاجمتهم، ودافع إسماعيل عن بعض الأعمال التى تميز الاحتفالات الشيعية مثل الضرب بالسيوف، وخلافه، مؤكداً على أن هذه العادات من الفلكور الفاطمى

وقال إسماعيل: «إن بعض المخطوطات لم تزل موجودة فى اليمن, والبحرين، والهند».. مؤكداً على أن إنتشار الدعوة الإسلامية فى هذه البلدان كان على يد الفاطميين فى مصر، فحركة الإستشراق فى الغرب، تقدر الفكر الإسماعيلى الذى نشرته هذه الدولة، بينما نحن لم نزل نصف هذا الفكر بالشيعى الكافر.
وأكد إسماعيل على أن صلاح الدين الأيوبى أكثر من اضطهد الفاطميين عندما قضى على دولتهم، من أجل دولته الوليدة، مضيفاً: «أنه أحرق أعظم مكتبة أنشأها الفاطميون وهى مكتبة دار الحكمة التى كانت تضم الكثير من المخطوطات الدالة على فترتهم، وكان من شأن هذه المخطوطات أن تعرفنا أكثر بعصرهم»

فيما عرض الدكتور محمود مرسى عددا من الأعمال الأثرية التى ترجع للعصر الفاطمى, مدللاً على مشاهد عديدة من الحياة الاجتماعية والفنية والاقتصادية، وقال مرسى: «إن الفاطميين انصهروا فى بوتقة مصر، وبرعوا فى استحداث العديد من الأمور الحضارية، فى ذلك العصر فى مصر».. مؤكداً على أن الفاطميين لم يهدفوا فقط للسيطرة على مصر، بل على سائر العالم الإسلامى، وموضحاً أن الفنون الفاطمية أبرزت معظم طوائف الشعب، والذى تم تقسيمه من قبل بعض المؤرخين إلى 7 طبقات
وأضاف مرسى:«أن الأمراء فى البيت الفاطمى كانوا يشاركون الشعب في الاحتفالات».. مؤكدا على أن الإئمة الفاطميين أيضاً كانوا يعتنون برحلات الصيد، حيث تكرر رسم الأسد فى مناظر الدولة الفاطمية، وآثارها

وأوضح مرسى أن اهتمام الفاطميين بالسباع وتربيتها كان أحد ركائز الفكر الإسماعيلى الذى هو أساس المذهب الفاطمى، حيث رمزوا لاغتيال على بن أبى طالب بالأسد الذى يقوم الصياد بطعنه
أحمد راسم النفيس: صلاح الدين الأيوبى دمر مصر
ومن جهته أكد المفكر أحمد راسم النفيس أن صلاح الدين الأيوبى دمر مصر كلها ولم يقم بتدمير تاريخ الفاطميين والشيعة فقط، حيث إن تدميره لمكتبة دار الحكمة والتى كانت تحوى أكثر من 2 مليون كتاب وبيعه لكتب الفاطميين بالبخس يعد بمثابة جريمة حضارية فى حق المصريين جميعاً


وأوضح النفيس أن صلاح الدين كان يريد محو تاريخ من سبقوه، حيث قام كذلك بهدم أهرامات الجيزة، والتى كان عددها 18 هرما بجوار الأهرامات الثلاثة الموجودة حالياً والتى لم يتمكن من هدمها، مضيفاً أن صلاح الدين قام بتسريح الجيش المصرى والإبقاء على فرق الحرس الجمهورى الخاص به

وفجر النفيس مفاجأة جديدة بقوله: «إن دولة إسرائيل تأسست على يد صلاح الدين، حيث إن الاستيطان اليهودى بدأ فى فلسطين على يد صلاح الدين».. مشيراً إلى أنه لم يكن هناك أى يهودى على أرض فلسطين قبل الاحتلال الصليبى للقدس

وتابع النفيس: «إن صلاح الدين كان مرتزقاً تابعاً للسلاجقة الأتراك الذين حكموا بغداد، وكانت قبائلهم قائمة على السلب والنهب».. مضيفاً أن المقريزى قال إن صلاح الدين هو الذى قام بتحويل الفلاح المصرى إلى «عبد قرار» أى لا يملك بيع أو شراء نفسه

من جانبه قال محمد الدرينى : «إن صلاح الدين تعمد أن يحدث نوعاً من التجهيل للمذهب الشيعى لدى الشعب المصرى، حيث هاجم هذا المذهب بشتى الطرق، وحرق كتب الفاطميين وطاردهم فى مصر حتى هرب عدد كبير منهم إلى خارج البلاد، حيث هربت مجموعة من الشيعة للهند وأطلقوا على أنفسهم طائفة البهرة».
وأضاف قائلأ: «صلاح الدين ظل يطارد الأشراف فى مصر حتى انتقلوا إلى أعلى الصعيد، وشهدت مصر بعد حقبة صلاح الدين تجهيلاً واضحاً لتاريخ الشيعة والفاطميين ولا يزال المصريون يجنون ثماره حتى اليوم».. مستعيناً بالمقولة الشهيرة بأن «من لم يقرأ التاريخ محكوماً عليه أن يعيشه مرة ثانية

المصدر: صحيفة اليوم السابع المصرية

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soustara
Habitué
avatar

Nombre de messages : 5479
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: SALADIN fondateur d'ISRAEL, a DETRUIT L'EGYPTE   Lun 2 Juil - 20:17



Durant ds siècles les rafidhis fatimis ont baissé le froc devant les croisés et ont accepté m'occupation.

صلاح الدين الأيوبي قائد عسكري أسس الدولة الأيوبية التي وحدت مصروالشاموالحجازواليمن في ظل الراية العباسية، بعد أن قضى على الخلافة الفاطمية التي استمرت 262 سنة.[1] قاد صلاح الدين عدّة حملات ومعارك ضد الفرنجة وغيرهم من الصليبيين الأوروبيين في سبيل استعادة الأراضي المقدسة التي كان الصليبيون قد استولوا عليها في أواخر القرن الحادي عشر، وقد تمكن في نهاية المطاف من استعادة معظم أراضي فلسطينولبنان بما فيها مدينة القدس، بعد أن هزم جيش بيت المقدس هزيمة منكرة في معركة




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ithviriw
Habitué
avatar

Nombre de messages : 4438
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: SALADIN fondateur d'ISRAEL, a DETRUIT L'EGYPTE   Lun 2 Juil - 20:45



إدمانه على الخمر وانصرافه إلى اللهو واللعب


رغم جنوح المؤرخين غالباً، إلى تجنب الخوض في الأمور الشخصية والأهواء النفسية، للحكام والسلاطين الذين يؤرخون لهم، إيثاراً للسلامة، وخوفاً من الوقوع تحت غضب هؤلاء السلاطين وخلفائهم، والانتقام منهم بالحرمان والملاحقة والقتل والتشريد، فإن بعض رشحات أقلام هؤلاء المؤرخين، أعطتنا بعض الضوء للولوج إلى بعض تلك الأهواء والممارسات.

ومن هذه الرشحات ما صرّح به كمال الدين بن العديم، في الجزء الثاني من كتابه (زبدة الحلب في تاريخ حلب)، حيث قال: فأرسل العاضد إلى صلاح الدين وأحضره عنده، وولاّه الوزارة بعد عمّه، وخلع عليه ولقّبه بالملك الناصر، فاستتبت أحواله وبذل المال وتاب عن شرب الخمر(37).

على أن القاضي ابن شدّاد، الذي كان من المؤرخين الذين أشادوا كثيراً بصلاح الدين، أضاف إضافة مهمة حين قال: وشكر نعمة الله فتاب عن الخمر وأعرض عن أسباب اللهو(38)، ويعقب السيد الأمين على ذلك بقوله: وإذا كان أنصار صلاح الدين قد اعترفوا بأنه كان سِكِّيراً خِميِّراً قبل توليه الوزارة، فالله وحده يعلم ما إذا كان قد تاب أم لا(39)، لاسيما إذا عرفنا أنه لم يكن يومذاك – كما هو اليوم – مصحات لمعالجة المدمنين وإعادتهم إلى الصواب، فالمدمن يومذاك لا علاج لإدمانه، ويبدو أن إدمان شرب الخمر، كان متأصلاً في الأسرة الأيوبية، فالأفضل بن صلاح الدين وخليفته في دمشق (أقبل على شرب المسكر واللهو واللعب)(40)، والله وحده يعلم كذلك، ما كان يجري من مخازٍ ومعاصٍ في مجالس اللهو واللعب التي كان صلاح الدين وابنه الأفضل عاكفين عليها.

ميله إلى النصرانية وأثر اليهودية عليه

فيما يتعلق بالجانب الأول وهو ميله إلى النصرانية، يقول الدكتور لويس بوزيه معلّقاً على ما قرأه في المصادر الفرنجية القديمة: (رأت هذه المصادر القديمة الفرنجية أن يكون صلاح الدين قد قُلِّدَ بمراسيم الفروسية المسيحية، وأن اسم صلاح الدين في صيغته الفرنسية Saladin لا يزال يطلق حتى اليوم على أعضاء بعض الأسر النبيلة الفرنسية، وكان لنا الحظ ونحن نحرر هذه المحاضرة، أن نعثر على إعلان وفاة في عدد من جريدة Le Figaro بتاريخ 22 تشرين الثاني 1993م، يذكر فيه اسم المتوفى كالآتي:

(Marie Bernard Saladin , Marquise, Montmorillon ، وحسب بعض الروايات المسيحية أن صلاح الدين كان يعجب بالطقوس الدينية المسيحية، وأن ما منعه من اعتناق الدين المسيحي ليس معتقدات هذا الدين بالذات - إذ أظهر إعجابه به - بل التصرفات السيئة لبعض الذين يمارسونها، وأنه صرّح أن الديانة المسيحية هـي خير الديانات، وأنه كان له ميل إلى الديانة المسيحية وإن لم يعتنقها في النهاية)، ويتابع الدكتور: (إن صلاح الدين حسب هذه الروايات، كان ينحدر من أسرة نبيلة فرنسية، من نبلاء شمالي فرنسا Sires De Ponthieu وذلك من خلال شجرة نسب أسطورية، نجد فيها أن جدّة السلطان الأسيرة الجميلة La Belle Captive هي حفيدة الأمير Ponthieu الذي أصبح نفسه بالتالي الجد الخامس لصلاح الدين، وعلى قول أحد هذه المصادر القديمة: كان صلاح الدين تركياً، ولكن يجري في عروقه من جهة أمه وجدته الدم الفرنسي النبيل).

ويختم الدكتور هذه المقاطع بقوله: (نستخلص من كل ما سبق، أن صلاح الدين قد أصبح في تصور هذه المصادر القديمة، أحد هؤلاء الفرنج المثاليين، يتحلى بفضائلهم السامية وخصالهم التقليدية من كرم وشجاعة)(41).

ويقول الدكتور عبد الله بن عبد الرحمن الربيعي، عضو هيئة التدريس بقسم التاريخ والحضارة بجامعة الإمام محمد بن سعود: (إن هناك أنشودة قديمة ألفها (سيراكون) في القرن الثاني عشر الميلادي، تتكون من مائة وخمسين بيتاً،عثر على مخطوطتها عام 1875م المؤرخ (ستينجل) في مكتبة (أوكسفورد)، ويهمنا هنا أن هذه القصيدة تصف صلاح الدين بأنه شبه نصراني)(42).

ونحب أن نضيف هنا شيئاً عن مباركة صلاح الدين لمحاولة أخيه (العادل) الزواج من أخت الملك الصليبي الإنكليزي (ريشارد قلب الأسد)، وفي هذا الصدد يقول عماد الدين الأصفهاني مؤرخ صلاح الدين في كتابه (الفتح القسي في الفتح القدسي): (وصلت رسل ملك الإنكليز ريكاردوس أو ريتشارد قلب الأسد إلى (العادل) بالمصافحة على المصافاة، والمواتاة في الموافاة، وموالاة الاستمرار على الموالاة، والأخذ بالمهاداة والترك للمعاداة، والمظاهرة بالمصاهرة، وترددت الرسل أياما وقصدت التئاماً، وكادت تحدث انتظاماً، واستقرّ تزوج الملك العادل بأخت ملك الإنكليز، وأن يعوَّل عليهما من الجانبين في التدبير، على أن يُحَكَّمَ العادل في البلاد، ويجري فيها الأمر على السداد، وتكون الامرأة في القدس مقيمة مع زوجها، وشمسها من قبوله في أوجها، ويرضي العادل مقدَّمي الفرنج والداويَّة والأسبتار ببعض القرى، ولا يمكنهم مـن الحصون والذُّرا، ولا يقيم معها في القـدس إلاّ قسّيسون ورهبان، ولهم منا أمان وإحسان)0

ويضيف بعد ذلك موضحاً رضى صلاح الدين بتلك الخطة: (واستدعاني العادل والقاضي بهاء الدين بن شداد، وجماعة من الأمراء من أهل الرأي والسداد، ...وقال لنا: تمضون إلى السلطان وتخبرونه عن هذا الشان، وتسألونه أن يحكِّمني في تلك البلاد، وأنا أبذل فيها ما في وسع الاجتهاد، ... فلما جئنا إلى السلطان، عرف الصوابَ وما أخّر الجواب، وشهدنا عليه بالرضى)(43).

لكن ملك الإنكليز اعتذر فيما بعد (بامتناع أخته، وأنه في معالجتها وتعرُّفِ رضاها في وقته)(44).


37- (صلاح الدين الأيوبي بين العباسيين والفاطميين والصليبيين) للسيد حسن الأمين ص 184، ( انظر (الروضتين في أخبار الدولتين)، القسم الثاني من الجزء الأول ص 391 وما بعدها من طبعة 1962، لعبد ص 166.

38- (النوادر السلطانية) ص 32- 33 ، وذكر مثل ذلك كل من أبي الفداء في تاريخه، والذهبي في (سير أعلام النبلاء) ج 22 ص 279 و 22/ 282.

39- السيد الأمين ( مصدر سابق) ص 166.

40- ابن كثير في (البداية والنهاية) ج 13 ص 9.

41- هذه بعض مقاطع مهمة من خطاب الدكتور الأب لويس بوزيه الفرنسي، الذي ألقاه في (مؤتمر صلاح الدين الأيوبي) المنعقد في بيروت في شهر نيسان من عام 1994م، نقلاً عن كتاب السيد الأمين (مصدر سابق) ص 212، وهذا المؤتمر أريد له أن يكون انتصاراً لصلاح الدين، فأبى الله سبحانه إلاّ أن يزيده افتضاحاً على ألسنة مؤيديه أنفسهم.

42- جريدة (الشرق الأوسط) السعودية التي تصدر من لندن، العدد الصادر بتاريخ 26/5/1995والأعداد التي تليه.

43- السيد الأمين (مصدر سابق) ص 124- 125.

44- المصدر السابق ص 126.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soustara
Habitué
avatar

Nombre de messages : 5479
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: SALADIN fondateur d'ISRAEL, a DETRUIT L'EGYPTE   Lun 2 Juil - 21:39







24INCORRIGIBLE l'ARRACHEUR DE DENTS....il adore les fessées, il en raffole
UN ALCOOLIQUE QUI LIBERE EL QODS...? MOI JE SIGNE POUR LUI DES MAINTENANT

http://www.shmmr.net/vb/threads/24618-صلاح-الدين-الأيوبي-الفقيه-المحدث-لم-يكن-يوما-شاربا-للخمر?s=d7c1bb41a2931c9bfa3dcf692b596ab1




1 -بعد أن انتهيت من إعداد الدراسة التاريخية عن صلاح الدين الأيوبي، وجدت أنه لا تزال هناك بعض الملاحظات الهامة، التي لا ينبغي إغفالها لمن يريد أن يستكمل الصورة الحقيقية لهذه الأسطورة، التي ألبسوها ثوب البطولة زوراً وبهتاناً، فكان لابد من هذا التذييل.

انتهى كلام الشيعة الرافضة أخزاهم الله


أنا أقول لا أحد يقر بكلام الشيعة الرافضة عن أن الناصر صلاح الدين الأيوبي لم يكن بطلا إذن من حرر المسجد الأقصى من الأسر الصليبي ولكن كلامهم هذا مبني على حقد و حسد منهم لأنه قضى على دولة الشيعة الفاطمية في مصر .
2-وصفوه بأنه خاين وعنيف وحاشاه صلاح الدين أن يكون كذلك

يقول الشيعة :

ما أن قويت سلطة صلاح الدين على الخليفة الفاطمي العاضد، واستتبّ له الأمر في مصر بعد التآمر عليه وقطع الخطبة له وإقامتها لبني العباس، حتى أقدم صلاح الدين على جريمة لم يسبق لحاكم أن أقدم على مثلها أبداً، حتى في أشد العصور طغياناً وهمجيةً وظلماً(18)، (فقد احتجز جميع رجال الأسرة الفاطمية في مكان، واحتجز جميع نسائها في مكان آخر، ومنع الفريقين من الزواج لئلا يتناسلوا...) يقول العماد: (وهم إلى الآن محصورون محسّرون لم يظهروا)(19)، ثم أعمل النهب والسلب في دورهم وقصورهم.
3

3- يقول الشيعة :

إدمانه على الخمر وانصرافه إلى اللهو واللعب:

رغم جنوح المؤرخين غالباً، إلى تجنب الخوض في الأمور الشخصية والأهواء النفسية، للحكام والسلاطين الذين يؤرخون لهم، إيثاراً للسلامة، وخوفاًمن الوقوع تحت غضب هؤلاء السلاطين وخلفائهم، والانتقام منهم بالحرمان والملاحقة والقتل والتشريد، فإن بعض رشحات أقلام هؤلاء المؤرخين، أعطتنا بعض الضوء للولوج إلى بعض تلك الأهواء والممارسات.

ومن هذه الرشحات ما صرّح به كمال الدين بن العديم، في الجزء الثاني من كتابه (زبدة الحلب في تاريخ حلب)، حيث قال: فأرسل العاضد إلى صلاح الدين وأحضره عنده، وولاّه الوزارة بعد عمّه، وخلع عليه ولقّبه بالملك الناصر، فاستتبت أحواله وبذل المال وتاب عن شرب الخمر(37).

على أن القاضي ابن شدّاد، الذي كان من المؤرخين الذين أشادوا كثيراً بصلاح الدين، أضاف إضافة مهمة حين قال: وشكر نعمة الله فتاب عن الخمر وأعرض عن أسباب اللهو(38)، ويعقب السيد الأمين على ذلك بقوله: وإذا كان أنصار صلاح الدين قد اعترفوا بأنه كان سِكِّيراً خِميِّراً قبل توليه الوزارة، فالله وحده يعلم ما إذا كان قد تاب أم لا(39)، لاسيما إذا عرفنا أنه لم يكن يومذاك – كما هو اليوم – مصحات لمعالجة المدمنين وإعادتهم إلى الصواب، فالمدمن يومذاك لا علاج لإدمانه، ويبدو أن إدمان شرب الخمر، كان متأصلاً في الأسرة الأيوبية، فالأفضل بن صلاح الدين وخليفته في دمشق (أقبل على شرب المسكر واللهو واللعب)(40)، والله وحده يعلم كذلك، ما كان يجري من مخازٍ ومعاصٍ في مجالس اللهو واللعب التي كان صلاح الدين وابنه الأفضل عاكفين عليها.

انتهى كلام الشيعة الرافضة



أنا أقول : أن الإمام صلاح الدين الأيوبي تربى تربية دينية تربى على الفقه و حفظ الحديث و لم يقل أحد من المقربين لصلاح الدين الأيوبي أنه كان شريبا للخمر محبا للهو كما ذكر الشيعة في كتبهم المخرفة .

يقول الشيعة :

ميله إلى النصرانية وأثر اليهودية عليه

انتهى كلام الشيعة الرافضة

أنا أقول : إذا كان صلاح الدين الأيوبي رحمه الله و أثابه الله على ما قدم للإسلام مائل للنصرانية لما حارب النصارى الصليبيين حتى تقوست رجلاه من كثرة ركوبه للخيل و لما حارب الصليبيين أعواما حتى أخرجهم من بلاد المسلمين خاسئين .






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ithviriw
Habitué
avatar

Nombre de messages : 4438
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: SALADIN fondateur d'ISRAEL, a DETRUIT L'EGYPTE   Mar 3 Juil - 15:26

Assalamou 'alaikoum wa rahmatou Allahi wa barakâtouhou,

A propos du mythe SALADIN (Salah edine Al Ayoubi), qui a détruit la culture égyptienne, détruit les 18 pyramides autour de Gizeh, et brulé la plus grande bibliothèque de son temps, 2 millions de volumes, dont des parchemins irremplaçables des premiers temps de l'Islam, selon les historiens actuels, et de plus de 600.000 volumes, selon les historiens anciens, et surtout, l'histoire retiendra que Saladin, était plus proche de la chrétienté que de l'Islam, qui n'était somme toute pour lui, qu'un drapeau, pour mobiliser autour de lui des troupes.
Pire, il sera celui qui enverra les juifs coloniser la Palestine après en avoir été expulsé, par d'autres, avant lui...

Pour ceux qui souhaiteraient approfondir, les faits et méfaits de ce grand destructeur de civilisation, qui a suivi la souna de Amar Ibn Al 'As, un autre "musulman sociologique", et non un "croyant", reportez-vous aux textes... que je vous donnerais en fin de traduction, si j'en ai la force et le temps, in Cha'a Allah, en contrepartie de vos prières.

Allah a prescrit aux savants, de pourfendre le faux et de faire valoir la VÉRITÉ quoiqu'il en coûte, c'est cela le JIHAD, de la plume...


Il ya quelques observations importantes, ce qui ne devraient pas être négligés pour ceux qui veulent compléter le tableau de ce mythe, que l'on a habillé de parures imméritées.
Professeur Ibrahim Mohammed Jawad

Après avoir terminé la préparation de l'étude de la Saladin historique, j'ai trouvé qu'il y a encore quelques observations importantes, ce qui ne devrait pas être négligées par ceux qui veulent compléter le tableau vrai de ce mythe, qu’ils ont paré faussement, d’un habit usurpé de héros. Il était donc, nécessaire de compléter et corriger cette image.


Trahison par Salah-Eddine Al Ayoubi, de ceux qui lui ont accordé leur grâce.

D'abord - Sa trahison du calife fatimide Al’âdhid, Rahimahou Allah :

Sayed Hassan Al ‘amîn affirme: (en 564 AH, quand les croisés menaçaient l'Égypte (fatimide) et s’apprêtaient à l’envahir, et après s’être informés sur son état, sans qu’il ne soit ici, le lieu pour en décrire le détail, le calife fatimide (Al’âdhid), il n’y avait pas d’autre alternative pour l'Égypte, à faire face aux croisés, du fait de l’importance de leurs forces et leur supériorité sur les forces égyptiennes. Son patriotisme a pris le pas sur toute autre chose, et il a ignoré ses griefs à l’égard de ceux de ses propres ennemis, qui lui vouaient de la haine. Il a préféré ignorer les complots qu’ils manigançaient contre lui et sa famille, en recourant à une aide musulmane venue du monde islamique, pour sauver l’Égypte, des croisés, et ce, quel qu’en soit le prix à payer pour lui et sa famille.
Il a estimé que la puissance la plus proche de lui, se trouvait être en Syrie. Il y avait, alors, Nur al-Din Mahmoud Ibn Imad ad-Din Zankî. Les croisés avaient marché sur Ashkelon, jusqu'à ce qu'ils eurent atteint Belbîs qu’ils ont occupée, ensuite, ils se sont dirigés, vers le Caire qu’ils ont encerclée. Il avait été décidé de brûler Fustat, qui était voisine du Caire, pour la préserver des Croisés. Le feu s’y propagea durant cinquante-quatre jours. Pour de nombreux facteurs, les croisés ont desserré leur siège du Caire et ils sont retournés d'où ils étaient venus, mais le danger fut toujours présent. Al’Âdhid, a renouvelé à Nour eddine, son appel au secours. Dans son appel au secours, il lui a fait part des sentiments de ses femmes, en lui demandant de les sauver des Francs. (1).

Il ne s’est pas contenté de cet appel, mais il lui a offert le tiers de la terre d'Égypte, en plus d’être le chef des secours et de résider dans son campement, qui serait en sus de sa part.

Nur al-Din a décidé de répondre à la demande, il a envoyé une compagnie composée de huit mille cavaliers, dirigé par Assad eddîn Chirkouh, accompagné de son neveu Salah-eddîn, ... La troupe arriva donc en Égypte où ils furent accueillis avec joie. Al’âdhid, a fait plus que les accueillir, il a donné le pouvoir à Assad eddîn Chirkouh, en le nommant comme son premier ministre, mais cependant, il ne demeura dans le ministère que deux mois et cinq jours, puis il est décédé subitement. Se sont alors proposés, à son remplacement, dans une compétition des plus vives, nombre des commandants de l'armée, envoyée par Assad eddîn, mais Al’Âdhid, leur a préféré, Salah-eddîne.
Abu Shama dit dans son livre (Rawdhatain):. (Le Calife (Al’Âdhid) a fait venir à son palais, Salah-eddîn. Il l’a nommé en remplacement, comme premier ministre, après son oncle) (2)

Ainsi, le calife (Al’Âdhid) a imposé Salah-eddine, de force, comme premier ministre, et il a mis entre ses mains ses prérogatives, ainsi que le Pouvoir, pour se préparer à résister aux croisés, devaient-ils renouveler leur tentative de prise de l'Égypte, et ensuite à les attaquer si d’aventure, ils venaient à conquérir tout pays. Al’Âdhid, avait eu raison dans sa prévision, car les croisés, y sont revenus durant Rabi’a Al Awal, 565 AH.

Maqrizi dit: « Les troupes sont sorties du Caire. Le budget de campagne a atteint la somme de 550 mille dinars. La guerre a duré cinquante cinq jours, et elle fut très difficile et violente ... à tel point que les croisés durent quitter Damiette »….Maqrizi rajoute: « Salah al-Dîn disait n’avoir jamais vu quelqu’un de plus généreux que Al’Âdhid, il m’a envoyé durant l’occupation de Damiette par les Francs, un million de Dinars, en dehors de ce qu’il m’a envoyé comme habits, et d’autres choses » (3).

Yahya ibn Abi Tay Al-Halabî, dit dans son livre, qu’il a écrit sur la biographie de Salah-Eddine, en décrivant la période d'amour entre Salah-Eddine : « Son amour pour lui, fut tel qu’il entrait au palais, monté sur sa monture. Quand il s’y trouvait, il l’y accommodait avec lui, le jour et la nuit, il ne se souciait pas de savoir son lieu de résidence, il lui a donné tous pouvoirs sur ses richesses et sur son pays. Il fut l’objet de jalousie de la part de ceux qui étaient avec lui en Égypte » (4).

L’auteur du livre (Rawdhatain) dit : « Al’Âdhid a eu un grand amour pour Salah-Eddine », il dit par ailleurs, que lorsque Saladin a pris le ministère, « Al’Âdhid, lui donné pleins pouvoirs sur ses finances et sur son pays » (5).

« Al’Âdhid, n’a pas lésiné sur aucun moyen pour anoblir Salah-Eddine, augmenter son prestige, et améliorer ses revenus, sans qu’il ne les lui prodigue. Parmi ces faveurs, quand (Najm eddin Ayoub), le père de Salah-Eddine, a émigré en Égypte avec sa famille et son groupe, et vint au Caire, Al’Âdhid, est allé l’accueillir et lui souhaiter la bienvenue, lui-même. il l’a décoré et il lui a donné le titre de (meilleur roi). Il lui a fait porter du palais, des civilités, des antiquités et des cadeaux, selon Ibn Abi Tay, dans son livre mentionné ci-dessus » (6).

Comme vous voyez, Salah-Eddine, l’a hérité dans ses biens et son pays … Mais comment Najm al-Din a-t-il répondu à sa générosité et sa bonne réception ?!. Mais Al’Âdhid, était dans une vallée alors que Salah-al-Din et son père, Najm al-Din étaient dans une autre vallée. Le patriotisme d’Al’Âdhid, qui l’a amené à recourir à leur secours, à mettre son pouvoir, et son pays à leur disposition, ne les empêchaient pas de comploter contre lui et son Etat.

Le plan avait été manigancé par le passé, en Syrie, par Nur al-Din Mahmoud, et Asad-eddîn-Chîrkouh, Salah-Eddine et Najm al-Din, en avaient été informés, de sorte que l’assistance n’avait pas pour objectif de préserver l’Égypte des croisés, mais de mettre un terme Al’Âdhid et à son État. Le danger croisé contre l’Égypte, a été exploité pour occuper Al’Âdhid, et mettre à exécution le plan.
Ainsi, furent détruits Al’Âdhid et son État, ils furent victimes des appétits de Nur-Eddîn Zanki, et de la traitrise de Salah-Eddine et de son père, d’une part, et d’autre part, de la sincérité d’Al’Âdhid, pour l'Islam, et son patriotisme envers son pays l'Égypte. Il a préféré appeler au secours, ses frères musulmans, plutôt que d’avoir à négocier avec les croisés, et céder à leur chantage et céder à leurs propres termes, comme l'a fait Salah-Eddine, et tant d’autres dirigeants et sultans musulmans.

Maqrizi, dit de Salah-Eddine: « Il prit les affaires en main, il empêcha Al’Âdhid, de toute action ». Ensuite, il poursuit « Salah-Eddine lui présentait chaque jour de nouvelles demandes pour l'affaiblir. Il lui subtilisa l'argent, les chevaux et les esclaves, au point qu’Al’Âdhid, n'avait plus qu’un seul cheval, qu’il lui demanda. Il l’a contraint à le lui envoyer, depuis ce jour, il n’eut plus de monture, et il s’en suivit qu’il n’est plus sorti du palais ». (7).

Pire que cela, Salah-Eddine, qui témoignait de la générosité d’Al’Âdhid, de son hospitalité et de son amabilité, a opposé à la générosité d’Al’Âdhid, et son amour passionnel, son refus et son ingratitude. Al-Maqrizi dit : « Salah-Eddine, s’est complètement retourné, lui et ses compagnons, ont multiplié leurs médisances sur Al’Âdhid ». (Cool

Abou Shama dit dans son Rawdhatain: « Quand, l’arrivée en Égypte de Salah al-Din Yusuf ibn Ayyoub, avait été confirmée, et que finirent ceux qui s’opposaient à lui, et que le pouvoir d’Al’Âdhid, quand il en était encore le calife, eut décliné, et qu’il ne resta plus personne des soldats égyptiens, le roi Nur al-Din Mahmoud, lui a écrit, pour lui ordonner de mettre un terme au sermon dit au nom d’Al’Âdhid, pour lui substituer un sermon dit au nom des Abbassides. Salah-Eddine, s’en est excusé, de peur de provoquer les Égyptiens et de les amener à rejeter sa demande, du fait de leur penchant pour les Alaouites. Nur al-Din ne l’a pas écouté, et il lui a envoyé un message pour l’y contraindre ... Ils ont convenu que Al’Âdhid était malade, et Salah-Eddine a alors décidé de mettre un terme au sermon en son nom. Il prit conseil auprès des émirs, sur le début du sermon abbasside. Certains ont proposé leur aide et leurs conseils, tandis que d’autres prirent peur. Quant à lui, il n’avait d’autre issue que de se conformer aux ordres de Nur-eddîn.

Mais il n'a pas eu d'autre alternative, que d'obéir au commandement de Nur-eddîn. Entre-temps, un étranger, venait d’arriver au Caire; connu sous le nom d’Émir du monde, nous l’avons beaucoup vu à Mossoul. Quand il a vu leur penchant pour s'en abstenir, il leur a dit : C’est moi, qui commencerait (9).

Ainsi, à l'expiration de deux ans seulement, depuis l'arrivée de Chîrkouh et de Salah-Eddine en Égypte, ils ont réussi à éliminer Al’Âdhid, et son État. L’année 567 AH, n’était pas encore entrée, que « Salah-Eddine l’a conquise, en proclamant le sermon, pour le compte des Abbassides », comme le dit l'auteur du livre « Rawdhatain », alors que le calife Al’âdhid était encore vivant (10).

Deuxièmement - sa trahison de son bienfaiteur Noureddine: (à suivre)

TRADUCTION ITHVIRIW
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soustara
Habitué
avatar

Nombre de messages : 5479
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: SALADIN fondateur d'ISRAEL, a DETRUIT L'EGYPTE   Mar 3 Juil - 16:58



Une race de traitre depuis la nuit des temps...s'allier aux juifs et aux croisés contre les musulmans, ça ne date pas d'aujourd'hui



L’homme de confiance du calife, un eunuque du nom d’al-Mûtamen al-Khilâfa, tente de faire appel aux Francs, mais son message est intercepté et Saladin le fait discrètement décapiter le 20 août1169.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ithviriw
Habitué
avatar

Nombre de messages : 4438
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: SALADIN fondateur d'ISRAEL, a DETRUIT L'EGYPTE   Mar 3 Juil - 18:21

Soustara a écrit:

Une race de traitre depuis la nuit des temps...s'allier aux juifs et aux croisés contre les musulmans, ça ne date pas d'aujourd'hui
Quand on n'a rien à dire de sensé, on se la boucle, et on apprend, YA HIMAR....
IQRA et cesse d'ABOYER



Deuxièmement – Salah-Eddin- trahit son bienfaiteur Nur-Eddine:

Nur Eddîn Zanki avait décidé de se débarrasser des Croisés et de les éradiquer, il a projeté de progresser à partir de la Syrie, en laissant le soin à Salah-Eddine, le soin d’attaquer à partir de l'Égypte, pour prendre en étau les croisés entre les deux armées. Selon ce que dit Ibn Al-‘Adîm, dans le tome 2, de son livre, (zubdat al-halab fî Târîkh Haleb), Salah-Eddine marcha : « Il a assiégé le fort Shawbak,…, et quand Nur-Eddîn apprit cela, il a marché de Damas, pour entrer dans le pays des Francs, à partir de l’autre front. Il fut dit au roi victorieux Salah-Eddine, si Nur-Eddîn venait à entrer par un front et toi par ce front, il occuperait le pays des Francs, et il ne resterait rien pour toi en Égypte. S’il arrivait, alors que tu es ici, tu serais obligé de te réunir avec lui, et ainsi, il demeurera ton maître qui t’imposera ce qu’il voudra. Aussi, est-il de ton intérêt de retourner en Égypte. Il quitta donc, Shawbek, pour l’Egypte. » (11).

Pour en rajouter à la déclaration, et engendrer une certaine confusion dans le texte présenté, Ibn Al’Adîm a répété le récit dans un autre texte, en disant: « Il a été convenu que Nur-Eddîn et Salah-Eddine arriverait chacun d’un côté, et ils se sont donné rendez-vous pour un jour défini, pour combattre ensemble, les Francs. Quiconque des deux arriverait en premier, attendrait l’arrivée de l’autre. Salah-Eddine, arriva en premier, il arriva à Kark, qu’il assiégea, Nur-Eddine, arriva à Er-Raqîm, et entre lui et Kark, il y avait deux étapes. Salah-Eddine prit peur, aussi agréa-t-il son propre plan et celui des siens, pour retourner en Égypte ». (12).

Il semble clair que Salah-Eddine ne s'attendait pas à une victoire rapide contre les Croisés, aussi est-ce pour cela qu’il a progressé vers Kark, et quand apparurent les prémices de la victoire, il est revenu sur ses talons, pensant que les croisés allaient le protéger en gênant la progression de Nur-Eddine. Nur-Eddine fut obligé de rebrousser chemin, irrité contre Salah-Eddine, pour avoir violé le plan sur lequel ils étaient pourtant convenus.


Nur-Eddine n’était pas homme à ne pas deviner le but de Salah-Eddine en violant la mise en œuvre de cet accord. Il décida alors de venir lui-même en Égypte pour le corriger, selon ce qu’en ont rapporté Ibn al-‘Athîr, Abu Shâma, Ibn Al’Adim et d’autres., Contentons-nous de la version d'Abu Shâma qui dit: « Nur-Eddine avait lancé la préparation de son départ pour l’Égypte, pour l’enlever à Salah-Eddine, parce qu'il a vu chez lui de la faiblesse face à l’invasion des Francs, d’une part. Il a écrit à Mossoul et Diyar Al Jazeera, ainsi qu’à Diyarbakir, en demandant aux troupes de les abandonner pour aller protéger ses arrières en Syrie, contre les Francs, aux fins de lui permettre, de marcher sur l'Égypte. Salah-Eddine a pensé que dès que Nur Eddine aurait éliminé de son chemin les Francs, il viendrait lui confisquer le pays, il les a donc pris comme protecteurs contre lui, et il a veillé à ne pas les déraciner ». (13).

Abu Shâma, poursuit son récit en disant: « Nur-Eddine ne veillait qu’à mettre en œuvre tous ses moyens, efforts et énergie, pour combattre leur invasion, et quand il vit la violation par Salah Eddine de leur accord, et sa faiblesse envers eux, il prit conscience de son vrai but. Il se prépara à marcher contre lui. Il a reçu l'ordre d'Allah qui ne se refuse pas ». (14)

N’était-ce la mort qui avait frappé Nur-Eddine, avant qu’il ne mette en œuvre sa décision, il aurait lui-même donné la leçon à Salah-Eddine, de ses propres mains. Le châtiment minimum, qu’il lui aurait fait subir aurait été la mise à mort, car seul ce châtiment aurait été la peine à infliger à quiconque s’allie aux ennemis de la Ouma.



Notes:


1 - (Saladin entre les Abbassides, les Fatimides et les croisés) ; Sayed Hassan Al-Amîn, p.184, (voir Rawdhatayn fî Akhbâr Ad-Dawlatayn), la deuxième partie de la première partie p. 391 et suivantes de l’édition de 1962, de ‘Abdul-Rahman bin Ismâ’îl al-Maqdissî, connu sous le nom d'Abî Shâma...

2 – Assayed Hassan Al-Amîn, ibid, pp 184-185.

3 – Khutat Al-Maqrîzî, vol 1, p 215..

4 - Assayed Hassan Al-Amîn, op. cite,pp 167-168.

5 - Ibid p 186.

6 - Ibid p 168.

7 - Khutat Al-Maqrîzî, vol 1, p 358-359..

8 - Ibid.

9 - Assayed Hassan Al-Amîn, op. cite, pp 187-188.

10 - Ibid p 168.

11 - Ibid p 191.

12 - Ibid.

13 - (Al-Rawdhatayn fî Akhbâr ad-Dawlatayn), la deuxième section de la partie I, p 58 et suiv., Ibn Al’Athîr, in Al-Kâmil, Vol. 11, page 371..

14 - Ibid.




Troisièmement - trahison du calife Annâsser Al’Abbâssî : (à suivre)
Traduction : Ithviriw
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soustara
Habitué
avatar

Nombre de messages : 5479
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: SALADIN fondateur d'ISRAEL, a DETRUIT L'EGYPTE   Mar 3 Juil - 19:25

ithviriw a écrit:

Quand on n'a rien à dire de sensé, on se la boucle, et on apprend, YA HIMAR....
IQRA et cesse d'ABOYER






Quand un con fait aboyer les anes (comme lui) et saute du coq à l'ane c'est difficile de suivre mais faut faire avec;...QUI EST NOUREDINE ZENKI..?

شملت إمارته معظم الشام، وتصدى للحملة الصليبية الثانية، ثم قام بضم مصر لإمارته وإسقاط الفاطميين والخطبة للخليفةالعباسي في مصر بعد أن اوقفها الفاطميون طويلا، واوقف مذهبهم

Son règne engloba tout le cham, a affronté les croisés lors de la 2e croisade, ajouta l'Egypte à son emirat en faisant CHUTER les RAFIDHIS FATIMIS et remis la KHOTBA AU CALIFE ABBASSI après que les rafidhis l'eurent interrompus longtemps, et radia leur secte.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ithviriw
Habitué
avatar

Nombre de messages : 4438
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: SALADIN fondateur d'ISRAEL, a DETRUIT L'EGYPTE   Mar 3 Juil - 20:31




Troisièmement - trahison du calife Annâsser Al’Abbâssî :



Le calife abbasside al-Nasir, s’était libéré à Bagdad du contrôle des Seldjoukides, et il a pris son indépendance avec une grande étendue de territoire islamique. Comme l’a dit Ibn Kathîr « L’armée du Calife avait conquis le pays de Rayy, Ispahân, Hamadân, Khouzistân, et d’autres pays. Le califat et le Calife ont pris de l’ascendant sur les rois et les royaumes » (15) , Il y a organisé une armée forte, Il a donc décidé d'envoyer son armée en Palestine, pour coopérer avec l'armée de Salah-Eddine, pour libérer ce qui restait à libérer des terres musulmanes des mains des croisés. Il a donc envoyé un émissaire pour requérir la permission de Salah-Eddine, mais ce dernier a refusé, parce qu’il avait craint de devenir un simple gouverneur parmi les gouverneurs vassaux du calife.

Al-‘Imâd, a décrit la situation qui s’en est suivi, en disant: « Les ennemis ont alors trouvé la voie, pour les complots. Ils se sont donc mis à diviser, l’union en inventant des mensonges. Ils dirent : celui-ci –c’est-à-dire, Salah-Eddine -, prétend pouvoir renverser l’État, et qu’il veut dominer. Ils dirent aussi qu’il a en vue, le trône du roi An-Nassir, il veut détrôner l’imam Al-Nâssir, et il utilise sa fortune pour corrompre les forces militaires » (16) ". Il semblerait que ces assertions n’ont pas prospéré à partir de rien, mais Salah-Eddine, avait fait état, dans ses réunions privées, de ses ambitions pour le califat abbasside, à la suite de son éradication de l’État Fatimide. Peut-être, faisait-il allusion à la force et à la puissance, pour atteindre ses objectifs, aussi est-ce ces informations qui auraient été rapportées, par les médisants, pour susciter la méfiance du calife, vis-à-vis de Salah-Eddine


Quand le calife apprit ce rejet, avec tout ce qu’on lui a dit sur Salah-Eddine, il a envoyé un émissaire arrivé au cours du mois de Shawwal de l'année 583 AH - soit, trois mois seulement après la conquête de Jérusalem - avec un message, sous forme d’ultimatum, et fort menaçant vis-à-vis de Salah-Eddine (17). Ce dernier fit mine de se taire, mais il a montré la missive à ceux qu’il a appelé, les « grands notables », la méthode de Salah-Eddine a réussi, comme l’a dit Al’Imâd, a faire critiquer réciproquement, de façon toute aussi violente. Ils ont encouragé Salah-Eddine à se rebeller contre le calife, ce qui était exactement ce à quoi, Salah-Eddine, se préparait en secret, pour que ces derniers, se sentent mobilisés et engagés à combattre l’armée du calife, si elle venait à entrer en Palestine


Salah-Eddine a estimé qu'il était prudent de retarder l’affrontement avec le califat,
et qu’il se devait de ne pas se hâter dans ses provocations, avant de se créer les moyens de résistance et avoir organisé des alliances militaires. Il a donc, immédiatement, pris l'initiative de négocier secrètement avec les Croisés, la conclusion d’une trêve pour mettre fin aux guerres entre eux, pour lui permettre de s'associer à eux, pour combattre l'ennemi commun (le calife des musulmans), qui, à ce moment-là était à la tête du seul gouvernement légitime.


Il va sans dire que ces trois trahisons envers: le calife fatimide (Al’Âdhid), le calife abbasside (An-Nâssir), et le sultan ayoubide (Nur-Eddine Zanki), sont considérées comme une haute trahison à l'Islam et les musulmans de cette époque. Outre que le simple fait d’arrêter la guerre contre les croisés, avant de les sortir des pays musulmans, et avoir libéré du joug de leur pouvoir et de leur brutale occupation, est en soi une haute trahison qui ne peut être sanctionnée que par la mise à mort, et que dire, de plus sur l’alliance avec eux contre les musulmans et leur calife légitime?!.


Notes:
15- Ibn Kathîr, Al-bidâya wa Annihâya, Vol. 13, p. 11

16- Al-‘Imâd Al’asfahânî, Alfath alqissî fî alfath alqudussî, pp. 183 et suivantes, voir Al-‘Amîn, op.cit, pp. 116-117

17- Détails des lettres et des négociations entre le calife et Salah-Eddine, résumées dans le livre de ‘Imâd-Eddine Al’asfahânî : Alfath alqissî fî alfath alqudussî , pour la lettre violente, à laquelle il est fait allusion, elle se trouve en page 183 et suivantes. Al’Imâd, a dit que Salah-Eddine a décrit cette lettre comme « des mots futiles, suscités par de violents agitateurs, …, il aurait été possible de transmettre le message en utilisant des mots moins violents et plus doux. »


La violence de Salah-Eddine et son oppression envers les musulmans. ( à suivre)
Traduction : Ithviriw
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soustara
Habitué
avatar

Nombre de messages : 5479
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: SALADIN fondateur d'ISRAEL, a DETRUIT L'EGYPTE   Mar 3 Juil - 21:03

ithviriw a écrit:



Troisièmement - trahison du calife Annâsser Al’Abbâssî :







On n'est pas dans une houssayniat ici il y'a du répondant :

Les attentats rafidhis ne datent pas de Hizboibliss

لم يمرّ تولّي صلاح الدين وزارة مصر بسلام، فقد تعرّض بعد بضعة أشهر من توليه لمحاولة اغتيال من قبل بعض الجنود والأمراء الفاطميين، وتبيّن أن المحرّض الرئيسي على هذا كان مؤتمن الخليفة وكان خصيًا بقصر العاضد لدين الله، وكان هذا الخصي يتطلع إلى الحكم فيه والتقدم على من يحويه[27] فقُبض عليه وأًعدم، فحاك أرباب المصالح مؤامرة أخرى، حيث حقنوا 50,000 جندي من فوجالزنوج بالحقد والكره، وثاروا حميّةً على الوزير الجديد في القاهرة، لكنه استطاع أن يقمعهم ويكسر شوكتهم، وكانت تلك آخر انتفاضة ضد صلاح الدين تقع في المدينة.[27][32]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ithviriw
Habitué
avatar

Nombre de messages : 4438
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: SALADIN fondateur d'ISRAEL, a DETRUIT L'EGYPTE   Mar 3 Juil - 23:03

HAW HAW Soustara a écrit:
SIDI ithviriw a écrit:

Troisièmement - trahison du calife Annâsser Al’Abbâssî :
On n'est pas dans une houssayniat ici il y'a du répondant : TOZZZ TOZZZ HAW HAW HAW, n'ayant rien à dire, J'ABOIE, c'est toujours plus facile que de faire oeuvre UTILE...

Tu l'as dit, tes aboiements, ne changeront rien à l'histoire AUTHENTIQUE du TRAITRE SALADIN, qu'honorent les CROISES...

L'allié des CROISES, Salah-Eddine a estimé qu'il était prudent de retarder l’affrontement avec le califat, et qu’il se devait de ne pas se hâter dans ses provocations, avant de se créer les moyens de résistance et avoir organisé des alliances militaires. Il a donc, immédiatement, pris l'initiative de négocier secrètement avec les Croisés, la conclusion d’une trêve pour mettre fin aux guerres entre eux, pour lui permettre de s'associer à eux, pour combattre l'ennemi commun (le calife des musulmans), qui, à ce moment-là était à la tête du seul gouvernement légitime.


Il va sans dire que ces trois trahisons envers: le calife fatimide (Al’Âdhid), le calife abbasside (An-Nâssir), et le sultan ayoubide (Nur-Eddine Zanki), sont considérées comme une haute trahison à l'Islam et les musulmans de cette époque
. Outre que le simple fait d’arrêter la guerre contre les croisés, avant de les sortir des pays musulmans, et avoir libéré du joug de leur pouvoir et de leur brutale occupation, est en soi une haute trahison qui ne peut être sanctionnée que par la mise à mort, et que dire, de plus sur l’alliance avec eux contre les musulmans et leur calife légitime?!.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soustara
Habitué
avatar

Nombre de messages : 5479
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: SALADIN fondateur d'ISRAEL, a DETRUIT L'EGYPTE   Mar 3 Juil - 23:34

ithviriw a écrit:

L'allié des CROISES, Salah-Eddine





Pendant que les fatimis rafiodhis s'adonnaoent à la moutaa ya jahel, durant des décennies, Salahedine libéra El Qods sans attendre l'armée de Khomeyni.

Va raconter tes salades dans les obscures houzayniates remplies d'idiots

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
boukobrine
Habitué


Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 07/01/2012

MessageSujet: SALADIN fondateur d'ISRAEL, a DETRUIT L'EGYPTE   Mer 4 Juil - 16:47

soustara, si tu pouvais argumenter comme le fait ithviriw au lieu de nier tout en bloc comme un gosse de six ans, ça ferait avancer le debat. si t a rien à dire ne te sens pas obliger de l ouvrir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soustara
Habitué
avatar

Nombre de messages : 5479
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: SALADIN fondateur d'ISRAEL, a DETRUIT L'EGYPTE   Mer 4 Juil - 16:58

boukobrine a écrit:
soustara, si tu pouvais argumenter comme le fait ithviriw au lieu de nier tout en bloc comme un gosse de six ans, ça ferait avancer le debat. si t a rien à dire ne te sens pas obliger de l ouvrir.





Toi aussi tu n'as pas à l'ouvrir si tu n'as pas lu mes argumentations......elles sont courtes il est vraie, mais bien précises.

Tu peux nous expliquer comment ya l'avocat des guellalines salahedine a fondé l'état sioniste 8 siècles avant.???

Et comment il a détruit l'Egypte, alors qu'il l'a sauvé des croisés??N

tu as besoin de quel argument contre ça..?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Timour Le Boiteux
Habitué


Nombre de messages : 2844
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: SALADIN fondateur d'ISRAEL, a DETRUIT L'EGYPTE   Ven 6 Juil - 13:12

ithriwev, un conseil amical, va t'interner stp, d'où tu sors mais comment peux tu croire à ce genre de connerie, il ne restait plus que tu vient deffendre les croisés d'avant maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soustara
Habitué
avatar

Nombre de messages : 5479
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: SALADIN fondateur d'ISRAEL, a DETRUIT L'EGYPTE   Ven 6 Juil - 14:27

Motahari a écrit:
ithriwev, un conseil amical, va t'interner stp, d'où tu sors mais comment peux tu croire à ce genre de connerie, il ne restait plus que tu vient deffendre les croisés d'avant maintenant.





Pour attaquer les musulmans il est prêt à aller piocher meme dans ls sites coptes, chez les écrivaisn sionistes.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Timour Le Boiteux
Habitué


Nombre de messages : 2844
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: SALADIN fondateur d'ISRAEL, a DETRUIT L'EGYPTE   Ven 6 Juil - 18:15

Soustara a écrit:




Pour attaquer les musulmans il est prêt à aller piocher meme dans ls sites coptes, chez les écrivaisn sionistes.

Il sait pas de quoi il parle, Saladin le libérateur de la palestine des mains de croisés est une personne au quelle ithriwev n'a rien compris, la preuve lorsqu'il fait un lien entre saladin et l'entité sioniste, où est le rapport ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soustara
Habitué
avatar

Nombre de messages : 5479
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: SALADIN fondateur d'ISRAEL, a DETRUIT L'EGYPTE   Ven 6 Juil - 18:24

Motahari a écrit:
Il sait pas de quoi il parle, Saladin le libérateur de la palestine des mains de croisés est une personne au quelle ithriwev n'a rien compris, la preuve lorsqu'il fait un lien entre saladin et l'entité sioniste, où est le rapport ?





C'était l'une de mes questions ( que meme l'avocat boukobrine n'a pas compris) qu'a-t-il à voir avec l'état sioniste..?

tu remarqueras que les rafidhis n'hésitent pas un instant à nommer la palestine occupée par le terme "i..l"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ithviriw
Habitué
avatar

Nombre de messages : 4438
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: SALADIN fondateur d'ISRAEL, a DETRUIT L'EGYPTE   Sam 7 Juil - 19:12

Assalamou 'alaikoum wa Rahmatou Allahi wa Barakâtouhou;



La violence de Salah-Eddine, et son oppression envers les musulmans

Dès que l'autorité de Salah-Eddine, se fut consolidée sur le calife fatimide Al’Âdhid, et que ce dernier lui eut cédé le commandement en Égypte, après les conspirations contre lui, et la mise fin au sermon prononcé en son nom, qui fut remplacé par un sermon dit au nom des Abbassides, Salah-Eddine se mit à commettre des crimes sans précédent de la part d’un gouvernant. Aucune époque n’avait connu autant de crimes, d’injustice, de barbarie, et de tyrannie. (18 ), « Il a tenu en otage toute la famille fatimide dans un endroit ; et il a enfermé leurs femmes dans un autre endroit. Il a empêché les deux parties de se marier, pour n’avoir pas d’enfants … ». Al’Imâd, a dit : « Ils sont encore emprisonné maintenant, et ils sont invisibles » (19). Il a ensuite lancé le pillage et le vol de tous leurs biens et de leurs palais. Les poètes de Salah-Eddine se sont vantés de ces exactions. Sur cela, voici un long poème obscène déclamé par Al-Isfahânî:

Les femmes des ennemis ont perdu leurs protecteurs, Aux tyrans, elles ont été distribuées.


Ensuite, Salah-Eddine, s’en est pris à l’école Jaafari, qu’il a interdit et dissous. Il en a rendu l’enseignement illégal, et en a interdit tout usage. Il s’est ensuite occupé de ses partisans de cette école. Il les a soumis a la mort, l’exil et aux incendies. Abderahîm ben ‘Alî Al-Bayssâny, le Qadhi (juge) Salah-Eddine, surnommé le Qadhi vertueux, comme étant tout, sauf respectable. C’était plutôt, un carriériste, opportuniste, et hypocrite, prêt à servir l’autorité, et quelque pouvoir que ce soit, pour arriver à ses fins. Il a décrit la situation des chiites après Al’Âdhid, en disant: « ... et l'humiliation de la part des tyrans est une grâce, ils ont tout déchiré, ils ont violenté leur honneur et leurs chaires. Ils méritent bien d’être considérés, comme ayant dépouillés, exilés et assassinés » (20).

Parmi ceux qui ont été assassinés par Salah-Eddine, dont l’histoire a gardé la mémoire, malgré toutes les tentatives d'effacement et de dissimulation, il y a le poète ‘Amâra-Al-Yamanî, qui a vécu en Égypte et connu la fin de l'état fatimide. Bien qu'il n'était pas de la doctrine des Fatimides, il était juste et fidèle à la droiture, il fut reconnaissant pour la grâce qui avait été accordée à sa famille. Comme il a personnellement vécu les vertus et la bonté des Fatimides, et comme il a aussi vu de ses propres yeux, les méfaits des Ayyoubides et de leurs supplétifs, qui ont commis contre les Fatimides ces crimes, il a pleuré l’État fatimide dans une complainte mélodieuse qui débute ainsi :

J'ai jeté Ô siècles, une poignée de gloire paralysée
Et après l’avoir parée s’en est suivi l’arrêt

Il a clôturé son poème en disant:

Allah, je leur garde mon amour à jamais
Tant qu’Allah, prolongera ce qu’il me reste à vivre. (21)

En raison de ce poème sincère, ce poète vertueux et fidèle, a été tué, qu’Allah bénisse son âme. Il fut imprimé de noblesse et de loyauté, que ses péchés soient effacés (22).

Dans une autre position, il a été convenu que ce poète fidèle avait rencontré chez Najm-Al-Din Ayyoub - le père de Salah-Eddine - avec un autre poète, qui est Abou Salem Yahya Al-Ahdab ben Abî Hassîba, dans le palais de perles –lou’lou’a- dans lequel il résidait. C’était l’un des meilleurs palais des Fatimides. Ibn Abi Hassîbah a déclamé ce poème dont :

O propriétaire de la terre, nulle terre n’appartient à une partie
D’elle ou de ce qui en dépend, il ne saurait y avoir de partie.

Allah a hâté pour toi cette maison pour l’habiter
Elle a préparé pour toi, jardins et chambres.
Je t’ai rendu visite de la part de celui qui l’habitait
Habille-là d’amour, elle t’habillera de noblesse.
….

Cette insinuation aux Fatimides a provoqué ‘Amara, aussi ne put-il demeurer silencieux à propos du mépris dont ils furent l’objet, de leur déni de droit, et sur l’humiliation qu’ils subirent. Il se leva e et répliqua audacieusement et avec courage, en disant:
Tu as pêché, toi qui a médit des seigneurs et des califes
Tu as dit ce que tu as dit pour les insulter par absurdité
….
C’est pourtant la maison qui porte leurs perles
…..
Ce poème improvisé et merveilleux a été commenté par Maqrizi qui a dit: « Par Allah, Amâra a rempli ses obligations de loyauté, il a été le bon fidèle selon son habitude. Il a été assassiné non pour un crime, mais pour avoir rempli une obligation, comme l’est la voie des amoureux, qu’Allah, le bénisse et lui fasse grâce de ses péchés. ( 23).

La plus tragique des calamités et bien ce qui est arrivé à la bibliothèque, qui « était si grande qu'elle contenait 600.000 manuscrits. Il y avait aussi, à partir de cette bibliothèque, une maison de la sagesse du Caire -Dar Al-Hikma alqâhiriya-, qui n'était pas seulement des étagères pour conserver des livres, mais elle était un centre pour des armées de traducteurs, de savants et d’archivistes. A ce titre, elle était une université spécialisée dans la production de livres) (24). Ces trésors de livres, scientifiques précieux, que les Fatimides ont patiemment collectés, et pour lesquels ils ont alloués des budgets considérables, et autant de conservateurs, ont subis de la part de Salah-Eddine le même vandalisme que celui qui a frappé les Fatimides eux-mêmes. Tout comme l'époque fatimide a connu l’essor des bibliothèques du Caire, le début de l'ère de Salah-Eddine a connu l'effondrement, les pillages, les incendies et l'abandon (25).

Le Dr Mohamed Kamel Hussein a décrit comment ont été les documents et livres de ces bibliothèques. Les esclaves ont pillé les parchemins de peaux pour en faire des chaussures, et ce qui en est resté, sans avoir été brulé, a subi la poussière des vents pour devenir des collines de livres (26). Il poursuit : « Ainsi ont été perdus les trésors des Fatimides, du fait d’une détestable intolérance ». Il a conclut ses propos en disant: « Cette vague dévastatrice qui a dominé l'Égypte, dès que le début des Ayyoubides a effacé l'héritage de cette époque d'or dans l'histoire de l'Égypte islamique. Ils ont effacé la poésie, n’en laissant que le mot de poète, la plupart du temps, devions-nous donner ce nom à ce qui allait en rester. Nous n’hésiterons pas à accuser les Ayyoubides, pour ce crime contre l'histoire de la littérature égyptienne, et pour avoir délibérément effacé toutes les traces littéraires ayant un rapport quelconque avec les Fatimides. Ils ont brûlé tous leurs livres, y compris les recueils de poésie » (27). Si telle était leur attitude face à la poésie, que penser ensuite de l’horreur de leurs actions contre la culture et les idées? !.

Ibn Abi Tayy décrit ce qui est arrivé à cette Grande Bibliothèque : « Parmi ce qu’ils ont vendu, il y avait la bibliothèque de livres, qui était une des merveilles du monde » (28). Il n’ y avait en effet, dans tous les pays de l'Islam, aucune bibliothèque plus grande que celle du palais du Caire. Parmi ses merveilles, il y avait un 1.220 exemplaires de l’histoire d'Al-Tabarî. On rapporte qu’elle contenait deux millions six cent mille 2.600.000 livres. Parmi les manuscrits recherchés, il y avait beaucoup de choses (29).

Al’Imâd Al-Asfahânî dit à ce propos : « Au nombre des rares manuscrits, il y avait ceux qui avaient été pillés, d’abord, puis qui ont été détruits par haine. Ils furent un peu comme les tuteurs des orphelins, auxquels ont livre leur héritage. Ils se comportent avec voracité pour le dilapider ». (30) C’est ainsi qu’ils ont dispersé ces livres qu’ils ont perdus et qui sont devenus des poussières éparpillées. Ils ont ainsi détruit des trésors de science que ni par le passé, il n’en a été autant rassemblé, ni dans le futur, il n’en a autant été collecté de la même valeur, dans une quelconque bibliothèque. Les Tatars et les Mongols ont-il fait pire avec les bibliothèques de Bagdad, que ce qu’a fait Salah-Eddine avec la bibliothèque du Caire ?.

Bien que Nur-Al-Din ait été son bienfaiteur, et que c’est lui qui l’a proposé comme ministre auprès d’Al’Âdhid, après la mort d’Assad-Eddine Chîrkouh, il n’allait lui aussi pas échapper à l’ingratitude de Salah-Eddine, ainsi qu’à ses agressions durant sa vie. Ce dernier osera s’allier contre lui, avec les croisés. Il ira jusqu’à éradiquer son royaume et l'annexer après sa mort. Mais la pire des vengeances contre Nur al-Din, sera ce qu'il a fera à son fils (le roi As-Sâlih).

Ce fils de Nur al-Din résidait à Alep. Malgré son jeune âge, il était entouré de la protection des Alépiens, du fait qu’il était leur roi successeur de son père. Or, la première chose qu'a faite Salah-Eddine après sa conquête de la Syrie, a été de se diriger vers Alep pour l'éliminer.

Ibn Al-‘Athîr dit : « Quand le roi Salah-Eddine a pris Hama, il s’est dirigé vers Alep, qu’il a assiégée le 3 de Joumadî al’Âkhira, il a été combattu par ses habitants. Le roi As-Sâlah, qui était un jeune garçon de douze ans, est monté sur un cheval, puis il a rassemblé les gens d'Alep et leur a dit : Vous connaissez la bonté et l’amour de mon père, à votre égard. Je suis votre orphelin, voyez-vous, cet ingrat injuste est venu me dépouiller de mon pays, sans avoir peur ni d’Allah, le Très Élevé, ni les créatures... Il a pleuré et fait pleurer les gens. Ils lui ont offert leur argent et leurs vies. Ils se sont engagés à se battre pour lui et à protéger son pays. » (31) Salah-Eddine a cependant, réussi à le battre. Il l’a capturé et il l’a emmené avec lui à Damas, et pour accroître sa vengeance contre Nur-Al-Din, et son fils, il a épousé la femme de Nur-al-Din. Il l’a prise durant une seule nuit avec elle, puis, après deux jours, il s’en est retourné en Égypte (32). Il a ainsi calmé sa colère et il s’est vengé de Nur-al-Din, à la manière des bâtards (33).

Ce n’est pas la peine de demander après cela, à connaitre les boucheries que perpétra Salah-Eddine contre la population d'Alep, ni à propos des incendies qui ont visé les chaires de science, ni celles des bibliothèques, ni les exécutions, qui étaient réservées aux savants et aux hommes sages, qui ont rempli les livres d'histoire, et qui avaient à leur tête le grand philosophe des Lumières, Shihâb al-Din bin Yahya Sohrawardî (34), qui a été tué en 1191 AD, par strangulation, on a aussi dit par le sabre, et on a dit aussi différemment. Le philosophe Suhrawardi était l’un des plus grands savants de son temps (35), cela sans parler des impôts exorbitants et des dépossessions qui ont alourdi le poids des charges de l’ensemble des musulmans d'Alep, durant cette période sombre.

Il suffit pour se rendre compte de la façon dont Salah-Eddine traitait les peuples qu’il dirigeait, de se référer à ce qui a été écrit par le Dr Hussein Mu’nis, qui était pourtant, l’un des plus ardent défenseurs de Salah-Eddine Al Ayyouby. Il a dit: « Ses projets et ses demandes étaient à la fois multiples et sans fin. Ses besoins d'argent étaient insatiables. Ses agents étaient d’une dureté sans équivalent parmi les créatures d’Allah, vis-à-vis des gens. Il n’est pas passé un seul marchand par son pays, sans qu’il n’ait été soumis à des droits de douane, pour briser son dos, et jamais quelqu’un n’y a jamais vu un quelconque signe de douceur, et ils ne subissaient qu’avertissements et menaces de tortures de la part des hommes du pouvoir. Il fut à l’égard des paysans et des plus vulnérables, implacable. Aucun fruit ne pouvait s’épanouir dans leur domaines, qui ne fut saisi par les collecteurs de taxes. Aucun épi de blé, ne pouvait échapper et aux confiscations au profit des silos du roi. Même les gens, les plus fortunés, à son époque, et après eux, connurent les affres de la privation, et la famine a fauché les gens. (36).


Il n'est pas surprenant, après tout cela, d'apprendre que ses gouverneurs et ses agents, devinrent comme Qarâqûsh, qui lui a succédé comme gouverneur d'Égypte, pour lui permettre à lui de s’occuper de l’occupation de la Syrie, et pour éradiquer le royaume de Nur-al-Din, et se venger de lui.

Notes

18 – Sayed Al’Amin, op. cit., p 169.

19 – Al-Maqrîzy, dans ses Khutat, dénombre dix mille Sharif et Sharifa (nobles, descendants du Prophète, aswaws), (vol. 1, p 497). , Ibn 'Abd al-Adhâher dit qu’ils ont ainsi été emprisonnés jusqu'à la disparition de la dynastie ayyoubide et la royauté des Turcs, et jusqu’à la montée sur le trône du sultan Adhâhir Rukn al-Dîn Baybars .. Abanbakdâry, dit qu’en 660 AH, il a vu comment ceux qui en restaient, ont été expulsés. Après qu’ils devinrent, comme le dit Al-Maqrizî « des vieux malades sans avenir et sans espoir de guérison ».

20 – Assayad Al’Amîn, op. cit., p 68.

21 - Assayad Al’Amîn, op. cit., p 66.

22 – Al-Maqrizî, Khutat, vol. 22, p. 496, citant les paroles d'Ibn Saad, qui rajoute en disant à propos du poème: « on n’a pas entendu meilleur écrit dans l'État, après sa disparition ».

23 -. Al-Maqrizî, Khutat, vol. 22, p. 496

24 - Dr Mohammed Al-Rumaihi, Revue « Al-‘Arabîy », N° 426, mai 1994, p 22.

25 – Al-Maqrizî, Khutat, vol. 2, p. 255, qui cite Ibn Tayy.

26 - Ibid.

27 - Ibid.

28 - Al-Maqrizî, Khutat, vol. 22, p. 496pp 26-27.

29 - Assayad Al’Amîn, op. cit., p 169.

30 - Ibid.

31 – Livre, Raudhatain, v. 2, p 676.

32 – Ibn Al-‘Adîm, dans son vol. III de son livre Zubdat alhaleb fî târikhi Haleb, p 667.

33 - Assayad Al’Amîn, op. cit., p 203.

34 - Yâqut Al-Hamwy, in : Mu’jem Al’udabâa’.Voir Assayad Al’Amîn, op. cit., p. 148-149.

35 – Ibn Khalqân, Wafayât al’a’yân.

36 – Revue « Culture » n ° 462, Assayad Al’Amîn, op. cit., - p 164).
Traduction Ithviriw

Sa dépendance de l'alcool et sa passion pour les jeux de hasard (à Suivre)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ithviriw
Habitué
avatar

Nombre de messages : 4438
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: SALADIN fondateur d'ISRAEL, a DETRUIT L'EGYPTE   Sam 7 Juil - 21:05

Assalamou 'alaïkoum wa Rahmatou Allahi wa Barakâtouhou;


L'addiction de Salah-Eddine à l'alcool, aux jeux de hasard et à la luxure...


Bien que les historiens aient généralement évité de se pencher sur les affaires personnelles et les mœurs psychologiques des dirigeants et sultans dont ils écrivent l’histoire, par souci de sécurité, et par crainte de tomber sous la colère de ces sultans et de leurs successeurs, qui pourraient les venger par la privation de pensions et la persécution, et pire, par l’assassinat et l’exil, certaines narrations de la part de ces historiens, nous ont permis d’avoir un éclairage, pour apprécier ces passions et leurs pratiques.

Un de ces récits rapporté par Kamal-al-Din ibn-al-‘Adîm, dans la deuxième partie de son livre « Zubdat al-halab fî târîkhi Haleb », énonce : Al’Âdhid a fait venir auprès de lui, Salah-Eddine, il lui a alors confié le ministère pour succéder à son oncle, mort. Il l’a honoré, et il lui a donné le titre de roi An-Nâssir, (victorieux). Il a alors mis de l’ordre dans ses affaires, il a économisé son argent et a cessé de s’adonner à la consommation d'alcool (37).

Le juge (Qâdhî) Ibn Shaddad, qui fut l'un des historiens qui louaient beaucoup de bonté, Salah-Eddine, a rajouté un rajout important quand il a dit : Il a loué la grâce de Dieu, il s’est repenti de la consommation d’alcool, et il s’est éloigné des sources de plaisir (38). Sayed Al-‘Amîn, rajoute à cela en disant: Si les partisans de Salah-Eddine ont avoué qu'il était bien un ivrogne avant de prendre le ministère, Seul Allah Sait, si vraiment, il s'est repenti ou non (39). Surtout que nous savons qu’il n’y avait alors, pas comme aujourd'hui, des cliniques pour traiter les toxicomanes et les retourner dans le droit chemin. L’alcoolique, en ces temps là, n’avait aucun remède contre la dépendance de l’alcool. Il semble que l’addiction a la consommation d'alcool, était ancrée dans la famille ayyoubide. Al-Afdhal Ben Salah-Eddine, son fils qu'il nomma comme gouverneur à Damas « était un ivrogne qui s’adonnait aux jeux et à la luxure » (40). Seul Allah, sait ce qui se passait comme vices, luxures et autres dévoiements, dans les fêtes paillardes et les réunions de jeux organisées pour, et dont Salah-Eddine et son fils Al’Afdhal, étaient coutumiers.

Penchants pour le christianisme et l'impact du judaïsme sur Salah-Eddine. (A suivre)

Notes


37 - Assayad Al’Amîn, op. cit., p. 166.

38 – An-Nawâdiri Assultâniya, pp. 32-33, Abi Al-Fidâ’a a rapporté dans le même sens, dans son Târîkh, de même qu’Al-Dhahabîy, dans Syer A’lâm An-Noubalâ’a, v. 22, p 279 et 22/282.

39 - Assayad Al’Amîn, op. cit., p 166.

40 - Ibn Kathir dans Al-Bidâya wa An-Nihâya, v. 13, p 9.



TRADUCTION : SIDI ITHVIRIW qui ne vous demande aucun salaire, mais une prière...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
boukobrine
Habitué


Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 07/01/2012

MessageSujet: Re: SALADIN fondateur d'ISRAEL, a DETRUIT L'EGYPTE   Sam 7 Juil - 21:45




soustara a dit

On n'est pas dans une houssayniat ici il y'a du répondant :

Les attentats rafidhis ne datent pas de Hizboibliss

لم يمرّ تولّي صلاح الدين وزارة مصر بسلام، فقد تعرّض بعد بضعة أشهر من توليه لمحاولة اغتيال من قبل بعض الجنود والأمراء الفاطميين، وتبيّن أن المحرّض الرئيسي على هذا كان مؤتمن الخليفة وكان خصيًا بقصر العاضد لدين الله، وكان هذا الخصي يتطلع إلى الحكم فيه والتقدم على من يحويه[27] فقُبض عليه وأًعدم، فحاك أرباب المصالح مؤامرة أخرى، حيث حقنوا 50,000 جندي من فوجالزنوج بالحقد
والكره، وثاروا حميّةً على الوزير الجديد في القاهرة، لكنه استطاع أن يقمعهم ويكسر شوكتهم، وكانت تلك آخر انتفاضة ضد صلاح الدين تقع في المدينة.[27][32]


si tu comptes sur wikipedia pour devenir plus futé, t mal barré mon vieux. tu trouveras toujours une chose et son contraire. alors où tu commences à raisonner par toi meme ou tu la ferme. ithviriw te livre les dernieres recherches sur salah eddine et toi tu nous renvoies à ibn kathir. pourquoi pas à cicéron pendant que tu y es? quand aux commentaires de ton gourou qui donne pour seuls arguments : "moi je dis" "ان اقول" c bon pour des halakates où la cervelle n est pas exigée, mais pas dans un forum serieux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soustara
Habitué
avatar

Nombre de messages : 5479
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: SALADIN fondateur d'ISRAEL, a DETRUIT L'EGYPTE   Sam 7 Juil - 23:52

boukobrine a écrit:

si tu comptes sur wikipedia pour devenir plus futé, t mal barré mon vieux. tu trouveras toujours une chose et son contraire. alors où tu commences à raisonner par toi meme ou tu la ferme. ithviriw te livre les dernieres recherches sur salah eddine et toi tu nous renvoies à ibn kathir. pourquoi pas à cicéron pendant que tu y es? quand aux commentaires de ton gourou qui donne pour seuls arguments : "moi je dis" "ان اقول" c bon pour des halakates où la cervelle n est pas exigée, mais pas dans un forum serieux





Je crois qu'Ithou n'a pas besoin de qowed comme toi pour lui tenir la bougie, reste dans ton coin et boucle ton clapet.

Tes lumineuses répliques à la noix sont assez éloquentes et expriment assez bien ton niveau.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
boukobrine
Habitué


Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 07/01/2012

MessageSujet: Re: SALADIN fondateur d'ISRAEL, a DETRUIT L'EGYPTE   Dim 8 Juil - 13:57


sous taré a dit
Je crois qu'Ithou n'a pas besoin de qowed comme toi pour lui tenir la bougie, reste dans ton coin et boucle ton clapet.

Tes lumineuses répliques à la noix sont assez éloquentes et expriment assez bien ton niveau.


par contre ton gourou a besoin d un kowed comme toi pour amplifier ses conneries et peut etre meme pour autre chose... qui sait. tu oses parler de niveau alors que tu n es meme pas foutu comprendre se qu est le 1/9 du 1/8. t as du louper des classes toi. t es sur que t as fais le college. meme comme caisse de resonnance tu serts pas a grand chose, tu ferais mieux de t eclipser parce que personne ne va miser sur toi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soustara
Habitué
avatar

Nombre de messages : 5479
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: SALADIN fondateur d'ISRAEL, a DETRUIT L'EGYPTE   Dim 8 Juil - 14:19



Qowed c'est déja insupportable mais doublé d'un con ça devient une vraie torture

As-tu lu la réopnse en entier ya hmar..?? Lis tout le passage par la 1ere ligne



كيف يكون لكل واحدة تسع الثمن ؟؟
كيف يحسبها هذا الرافضي ؟

فالحقيقة واضحة :
ان لكل زوجة ثمن ما ترثه من البيت الذي هو لها .
والله حرنا في عقولكم وتهافت تفكيركم

مع ان البيوت لم تورث قطعا كما هو معروف
لكون النبي صلى الله عليه واله وسلم لم يترك لا ديتارا ولا درهم
الا مؤنة عامله ونسائه .
فالبيت من حقهن ولم يرثونه بل توفين ولم يرث احد من اقاربهن البيوت .
فالكذب من الروافض مصيبة لكونهم عقولهم مبرمجة على التقية والخداع

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
boukobrine
Habitué


Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 07/01/2012

MessageSujet: Re: SALADIN fondateur d'ISRAEL, a DETRUIT L'EGYPTE   Dim 8 Juil - 17:47





sous tr2 a dit
Qowed c'est déja insupportable mais doublé d'un con ça devient une vraie torture

As-tu lu la réopnse en entier ya hmar..?? Lis tout le passage par la 1ere ligne



كيف يكون لكل واحدة تسع الثمن ؟؟
كيف يحسبها هذا الرافضي ؟
فالحقيقة واضحة :
ان لكل زوجة ثمن ما ترثه من البيت الذي هو لها .
والله حرنا في عقولكم وتهافت تفكيركم

مع ان البيوت لم تورث قطعا كما هو معروف
لكون النبي صلى الله عليه واله وسلم لم يترك لا ديتارا ولا درهم
الا مؤنة عامله ونسائه .
فالبيت من حقهن ولم يرثونه بل توفين ولم يرث احد من اقاربهن البيوت .
فالكذب من الروافض مصيبة لكونهم عقولهم مبرمجة على التقية والخداع





ma parole tu tiens à mourir idiot toi! mais on te dit que la part des epouses est le 1/8 comme elles sont 9 elles devront partager ce 1/8 en 9 parts; ce qui revient à 1/72 pour chacune d elles. est ce qu il faut te fester pour faire marcher cette eponge qui te sert de cervelle. si tu fonctionnes au fouet il faut frequenter les sites pour sado maso ya bghal.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: SALADIN fondateur d'ISRAEL, a DETRUIT L'EGYPTE   

Revenir en haut Aller en bas
 
SALADIN fondateur d'ISRAEL, a DETRUIT L'EGYPTE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Prophétie des 7 canaux
» L-Institut d'Egypte détruit
» Israel en guerre
» History - Une enquête sur le mythe fondateur d’Israël dérange la BBC
» Egypte : l’Eglise copte condamnée parce qu’elle ne reconnaît pas le divorce

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Islam et actualité :: Islam-
Sauter vers: