Islam et actualité

Actualité et société
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Batna enterre ses morts

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Timour Le Boiteux
Habitué


Nombre de messages : 2844
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Batna enterre ses morts   Ven 7 Sep - 14:00

Salam aleikom

ALGER (AFP) - Batna, capitale des Aurès, enterre vendredi ses morts, victimes de l'attentat-suicide de la veille contre le cortège présidentiel, qui été condamné par la classe politique algérienne comme contraire aux valeurs de l'islam.

Selon un bilan provisoire du ministère de l'Intérieur, cet attentat a fait 19 morts et 107 blessés, dont 36 ont quitté l'hôpital. L'explosion a eu lieu dans la foule qui attendait le passage du président Abdelaziz Bouteflika, en visite d'inspection dans ce département montagneux de l'Est, bastion de la guerre d'indépendance (1954-62).

Le président Bouteflika n'était pas sur les lieux au moment ou le kamikaze s'était fait exploser en actionnant une bombe qu'il portait sur lui dans un sac en plastique.

Repéré par la foule en raison de sa grande excitation, l'auteur de l'attentat avait précipitamment déclenché le mécanisme de mise à feu de son engin de fabrication artisanale, selon les premiers éléments de l'enquête. Il aurait péri dans la déflagration.

Le chef de l'Etat, qui devait regagner Alger, a prolongé son séjour à Batna, où il doit assister aux obsèques. Il a pris cette décision "en solidarité avec les victimes de l'attentat", a indiqué le ministre de l'Intérieur Yazid Zerhouni.

M. Bouteflika s'était rendu dans la soirée de jeudi aux chevet des blessés, où il fustigé "les criminels qui tentent de saborder le processus de paix et de réconciliation nationale". Il a réaffirmé sa détermination de poursuivre cette politique accordant la grâce aux islamistes repentis qui rendent leurs armes.

"Nous avons opté pour la réconciliation nationale et la concorde civile comme voie stratégique dont nous ne nous détournerons jamais", a-t-il dit à chaud à la télévision quelques heures après l'attentat.

La population de Batna, en état de choc, continuait à exprimer vendredi sa "grande indignation" et sa "profonde tristesse", à la suite de l'attentat, selon des correspondants. La consternation se lit sur les visages des Batnéens, qui se préparent à enterrer les morts dans une lourde atmosphère de deuil.

Liamine, un journaliste témoin de l'attentat, a déclaré à l'agence algérienne APS "avoir été bouleversé par les corps des victimes, dont certains ont été réduits en lambeaux". "La vue des corps des victimes déchiquetées était terrifiante. Elle m'a paralysée".

Un autre témoin, Salah, a rapporté des scènes des victimes éventrées, de vêtements et de drapeaux algériens "trempés de sang".

Yazid Zerhouni a évoqué une interférence étrangère dans cet attentat. "L'Algérie est revenue en force sur la scène internationale, notamment dans le domaine économique. Cela a peut être gêné certains intérêts étrangers", a-t-il déclaré.

La classe politique a dans son ensemble condamné l'attentat, qualifié de "lâche", d'"odieux" et de "contraire aux valeurs de l'islam". Elle a appelé à la poursuite de la réconciliation nationale, parallèlement à la lutte antiterroriste.

L'attentat est intervenu près de cinq mois après deux attaques-suicides à la voiture piégée contre le palais du gouvernement à Alger et un commissariat (30 morts et plus de 200 blessés). Ils avaient été revendiqués par la Branche d'Al-Qaïda au Maghreb islamique, l'ancien Groupe salafiste pour la prédication et le combat (GSPC), affilié depuis un an à la nébuleuse d'Oussama Ben Laden.

Depuis quelques semaines les autorités avaient durci le ton contre les islamistes armés refusant de se rendre. Plusieurs de leurs chefs, dont Abdelmalek Droukdel, alias Abou Mossaâb Abdelouadoud, chef d'Al Qaïda au Maghreb ont été condamnés à mort par contumace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soustara
Habitué


Nombre de messages : 5474
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: Batna enterre ses morts   Ven 7 Sep - 18:02

Les absents ont toujours tort, et Bouteftifa a eu vraiment tort d'être absent.....Vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ithviriw
Habitué


Nombre de messages : 4429
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: Batna enterre ses morts   Ven 7 Sep - 23:05

Ouaga a écrit:
Les absents ont toujours tort, et Bouteftifa a eu vraiment tort d'être absent.....Vraiment.
Assalam;

Ce commentaire ne te grandit certainement pas.

HONTE à toi ! affraid clown

Allah yerham eshouhada
Inna li Allah, wa Inna Illayhi Raji'oun.

Les agents de la CIA, du SDEC et du MOSSAD, ou de leur officine chez NEZZAR, TOUATI et ex Moh Lamari, ont croient-ils fait du "bon travail", en MOBILISANT leurs troupes "spéciales", dont leurs agents "Al Qaida Maghreb", rappelez vous nous sommes proches des Centres d'entrainement de ces fameuses "troupes spéciales" fidèles aux ANTI "moussalaha" meme si c'est une vraie "moukalakha", qui ont fait du "bon travail à Rais, Bentalha, Remka" etc.. , et pour preuve, Smail est mort dans son lit, meme si c'est dans un hopital "Bar Izien", mais en tous cas, sans passer devant les tribunaux.
Mais laissons LUI faire Son Travail et rendre Sa Justice IMMANENTE, nous sommes croyants et ALLAH est JUSTICE !... rambo

C'est vrai le Président Bouteflika, le "mal aimé" à PARIS, WASHINGTON, RYADH (Mejless Al Ifta WahaboSALAFI), Tel AVIV, a signifié aux agents "algéro-FAFA" d'ALSTHOM, que l'Algérie de la "décennie noire" n'existe plus, et que les responsables des "contrats avec ALSTHOM" sous la protection et la bénédiction des "généraux", pour prendre à la gorge l'ALGERIE, en lui installant une seule POMPE auront des comptes à rendre bientot.

Cherchez et faites un parallèle avec l'affaire de la "proposition de SARKO", pour vendre à l'Algérie, des "centrales nucléaires désuètes", comme celles qu'il propose au bédouin Kaddafi, pendant qu'à TANGER, RENAULT installe son usine pour 400.000 véhicules à vendre auax Algériens, surtout auxquels en contrepartie on a installé un HYPER MEGA centre pour pièces détachées KHORDA.... Renault...

Cela me rappelle l'Usine d'ammoniac d'Arzew en 1968, qui N'a JAMAIS fonctionné à plus de 20% de sa capacité.
les usines fantomes de ciment vendues par une société alsacienne inconnue dans le métier, et qui ont fonctionné à 30% de leur capacité.
Les PROTOTYPES GNL de Skikda qui ont valu à l'Algérie de payer 2 fois voir 3 fois la facture.
Les PROTOTYPES du GNL d'Arzew... et les "plus grandes USINES d'Afrique" en THEORIE et sur les montants des factures et les commissions conséquentes, pour les "FACILITATEURS" nationaux....

Mais cette histoire d'ALSTHOM avec une seule pompe PROTOTYPE, me reste en travers de la gorge, à moins que nous soyions pour les GENERAUX qui ont ORDONNE le CONTRAT avec ALSTHOM, 48 départements français de nouveau.
En effet, en cas de panne ou de problèmes politico économiques avec FAFA, retour à la case départ pour 8 millions d'usagers de l'eau, donc 1 jour sur 4, mais pire PERTE des récoltes irriguées, en plus de fuites latérales sur la base des barrages de BENI HAROUN, pourtant démarré depuis 1968, avec le programme "Spécial AURES" de Boumédienne, avec en prime un DESASTRE écologique et cela s'appelle LA HAUTE technologie française, euh je disais la HAUTE "TOC no logis" française que l'on vous vante dans les salons huppés de la NEObourgeoisie bizzness Algérienne, qui pensent que la France "coloniale" a fait sa mue, et est devenue SUBITEMENT la France des "idéaux de 1789", rien que ça, car ils confondent la France des "barricades" d'Alger, de Lagaillarde et ORTIZ, avec la "France des barricades de 1789, puis de Mai 68", mais dans les "SALONS d'Alger", on a le droit de confondre, car on parle "le françissss sans rrrrouler les RRRRRRR".
Demain la Presse, "Soir d'Algérie française" nous dira que ce sont des "islamistes" qui ont fait le coup: C'est vrai ce sont des "barbus" payés en VISAS et DA transférables, qui ont été utilisés comme chair à ceintures explosives, après un "séjour auprès de Cheikhs formés en 24 mois à Oum El kourra, où on leur a appris par coeur TOUS les hadiths d'Abou Houreyra, Amr Ibn Al As, et consorts, et où on leur a appris à désirer les "HOURIS" en allant tuer des "TAGHOUT en ALGERIE", c'est à dire des enfants de 2 et 3 ans....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soustara
Habitué


Nombre de messages : 5474
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: Batna enterre ses morts   Sam 8 Sep - 4:54

Citation :
après un "séjour auprès de Cheikhs formés en 24 mois à Oum El kourra,

Tu fais fausse route comme toujours les ceintures explosives ne s'apprenent pas à Oum El Qoura mais s'apprenaient à Beyrouth chez un certain mouvement Amel de Nabih Berry ainsi que les camions piégés....
Tiens tiens Berry comme Richard..??
Mouvement Amel le papa de Hizbo..??
Oui petit tu as gagné un caramel.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Batna enterre ses morts   Aujourd'hui à 6:00

Revenir en haut Aller en bas
 
Batna enterre ses morts
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» les enfants morts sans baptême
» "Sortir au jour" le livre des morts Egyptiens
» Enterrement des morts: preuve de l'esprit chez l'homme?
» Prières pour les morts ou pour faire face à la mort
» les morts sont-ils capables de se réjouir à l'idée qu'ils hériteront du salut ? ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Islam et actualité :: Actualité-
Sauter vers: