Islam et actualité

Actualité et société
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Histoire Algéro-française, 20 au 22 Juin 2006, à LYON

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ithviriw
Habitué


Nombre de messages : 4429
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Histoire Algéro-française, 20 au 22 Juin 2006, à LYON   Mer 21 Juin - 16:46

Assalam,

Pour ceux nombreux, j'en suis sur qui souhaiteraient connaître et suivre en direct un débat sur l'histoire Algéro-française.

Vous pouvez suivre en direct l'un des débats au choix en cliquant sur ce qui vous intéresse.

http://ens-web3.ens-lsh.fr/colloques/france-algerie/rubrique.php3?id_rubrique=3

cliquez sur Programme, Retransmission en DIRECT

Collque à l'Ecole Normale Supérieure de Lyon, du 20 au 22 Juin 2006.
_________________
Allahouma Salli 'ala Mouhamad wa Aali Mouhamad.
Alhamdou li Allahi aladhi hadana li hadha wa ma kounna linehtadiya lawla 'an Hadana Allah.
Allahouma laka Alhamdou, kama yenbaghi lijalalika wa 'adhamatika wa kheyren mimma Nakoul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ithviriw
Habitué


Nombre de messages : 4429
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: Histoire Algéro-française, 20 au 22 Juin 2006, à LYON   Sam 4 Aoû - 19:38

Assalam;

Dédié à ceux qui se trompent de SOCIETE !!!

11.07.2007
LETTRE OUVERTE A UN HARKI "REACTIVE"
(Par Abdelkader Dehbi)

"Bon sang ne saurait mentir"….dit le proverbe.
Et le pedigree de Rédha Belhadjoudja, - alias Hakim Laâlam -, chroniqueur du quotidien "Le Soir d'Algérie" pourrait constituer une excellente illustration de ce proverbe.
Francophile invétéré et peut-être même bénévole, cet individu ne rate jamais une occasion, pour "casser" dans ses chroniques, de l'arabe, du musulman et du nationaliste – pardon du "fellaga", comme ils doivent se dire entre eux –….voici donc, livrée telle quelle, en copie - collée, la dernière tirade de ce triste sire, dédiée à la gloire de ses commanditaires du moment et où tout un peuple – le peuple algérien – et sa mémoire, sont impunément foulés aux pieds par ce harki impénitent qui déshonore la profession de journaliste en se livrant inlassablement depuis des années à un travail de sape et de dénigrement des valeurs de la société algérienne, à travers les colonnes complaisantes du quotidien "Le Soir d'Algérie".
--------------------------------------------------------------------------------------------------

Copie in extenso du billet signé "Hakim Laâlam".
(Publié en page 24 du quotidien "Le Soir d'Algérie" daté du 11 Juillet 2007)

HIZB FRANÇA !
Les temps changent ! Un président français qui ne déboule pas à Alger, deux heures, 32 minutes et 45 centièmes après la clôture d'une élection présidentielle algérienne. Un président français qui ne vient donc pas claironner "ce scrutin a été le plus transparent et démocratique que j'ai connu !". Un président français qui met sur la table "sa" configuration des relations entre les deux capitales. Pas question de repentance ! Mémoire partagée, certes, mais pas de repentance entre Etats. C'est à prendre ou à laisser ! Un président français qui dessine sur sa carte les contours de son fantasme méditerranéen et y plante à sa guise des punaises de couleurs différentes, symbolisant chacune, un des pays de la rive sud de la mer et la place exacte qu'il doit occuper dans ce nouveau dispositif. Un président français qui trace à grands traits la texture d'une future et inédite fusion entre GDF et Sonatrach: Voilà avec qui il faudra bien s'habituer à travailler. Si l'on veut composer sérieusement avec la France. Parce qu'on a le choix. On peut aussi re-confier le destin de nos enfants aux chantres décharnés de la légitimité historique. Ceux pour qui l'enseignement de la langue française dans nos écoles est un acte de haute trahison, passible du peloton d'exécution. Ceux qui plaisent pour une Saint-Barthélemy de l'arabisation, nuit durant laquelle toutes les plaques et enseignes en français seraient arrachées et remplacées par des "Sétifis", "Wihran", "Kassentina" et autres "Anatole Al Djazaïr". Ceux qui voudraient coudre un coq bleu blanc rouge ou une étoile jaune sur les pyjamas rayés de tous les journalistes du pays. Ceux qui transmettent à leurs enfants, la république et ses avantages comme un héritage familial, comme allant de soi. On peut choisir ces gens-là. Rien ne l'interdit ! Mais qu'on ne vienne pas ensuite se plaindre que les "frères" marocains, tunisiens et depuis peu libyens, tirent beaucoup mieux que nous profit de leur proximité avec la 5e puissance mondiale. C'est tout ! Je fume du thé et je reste éveillé. Le cauchemar continue. H.L.

Dans un pays qui se respecte, n'importe quel Magistrat du Parquet, n'importe quel Juge d'Instruction, n'importe quel Officier de Police Judiciaire se saisirait d'office de cette grave affaire d'outrage et d'offense, perpétrés contre tout un peuple, contre son histoire, contre ses valeurs.
Une copie de cette "Lettre Ouverte" sera diffusée par mes soins à toutes les autorités, institutions et associations citoyennes de ce pays, afin que M. Rédha Belhadjoudja – alias Hakim Laâlam – soit traduit devant les tribunaux, pour répondre de cet outrage et de cette offense inacceptables à l'endroit de tous les patriotes de ce pays. (Abdelkader DEHBI)


Post-Scriptum: Cette lettre ouverte est aussi publiée sur le site de mon blog à consulter sur: - http://abdelkader.blogs.nouvelobs.com/

15:17 Publié dans Délinquance en col blanc | Lien permanent | Commentaires (5) | Envoyer cette note

Commentaires
savez vous que mohamed Belhadjoudja le pere de Hakim laalam est un autentique Moudjahid de la wilaya 3? Savez vous que son oncle sais est tombé au champs d'honneur et qu'il repose aujourd'hui au carré des martyres d'EL ALIA? Alors taisez vous moi je suis de son patelin et je sais ce qu'il vaut lui et sa famille. Au fait dites nous un peu plus sur vous par exemple ou vous étiez entre 1954 et 62 et surtout entre 93 et 2000

Ecrit par : mohamed | 11.07.2007

Mon pauvre monsieur "mohamed" la promptitude de votre commentaire - à peine quelques minutes après la publication du blog - me donne des idées sur votre identité. Mais qu'importe, il ne s'agit ni de moi ni de ce que je faisais à telle ou telle date......Allez donc vous renseigner, je n'ai rien à cazcher. Il s'agit ici d'un type - vous peut-être - qui commence à trop tirer sur la ficelle en insultant les Algériens dans leur dignité et leur nationalisme. Libre à Belhadjouja de se faire serpillère sous les bottes d'un président sioniste et colonialiste français. Mais qu'il ne vienne pas emmerder son monde avec sa lessive. Un point c'est tout.

Ecrit par : Abdelkader Dehbi | 11.07.2007

A propos de Hakim Laâlam, je dirais que d'aprés quelques infos qui commencent à filtrer insidieusement d'Algerie qu'il y'aurait entre 2 et 3 millions de sionistes dans ce pays (une radio communautaire a diffusé cette info).Les personnages qui en font partie de cette engence sont:Said Saadi.Ouyahia,Yasmina Khadra,Benchicou,...

Cordialement

Ecrit par : Ait Hamza | 11.07.2007

"Mohammed" Défend ce Harki plumitif Lalam sous pretexte que son pére serait un Moudjahid et un chahid. Bien au contraire cela agggrave le cas de ce mercenaire de Fafa qui devient un fils ingrat traillissant les idéaux de son pére et des chouhadas proclamés dans la proclamation du premier Novembre:
"L'instauration d'un etat social et démocratique dans le cadre des principes islamiques"
Ya Si Mohammed: Combien de fils de Chahid authentique sont devenus de véritable fripouille et des mercenaires de la mafia militarotrabendiste? Combien de Moudjahid autentique ce sont transformés en serpilliére du régime mafieux et se sont métamorphosés en trabendistes sans foi ni loi? Je peux vous citer des centaines de nom...

que Dieu vous garde Ya si AEK pour votre vigilance en ces temps de trahison et de fellonie
Idir

Ecrit par : IDIR | 23.07.2007

Il parait que Bouhajouja-Laalam a été hospitalisé en urgence pour....pour empoisonnement.
Au dernière nouvelle il est en soins intensifs...
Aprés examens et moult analyses, nos medecins ont trouvé l'origine!
Et c'était simple: par inadvertance, le patient Bouhajouja- Laalam, au lieu de cracher sa salive il l'avait avalé!
Chibani d'Oran

Ecrit par : Chibani | 25.07.2007
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ithviriw
Habitué


Nombre de messages : 4429
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: Histoire Algéro-française, 20 au 22 Juin 2006, à LYON   Ven 26 Aoû - 4:57

ithviriw a écrit:
Assalam,

Pour ceux nombreux, j'en suis sur qui souhaiteraient connaître et suivre en direct un débat sur l'histoire Algéro-française.

Vous pouvez suivre en direct l'un des débats au choix en cliquant sur ce qui vous intéresse.

http://ens-web3.ens-lsh.fr/colloques/france-algerie/rubrique.php3?id_rubrique=3

cliquez sur Programme, Retransmission en DIRECT

Collque à l'Ecole Normale Supérieure de Lyon, du 20 au 22 Juin 2006.
_________________
Allahouma Salli 'ala Mouhamad wa Aali Mouhamad.
Alhamdou li Allahi aladhi hadana li hadha wa ma kounna linehtadiya lawla 'an Hadana Allah.
Allahouma laka Alhamdou, kama yenbaghi lijalalika wa 'adhamatika wa kheyren mimma Nakoul.

Assalam;

J'ai parcouru, puisque j'ai un peu de temps, quelques articles sur l'Islam et les débats qui s'en sont suivis à propos de sujets à la fois complexes et importants, voire sensibles, et j'ai malheureusement constaté que le formatage des esprits de nos enfants formés par l'école "algérienne FLN", a produit des ZOMBIS comme LULU, confiture et Ouaga, qui ont été formatés, pour ne croire que les HISTOIRES officielles, inculquées depuis la maternelle, jusqu'à l'exclusion des bancs de l'école pour atteinte du seuil d'incompétence de PETER...

Pour comprendre ce DRAME, allez sur ce lien et écoutez ce qu'en disent les spécialistes algériens et français qui se sont penchés, sur l'écriture de l'HISTOIRE officielle, comme celle de la guerre d'Algérie, avec le passé pourtant récent des relations algéro-françaises, dans les manuels scolaires d'histoire, algérien, avec lesquels on a GELE l'esprit d'analyse de nos zombis du forum, qui AVALENT tout ce qui est écrit dans leurs manuels d’histoire, ou ce qu'on leur raconte dans les mosquées, fussent des INEPTIES irrationnelles qui sont contredites, par la simple logique, comme par exemple la chevauchée fantastique d'OQBA Ibn Nafa'a, qui "islamisera l'Afrique du Nord", et dont le "cheval" selon la légende, se dressera devant l'Atlantique , alors que le "valeureux" OQBA, dira, " S'il n'y avait pas cet océan, je continuerai vers l'Ouest... pour porter le Message d'Allah..."

1.- Comment a-t-il alors traversé la Méditerranée pour conquérir l'Espagne ?
2.- Comment a-t-il pu en 6 mois, et alors qu'il faisait face à une résistance implacable des imazighens, et dû être immobilisé pendant plus de 3 mois, autour de Tihert, pu dans les 3 mois qui lui restaient, aller jusqu'aux rives de l'Atlantique, soit 3500 Km depuis Kairouan, et revenir, donc au total, faire 7000 Km en 90 jours, soit 80 km/jour, et faire face à la résistance des imazighen qui se dressaient sur son chemin ?
3.- De quelle logistique disposait-il, alors qu'aujourd'hui, nous ne connaissons pas une armée qui peut avancer, pourtant avec des avions et des moyens logistiques très importants, sur plus de 5 à 10 km par jour, d'autant plus qu'alors, il n' y avait ni autoroutes, EST-OUEST, (hahahaha), ni chemin de fer, pour transporter les chevaux et les ravitaillement etc.... ?

Mais comme les ZOMBIS ne réfléchissent pas, car le rôle de l'école algérienne, n'est malheureusement de former de futurs citoyens INTELLIGENTS, mais de les GAVER de clichés, pour en faire de parfaits "applaudisseurs", "ONE TWO THREE VIVA l'ALGERIE, THAWRA ZIRA'IYA, DJEICH, CHAABMAAK YA BENBELLA, MAAK YA BOUMEDIENNE, MAAK YA CHADLI, MAAK YA ZEROUAL.... MAAK YA BOUTEFLIKA..." tout s'éclaire..


http://ens-web3.ens-lsh.fr/colloques/france-algerie/rubrique.php3?id_rubrique=43 sur l'école algérienne :

Article et VIDEO Real ; Pour faire croire aux jeunes enfants que ce sont ceux qui nous gouvernent qui ont été nos "libérateurs", on les gave d'histoires et non d'HISTOIRE, et au passage tous les adversaires politiques sont OUBLIES, et ne demeurent que les morts, dont on fera des HÉROS saints, car "un seul héros le peuple, et oubliez le sacrifice de ceux qui ont mis en place la Révolution, et certains seront non seulement OUBLIES, mais lorsqu'on parle d'eux, on laisse planer le doute sur leur participation, et certains seront purement "accusés" de Zaimisme, pour ne pas dire de COLLABOS, alors que ceux qui ont COMBATTU la révolution, puis ont participé à la VINGT CINQUIÈME heure " à la libération" sur des chars français et marocains, deviendront de nouveaux HÉROS ad hoc, UTILES...
Pour visionner le DÉBAT
Le passé franco-algérien dans les manuels algériens d’histoire

http://ens-web3.ens-lsh.fr/colloques/france-algerie/article.php3?id_article=31
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
confiture
Habitué


Nombre de messages : 3240
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Re: Histoire Algéro-française, 20 au 22 Juin 2006, à LYON   Sam 10 Déc - 0:13

ithviriw a écrit:




Pour comprendre ce DRAME, allez sur ce lien et écoutez ce qu'en disent les spécialistes algériens et français qui se sont penchés, sur l'écriture de l'HISTOIRE officielle, comme celle de la guerre d'Algérie, avec le passé pourtant récent des relations algéro-françaises, dans les manuels scolaires d'histoire, algérien, avec lesquels on a GELE l'esprit d'analyse de nos zombis du forum, qui AVALENT tout ce qui est écrit dans leurs manuels d’histoire, ou ce qu'on leur raconte dans les mosquées, fussent des INEPTIES irrationnelles qui sont contredites, par la simple logique, comme par exemple la chevauchée fantastique d'OQBA Ibn Nafa'a, qui "islamisera l'Afrique du Nord", et dont le "cheval" selon la légende, se dressera devant l'Atlantique , alors que le "valeureux" OQBA, dira, " S'il n'y avait pas cet océan, je continuerai vers l'Ouest... pour porter le Message d'Allah..."

1.- Comment a-t-il alors traversé la Méditerranée pour conquérir l'Espagne ?

Ben oui alors ......une légende face à ta légendaire connerie : il faut être en Espagne pour que l'on atteigne l'Atlantique !!! Rolling Eyes

Content-toi de abou Hashisha Laughing

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soustara
Habitué


Nombre de messages : 5474
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: Histoire Algéro-française, 20 au 22 Juin 2006, à LYON   Sam 10 Déc - 4:02

Ithou a écrit:
le formatage des esprits de nos enfants formés par l'école "algérienne FLN",





Je crois que tu étais le premier à t'ennorgueillir d'être un nanti et un produit de l'école du FLN, tu as oublié que tu disais que c'est le GPRA qui payait tes études???

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ithviriw
Habitué


Nombre de messages : 4429
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: Histoire Algéro-française, 20 au 22 Juin 2006, à LYON   Lun 16 Jan - 15:36

Soustara a écrit:
Ithou a écrit:
le formatage des esprits de nos enfants formés par l'école "algérienne FLN",
Je crois que tu étais le premier à t'ennorgueillir d'être un nanti et un produit de l'école du FLN, tu as oublié que tu disais que c'est le GPRA qui payait tes études???

Assalâm;


Je pense que tu confonds FLN-ALN, de 1954 à 1962, qui m'a formé, avec le FLN des attestations "communales" post-indépendance, qui t'a formé.

La différence est pourtant de taille, mais, comme tu n'es que le produit raté de la farce du FLN, de Ben Bella, Boumedienne, Chadli, je t'accorde le bénéfice de l'irresponsabilité de ce que tu écris, comme l'atteste Confiture, qui en est un autre produit "fignolé" jusqu'à l'abrutissement total, ce à quoi tu as échappé peut-être, vu que tu as aussi été réhabilité par ton séjour malheureux et regrettable à Ouagadougou, qui est ton seul motif de fierté et fait de toi, quelqu'un que je respecte, malgré tes convictions rétrogrades et surtout sclérosées.



FLN-ALN, qui m'a formé et dont je demeurerai fier, même si toi, tu le méprises.



---------------


FLN post-indépendance, et militants islamistes salafistes de l'école wahabis, qui interdisent la critique du système et des monarques, assis ensemble
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soustara
Habitué


Nombre de messages : 5474
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: Histoire Algéro-française, 20 au 22 Juin 2006, à LYON   Lun 16 Jan - 18:51

ithviriw a écrit:
Assalâm;


Je pense que tu confonds FLN-ALN, de 1954 à 1962, qui m'a formé, avec le FLN des attestations "communales" post-indépendance, qui t'a formé.


La





Tu te trompes, ce n'est pas le genre de la maison, dans ma famille on n'a ni flic, ni militaire, et perso je ne me suis jamais levé pour le qasamane, ni pour le drapeau, et encore moins applaudi un membre ou le parti FLN...JAMAIS.

Le FLN..? Quand je te lis, c'st du FLN, esprit FLN, khobziste, opportuniste, bouffeur à tout les rateliers, machine à applaudir comme les poules qui illustres ton post, TU AS MEME OSE APPLAUDIR BOUTEFTIFA...as-tu oublié..?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ithviriw
Habitué


Nombre de messages : 4429
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: Histoire Algéro-française, 20 au 22 Juin 2006, à LYON   Lun 7 Mai - 20:54

Assalam;

http://www.peupletv.com/2012/04/14/mostefa-benboulaid-le-film-complet/

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
confiture
Habitué


Nombre de messages : 3240
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Re: Histoire Algéro-française, 20 au 22 Juin 2006, à LYON   Mar 8 Mai - 2:52

Soustara a écrit:
ithviriw a écrit:
Assalâm;


Je pense que tu confonds FLN-ALN, de 1954 à 1962, qui m'a formé, avec le FLN des attestations "communales" post-indépendance, qui t'a formé.


La





Tu te trompes, ce n'est pas le genre de la maison, dans ma famille on n'a ni flic, ni militaire, et perso je ne me suis jamais levé pour le qasamane, ni pour le drapeau, et encore moins applaudi un membre ou le parti FLN...JAMAIS.

Le FLN..? Quand je te lis, c'st du FLN, esprit FLN, khobziste, opportuniste, bouffeur à tout les rateliers, machine à applaudir comme les poules qui illustres ton post, TU AS MEME OSE APPLAUDIR BOUTEFTIFA...as-tu oublié..?




Le sergent au soldat ithroutiwtiw : c'est quoi ça ?
Ithroutiwtiw : c'est le drapeau mon sergent !
Le sergent le gifle et lui dit : hada houwa yamek et hada houwa babek !
Le sergent à un autre soldat en désignant le drapeau : c'est quoi ça ?
Le soldat, bien droit : c'est la famille du soldat ithoutiwtiw !!!!!!

scratch Bitetre que bouteflika n'est pas du fln !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ithviriw
Habitué


Nombre de messages : 4429
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: Histoire Algéro-française, 20 au 22 Juin 2006, à LYON   Mer 9 Mai - 13:48

confiture a écrit:
Soustara a écrit:
ithviriw a écrit:
Assalâm;


Je pense que tu confonds FLN-ALN, de 1954 à 1962, qui m'a formé, avec le FLN des attestations "communales" post-indépendance, qui t'a formé.
La

Tu te trompes, ce n'est pas le genre de la maison, dans ma famille on n'a ni flic, ni militaire, et perso je ne me suis jamais levé pour le qasamane, ni pour le drapeau, et encore moins applaudi un membre ou le parti FLN...JAMAIS.
Le FLN..? Quand je te lis, c'st du FLN, esprit FLN, khobziste, opportuniste, bouffeur à tout les rateliers, machine à applaudir comme les poules qui illustres ton post, TU AS MEME OSE APPLAUDIR BOUTEFTIFA...as-tu oublié..?

Le sergent au soldat CONFITURE : c'est quoi ça ?
CONFITURE de C....: c'est le drapeau mon sergent !
Le sergent le gifle et lui dit : hada houwa yamek et hada houwa babek !
Le sergent à un autre soldat en désignant le drapeau : c'est quoi ça ?
Le soldat, bien droit : c'est la famille du soldat CON-FI-TOURRRRRR!!!!!!
scratch Bitetre que bouteflika n'est pas du fln !!!
Je n'ai JAMAIS été soldat, de ta patrie du coeur, mais plutôt, l'un de ceux qui ont eu la chance donnée par Allah, de servir la cause que tu ne pouvais servir, vu que tu n'étais encore pas conçu, dans le ventre de ta génitrice innocente de ton IMPUDENT IRRESPECT pour ceux qui ont tout donné pour que tu vives libre YA HIMAR....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
confiture
Habitué


Nombre de messages : 3240
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Re: Histoire Algéro-française, 20 au 22 Juin 2006, à LYON   Sam 12 Mai - 4:09

ithviriw a écrit:

Je n'ai JAMAIS été soldat, de ta patrie du coeur, mais plutôt, l'un de ceux qui ont eu la chance donnée par Allah, de servir la cause que tu ne pouvais servir, vu que tu n'étais encore pas conçu, dans le ventre de ta génitrice innocente de ton IMPUDENT IRRESPECT pour ceux qui ont tout donné pour que tu vives libre YA HIMAR....

Tellement baghlesque ton style !!!

Rassure-toi aghyoul, oncles, grand-père et père, rahima Allahou ceux qui se sont sacrifiés pour que je vive libre et Allah yahfad les très rares moudjahid survivants ...... Et toi tu dois être sur la liste des 300 000 moudjahid bénéficiaires de licences en tous genres qui ne cesse d'étonner ton brizidane ........Ton seul mérite c'est d'avoir entre-autres contribué à renforcer les bouchons dans les rues du bled !!!

Sinon, t'as l'air et la parole qui va avec .....Maintenant je sais que tu maitrises aussi la gestuelle !!!!! Laughing



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Histoire Algéro-française, 20 au 22 Juin 2006, à LYON   Aujourd'hui à 11:47

Revenir en haut Aller en bas
 
Histoire Algéro-française, 20 au 22 Juin 2006, à LYON
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Film Le Messager En Version Française.l'histoire du début de l'islam.
» Littérature française du moyen-âge jusqu'à nos jours
» (2012) "Histoire de l'ufologie française" T.Canuti.
» Histoire de la Révolution Française par Thiers
» La colonisation française en Algérie...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Islam et actualité :: Le citoyen-
Sauter vers: