Islam et actualité

Actualité et société
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les nouvelles «croisades» des évangélistes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
salah bey
Habitué


Nombre de messages : 103
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Les nouvelles «croisades» des évangélistes   Lun 26 Juin - 2:29

http://lexpressiondz.com/T20060626/ZA4-3.htm


Citation :
ILS S’ACHARNENT CONTRE L’ISLAM ET LE PROPHÈTE
Les nouvelles «croisades» des évangélistes
26 juin 2006 - Page : 8


Un projet soutenu par pas moins de 1200 stations de radio et plus de 300 chaînes de télévision évangélistes.


L’affaire des caricatures du Prophète n’est en réalité que la face visible de l’iceberg. Un phénomène plus grave s’installe dans les pays arabes et musulmans, sans que les autorités ne daignent réagir. La campagne de propagande menée ces dernières années, par chaînes de radio et télévision interposées par les mouvements évangélistes à l’encontre de l’Islam et des musulmans, ne trompe pas quant aux desseins de ces groupuscules, appuyés par des lobbys juifs, notamment aux Etats-Unis.
La finalité de ce projet hautement stratégique est tissée autour du Grand Israël, dont l’objectif principal est d’amener les Juifs du monde entier à revenir en Israël...et se convertir! Un projet qui attribue un rôle décisif aux Juifs et à l´Etat d´Israël dans le projet divin pour la fin des temps.
Les évangélistes s’inscrivent donc, dans le mouvement des chrétiens sionistes, un groupe fondamentaliste protestant né à la fin du XIXe siècle, qui prétend que l’institution d’un Etat israélien est l’accomplissement de la prophétie biblique.
C’est cette interconnexion qui justifie cet acharnement contre l’Islam, qui a pris de l’ampleur depuis les évènements du 11 septembre 2001. Les Américains y voyaient, dès lors, une attaque contre la chrétienté.
Dans ses discours, le président Bush n’a pas hésité à parler de «croisades» contre la nation américaine. Même ses proches conseillers, à l’image de Karl Roove, l’ex-ministre de la Justice John Ashcroft et Ralph Reed qui avait dirigé la campagne présidentielle en 2004, sont proches des milieux évangélistes. «Il faut sauver l´Amérique pour qu´elle puisse à son tour sauver le monde...» disait Ralph Reed. Car la frappe terroriste du 11 septembre est aussi, à leurs yeux, la première étape, décisive avant la lutte finale. Des sources affirment même que la Maison-Blanche, le Congrès et la CIA suivent et gèrent avec un grand intérêt l’expansion des Eglises évangéliques. La haine professée par cette secte contre l’Islam, mais aussi leur mépris à l’égard des Arabes chrétiens, en fait un instrument d’une politique visant à briser le monde arabe pour mieux organiser un Grand Moyen-Orient tout entier soumis à l‘influence de Washington et de ses alliés israéliens.

L’arme économique et médiatique

Ainsi, la propagande évangéliste se manifeste également sous forme de projets de programmes de développement d’Internet, tel le programme de développement de l`usage d`Internet (Gipi, Global Internet Policy Initiative) engagé par le département d’Etat américain, dans le cadre de l`Initiative de Partenariat du Moyen-Orient (Mepi), qui touche déjà l’Algérie, la Tunisie, le Maroc, l’Egypte, la Syrie, le Liban, la Jordanie, l’Irak, l’Arabie Saoudite, Bahreïn, le Koweït, Oman, le Qatar, les Emirats arabes unis, le Yémen et la Palestine. L’Algérie, qui n’est pas à l’abri de l’influence évangéliste, doit prendre à bras-le-corps ce problème, qui risquerait à long terme de déstabiliser les pays musulmans par la prolifération des chaînes de radio et télévision évangélistes, sous couvert de l’ouverture démocratique, et grassement financées par des lobbys évangélistes et sionistes. D’autant plus qu’aux Etats-Unis, la secte des évangélistes, dite «revivaliste», influence considérablement la politique de l’administration Bush. Il est également connu que les membres de cette secte sont les plus fervents soutiens d’Israël et refusent toute concession territoriale aux Palestiniens.
Par ailleurs, l’action des évangélistes américains est relayée par de nombreuses radios et télévisions, notamment du Congrès et de la CIA: Radio El Mahabba, émettant en continu sur le canal son du satellite Eutelsat Hotbird 3, la chaîne CNA-Channel North Africa, Arabvision, Life-TV, Miracle Channel etc, sans compter la chaîne de propagande américaine en arabe Al Hurra.
Plus grave, la chaîne Al Hayat animée par des évangélistes égyptiens, diffuse régulièrement des tables rondes, dont les thèmes choisis visent en premier lieu de discréditer l’Islam et de ternir son image. Il s’agit aussi bien pour l’animateur que pour son hôte de sélectionner des questions sensibles, versant dans l’insulte et la diffamation à l’égard du prophète Mohamed (Qsssl). Ils défient même les savants de l’Islam de répondre aux thèses développées.
Une «invitation» qui jusqu’à présent ne semble pas préoccuper outre mesure les plus éminents oulémas de l’Islam. Il est à se demander à quoi sert l’université d’Al Azhar et l’Organisation de la conférence islamique(OCI) pour dénoncer, et voire même, répondre à ces sectes évangélistes qui commencent, peu à peu, à avoir pignon sur rue, dans les pays arabes. C’est le cas de l’Algérie où des réseaux évangélistes organisés s’adonnent à de véritables actions de conversion au christianisme.

Des lois strictes

Ils s’adressent généralement aux couches sociales les plus défavorisées. Des pratiques dénoncées récemment dans les mêmes colonnes par le représentant de l’Eglise catholique à Alger. «Nous le regrettons. Nous ne sommes pas d’accord avec eux. Nous sommes pour le témoignage et pas pour le prosélytisme», affirme Mgr Henri Teissier, non sans préciser que ceux qui animent ces groupes aujourd’hui sont des Algériens qui ont été initiés. Il cite les innombrables chaînes de télévision qui foisonnent et ciblent les pays musulmans ainsi que le réseau Internet. La même situation est aussi vécue dans les autres pays du Maghreb, notamment au Maroc où un concert de rock chrétien, tenu, récemment à Marrakech avec l’aval des autorités, a fini par relancer la polémique, autour de l’évangélisation. Dans notre pays, et face à la montée du phénomène, le gouvernement a décidé de réglementer la pratique de l’activité religieuse. Un projet d’ordonnance fixant les conditions et les règles d’exercice des cultes autres que musulman a été examiné et adopté en mars dernier par le conseil des ministres. Ce texte vient combler un vide juridique quant au cadre d’exercice des activités ou manifestations religieuses autres que musulmanes. La propagande anti-musulmane dispose de moyens considérables et vise à accuser les musulmans de tous les maux de la terre. Un projet soutenu par pas moins de 1200 stations de radio et plus de 300 chaînes de télévision évangélistes.
En somme, à travers cette campagne de propagande «évangélisante», Washington, n’est animée d’aucun sentiment religieux sincère. Son but est de créer des foyers de discorde au sein des pays arabes afin de les déstabiliser et de les affaiblir. Elle a pour effet d’attiser, artificiellement, le choc des civilisations et s’inscrit dans le projet développé depuis le 11 septembre: diaboliser l’Islam. Elle s’inscrit tout simplement dans le cadre de la politique des Etats-Unis visant à remodeler le Grand Moyen-Orient et d’y étendre l’hégémonie américaine.




Arezki LOUNI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les nouvelles «croisades» des évangélistes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Video N°16, Pat condell et les télé-évangélistes
» ACCORD DES ÉVANGÉLISTES (Saint Augustin) (AVEC TABLE DES MATIÈRES)
» TÉLÉ-ÉVANGÉLISTES : FAUX-ÉVANGILE DE LA PROSPÉRITÉ !!!
» Evangélistes et télé évangélistes
» Les Evangélistes et le choc des civilisations

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Islam et actualité :: Actualité-
Sauter vers: