Islam et actualité

Actualité et société
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Pauvre enseignante !!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
confiture
Habitué


Nombre de messages : 3240
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Pauvre enseignante !!!   Ven 30 Nov - 20:24

SALAM

Pauvre enseignante !!
Vous rappelez-vous de cette histoire ?
Ecoutez les enfants, Rani saïm et je vais faire la sieste.
Que l’un de vous ne s’amuse à prendre le garne de chema
et à m’introduire celle-ci dans les narines !!


Autour de la triste histoire de Madame Gillian Gibbon auSoudan. Revenez à l'Islam, revenez à la Justice, s'il vous plaît !

Il serait possible, bien sûr, de dire que les medias rendent toujours compte des histoires les plus négatives à propos des musulmans et des sociétés majoritairement musulmanes. Il serait possible, bien sûr, de blâmer la permanente campagne contre l'islam, son Livre, son Prophète, ses valeurs et ses pratiques… Bien sûr…et tout n'est pas illégitime dans le sentiment qu'il existe une sorte de campagne entretenue par quelques politiciens populistes et autres medias à sensation…Bien sûr !


par Tariq Ramadan


Mais il vient un temps où l'on doit observer l'état des lieux du système légal dans les pays majoritairement musulmans et tirer quelques conclusions, impératives autant que constructives. C'est simplement une honte ! Au nom de l'islam, des gens innocents, des pauvres, des femmes sont accusés, emprisonnés, parfois battus, parfois exécutés sans aucune preuve et, qui plus est, sans aucun moyen de se défendre adéquatement. Les juges, trop honnêtes et trop embarrassants, sont licenciés au Pakistan ; une femme, victime d'un viol, devient l'accusée en Arabie Saoudite et elle est sommée de prouver son innocence alors qu'une enseignante britannique est emprisonnée parce que ses élèves ont décidé d'appeler un ours en peluche « Muhammad » ! Où allons-nous donc ?



Alors que la magistrature et le système judiciaire doivent rester neutres et protéger la justice et le droit des personnes, ils sont utilisés dans les pays majoritairement musulmans pour des raisons politiques ou des soi disant préoccupations religieuses. Le problème est bien plus sérieux et profond que la série d'histoires que nous avons vues dans les medias. Une profonde réforme et une impérative réévaluation sont nécessaires. (???)Au demeurant, un viol est un viol et tant que les preuves n'ont pas été montrées –dans un sens ou dans un autre – il demeure inacceptable de commencer par blâmer la femme. Utiliser et instrumentaliser l'histoire d'une innocente enseignante britannique pour montrer combien « nous aimons l'islam » est une pure absurdité et doit être rejeté sans autre forme de procès.



Tout se passe comme si l'enseignante est devenue le moyen à travers lequel un gouvernement montre son attachement à l'islam et par lequel quelques musulmans expriment leur colère vis-à-vis de l'Occident. D'abord, la colère n'est pas bonne en soi ; ensuite, exprimer cela à travers un moyen inapproprié et injuste doit être condamné. Le Prophète n'a-t-il pas dit : « Ce qui est établi sur de mauvaises fondations est mauvais ! ». On doit demander à ces sociétés majoritairement islamiques d'être plus cohérentes avec leurs propres valeurs, de s'en tenir à la justice en refusant d'abuser l'islam. Cela veut dire protéger l'indépendance du système et du pouvoir judiciaires, de protéger également les innocents, les pauvres comme les riches, les musulmans comme les non musulmans, les femmes comme les hommes. Nous ne pouvons rester silencieux devant une histoire aussi ridicule, ce triste conte au Soudan : Madame Gillian Gibbons doit être remise en liberté et toute cette histoire n'a rien à voir avec l'islam. Cela a à voir avec un jeu malsain de politique intérieure et internationale destiné à mobiliser l'émotion populaire au prix sacrifié de la dignité et de l'intégrité d'une femme.




Revenez s'il vous plaît à l'islam, à la justice et à la raison !


http://www.tariqramadan.com/article.php3?id_article=1294

Jeudi 29 Novembre 2007
tariq Ramadan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
forums
Habitué


Nombre de messages : 1580
Date d'inscription : 26/02/2006

MessageSujet: Re: Pauvre enseignante !!!   Dim 2 Déc - 8:18

wa alikum assalam

il faudrait déjà trouver 1 qualificatif pour décrire le régime de Khartoum
il n'est ni honnête ni entièrement hypocrite
ni mécréant ni complètement croyant
ni religieux ni laïque
accorde le refuge a Carlos mais ne gêne pas de le livrer
emprisonne le leader de la mouvance islamique "Hassen Tourabi" et ne s'embarrasse pas a utiliser ses cadres et sa base
prie Ben laden de quitter le pays et refile la liste des gens qui le connaissaient
….
et je ne porte aucuns jugement sur eux

l'enfant qui s'appelle "mohamed" affirme que c'était lui qui avait donné son propre nom a son nounours, ensuite aller savoir comment ca s'est retrouvé entre les mains du président el bachir a négocier la libération de l'institutrice

tu penses que machiavel aura des choses a apprendre du régime du Khartoum?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
forums
Habitué


Nombre de messages : 1580
Date d'inscription : 26/02/2006

MessageSujet: Re: Pauvre enseignante !!!   Dim 2 Déc - 8:28

sur la pauvre femme saoudienne, ca depasse la fiction
lis cet article
franchement!!!!


في مناظرة تلفزيونية ساخنة بين العبيكان واللاحم
زوج "فتاة القطيف" يبرئها على الهواء من الخيانة و"تلويث فراشه"


http://www.alarabiya.net/articles/2007/11/26/42157.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
confiture
Habitué


Nombre de messages : 3240
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Re: Pauvre enseignante !!!   Mer 5 Déc - 22:55

SALAM

Khartoum libère la pauvre enseignante.


Je partage entièrement ton avis sur les travers du régime de Khartoum. D’ailleurs, la médiocratie, est la seule valeur que se partagent, équitablement, aujourd’hui, les régimes qui président aux destinées des musulmans .
N’empêche, elle n’a vraiment pas de chance cette enseignante ; sur les millions d’enfants musulmans, sur les milliers d’instituteurs, il a fallu que ça tombe sur elle. Et où ça ? Au Soudan, là où se sont concentrés les feux de projecteurs.
Ah, la perfide Albion !!
Je me pose la même question que toi, qui a contribué à la propagation de cette nouvelle ?
L’institutrice doit avoir un contrat avec l’école. Le bon sens aurait voulu que l’on résilie ce contrat pour non respect des closes. En tant que musulmans déléguant l’éducation de leurs enfants à des non musulmans, les parents doivent avoir précisé leurs exigences.
A moins que ça ne soit pas le cas. Au fait qui peut parmi les musulmans faire appel à une britannique pour l’éducation de ses enfants ?
En fait, on est en droit de se poser des questions : qui a fait en sorte d’amplifier l’incident ?
Qui s’amuse à utiliser le nom du prophète (salla allahou aaleyhi wa sallem ) ?
Quels sont les véritables desseins ?
J’ai posté l’article de T.Ramadan, parce qu’il y parle de réforme. Exploite-t-il à son tour , cette histoire, pour mettre en avant ses idées sur les réformes à apporter à l’Islam ?
Au passage, je rajoute ( peut-être en caricaturant ) que quand on confie l’éducation de ses enfants à un non-musulman, il faut s’attendre un jour à le voir attacher le mouton de l’Aïd à un sapin de noël. 50% de la personnalité de l’enfant se construit avant l’age de 5 ans.


· Gillian Gibbons . (AFP)
Condamnée à 15 jours de prison pour un ours en peluche nommé «Mahomet», Gillian Gibbons a été libérée lundi midi.
Gillian Gibbons ne passera pas 15 jours dans les geôles du Soudan. L’enseignante anglaise, condamnée jeudi à deux semaines derrière les barreaux puis expulsion du pays pour atteinte à l’islam, a été graciée lundi matin par le président soudanais Omar el-Béchir. L’institutrice originaire de Liverpool à qui les autorités soudanaises reprochent d’avoir laissé ses élèves baptiser du nom du prophète, Mahomet, un ours en peluche, a été relâchée lundi midi et remise à l’ambassade britannique. Le Premier ministre britannique Gordon Brown s’est aussitôt dit «ravi et soulagé».
Un heureux dénouement rendu possible par la médiation de deux parlementaires musulmans britanniques. Arrivés au Soudan samedi, la baronne Sayeeda Warsi et lord Nazir Ahmed ont plaidé pendant trois jours le cas de Gillian Gibbons auprès des autorités. L’intervention des deux membres de la Chambre des Lords semblait plus acceptable pour le régime islamiste de Khartoum que celle de la Grande-Bretagne, ancienne puissance coloniale, sur fond de tension sur le Darfour.
Appels à l’exécution de Gillian Gibbons
L’emprisonnement de l’enseignante âgée de 54 ans, vigoureusement condamné par la communauté internationale, était source d’embarras pour le gouvernement soudanais. La Grande-Bretagne a convoqué deux fois l’ambassadeur du Soudan en poste à Londres tandis qu’ Omar el-Béchir a dû faire face à des manifestations violentes d’islamistes radicaux réclamant la mort de Gillian Gibbons.
L’influent comité des Oulémas du Soudan a mis en garde lundi contre la libération avant la fin de sa peine de l’institutrice, estimant sa condamnation «très légère». Elle risquait initialement jusqu’à six mois de prison, quarante coups de fouet et une amende.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pauvre enseignante !!!   Aujourd'hui à 23:02

Revenir en haut Aller en bas
 
Pauvre enseignante !!!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "joujou du pauvre": apologue? et Q. voca...
» PAUVRE PETIT !
» Sainte Cécile Vierge et Martyre, commentaire du jour "Cette pauvre veuve a mis plus que tout le monde"
» réintégrée après avoir craché sur son enseignante
» Bien pauvre, naïf et maladroit...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Islam et actualité :: Actualité-
Sauter vers: