Islam et actualité

Actualité et société
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Une invention algerienne censurée par les chikhours

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
salah bey
Habitué


Nombre de messages : 103
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Une invention algerienne censurée par les chikhours   Sam 11 Mar - 19:17

Kadiria


Mohamed, l’inventeur déçu




Mohamed crée en 2005 un système d’alarme pour véhicule lequel compose automatiquement sept numéros de téléphone si un intrus tente de s’introduire par effraction. Le tout sous l’œil d’une caméra vidéo de surveillance à infrarouge miniaturisée qui aspergera d’un gaz neutralisant le voleur.


Allal Mohamed est un jeune homme de 36 ans, originaire de Kadiria. Mordu d’électronique, il passe son temps à créer de nouveaux systèmes et de nouvelles choses qu’il expose ici et là lors des Salons consacrés aux jeunes créateurs.
Il faut dire que Mohamed s’est illustré dans son domaine à plusieurs reprises en inventant déjà en 1995 une canne pour aveugle, doté d’un signal sonore, qui détecte automatiquement les obstacles.
En 2000, il met au point une ceinture de sécurité vocale pour les automobilistes “distrais”. Toujours dans le domaine des équipements automobiles, Mohamed crée en 2005 un système d’alarme pour véhicule, lequel compose automatiquement sept numéros de téléphone si un intrus tente de s’introduire par effraction. Le tout sous l’œil d’une caméra vidéo de surveillance à infrarouge miniaturisée qui aspergera d’un gaz neutralisant le voleur.
Une autre invention mise au point par le jeune de Kadiria est un appareil qui remplit un réservoir mécaniquement par un liquide adéquat (huile, essence, etc...) lorsqu’il détecte une baisse. Idéale pour les voitures lorsque le voyant d’huile où d’eau s’allume, le liquide manquant est immédiatement remplacé.
La dernière création en date est un dispositif électronique de surveillance qui prévient en cas de séisme, de fuite de gaz ou vol. Une création que Mohamed a enregistrée au niveau de l’Institut national algérien de la propriété industrielle et qu’il cherche à commercialiser auprès des industriels algériens. “J’ai été à Souk Ahras la semaine dernière et avec d’autres inventeurs nous cherchons la possibilité de réaliser ici, en Algérie, l’ensemble de nos créations… Cela ne manquera pas d’absorber le chômage si nous pouvons y contribuer. A Bouira, les autorités ne semblent pas s’intéresser aux inventions, et à ce jour malgré de multiples demandes pour bénéficier d’un local afin d’industrialiser mes inventions, aucun responsable ne m’a répondu favorablement”.
En attendant que Mohamed puisse réaliser ses inventions en Algérie, celui-ci nous assure qu’il a toujours refusé de céder ses créations aux firmes étrangères : “Le manque de moyen financier me fait défaut et les sommes que je débourse chaque année pour protéger le brevet commence à handicaper sérieusement mon quotidien, j’espère seulement que l’Etat s’intéressera prochainement aux cas des jeunes inventeurs, et que des aides leurs seront octroyées”, dira Mohamed qui nous a affirmé que plusieurs autres inventions attendent de voir le jour.
Un jour qui sera plus clément, financièrement parlant.




Hafidh B.


Article consulté 94 fois
Kadiria
Mohamed, l’inventeur déçu
Mohamed crée en 2005 un système d’alarme pour véhicule lequel compose automatiquement sept numéros de téléphone si un intrus tente de s’introduire par effraction. Le tout sous l’œil d’une caméra vidéo de surveillance à infrarouge miniaturisée qui aspergera d’un gaz neutralisant le voleur.

Allal Mohamed est un jeune homme de 36 ans, originaire de Kadiria. Mordu d’électronique, il passe son temps à créer de nouveaux systèmes et de nouvelles choses qu’il expose ici et là lors des Salons consacrés aux jeunes créateurs.
Il faut dire que Mohamed s’est illustré dans son domaine à plusieurs reprises en inventant déjà en 1995 une canne pour aveugle, doté d’un signal sonore, qui détecte automatiquement les obstacles.
En 2000, il met au point une ceinture de sécurité vocale pour les automobilistes “distrais”. Toujours dans le domaine des équipements automobiles, Mohamed crée en 2005 un système d’alarme pour véhicule, lequel compose automatiquement sept numéros de téléphone si un intrus tente de s’introduire par effraction. Le tout sous l’œil d’une caméra vidéo de surveillance à infrarouge miniaturisée qui aspergera d’un gaz neutralisant le voleur.
Une autre invention mise au point par le jeune de Kadiria est un appareil qui remplit un réservoir mécaniquement par un liquide adéquat (huile, essence, etc...) lorsqu’il détecte une baisse. Idéale pour les voitures lorsque le voyant d’huile où d’eau s’allume, le liquide manquant est immédiatement remplacé.
La dernière création en date est un dispositif électronique de surveillance qui prévient en cas de séisme, de fuite de gaz ou vol. Une création que Mohamed a enregistrée au niveau de l’Institut national algérien de la propriété industrielle et qu’il cherche à commercialiser auprès des industriels algériens. “J’ai été à Souk Ahras la semaine dernière et avec d’autres inventeurs nous cherchons la possibilité de réaliser ici, en Algérie, l’ensemble de nos créations… Cela ne manquera pas d’absorber le chômage si nous pouvons y contribuer. A Bouira, les autorités ne semblent pas s’intéresser aux inventions, et à ce jour malgré de multiples demandes pour bénéficier d’un local afin d’industrialiser mes inventions, aucun responsable ne m’a répondu favorablement”.
En attendant que Mohamed puisse réaliser ses inventions en Algérie, celui-ci nous assure qu’il a toujours refusé de céder ses créations aux firmes étrangères : “Le manque de moyen financier me fait défaut et les sommes que je débourse chaque année pour protéger le brevet commence à handicaper sérieusement mon quotidien, j’espère seulement que l’Etat s’intéressera prochainement aux cas des jeunes inventeurs, et que des aides leurs seront octroyées”, dira Mohamed qui nous a affirmé que plusieurs autres inventions attendent de voir le jour.
Un jour qui sera plus clément, financièrement parlant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Une invention algerienne censurée par les chikhours
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DEMOGRAPHIE ALGERIENNE
» écriture d'invention liaisons dangereuses
» CINEMA : INVENTION DIABOLIQUE ?
» Invention ... presque possible :D
» Archéologie censurée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Islam et actualité :: Le citoyen-
Sauter vers: