Sat Feb 10, 2018 5:59PM
AccueilIran
L’Iran accueille l’une des plus grandes et des plus anciennes communautés juives du monde en dehors d’Israël. ©DW/T. Tropper
L’Iran compte la plus grande communauté juive du Moyen-Orient en dehors d’Israël avec une population de plus de 8 700 personnes. Malgré les tensions entre Israël et l’Iran, les juifs disent se sentir plus en sécurité en Iran qu’aux États-Unis ou en Europe.
« Les juifs d’Iran peuvent pratiquer en toute liberté leurs mœurs et coutumes religieuses. Ils ne font face à aucune sorte de pression. Nos synagogues ici sont plus sûres qu’aux États-Unis ou en Europe. Le gouvernement iranien nous soutient », a déclaré le président de l’Association nationale des juifs d’Iran, Homayoun Sameyah, à RT.
En effet, au seuil des cérémonies marquant la victoire de la Révolution islamique en Iran, les médias du monde entier s’empressent de venir à Téhéran pour couvrir l’événement et préparer des reportages tonitruants.
L’Iran compte 65 synagogues, un hôpital juif de 100 lits et un cimetière juif créé en 1933, tandis qu’à Téhéran, il y a une bibliothèque comprenant 20 000 ouvrages en hébreu et de nombreux restaurants casher. « Je viens dans ce restaurant parce que les juifs y viennent. Mes enfants peuvent lire la Torah en hébreu, mais ils ne maîtrisent pas la langue », a déclaré une femme interrogée par le journaliste russe.
L’Iran accueille l’une des plus grandes et des plus anciennes communautés juives du monde en dehors d’Israël, malgré les tensions historiques entre les deux nations.
« Benyamin Netanyahu et les antijuifs ont besoin l’un de l’autre : ils se fournissent mutuellement ce dont ils ont besoin : l’intolérance et la haine », a déclaré Siamak Moreh Sedgh, député des juifs iraniens au Parlement iranien, au sujet des relations souvent tumultueuses entre Téhéran et Tel-Aviv.

Siamak Moreh Sedgh, député représentant la communauté juive au Parlement iranien. (Archives)
« C’est une alliance tacite qui leur convient très bien, mais cela nous cause beaucoup de tort. À vrai dire, l’Iran est un pays où les juifs se sentent en sécurité et nous sommes heureux d’être ici, dit-il. Nous sommes fiers d’être Iraniens. Je sais que cela ne suit pas le scénario sioniste, mais c’est la réalité. »
« Les Israéliens donnent de l’argent aux juifs pour émigrer en Israël, mais nous, nous avons choisi de vivre en Iran. Mon point de vue est que les actions de Netanyahu et de son gouvernement, la manière dont ils se comportent envers les Palestiniens, créent des préjudices pour tous les juifs partout dans le monde », a-t-il indiqué. 
Lire aussi:
https://www.rt.com/news/418370-jews-feel-safer-iran/