Islam et actualité

Actualité et société
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 ACHOURA ou le deuil transformé en fête ou en jour de jeûne !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Gladiateur
Habitué


Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 06/10/2010

MessageSujet: Re: ACHOURA ou le deuil transformé en fête ou en jour de jeûne !   Ven 24 Déc - 6:25

confiture a écrit:



Je ne fais que passer vite fait et j'espère que ton pote forums ne va pas contracter une de ses crises de colique !
Déjà qu'il a fait un p'tit effort de rester en place et d'arrêter le temps d'un instant de faire la girouette; tu sais son sport favori. Il se réincarnerait volontiers en caméléon si ce n'est qu'il ne se rend pas compte qu'il en est déjà un !!!!
Ainsi donc, il admet que tu traites le Coran des musulmans de Coran bakriste; mais il ne précise pas s'il est bakriste (selon toi) dans la lecture, l'interprétation, la désignation ou la composition !!!
Il te laisse le soin de le clarifier; mais il dit que ceux qui confirment que le Coran avait subi une altération sont les non-musulmans.
Soit tu lui prouves que le Coran n'a pas subi d'altération et donc tu es musulman, soit tu lui prouves le contraire et tu seras classé par lui dans la catégorie des non-musulmans !!!!!
Et comment vas-tu faire, et comment va-t-il te considérer s'il est honnête, alors que tu as posé la première pierre en prétendant que le Coran qu'on a entre les mains (le Rappel) ne jouit pas forcément de la protection divine ?!!!!

إِنَّا نَحْنُ نَـزَّلْنَا الذِّكْرَ وَإِنَّا لَهُ لَحَافِظُونَ


Il va te dire: Menteur, mais où est ce que j'ai dis que Non musulman = Mécreant!!!

Une vraie pirouette ou girouette Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
forums
Habitué


Nombre de messages : 1580
Date d'inscription : 26/02/2006

MessageSujet: Re: ACHOURA ou le deuil transformé en fête ou en jour de jeûne !   Ven 24 Déc - 9:15

et pourquoi il doit vous répondre puisque selon votre dogme c'est de la taqiya?
alors a quoi bon?

_________________
forums a écrit:
il se trouve que ma mère ne pige rien, mais alors rien, a l’arabe


Soustara a écrit:



Vu mes valeurs et traditions musulmanes, je ne peux pas dialoguer avec une personne qui ramène la vie privée sa mère dans le débat


Mr. Green Mr. Green Mr. Green Mr. Green Mr. Green Mr. Green Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
confiture
Habitué


Nombre de messages : 3244
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Re: ACHOURA ou le deuil transformé en fête ou en jour de jeûne !   Ven 24 Déc - 10:48

forums a écrit:
et pourquoi il doit vous répondre puisque selon votre dogme c'est de la taqiya?
alors a quoi bon?


Non, c'est à toi de répondre à la deuxième question, comment vas-tu le considérer, bien sûr s'il te reste un peu d'honnêteté !!
En n'inserrant pas un poste qui n'existait pas avant mon intervention par exemple Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad
Quant à lui, il refuse de répondre à ta question tout en sachant que toi tu ne crois pas qu'il fait dans la taqiya scratch scratch scratch


Alors, comment considères-tu la personne musulmane qui prétend que le Coran qu'on a ne jouit pas nécessairement de la protection divine tout en sachant que tu as confirmé que ton pote parle d'un Coran bakriste et que tu as dit que ceux qui confirment l'altération du Coran sont les orientalistes et les non musulmans en général !!
Courage !!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ithviriw
Habitué
avatar

Nombre de messages : 4438
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: ACHOURA ou le deuil transformé en fête ou en jour de jeûne !   Ven 24 Déc - 16:55

ithviriw a écrit:
Assalamou 'alaykoum

Voici le résultat des courses pour la souris CONFITURE qui a cru qu'il lui suffisait de se FALSHISER et de MENTIR comme un arracheur de DENTS WAHABI pour se déclarer VAIN coeur alors qu'il a reçu la plus grande FESSEE de sa vie; après celles magistrales que je lui ai moi-meme administrées; à longueur de fils de discussions/
Notre FLASH donc qui s'est éloignée des protections occultes a non seulement bénéficié de touteslatitudes pour INSULTER la famille du PROPHETE; mais ce fut pour mieux lui permettre de MONTRER SON VERITABLE VISAGE DE NACIBI HIDEUX sous un masque WAHABI ou SALAFI/

Lisons je vous prie :

Notre ami CONFITURE ALIAS FLASH vient de perdre sa dernière carte par une petite leçon de Science du Hadith, qu'ALLAH bénisse notre soeur albatoul.



N'ayant toujours reçu aucune réponse de notre ami qui ne cesse d'étaler ses "tartines à la confiture" (pour citer notre soeur albatoul) et qui ne contiennent que multitudes de fausses informations, de manipulations et de mensonges (les preuves ont été données) dans l'unique but de cacher la vérité qui est : "FLASH est totalement incapable d'expliquer le pourquoi du comment de tant d'incohérences et de contradictions sur la question du Jeûne d'Ashoura dans les Sahih Boukhari et Moslim."



Faute de pouvoir compter sur lui, exposons les faits :



1) Nous avons tout d'abord une série de Hadith authentiques transmis par Boukhari et Moslim, attestant que ce Jeûne d'Ashoura n'était ni plus ni moins qu'une pratique de la Jahiliya qui fut abandonné par le Messager de Dieu en l'an deux de l'hégire, après l'institution du Mois de Ramadan.



Selon Aicha : Achoura était un jour jeuné par les Qoreychites durant la Jahilya, et le Prophète le jeunait. Quand il arriva à Médine, il le jeûna et ordonna qu’il fût jeuné. Quand le jeune de Ramadhan devint obligatoire, le jeûne du jour de Achoura devint surérogatoire, celui qui le voulait, le jeunait et ne jeunait pas celui qui le désirait. (Sahih Boukhari, 2041; chapitre du jeûne 2041)



"les Qorayshites jeûnaient le 'Ashourâ' dans la djâhiliyya ou encore, d'après 'Aïsha, que ‘l'on jeûnait le 'Ashourâ' dans la djâhiliyya", etc. (Sahîh Bokhârî, bâb siyâm yaom 'Ashourâ' et Sahîh Moslim, bâb saom yaom 'Ashourâ').



"On jeûnait le 'Ashourâ' dans la djâhiliyya, et lorsque vint l'islam, celui qui voulait le jeûnait et celui qui voulait le délaissait" ou encore: "lorsque le Ramadan fut prescrit, celui qui voulait jeûnait le jour de 'Ashourâ' et celui qui voulait ne jeûnait pas" (les deux d'après 'Aïsha, Sahîh Moslim, vol. 2 p.792, bâb saom yaom 'Ashourâ', hadith 1125/3 et 1125/4).



"C'était un jour que les gens de la djâhiliyya jeûnaient, donc celui d'entre vous qui aimerait le jeûner n'a qu'à le jeûner et celui à qui cela ne plaît pas qu'il le délaisse." (Moslim p.793, hadith 1126/2)



2) Etrangement, un autre groupe de hadiths de Moslim ne rapportent plus du tout l'origine du jeûne de 'Ashourâ' aux pratiques des arabes païens, mais à celles des juifs de Médine (!!), voire de Khaybar (!!!) (Sahîh Moslim, bâb saom yaom 'Ashourâ' , vol. 2 p.795-797). Selon cette série de hadiths, lorsque le Prophète, Dieu le bénisse lui et les siens, arriva à Médine lors de son hégire, il trouva les juifs de la ville en train de jeûner le 'Ashourâ'. Interrogés sur la raison de leur jeûne, ils lui dirent que c'était le jour où Dieu avait sauvé Moïse et les Enfants d'Israël et noyé Pharaon, et qu'ils jeûnaient donc pour remercier Dieu de cela, comme le fit Moïse. Le Prophète aurait alors déclaré que "nous sommes plus proche de Moïse que vous" et ordonné de jeûner ce jour.



Citons ce Hadith également rapporté par Boukhari dans son Sahih : bn Abbas rapporte que quand le Prophète arriva à Médine et se rendit compte que les Juifs jeûnaient le jour d'Ashoura, Le Prophete dit: «Qu'est-ce que c'est?» Les juifs répondirent : «Un jour heureux, un jour où Allah sauva les fils d'Israël de leurs ennemis. Et Moise le jeûna ( pour cela)» Le Prophète rétorqua alors: «Nous méritons mieux que vous d'imiter Moise» - Et puis il le jeûna et donna l'ordre de le jeûner. (Sahih al-Boukhari)



De qui se moque-t-on ?



Et pour donner une justification (un appat pour que ce jour soit jeûné), il existe encore une troisième série de Hadith promulguant les mérites de ce jour de jeûne, exemple: Le Prophète fut questionné au sujet du jeûne du jour d’’Achoura et le Prophète répondit : «Il expie les péchés de l’année écoulée» (Rapporté par Mouslim)



En résumé, en consultant les deux corpus authentiques sunnites Sahih Boukhari et Sahuh Moslim, nous découvrons tout d'abord que le jeûne d'Ashoura était une pratique païenne abandonnée par le Prophète à l'instauration du Ramadan, et d'autre part un jour de jeune obligatoire: "Et puis il le jeûna et donna l'ordre de le jeûner". (Sahih al-Boukhari)".



En conclusion, en se référant aux deux Sahih sunnites, on pourrait-en conclure que cette pratique est soit une pratique de la Djahiliya abandonnée par le Prophète lors de l'instauration du Ramadan à la seconde année de l'Hégire, soit une pratique découverte des juifs par le Prophète mais également et de toute façon abandonnée par le Prophète. Dans tous les cas, il n'y a aucun doute sur le fait, FLASH nous l'aura confirmé en citant lui même quelques Hadith, que cette pratique fut bien abandonnée "celui d'entre vous qui aimerait le jeûner n'a qu'à le jeûner et celui à qui cela ne plaît pas qu'il le délaisse." (Moslim p.793, hadith 1126/2)".



Dans ce cas, pourquoi le sunnisme enseigne-t-il toujours à ces adeptes que cette pratique est non seulement toujours recommandée par le Prophète, mais en plus quasiment obligatoire en ce jour décrété jour de fête pour beaucoup, où il est même conseillé de s'échanger des cadeaux ?



La réponse est simple, cette innovation fut instituée par ceux la même qui s'étaient rendus coupables du meurtre du petit fils du Messager d'ALLAH, al-Houssein ibnou 'Ali, les Bani Oumayya afin de dissimuler cette vérité.



Qui est Houssein ?



Hassan et Houssein étaient les plus aimés du Messager de Dieu. Son amour débordait pour ces deux là, et les a recommandés à la communauté en ces termes: "Houssein fait partie de moi et je fais partie de Houssein. Ô mon Dieu, aime celui qui aime al-Houssein. Al-Houssein est un saint parmi les saints" (Ibnou Kathir).



Et qu'à fait Yazid, fils de Mouawiya, fils d'Abou Soufian ? Il a levé une armé ordonnant de tuer Houssein sans aucun égard pour le Prophète qui l'aimait tellement. Et que font depuis ce temps la plupart des sunnites, certains par ignorance, d'autre comme FLASH en connaissance de cause ?



Ils considèrent le jour où Houssein fut criblé de flèches, décapité, piétiné par des milliers de chevaux comme un jour de bénédiction et de fête où il faut jeûner, offrir des cadeaux et se réjouir du jour où ALLAH aurait sauvé Moïse et son peuple et noya Pharaon !



Cela ressemble aux mêmes méthodes de déviations, de falsifications, de tromperie et de mensonge qu'use aujourd'hui notre cher ami FLASH pour dissimuler son incapacité à répondre sur la questions des incohérences contenues dans les deux Sahih Boukhari et Moslim sur le jeûne d'Ashoura.



Finalement, les visages des ennemis de Dieu et du Prophète changent, mais les méthodes restent les mêmes, y compris après plusieurs siècles.



Le père de Ach`ath Ibn Samih a dit: "J'ai entendu le Messager de Dieu dire: "Mon fils c'est-à-dire al-Hussayn - sera assassiné sur une terre dénommé Karbalâ'. Quiconque l'y verra, qu'il le soutienne". Cité par Ibn Kathir



Beaucoup ne savent pas et ne veulent même pas savoir ce qui s'est passé le dixième jour de Moharram (Ashoura) à Karbala; en s'imaginant qu'il s'agit d'une histoire shiite !!!
Au Nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux
Que la Paix soit sur Mohammad et sur les Gens Purifiés de sa Maison



Les accusations qui sont faites aux chiites, qu’ils croient à une altération du saint Coran, sont des accusations injustes qui viennent de certaines sectes extrémistes car aucun spécialiste ni musulman de bonne foi ne saurait accepter cela. Un des miracles coraniques est justement le miracle de l’expression car aucun texte humain ou révélé n’a, comme le saint Coran, un style et une méthode de lecture aussi précis. Les musulmans sont d’ailleurs sensibles au moindre déplacement d’un accent ou d’une voyelle. Comment pourrait-on croire à une falsification du texte ? Ceux qui parlent de falsification sont dans une grande erreur, car Dieu dit dans deux versets

« إِنَّا نَحْنُ نَزَّلْنَا الذِّكْرَ وَإِنَّا لَهُ لَحَافِظُون » Al-Hijr, 9

"En vérité c’est Nous qui avons fait descendre le Coran, et c’est Nous qui en sommes gardien."

« لَا یَأْتِيهِ الْبَاطِلُ مِن بَیْنِ یَدَیْهِ وَلَا مِنْ خَلْفِهِ تَنزِيلٌ مِّنْ حَكِيمٍ حَمِيدٍ ». Sourat, Foussilat, 42

"Le faux ne l’atteint [d’aucune part], ni par devant ni par derrière : c’est une révélation émanant d’un Sage, Digne de louange"

Avancer sur ce terrain est très dangereux car aujourd’hui le seul axe d’unité de la communauté est le saint Coran ; tout risquerait de s’effondrer si nous mettions en doute ces questions.

La communauté souffre suffisamment des divergences dans le domaine de la jurisprudence et du commentaire coranique ; s’engager dans des divergences textuelles diviserait la communauté et permettrait aux ennemis de l’islam d’imposer leur domination.

Les principes religieux et coraniques ne sont ni modernes ni anciens ; parler de divergences dans ce domaine conduirait à la perte et à toutes sortes de déviations. Le dialogue entre les religions ne doit pas conduire les musulmans à abandonner leurs principes et leurs fondements idéologiques.

« وَمَن یَبْتَغِ غَیْرَ الإِسْلاَمِ دِينًا فَلَن یُقْبَلَ مِنْهُ وَهُوَ فِی الآخِرَةِ مِنَ الْخَاسِرِينَ » Al-Imrane, 85

" Et quiconque désire une religion autre que l’Islam, ne sera point agrée, et il sera, dans l’au-delà, parmi les perdants."

ce verset ne laisse pas penser que les non musulmans seront sauvés et le verset,

« قُلْ یَا أَهْلَ الْكِتَابِ تَعَالَوْاْ إِلَى كَلَمَةٍ سَوَاء بَیْنَنَا وَبَیْنَكُمْ أَلاَّ نَعْبُدَ إِلاَّ اللّهَ وَلاَ نُشْرِكَ بِهِ شَیْئًا وَلاَ یَتَّخِذَ بَعْضُنَا بَعْضًا أَرْبَابًا مِّن دُونِ اللّهِ » Al-Imrane 64

"- Dis : "ô gens du Livre, venez à une parole commune entre nous et vous : que nous n’adorions qu’Allah, sans rien Lui associer, et que nous ne prenions point les uns les autres pour seigneurs en dehors d’Allah". Puis, s’ils tournent le dos, dites : "Soyez témoins que nous, nous sommes soumis".

précise que l’axe du dialogue doit être les principes communs aux différentes parties.

Les différentes lectures n’entament en rien ni le sens ni le contenu des versets et les différentes prononciations de certaines lettres ni entament le sens ni ne créent des problèmes sémantiques, car Dieu protège le saint Coran.

« Nous avons fait descendre le Rappel ; Nous en sommes les Gardiens. » (Sourate al-Hijr, 15 : 9)

Le Saint Coran, Livre d’Allah, et Sa Révélation descendue sur Son Noble Prophète, Muhammad ibn ’Abdullâh, sont protégés par Lui contre toute altération et toute déformation ; cette Révélation Divine et Sacrée, dans laquelle « l’erreur n’a pu se glisser de nulle part », est restée de tout temps intacte et demeure encore aujourd’hui exactement comme elle a été révélée au Messager d’Allah, sans ajout ni retranchement aucun.

Le Saint Coran est la source de la législation, et avec la Sunnah, il constitue le critère de la compréhension et de la pensée islamiques. Il est l’origine de la civilisation et du savoir islamiques, ainsi que la source du bienfait et du bonheur de l’humanité.

Les Musulmans ont transmis, de génération en génération, cette Révélation Divine exactement comme elle avait été révélée au Prophète par l’Ange Jibrîl (Gabriel) et avec une fidélité qui ne souffre aucune contestation. C’est du moins l’avis unanime de tous les Musulmans, toutes Ecoles confondues. Les Musulmans sont également tous d’accord pour rejeter et démentir les récits douteux et malvenus qui s’écartent de cette unanimité.

Le savant al-Chaykh Abû ’Alî al-Fadhl ibn al-Hassan al-Tabarsî, grand mufassir (exégète) auteur du tafsîr "Majma’ al-Bayân fî Tafsîr al-Qur’ân", qui est considéré comme une source et une référence incontestables par les ulémas et les exégètes, a écrit à ce propos :

« Quant à insinuer que le Coran comporte des rajouts et des suppressions, cela ne mérite même pas d’être pris en considération : pour ce qui est d’un rajout dans le Coran, l’idée même est unanimement écartée et en ce qui concerne ce qui n’y figurerait pas, bien que certains de nos adeptes ainsi que d’autres parmi les "Hachwiyyah" aient pu dire qu’il y a dans le Coran modifications ou omissions, en réalité, notre Ecole juridico-religieuse s’oppose à cela [à cette allégation]. C’est ce que soutient al-Murtadhâ (Qu’Allah sanctifie son âme) qui a traité de ce sujet d’une façon complète et détaillée dans "Jawâb al-Masâ’il al-Tarabulsiyyât". Il affirme à ce propos que la certitude de l’exactitude de la transmission du Coran est comme la certitude quant à la connaissance des pays, des événements importants, des faits notables, des livres et des poèmes célèbres des Arabes... En effet, la transmission fidèle du Coran a été faite avec une motivation et un soin extrêmes, qui n’ont été atteints dans aucun des autres domaines que nous venons de citer, car le Coran était le Miracle de la Prophétie et la Source des sciences législatives et des statuts religieux. Les savants musulmans l’ont mémorisé et protégé à un tel degré qu’ils ont appris le moindre détail qui aurait pu être sujet à controverse concernant son analyse grammaticale et logique, sa lecture, ses lettres et ses versets. Dès lors, comment serait-il possible qu’il y ait eu changement ou omission dans le Coran malgré tous ces soins minutieux et tout ce souci méticuleux d’exactitude...

« Notre connaissance du tafsîr du Coran, de ses détails et de l’exactitude de sa transmission est pareille à notre connaissance de sa globalité. Ce qui s’est passé avec le Coran sur ce plan est identique à ce qu’on a appris nécessairement sur les livres classiques célèbres, comme les livres de Sibawayh et d’al-Moznî. En effet, les spécialistes de ces livres les connaissent si bien, tant globalement que dans les moindres détails, que si un élément étranger au livre de Sibawayh était introduit au niveau de la grammaire, il serait repéré immédiatement et pointé du doigt, et tous saurions que ce détail a été rajouté et ne fait pas partie du texte original ; et il en va de même pour le livre d’al-Moznî. Or on sait que le soin avec lequel a été transmis dans son exactitude le Coran est bien plus grand que le soin mis pour assurer l’exactitude du contenu du livre de Sibawayh et des recueils des poètes classiques... Le Coran a été compilé et transcrit à l’époque du Prophète et c’est sous la même forme inchangée que nous l’avons aujourd’hui entre les mains. La meilleure preuve est qu’à cette époque-là le Coran était étudié et appris par cœur dans son intégralité. Il y avait même un groupe de compagnons qui avaient la charge de le mémoriser et le Prophète veillait lui-même au contrôle et à l’exactitude de la mémorisation. Des compagnons tels qu’’Abdullâh ibn Mas’ûd, Obay ibn Ka’b et d’autres ont soumis au Prophète, à plusieurs reprises, leur mémorisation de l’intégralité du Livre Saint. Tout ceci apporte donc la preuve irréfutable que le Saint Coran était déjà, du vivant du Prophète, compilé et mis en ordre et qu’il n’a pas été altéré.

« Et si quelques Imamites et rapporteurs de hadiths parmi les Hachwiyyah ne sont pas d’accord sur ce point, leur opinion ne compte guère car ils font reposer leurs allégations sur des "informations" peu fondées qu’ils ont prises pour des hadiths authentiques. C’est pourquoi nul ne saurait prendre en considération de telles "informations" au détriment de hadiths connus et reconnus comme tout à fait authentiques. »

Et al-Murtadhâ de conclure :

« Ce qui est connu, et même établi parmi les savants et les vérificateurs chi’ites, c’est qu’il n’y a pas d’altération dans le Coran. »

Chaykh al-Muhaddithîn, Muhammad ibn ’Alî ibn al-Hussayn ibn Bâbawayh al-Qummî, surnommé Chaykh al-Çadûq (décédé en 381 H.), auteur de "Man lâ Yahdharoho-l-Faqîh" et de dizaines d’autres ouvrages de grande valeur, a écrit dans son célèbre traité "I’tiqâdât al-Çadûq" :

« Notre croyance à propos du Coran qu’Allah - Le Très Haut- a révélé à Son Prophète Muhammad est qu’il est tel qu’il se trouve entre les deux couvertures et qu’il est ce qu’on voit entre les mains des gens et rien de plus. Quiconque prétend que nous disons qu’il en comporte davantage [que le Coran courant] est un menteur. » Après avoir énoncé ces affirmations, l’auteur s’est appliqué à les démontrer.

Dans son tafsîr "al-Tibyân", Chaykh al-Tâ’ifah Abû Ja’far Muhammad ibn al-Hassan al-Tûsî (décédé en 460 h.), auteur de "Al-Khilâf wal-Mabsût", d’"At-Tahthîb", d’"Al-Istibçâr" et de bien d’autres livres encore, a écrit :

« Quant à dire que le Coran comporte des rajouts et des omissions, cela n’a aucun fondement : en ce qui concerne l’existence de rajouts, le démenti est unanime ; quant à l’existence d’omissions, il ressort de la doctrine des Musulmans, ou plutôt de notre doctrine, qu’une telle allégation est sans fondement. C’est ce qu’a soutenu al-Murtadhâ et c’est ce qui ressort des récits (...). En effet nos récits concordants incitent à le [le Saint Coran] lire, à s’attacher à ce qu’il contient et à s’y référer pour trancher les différends qui surgissent dans les "Akhbâr". On attribue au Prophète ce hadith que personne ne conteste : "Je vous laisse en héritage les Thaqalayn ; tant que vous y resterez attachés, vous ne serez pas égarés. Ce sont le livre d’Allah et ma famille, c’est-à-dire les gens de ma maison. Ils ne se sépareront pas jusqu’à ce qu’ils reviennent à moi auprès du Bassin ." Ce hadith apporte la preuve que le Coran est identique à toutes les époques car autrement le Prophète ne nous aurait pas ordonné de nous attacher à ce à quoi nous ne pouvions pas nous attacher... Et étant donné que les Ahl-ul-Bayt ou leurs représentants [les mujtahid] sont toujours là et que le Coran que nous connaissons tous est admis unanimement comme intact, nous devons donc nous occuper de son interprétation et de l’explication de ses significations et ignorer le reste. »

Dans son tafsîr "Âlâ’ al-Rahmân fî Tafsîr al-Qur’ân", le Savant Chaykh Muhammad Jawâd al-Balâghî a commenté cette vérité de l’immortalité du Coran et de son intégrité à l’abri de toute altération, dans les termes suivants :

« Le Coran a continué à attirer, génération après génération, le plus grand intérêt des Musulmans. A toutes les époques, des milliers et des milliers de copies du Coran ont été disponibles et de nombreux croyants en ont mémorisés ses versets. Encore et toujours de nouvelles éditions du Coran sont copiées sur les précédentes et les Musulmans continuent à lire le Coran les uns pour les autres et à en entendre la récitation les uns chez les autres. Ces milliers de copies du Coran ont constitué, de tout temps, les surveillants des « mémorisateurs » et les milliers de « mémorisateurs » ont de tout temps joué le rôle de surveillants de l’intégrité des copies. C’est ainsi qu’ il y a, de tout temps, eu des milliers de copies garantissant la bonne mémorisation des milliers de « mémorisateurs » qui s’assurent pour leur part de l’intégrité des nouvelles copies. Nous disons des milliers, mais en fait il faudrait dire des centaines de milliers et des millions car aucun fait historique n’a pu être appuyé sur une aussi forte concordance de preuves et jouir d’une aussi évidente pérennité que le Coran et ce, conformément à la Promesse d’Allah - Que ses bienfaits se montrent évidents - exprimée dans la Sourate al-Hijr :

"Nous avons fait descendre le Rappel ; Nous en sommes les Gardiens." (Sourate al-Hijr, 15 : 9)

et dans la Sourate al-Qiyâmah :

"Il Nous appartient de le rassembler et de le lire." (Sourate al-Qiyâmah, 75 : 17)

« Si vous lisez des "informations" étranges faisant état de l’altération du Coran ou de la suppression de certaines de ses parties, n’y prêtez pas attention, faites plutôt valoir ce que la science rapporte sur leur incertitude, leur faiblesse, le manque de confiance en leurs rapporteurs et enfin sur le désaccord avec l’unanimité de l’opinion des Musulmans et ce sans parler de l’inconsistance de leur contenu imaginaire. »

Al-Chaykh al-Balâghî a écrit également dans son tafsîr, sous le titre : "Les Imamites disent qu’il n’y a pas d’omission dans le Coran" :

« Personne n’ignore que Chaykh al-Muhaddithîn al-Çadûq (...), connu pour son souci de peser ses mots dans tout ce qu’il dit, a écrit dans "Kitâb al-I’tiqâdât" : « Nous croyons que le Coran qu’Allah a révélé à Son Prophète est ce qui est contenu entre les deux couvertures [du Coran « existant » et rien de plus. Quiconque dit que nous croyons qu’il en comporte plus est un menteur ».

Dans son livre "Kitâb al-Maqâlât", à la fin du chapitre "Al-Khitâb", al-Chaykh al-Mufîd écrit qu’un groupe d’Imamites affirme qu’il ne manque au Coran aucun mot, aucun verset ni aucune sourate et que seules ont été supprimées l’exégèse du Coran et l’interprétation de ses significations qu’Amîr al-Mu’minîn (l’Imam ’Alî) avait faites à la lumière de la Révélation et qu’il avait notées en marge de sa copie.

Dans "Kachf-ul-Ghatâ’" (Chapitre "Kitâb al-Qur’ân", Sect. VIII), il est écrit, concernant l’allégation selon laquelle il manquerait quelque chose dans le Coran actuel :

« Il ne fait pas de doute qu’il [le Coran] est à l’abri de toute omission grâce à la Protection d’Allah et ce, conformément à l’affirmation explicite du Coran et de l’unanimité des ulémas. »

Selon al-Chaykh al-Bahâ’î :

« ... des différends ont aussi surgi à propos d’omissions ou de rajouts [dont souffrirait le Coran actuel]. Mais la vérité est que le Coran...est à l’abri de tout cela. Il n’y a ni omission ni rajout. La preuve en est cette Parole d’Allah : - "Nous en sommes les Gardiens." »

Selon al-Muqaddas al-Baghdâdî dans "Chahr al-Wâfiyah" :

« On a discuté, dans nos rangs, de la question des omissions [dans le Coran actuel]. Mais nous sommes à l’unanimité parvenus à rejeter la possibilité de l’omission. »

Le Savant contemporain, feu le Mujtâhid Chaykh Muhammad Hussayn al-Kâchif al-Ghatâ’ a écrit dans "Açl al-Chî’ah wa Uçûlahâ" :

« Le livre qui se trouve entre les mains des Musulmans est celui qu’Allah a révélé à son prophète pour servir de miracle et de défi. Il ne comporte ni omission, ni altération, ni rajout. Les Musulmans sont unanimes sur ce point. »

Al-Charîf al-Muçlih al-Sayyed ’Abdul Hussayn Charaf al-Dîn a écrit dans "Al-Fuçûl Muhîmah fî Ta’lif al-Ummah" :

« Le Coran... est tel que "l’erreur ne s’y glisse de nulle part". Il est ce qu’il y a entre les deux couvertures et ce qui se trouve entre les mains des Musulmans, sans une lettre de plus ou de moins, sans aucun changement d’un mot par un autre ou d’une lettre par une autre. Chacune de ses lettres est admise, avec une concordance absolue, comme intacte par chaque génération et ce, en remontant jusqu’à l’époque de la Révélation et de la Prophétie. Le Coran a été colligé à cette époque bénie et ordonné exactement comme nous le connaissons aujourd’hui par Jibrîl [l’Archange Gabriel]. (...) Tout cela est de notoriété publique chez les Muhaqqiqîn parmi les ulémas [Chi’ites] imamites. Il ne faut donc pas tenir compte de ce que disent les Hachwiyyah, lesquels ne savent pas... »

Le Savant Sayyed Muhsin al-Amînî al-Hussaynî al-’Amilî écrit dans "A’yân al-Chî’ah" :

« Personne parmi les [Chi’ites] Imamites, d’hier ou d’aujourd’hui, n’a dit que le Coran comporte peu ou beaucoup de rajouts... Au contraire tous sont d’accord pour refuser l’insinuation de rajouts. Leurs vérificateurs crédibles s’accordent aussi pour dire qu’il n’y manque rien non plus. »

Tel est donc l’avis de l’Ecole d’Ahl-ul-Bayt sur le Saint Coran : le Coran que l’on trouve aujourd’hui entre les mains des Musulmans est la copie conforme de celui qui a été révélé au Prophète. Il restera tel quel sur la terre tant que l’humanité y demeurera et il éclairera toujours pour les hommes la voie de la vie et les guidera vers le droit chemin et la sagesse.

Les ulémas, les chercheurs et les vérificateurs pensent que les quelques "informations" – tant de sources sunnites que chi’ites- rapportant que le Saint Coran tel qu’il est de nos jours serait incomplet, ne sont que des insinuations tendancieuses propagées par des menteurs mais rejetées par les savants et les connaisseurs.

Il y a également d’autres "informations" (akhbâr) qui pourraient laisser croire que le Coran actuel comporterait des omissions ou qu’il y aurait un autre Coran si l’on s’en tient à l’apparence des textes, sans examiner en profondeur ni contenu ni signification réelle.

La mauvaise interprétation de ces "informations" ,faite involontairement par des Musulmans de bonne foi, a été parfois exploitée par des gens mal intentionnés et tendancieux pour porter atteinte à l’Islam Il est vrai que des citations, affirmant que le coran est falsifié, ont été rapportées tant dans les sources chiites que sunnites. Nous pouvons même dire que, dans cette affaire, les récits sunnites sont beaucoup plus abondants que les chiites, mais rappelons-nous que les savants musulmans ont de tout temps été et restent unanimes sur l’impossibilité de la falsification du coran. Il serait judicieux pour tous les musulmans, qu’ils soient sunnites ou chiites, de ne pas considérer ces récits qui portent atteinte à la sainteté du Coran et qui sont en contradiction totale avec la parole de Dieu qui garantit la protection éternelle de ce livre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soustara
Habitué
avatar

Nombre de messages : 5479
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: ACHOURA ou le deuil transformé en fête ou en jour de jeûne !   Ven 24 Déc - 19:23




L'article de notre cher ithviriw et qui est non-signé a été posté hier à 8H 40 sur le forum rafidhi alimane.org par le pseudo albatoul

http://www.al-imane.org/forums/showthread.php/11659-Les-chiites-croient-ils-que-le-coran-est-alt%C3%A9r%C3%A9
Mais là je tire chapeau aux rafidhis qui nous mentent en pleine figure et en plein jour.
Ils ont fait fort avec la négation d'Ibnou saba alors qu'ils se trouvent dans leur livre, les voila encore une fois taqya en tête, nous disant qu'ils croient au Coran.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
forums
Habitué


Nombre de messages : 1580
Date d'inscription : 26/02/2006

MessageSujet: Re: ACHOURA ou le deuil transformé en fête ou en jour de jeûne !   Sam 25 Déc - 3:12


_________________
forums a écrit:
il se trouve que ma mère ne pige rien, mais alors rien, a l’arabe


Soustara a écrit:



Vu mes valeurs et traditions musulmanes, je ne peux pas dialoguer avec une personne qui ramène la vie privée sa mère dans le débat


Mr. Green Mr. Green Mr. Green Mr. Green Mr. Green Mr. Green Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soustara
Habitué
avatar

Nombre de messages : 5479
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: ACHOURA ou le deuil transformé en fête ou en jour de jeûne !   Sam 25 Déc - 5:48

L'article de notre cher ithviriw et qui est non-signé a été posté hier à 8H 40 sur le forum rafidhi alimane.org par le pseudo albatoul

http://www.al-imane.org/forums/showthread.php/11659-Les-chiites-croient-ils-que-le-coran-est-alt%C3%A9r%C3%A9
Mais là je tire chapeau aux rafidhis qui nous mentent en pleine figure et en plein jour.
Ils ont fait fort avec la négation d'Ibnou saba alors qu'ils se trouvent dans leur livre, les voila encore une fois taqya en tête, nous disant qu'ils croient au Coran
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gladiateur
Habitué


Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 06/10/2010

MessageSujet: Re: ACHOURA ou le deuil transformé en fête ou en jour de jeûne !   Sam 25 Déc - 5:51

Ya si Ithviriw: est ce que les propos que j'ai posté sont les tiens Oui ou Non??
Ya si Ithviriw quel est le statut de celui qui croit que le coran est falsifié??

Vous pensez qu'il va repondre??
Oh que Non
Jamais il ne repondra
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soustara
Habitué
avatar

Nombre de messages : 5479
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: ACHOURA ou le deuil transformé en fête ou en jour de jeûne !   Sam 25 Déc - 5:54

Gladiateur a écrit:
Ya si Ithviriw: est ce que les propos que j'ai posté sont les tiens Oui ou Non??
Ya si Ithviriw quel est le statut de celui qui croit que le coran est falsifié??

Vous pensez qu'il va repondre??
Oh que Non
Jamais il ne repondra


Il n'y-a que moi qui sait le faire sortir de son serdab
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
confiture
Habitué


Nombre de messages : 3244
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Re: ACHOURA ou le deuil transformé en fête ou en jour de jeûne !   Lun 27 Déc - 2:22

Soustara a écrit:



L'article de notre cher ithviriw et qui est non-signé a été posté hier à 8H 40 sur le forum rafidhi alimane.org par le pseudo albatoul

http://www.al-imane.org/forums/showthread.php/11659-Les-chiites-croient-ils-que-le-coran-est-alt%C3%A9r%C3%A9
Mais là je tire chapeau aux rafidhis qui nous mentent en pleine figure et en plein jour.
Ils ont fait fort avec la négation d'Ibnou saba alors qu'ils se trouvent dans leur livre, les voila encore une fois taqya en tête, nous disant qu'ils croient au Coran.


Le problème n'est pas le site où le forum d'où il ramené ça; d'ailleurs ce texte se trouvait depuis longtemps sur albouhtan.org et a été posté par un autre membre, avec si je ne me trompe pas, un lien vers le site al-Boustani et dont la page ne répond plus

Le problème, ou si tu veux l'intérêt de ce texte est le volte-face ou la position de ce rafidhi; d'un côté est qu'il adhère à la croyance de la falsification et et se justifie par le fait qu (en le sosu-entendant avec force) que le Coran entre nos mains ne jouit pas de la protection divine et de l'autre il dit ce qui suit; alors j'aimerais juste qu'il nous dise comment se considère-t-il ou s'il veut dans quelle catégorie se classe-t-il après ce qu'il vient de poster ?!!!

Citation :

Les accusations qui sont faites aux chiites, qu’ils croient à une altération du saint Coran, sont des accusations injustes qui viennent de certaines sectes extrémistes car aucun spécialiste ni musulman de bonne foi ne saurait accepter cela. Un des miracles coraniques est justement le miracle de l’expression car aucun texte humain ou révélé n’a, comme le saint Coran, un style et une méthode de lecture aussi précis. Les musulmans sont d’ailleurs sensibles au moindre déplacement d’un accent ou d’une voyelle. Comment pourrait-on croire à une falsification du texte ? Ceux qui parlent de falsification sont dans une grande erreur, car Dieu dit dans deux versets

« إِنَّا نَحْنُ نَزَّلْنَا الذِّكْرَ وَإِنَّا لَهُ لَحَافِظُون » Al-Hijr, 9

"En vérité c’est Nous qui avons fait descendre le Coran, et c’est Nous qui en sommes gardien."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gladiateur
Habitué


Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 06/10/2010

MessageSujet: Re: ACHOURA ou le deuil transformé en fête ou en jour de jeûne !   Lun 27 Déc - 6:29

Soustara a écrit:


Il n'y-a que moi qui sait le faire sortir de son serdab

Peux tu me donner la recette stp
Je pense que c'est un délice de discuter avec Si Ithviriw
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soustara
Habitué
avatar

Nombre de messages : 5479
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: ACHOURA ou le deuil transformé en fête ou en jour de jeûne !   Lun 27 Déc - 20:30

Gladiateur a écrit:

Peux tu me donner la recette stp
Je pense que c'est un délice de discuter avec Si Ithviriw


Les semaines passées il était en train de suivre les cortèges et de controler que les cons rafgidhis se saignaient bien et ne faisaient pas semblant, lui il s'est découvert une généalogie seidesque donc plus de fouet..
mais j'ai un don spontané...ça ne s'explique pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
forums
Habitué


Nombre de messages : 1580
Date d'inscription : 26/02/2006

MessageSujet: Re: ACHOURA ou le deuil transformé en fête ou en jour de jeûne !   Dim 2 Jan - 2:14

article qui traite la question de Achoura, un autre points de vue
certain éléments historiques sont mentionnés
surtout l’écart entre les évènements et l'officialisation de leur célébrations



عاشوراء.. لإخوان الصفا رأيهم!


رشيد الخيون:


الاحتفال في العاشر من عاشوراء ليس ابتكاراً لسلطة بعينها، في أول أمره، بل بدأ شأناً شعبياً. إلا أنه استغل وحُرف عن تلقائيته. وهنا لا بد من النظر في تأدية مراسمه، وعلى الخصوص أنه مكرس لاستذكار الحسين بن علي بن أبي طالب (قُتل 61هـ). وهي مناسبة أشاعها البويهيون رسمياً السنة (352هـ)، ثم أُضيف إليها ما أُضيف! ولعديد من فقهاء المذهب آراء لتهذيبها، أتينا عليها في مناسبات سابقة.

بعدها ظل الطقس يتداول سنوياً، مع استغلاله من سلطة أو معارضة، ومنها السنة (389هـ) لما ظهر الشيعة حزنهم ببغداد، برز السُنَّة «وجعلوا بإزاء يوم عاشوراء يوماً... نسبته إلى مقتل مُصْعَب بن الزبير (72هـ) وزارت قبره بمسكن (حيث الدُجَيل) كما يُزار قبر الحسين» (تاريخ الصابي). مع أنه لا خلاف بين الشخصيتين، حتى يتناكف الأتباع بهما. كان مُصْعَب متزوجاً من سُكينة بنت الحسين (ت 117هـ)، ومن عائشة بنت طلحة (ت 101هـ)، «وجمعهما في داره، وكانتا من أعظم النساء قدراً» (ابن الطقطقي، الفخري). ويُذكر أن الكوفيين تركوا الحسين فريداً، ومن بعده مُصْعَباً! فقالت سُكينة: «يا أهل الكوفة! أيتمتموني صغيرة، وأرملتموني كبيرة» (الشالجي، الكنايات)! وهنا يأخذنا أعجب الأعاجيب من عداوات المتأخرين بغطاء الأولين! فهل للسيدتين الاجتماع تحت سقف واحد في ما إذا توزرتا بوزر ما حدث بين أبويهما بالبصرة (36 هـ)، مثلما يتقابل الأتباع بهما بعد مرور (1400) سنة؟!

ولعل أول تاريخ ذُكرت فيه قصة مقتل الحسين مفصلة هو «تاريخ الأمم والملوك» للطبري (ت 310هـ) نقلاً عن الإخباري أبي مخنف، وهو يتطابق إلى حد ما مع القصة التي تُقرأ في يوم عاشوراء. ولو لم توثق تلك الحادثة في أمهات التواريخ، مثل الكتاب المذكور و«تاريخ اليعقوبي» وسواهما، لقلنا ان مصادفتها العاشر من محرم كانت مبتكرة، وذلك لمنزلة هذا اليوم لدى العديد من الملل والنحل.

لقد كثر تخيل الفأل والشؤم في هذا اليوم: صامه المسلمون، قبل بلوغ الحسين سن الرشد، وقبلهم صامه اليهود عيداً بغرق فرعون ونجاة موسى! وفيه «قُبلت توبة آدم، ورست سفينة نوح، وبردت النار على إبراهيم، وكُشف الضر عن أيوب، وخرج يوسف من الجب». وبالجملة قال القزويني (ت 682هـ): «يوم معظم في جميع الملل... حتى اتفق في هذا اليوم قتل الحسين»(عجائب المخلوقات).

خلا ذلك، سمى الصابئة المندائيون (ديانة عراقية قديمة) مأتمهم على غرقى الطوفان العظيم بالعاشورية. يوماً يقيمون فيه: «الثواب لضحايا طوفان سيدنا نوح» (برنجي، الصابئة المندائيون). ويسمى في لغتهم، الآرامية الشرقية، باللوفاني، أي طعام الرحمة، وهو الهريسة، وهو ما يُعمل في مقتل الإمام الحسين تماماً. وشاع بين العراقيين: «يلطم على الهريسة مو على الحسين»! وللنجفيين قولهم: «على القيمة»، وهو طعام في المناسبة أيضاً!

وبعد الاستفسار من رجل دين مندائي قال: «ارتبطت ظاهراً بضحايا الطوفان، إلا أن حقيقتها هي استذكار الـ 365 رجل دين، قتلهم اليهود في أورشليم، على أساس ألا يُعبد الله فيها إلا بطريقتهم»! وسمي بيوم الثواب، وصادف (18 ديسمبر) من العام الماضي، وكل أربع سنوات ينقص يوماً حسب كبس المندائيين للسنين. والمغزى أنهم لا يريدون تجديد الأحقاد والضغائن، «ولا تزر وازرة وزر أخرى»، فحُولت المناسبة إلى ما يجمع البشر!».

ولإخوان الصفا البصريين رأيهم في استذكار ملاحم القتل، ومنها عاشوراء، وتبعات خروجها عن المعقول على الأجيال: «ومن الأبيات الموزونة أيضاً ما تثير الأحقاد الكامنة، وتحرك النفوس الساكنة، وتلهب فيها بنيران الغضب، مثل قول القائل: اذكروا مصرع الحسين... فان هذه الأبيات وأخواتها أيضاً أثارت أحقاداً» (رسالة الموسيقى).

وغيرةً على مذهبهم، قال أهل الصفا: «من الناس طائفة قد جعلت التشيع مكسباً لها، مثل الناحة والقصاص! لا يعرفون من التشيع إلا التبري والشتم والطعن واللعنة والبكاء مع الناحة...» (رسالة كيفية الدعوة إلى الله). ولأنهم أهل فلسفة وفكر، وهكذا يرون التشيع مدرسة فكرية وفقهية، لا مدرسة ثأرية، نقلوا قولاً للإمام الحسين يردون به على مستغلي الدين والمذهب: «... جلستم على باب الجنة فلا أنتم تعملون فتستوجبون الجنة، ولا تركتم غيركم يجوزكم فيدخل الجنة» (رسالة الآراء والديانات).

أرى أن تُخرج هذه المناسبة من الدولة، ألا تُعطل البلاد، من دون إعلان، عشرة أيام ثم عشرة ثانية! وأن ارتباطها بشخصية لا خلاف على مكانتها بين الناس، تستوجب السعي إلى تشذيبها. هذا، ويبقى استغراب الإمام علي السجاد (ت 99هـ) بليغاً، وهو يرى البواكي في طرقات الكوفة، حيث مروره والأسرة المنكوبة: «هؤلاء يبكين علينا فمَنْ قتلنا» (تاريخ اليعقوبي)؟!


r_alkhayoun@hotmail.com

نقلا عن الشرق الأوسط

http://www.alwakad.net/inff/articles.php?action=show&id=60


_________________
forums a écrit:
il se trouve que ma mère ne pige rien, mais alors rien, a l’arabe


Soustara a écrit:



Vu mes valeurs et traditions musulmanes, je ne peux pas dialoguer avec une personne qui ramène la vie privée sa mère dans le débat


Mr. Green Mr. Green Mr. Green Mr. Green Mr. Green Mr. Green Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ithviriw
Habitué
avatar

Nombre de messages : 4438
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: ACHOURA ou le deuil transformé en fête ou en jour de jeûne !   Lun 10 Jan - 20:19

forums a écrit:
article qui traite la question de Achoura, un autre points de vue
certain éléments historiques sont mentionnés
surtout l’écart entre les évènements et l'officialisation de leur célébrations



عاشوراء.. لإخوان الصفا رأيهم!


رشيد الخيون:


الاحتفال في العاشر من عاشوراء ليس ابتكاراً لسلطة بعينها، في أول أمره، بل بدأ شأناً شعبياً. إلا أنه استغل وحُرف عن تلقائيته. وهنا لا بد من النظر في تأدية مراسمه، وعلى الخصوص أنه مكرس لاستذكار الحسين بن علي بن أبي طالب (قُتل 61هـ). وهي TOZZZZZZZZZZZZZZZZZ

http://www.alwakad.net/inff/articles.php?action=show&id=60


Les wahabis, les salafis et les INCULTES tentent par tous les moyens de préserver le MENSONGE devenu dogme, depuis 15 siècles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soustara
Habitué
avatar

Nombre de messages : 5479
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: ACHOURA ou le deuil transformé en fête ou en jour de jeûne !   Mar 11 Jan - 3:00



DEPUIS QUAND UN JOUR DE JEUN EST-IL CONSIDERE COMME JOUR DE FETE..?
RAMADHAN 29 JOURS DE FETE..?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
forums
Habitué


Nombre de messages : 1580
Date d'inscription : 26/02/2006

MessageSujet: Re: ACHOURA ou le deuil transformé en fête ou en jour de jeûne !   Mar 11 Jan - 9:01

ithviriw a écrit:

Les wahabis, les salafis et les INCULTES tentent par tous les moyens de préserver le MENSONGE devenu dogme, depuis 15 siècles.

l'auteur n'est ni wahabiste ni salafiste ni d’ailleurs islamiste, c'est un laïque docteur en philosophie islamique et chercheur dans l'histoire de son pays l'Irak et très appréciée

Ikhwan essafa sont chiites ismaélites, certain disent qaramitas d’autre disent kifkif, leur encyclopédie de savoir « Rassael ikhwan essafa » est disponible sur le net et tu peux vérifier par toi-même l’existence des expressions rapporté par l’auteur

ce n'est la faute de personne si les historiens comme Ettabari, Yaakoubi ou autres ont rapporté les faits qui se déroulaient a leur époques et ce que les gens racontaient sur leur propre passés vrai et/ou faux

ce n’est pas la faute de l’auteur si achoura était célébrée par d’autre religion, y compris dans le deuil, bien avant l’avènement de l'islam

ni de sa faute que le même plat et la même nourriture soient servi dans la achoura des différentes communautés religieuses, est-ce un signe de fête ?

si l’idée est de s’exproprier l’exclusivité de la journée de achoura pour les jaafarite alors il faut démontrer qu’ils aient existé au temps des sumériens, voir au temps des premiers humains quelques part en Afrique de l’Est.

en plus je ne vois pas en quoi le texte de l’auteur est dérangeant pour les jaafarites, puisque il ne fait que relater certaine vérité historique, pour qui la vérité intéresse bien sur

_________________
forums a écrit:
il se trouve que ma mère ne pige rien, mais alors rien, a l’arabe


Soustara a écrit:



Vu mes valeurs et traditions musulmanes, je ne peux pas dialoguer avec une personne qui ramène la vie privée sa mère dans le débat


Mr. Green Mr. Green Mr. Green Mr. Green Mr. Green Mr. Green Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ithviriw
Habitué
avatar

Nombre de messages : 4438
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: ACHOURA ou le deuil transformé en fête ou en jour de jeûne !   Lun 5 Déc - 22:31

ithviriw a écrit:
forums a écrit:
article qui traite la question de Achoura, un autre points de vue
certain éléments historiques sont mentionnés
surtout l’écart entre les évènements et l'officialisation de leur célébrations



عاشوراء.. لإخوان الصفا رأيهم!


رشيد الخيون:


الاحتفال في العاشر من عاشوراء ليس ابتكاراً لسلطة بعينها، في أول أمره، بل بدأ شأناً شعبياً. إلا أنه استغل وحُرف عن تلقائيته. وهنا لا بد من النظر في تأدية مراسمه، وعلى الخصوص أنه مكرس لاستذكار الحسين بن علي بن أبي طالب (قُتل 61هـ). وهي TOZZZZZZZZZZZZ

http://www.alwakad.net/inff/articles.php?action=show&id=60


Les wahabis, les salafis et les INCULTES tentent par tous les moyens de préserver le MENSONGE devenu dogme, depuis 15 siècles.
Assalam;

A l'occasion de l'anniversaire de l'assassinat de notre ancêtre, et Guide, le petit fils bien aimé de Rassoulou Allah, aswaws, Sayed des révolutionnaires, Al Husseyn, as, qui s'est soulevé contre le "calife" impie de son temps, pour nous montrer la seule voie, digne, celle de l'insoumission aux valets de l'impérialisme et du sionisme, et à l'athéisme, je présente à mes frères et sœurs musulmans, mes condoléances à l'occasion de la nuit du 10 Mouharrem, qui correspond EXCLSUIVEMENT à la tragédie de KERBALA, et qui N'A ABSOLUMENT rien à voir avec le MENSONGE nourri depuis 15 siècles par les MENTEURS attitrés et professionnels, qui ont APPLAUDI à l'assassinat de SAYIDOUNA Al Husseyn, as, et continuent encore de nos jours, malgré 15 siècles de propager le FAUX pour couvrir le CRIME imprescriptible, que leur "demi dieu, le ZINDIQ Ibn Taymiya", considère une VICTOIRE pour les Omeyades "alliés de ses ancêtres juifs", et chrétiens, à travers leur petit fils Yazid Ibn Mou'awiya.
Qu'Allah MAUDISSE quiconque fait, comme Ibn Taymiya, l'éloge des assassins de Sayidouna Al Husseyn, as, et tente encore de faire prévaloir le MENSONGE du "jeûne pour célébrer la sortie d'Egypte, des ancêtres d'Ibn Taymiya"...
إن من نِعَم الله تعالى الكبرى علينا, تخليد ذكرى عاشوراء وتعظيم الشعائر الحسينية وإحياء القضية الحسينية المقدّستين, إذ أن كل مجتمع يحتاج بين فترة واُخرى إلى محطّات يتوقّف فيها في رحلته إلى الآخرة ليراجع حساباته, ويرى خطى مسيرته في الحياة إلى أين تتجه, وهي ـ أي تخليد ذكرى عاشوراء ـ أيضاً من ثمار وبركات تضحيات مولانا الإمام سيد الشهداء صلوات الله عليه في ملحمة الطف الخالدة, فضلاً عن ان واقعة عاشوراء واستشهاد الإمام الحسين صلوات الله عليه هو الذي أبقى الإسلام وصانه من التحريف والتزوير إلى يوم القيامة. وبعبارة اخرى إن فضل الإمام الحسين صلوات الله عليه على البشرية بشكل عام, وعلى الأمة الإسلامية بشكل خاص, لكبير جدّاً. فسلام الله تعالى وملائكته وأنبيائه ورسله وخلقه أجمعين على كل قطرة من دماء الأطهار السادة النجباء التي سالت في صحراء كربلاء عام 61 للهجرة.
لبيك يا حسين !
غدا إن شاء الله عليكم بتجديد بيعتكم لرسول الله !
هيهات من الذلة غدا يوم العاشر نثبتوا تمسكنا برسول الله و نواسيه و أهل البيت ، السلام على أبي عبد الله و جده و أمه و أبوه و أخوه و ذريتهم و صلى الله على رسول الله و آله الطيبين المطهرين المعصومين و أصحابهم الميامين.
لا تنسونا بدعائكم .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
confiture
Habitué


Nombre de messages : 3244
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Re: ACHOURA ou le deuil transformé en fête ou en jour de jeûne !   Lun 5 Déc - 23:54


Bonne fête ithroutiwtiw ........Alors, t'es en forme pour le marathon ?!!! Very Happy

http://www.youtube.com/watch?v=gJ3eqZiqnOM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
confiture
Habitué


Nombre de messages : 3244
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Re: ACHOURA ou le deuil transformé en fête ou en jour de jeûne !   Mar 6 Déc - 0:21

confiture a écrit:

SALAM AUX CROYANTS


Quand un himar copie le poste d'un non moins himar, il faut s'attendre à tout !!!!

Ya doukhtour, il faut rappeler à ton amie qu'un A'ammi n'est point homme du peuple comme elle tente de le présenter mais un musulman non imamite; un sunni quoi !!!

Et inbn Sadaqa est un rapporteur fiable; ce n'est pas moi qui le dit mais les savants de ta secte !!!

Ce hadith que j'ai posté est classé « muwathaq »; ces rapporteurs ne sont pas tous imamites mais ils sont fiables et aucun d'eux n'a utilisé la taqia, et ton savant n'a jamais dit qu'il est faux ou faible mais l'a classé avec les hadith sûrs !!!

وعنه ، عن هارون بن مسلم ، عن مسعدة بن صدقة ، عن أبي عبدالله ( عليه السلام ) عن أبيه ، أن عليا ( عليه السلام ) قال : صوموا العاشوراء التاسع والعاشر ، فانه يكفر ذنوب سنة .

(At-Tusi) d'après Harun ibn Muslim, de Massada ibn Sadaqa, de Abu Abdallah (as) de son père (as) de Ali(as) qui dit : "Jeunez Ashura, les 9eme et 10eme jours car cela expire les péchés d'une année.

Regarde ce que dit ton savant al-Khoï ya doukhtour :

وأمّا الروايات المتضمّنة للأمر واستحباب الصوم في هذا اليوم فكثيرة ، مثل: صحيحة القدّاح : «صيام يوم عاشوراء كفّارة سنة»(2) .
وموثّقة مسعدة بن صدقة : «صوموا العاشوراء التاسع والعاشر فإنّه يكفّر ذنوب سنة» (3) ، ونحوها غيرها


http://www.al-khoei.us/books/index.php?id=3258

Il parle bien du hadith ci-haut et de celui-ci :

ـ وبإسناده عن سعد بن عبدالله ، عن أبي جعفر ، عن جعفر بن محمد بن عبدالله ، عن عبدالله بن ميمون القداح ، عن جعفر ، عن أبيه ( عليهما السلام ) قال : صيام يوم عاشوراء كفارة سنة .
(At-Tusi) d'après sa chaine de Saad ibn Abdallah, d'Abu Jaafar, de Jaafar ibn Muhammad ibn Abdalah, de Abdallah ibn Maymoun Al Qadah, de Jaafar, de son père (Muhammad al Baqir as) dit : "jeûnez le jour de Ashura car il expie les péchés d'une année."


Quant au hadith qu'elle cite et qui est authentique selon vous, al khoï dans son exposé dit que ce n'est pas un argument qui prouverait que ce jeûne de ashura ait été interdit, tout au plus que son jeûne ait été abandonné et abrogé par le jeune de Ramadan. Et que ce hadith n'indique nullement une négation de sa recommandation :

نعم ، إنّ هناك رواية واحدة صحيحة السند ، وهي صحيحة زرارة ومحمّد بن مسلم جميعاً : أنّهما سألا أبا جعفر الباقر (عليه السلام) عن صوم يوم عاشوراء «فقال : كان صومه قبل شهر رمضان ، فلمّا نزل شهر رمضان ترك»(4) .

ولكنّها ـ كما ترى ـ لا تتضمّن نهياً ، بل غايته أنّ صومه صار متروكاً
ومنسوخاً بعد نزول شهر رمضان ، ولعلّه كان واجباً سابقاً ، ثمّ اُبدل بشهر رمضان كما قد تقتضيه طبيعة التبديل ، فلا تدلّ على نفي الاستحباب عنه بوجه فضلا عن الجواز .


Et juste apres al khoï dit que tous les hadiths l'interdisant sont faibles et qu'il n'existe aucun hadith authentique de chez eux qui pourrait prouver que ces propos (encourageant ce jeûne) auraient été dits par taqiya comme a tenté de faire l'auteur d'al hadaïq.

لقد سها صاحب الجواهر (قدس سره) فألحق سند هذه الرواية بمتن الرواية التي بعدها ، التي كانت هي الاُولى من روايات الهاشمي الضعاف المتقدّمة ، فعبّر عنها بصحيحة زرارة ومحمّد بن مسلم(1) ، مع أنّها رواية عبد الملك التي يرويها عنه الهاشمي كما سبق ، وإنّما العصمة لأهلها .

وكيفما كان ، فالروايات الناهية غير نقيّة السـند برمّتها ، بل هي ضعيفة بأجمعها ، فليست لدينا رواية معتبرة يعتمد عليها ليحمل المعارض على التقيّة كما صنعه صاحب الحدائق


mais il arrive malgré tout à dire que c'est makruh malgré qu'il ait prouvé que les hadiths l'interdisant sont faibles et que ceux l'encourageant sont sahih ou muwathaq :

نعم ، يكره لمن يضعفه عن الدعاء ، فمن الجائز أن يكون صوم يوم عاشوراء أيضاً مكروهاً لمن يضعفه عن القيام بمراسيم العزاء .

(page 315)
source :
http://www.al-khoei.us/books/index.php?id=3258

ou encore de conclure en disant qu'il faut jeûner sans la niyah (???) de la joie, de rompre le jeûne durant la mi journée (al asr), que ce n'est pas un jeûne normal tout ceci en se basant sur un seul hadith (page 317) alors qu'auparavant il déclarait qu'il existait de nombreux hadiths authentiques sur l'encouragement à ce jeûne et la grande récompense qui en émanait.

Rappel : rompre le jeûne à al asr me rappel le demi-jeûne chez certains chrétiens du passé !!!

On comprend mieux pourquoi ton pote Adil dit :
Le concept d'authenticité du Hadith n'existe pas dans le Shiisme contrairement au sunnisme

C'est ce qui n' a pas empêché ton autre amie de rejeter le hadith de ibn Sadaqa recommandant le jeûne et dont les rapporteurs sont classés fiables et de mettre en avant un autre hadith où les rapporteurs sont aussi classés fiables mais qui dit juste que le jeûne a été abandonné : de quelle façon ou sur quoi s'est basée pour le faire, seul un rafidhi a la réponse !!


Une multitude de hadith chiites équivalents à ceux sunnis et déclarés sahih selon al-Khoi et recommandant le jeûne et malgré ça vous optez pour un hadith qui appelle à jeûner différemment des sunnites !! Quitte à rompre le jeûne à l'heure d'al-asr !!!!

YA doukhtour vous êtes tes amis et toi les seuls à vous noyer dans le bourbier et je repose ma question :
quelle science permet d'allier une chose et son contraire ???

Quant à l'insulte, ne vous inquiétez pas et dormez bien, je ne compte pas vous concurrencer !!!

Parcontre, je vois que l'hindouisme est plutôt un cauchemar pour toi il te monte à la tête [/b]


[size=12][/size
]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soustara
Habitué
avatar

Nombre de messages : 5479
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: ACHOURA ou le deuil transformé en fête ou en jour de jeûne !   Ven 23 Nov - 5:16

Soustara a écrit:
Continuant d(étaler sa confiture ithviriw en rajoute une sceonde couche.
Tes récits sont aussi burlesques que ton Azhari, El Azhar qui te rendait service quand il acceptait la méthode de prière rafidhie, et non pas le madh'heb.

Citation :
vu que les calendriers musulmans et juifs ne correspondent nullement l'un à l'autre, et chez les juifs

Où tu as eu ce mensonge, le calendrier juif est lunaire comme celui des Musulmans.
Ils sont au 12 Shvat 5768 et on est le 11 Moharem.
Concernant le jeûn de ce jour, et pour te clouer le bec, voila des hadiths issus de vos livres. Les rafidhis aussi ont mentis..??
Et pan sur le bec.






: صحيحة القدّاح :
«صيام يوم عاشوراء كفّارة سنة»(2) .

وموثّقة مسعدة بن صدقة :
«صوموا العاشوراء التاسع والعاشر فإنّه يكفّر ذنوب سنة» (3) ، ونحوها غيرها .

(3) الوسائل 10 : 457 / أبواب الصوم المندوب ب 20 ح 2
عن ابي عبدالله عليه السلام عن ابيه ان عليا عليه السلام قال
«صوموا العاشوراء- هكذا - ا لتاسع والعاشر فانه يكفر ذنوب سنة»
اخرج الطوسي هذه الرواية في تهذيب الاحكام4/
299 وفي الاستبصار 2/134
واخرجهما الفيض الكاشاني في الوافي 7/13
عن ابي الحسن عليه السلام انه قال:
«صام رسول الله صلى الله عليه وسلم وآله يوم عاشوراء»
تهذيب الاحكام 4/29
والاستبصار 2/134
والفيض الكاشاني في الوافي 7
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ithviriw
Habitué
avatar

Nombre de messages : 4438
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: ACHOURA ou le deuil transformé en fête ou en jour de jeûne !   Lun 10 Déc - 20:43

Assalamou 'alaikoum;

Pourquoi les adeptes de l'école omeyade, tels que les salafis, les wahabis et les ZANADIQAS, ne veulent-ils pas que les musulmans célèbrent par le deuil, le 10 Mouharem, qui correspond à l'ASSASSINAT de l'imam Al Hussayn, as, et au contraire, ils lui ont substitué un "jeûne" de remerciements à Allah, pour ce MEURTRE, pendant que les IGNORANTS pensent que ce serait pour "célébrer une sortie d’Égypte", qui N'A PAS EU LIEU ce jour là, mais DEUX MOIS PLUS TÔT !!!


حقائق حول الحسين والحزب الأموي للشيخ عدنان إبراهيم.mp4

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soustara
Habitué
avatar

Nombre de messages : 5479
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: ACHOURA ou le deuil transformé en fête ou en jour de jeûne !   Mar 11 Déc - 1:23

ithviriw a écrit:
Assalamou 'alaikoum;

Pourquoi les adeptes de l'école omeyade, tels que les salafis, les wahabis et les ZANADIQAS, ne veulent-ils pas que les musulmans célèbrent par le deuil, le 10 Mouharem, qui correspond à l'ASSASSINAT de l'imam Al Hussayn,








Parce que les Musulmans ne se sentent en rien responsable de sa mort, au contraire des rafidhis qui l'on trahi....c'est connu ça

LES FESSEES IL ADORE....c la 3e ou 4e fois que je lui transmet ça.LE JEUN DE ACHORA CHEZ LES RAFIDHIS



: صحيحة القدّاح :


«صيام يوم عاشوراء كفّارة سنة»(2) .

وموثّقة مسعدة بن صدقة :



«صوموا العاشوراء التاسع والعاشر فإنّه يكفّر ذنوب سنة» (3) ، ونحوها غيرها .

(3) الوسائل 10 : 457 / أبواب الصوم المندوب ب 20 ح 2






عن ابي عبدالله عليه السلام عن ابيه ان عليا عليه السلام قال



«صوموا العاشوراء- هكذا - ا لتاسع والعاشر فانه يكفر ذنوب سنة»



اخرج الطوسي هذه الرواية في تهذيب الاحكام4/



299 وفي الاستبصار 2/134






واخرجهما الفيض الكاشاني في الوافي 7/13






عن ابي الحسن عليه السلام انه قال:



«صام رسول الله صلى الله عليه وسلم وآله يوم عاشوراء»



تهذيب الاحكام 4/29



والاستبصار 2/134



والفيض الكاشاني في الوافي 7



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ithviriw
Habitué
avatar

Nombre de messages : 4438
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: ACHOURA ou le deuil transformé en fête ou en jour de jeûne !   Mar 7 Mai - 17:50


VOUS POUVEZ célébrer les anniversaires des WAHABIS, mais pas celui de Rassoulou Allah, aswaws, selon la religion-bID'A des SALAFIS et de leurs mâitres WAHABO Twisted Evil -judéo-SIONITES affraid

استعد التلفزيون قناة صلة لتغطية مناسبة ذكرى البيعة لخادم الحرمين الشريفين الملك عبدالله بن عبدالعزيز آل سعود ملكاً للمملكة العربية السعودية. وستكون هذه التغطية من خلال استضافة رئيس وفد البيعة الشريف محمد بن علي الحسني واعيان ومشايخ ااشراف للتعبير عن اراءهم التي ترصد الإنجازات في عهد خادم الحرمين الشريفين في جميع المجالات إوسوف تبث على الهواء مباشرة وتستقبل مشاعر المواطنين بهذه المناسبة الوطنية المهمة.

وأعدت خطة تغطية لمناسبة ذكرى مبايعة خادم الحرمين الشريفين الملك عبدالله بن عبدالعزيز آل سعود ملكاً للمملكة العربية السعودية والتي ستوافق بإذن الله يوم غد الاثنين وستكون هذه التغطية من خلال مجموعة كبيرة من البرامج وفترات البث المباشر والتعرف على انطباعات المواطنين والمثقفين وفتح مجال لهم ليعبروا عن مشاعرهم وحبهم لمليكهم المحبوب وكذا حب المليك لشعبه وبذل كل الجهد في سبيل سعادته وراحته وتحقيق العيش الرغد الكريم للمواطن خاصة في ظل ما تشهده المملكة العربية السعودية من طفرات هائلة على كل المستويات وما حققته من مكانة عالمية بارزة جعلها في مصاف الدول المتقدمة، وأصبح للمملكة دورها الفاعل والمهم في منطقة الشرق الأوسط والعالم العربي ولها ثقلها في صناعة القرار العالمي. وتتلخص هذه الخطة في عرض مجموعة من البرامج وفترات البث المباشر والأفلام التسجيلية والأناشيد الوطنية والأوبريتات وكذلك فواصل الجرافيكس التي تم تصميمها لهذه المناسبة الغالية وكذلك اللقاءات مع المواطنين والمثقفين.


وتشارك قناة صلة القناة الثقافية وخطة واسعة لتغطية ذكرى البيعة:

وتقدم القناة الثقافية برنامج «صباح الثقافية» والمرأة السعودية في عهد خادم الحرمين الشريفين، والذي يتناول مكانة المرأة السعودية في عهد خادم الحرمين الشريفين وما وصلت إليه من مناصب مرموقة في شتى المجالات وتبوؤها أعلى المناصب مثل عضوات ملجس الشورى، العالمات السعوديات، المثقفات..إلخ.

ويستضيف نماذج منهن للحديث عن دعم خادم الحرمين الشريفين للمرأة ودور هذا الدعم في فتح المجالات المختلفة أمام المرأة باعتبارها شريكاً أساسياً مع إخوانها الرجال في بناء الوطن وابرز ما تعيشه المرأة السعودية من عناية شاملة في هذا العهد الزاهر وما حققته من إنجازات شاملة في كافة المجالات ودورها في خدمة الوطن ويتخلل البرنامج عرض فواصل من الأناشيد الوطنية عن المليك المفدى وعدة تقارير.

كما تقدم الثقافية برنامج «المنتصف»ويتم من خلاله استضافة عدد من الشخصيات في مجالات مختلفة تعليمية واجتماعية وثقافية وأكاديمية وغيرها ويتناول الحوار معهم عن الإنجازات الوطنية في شتى المجالات في عهد خادم الحرمين الشريفين الملك عبدالله بن عبدالعزيز.

ايضاً برنامج «وثائقي»ويستعرض أهم الإنجازات الحضارية والنهضة الشاملة في عهد خادم الحرمين الشريفين والمشروعات الضخمة في المجالات الاقتصادية والصناعية والصحية والتعليمية والطاقة والطرق والتجارة والجامعات ومراكز البحث العلمي وغيرها في كافة مناطق المملكة واثارها الإيجابية الهامة على مستقبل الوطن وأبنائه ثقافياً وعلمياً وحضارياً.

بينما يكون برنامج «استديو مفتوح» المباشر ويتم خلاله استضافة مجموعة من الشعراء والفنانين والتشكيليين والمثقفين والمطربين والإعلاميين. ليعبروا عن مشاعرهم بهذه المناسبة الغالية وكيف تمثل البيعة نموذجاً للحمة الوطن وتجسد الوفاء والانتماء للوطن وقادته -حفظهم الله- وما يمثله العهد الزاهر من حب للوطن، وسيتم الحوار عن النهضة الثقافية الشاملة في عهد خادم الحرمين الشريفين الملك عبدالله بن عبدالعزيز وعن التقدم العلمي والثقافي والحضاري، وكذلك تلقي الاتصالات والتهاني من المواطنين والمسؤولين من كافة مناطق مملكتنا الحبيبة ليعبروا عن مشاعرهم وحبهم لمليكهم المفدى وهذا الحب المتبادل بين الملك والشعب واهتمامه ورعايته - حفظه الله - للمواطنين وفعل كل ما يحقق لهم الرفاهية والحياة الكريمة، ويتخلل الفترة مقاطع من الأناشيد الوطنية بهذه المناسبة.

وكذلك إبراز جوانب الاهتمام الكبير من خادم الحرمين الشريفين بالنهضة والتنمية الثقافية في المملكة العربية السعودية ودعم ورعاية المليك المفدى للعديد من المجالات الثقافية عالمياً مثل جائزة خادم الحرمين الشريفين الملك عبدالله بن عبدالعزيز العالمية للترجمة والاهتمام باللغة العربية متمثلة في مركز الملك عبدالله العالمي لدعم اللغة العربية ومركز الملك عبدالله بن عبدالعزيز العالمي لحوار الحضارات في فيينا وغيرها من المشروعات الثقافية العالمية الهامة، وكذلك مبادراته -حفظه الله- ودعواته العالمية للحوار والتعايش في سلام ونبذ العنف.

ويبقى برنامج «الملك الإنسان»المخصص عن شخصية خادم الحرمين الشريفين الملك عبدالله بن عبدالعزيز - يحفظه الله - هو الرمز الأغلى للإنسانية الشامخة، ويسلط الضوء على الجوانب الإنسانية في شخصيته ومشاعره النبيلة وقربه من المواطن وشعبه وسعيه الدءوب إلى الرقي بشعبه وعمل الأفضل لتحقيق أمانيهم ورغباتهم وكذلك الحديث عن أبرز مواقفه الإنسانية والمواقف التي سارع الملك عبدالله بن عبدالعزيز -حماه الله وأيده بنصره وتوفيقه- إلى معالجتها وإيجاد الحلول لها.

ومن البرنامج التي ستقدمها الثقافية «الثقافة اليوم» ويتناول البرنامج الموضوع الرئيسي للحلقة عن ذكرى مبايعة خادم الحرمين الشريفين الملك عبدالله بن عبدالعزيز وملامح الثقافة السعودية في عهد خادم الحرمين الشريفين ورصد لأبرز الإنجازات الثقافية في عهده الميمون في مجالات التعليم والثقافة والإعلام والفنون ومبادرات المليك المفدى لتأصيل ثقافة الحوار والنقاش على أسس التسامح وتقريب وجهات النظر، كما سيتم عرض لأهم الأخبار في الصحف التي تتناول ذكرى البيعة ويتخلل البرنامج تقارير متنوعة بهذه المناسبة الغالية. وبرنامج مباشر من مكة المكرمة «الفنون السعودية حضور وإنجازات» ويقدم فقرات فنية من الأناشيد الوطنية وأناشيد في حب المليك المفدى من خلال استضافة مجموعة من المطربين والفنانين السعوديين والشعراء والتشكيليين ليعبروا عن فرحتهم بهذه المناسبة من خلال الأعمال الفنية الغنائية الوطنية ويتناول الحوار الفنون في عهد خادم الحرمين الشريفين وما وصلت إليه.


القناة الأولى تستعرض "مشاريع الخير"

فيلم "إنسانية عبدالله" والذي يتحدث عن شخصية الملك عبدالله والقيم الإنسانية والسمات التي يتميز بها "التواضع - العدل - حب الخير - الحلم - حبه لوطنه - حبه لشعبه - حرصه على العملية التنموية والتطويرية في البلاد" بالإضافة إلى الحديث عن عشقه للصحراء والفروسية.. الفيلم من إعداد وتعليق أحمد الأحمد.

كما تقدم القناة الأولى مقاطع بعنوان "من أقوال خادم الحرمين الشريفين" ويتضمن أهم وأبرز ما جاء في الكلمات والأحاديث التي قالها خادم الحرمين الشريفين في مناسبات عدة والتركيز على الكلمات التي تركت أثراً كبيراً في مسارات النهوض بالوطن والمواطن.

ومن الأفلام الوثائقية تقدم الأولى"مشاريع الخير" وهي مجموعة أفلام قصيرة تتراوح مدتها من" ٨ - ١٠" دقائق تتحدث عن أهم الإنجازات التي تحققت في عهد خادم الحرمين الشريفين.

ومن البرامج المهمة التي ستقدمها القناة الأولى برنامج "حديث السفراء" ويستضيف عدداً من سفراء الدول العربية والشقيقة للحديث عن شخصية الملك عبدالله بن عبدالعزيز وأهم الإنجازات التي تحققت في عهده في كافة الأصعدة وأهم ما يميز علاقات المملكة العربية السعودية بدولهم..ومن سفراء الدول التي سيتم استضافتهم:

سفير جمهورية الصين، سفير الولايات المتحدة الأمريكية، سفير مملكة المغرب، سفير جمهورية تركيا، سفير المملكة المتحدة "بريطانيا" البرنامج من إعداد وتقديم فيصل السور.

ومن هذه الاحتفائية التي تقدمها القناة الأولى مجموعة مقاطع من كلمات ملوك ورؤساء وزعماء الدول ومفكرين عرب وعالميين في شخصية الملك عبدالله -حفظه الله.. بحيث تكون بصوت أحد مذيعي التلفزيون.

وتتشارك محطة تلفزيون الدمام وكذلك تلفزيون جدة بتقديم سهرتين بعنوان "سهرة وطنية" حيث يتم إنتاجهما في مناطق مفتوحة بحضور عدد من الفنانين والملحنين والممثلين السعوديين وشعراء.. البرنامج من حلقتين مدة كل حلقة ٤٥ دقيقة.

ايضاً برنامج "كلنا نحبك" ويعبِّر من خلاله المواطنين من مختلف مناطق المملكة عن شعورهم بذكرى البيعة.

وبرنامج "الاستديو المفتوح" ويتم استضافة عدد من الضيوف المتخصصين في مجالات مختلفة (الاقتصاد - السياسة - الفكر - الإعلام).

القناة الثانية تستعرض الإنجازات مع المبتعثين:

وتقدم القناة الثانية برنامج "وئام الحياة" وتستضيف فيه مجموعة من السيدات السعوديات للتحدث عن دور خادم الحرمين الشريفين في رفع مستوى المرأة التعليمي والثقافي مثل د.سلوى الهزاع، وسارة الصليع، ونورة الضاوي.

كذلك إعداد تقرير إخباري محلي يتناول ذكرى البيعة وأبرز إنجازات خادم الحرمين الشريفين منذ توليه مقاليد الحكم ويتم عرضه في نشرات الأخبار. كما تقدم تقارير إخبارية من واشنطن وبرلين ولندن تتضمن لقاءات مع السفراء والمسؤولين بالإضافة إلى عدد من الطلبة السعوديين المبتعثين في تلك الدول. ويتم عرضها في نشرة الثانية ظهراً والعاشرة مساء يوم غد الإثنين.

كما تعرض لقطات"soundbite.sov" من لقاءات أجراها مراسلو القناة مع سفراء ومسؤولين في عدد من سفارات المملكة وعرضها في نشرة الثانية ظهراً والعاشرة مساء. ولقطات"soundbite.sov" من لقاءات أجراها حسين الشمري مع سفراء أمريكا وكندا وألمانيا وفرنسا، وعرضها في نشرة الثانية ظهراً والعاشرة مساء غداً الاثنين.

كما تقدم القناة الثانية برنامج مباشر يتخلله اتصالات هاتفية مع مسؤولين وإعلاميين داخل المملكة يتحدثوا عن هذه المناسبة الكبيرة وأبرز إنجازات خادم الحرمين الشريفين في نشرتي الأخبار ليوم غد.

وفي هذه المناسبة تحدث الأستاذ محمد الحميدي مدير عام قناة الاقتصادية عن أبرز برامج القناة بمناسبة ذكرى البيعة.. قائلاً: إن القناة أعدت مجموعة من البرامج الاقتصادية التي تتناول التطور الكبير الذي تشهده المملكة في ظل حكم خادم الحرمين الشريفين الملك عبدالله ومن أهم برامج القناة المنتجة خصيصاً للمناسبة برنامج "ريادة ملك وصناعة قرار" من إعداد خالد الخريف وإخراج ماجد الزهراني، يتناول دور الملك -يحفظه الله- في العديد من المواقع والمناسبات الإقليمية والعالمية والدور المؤثر الذي ينهجه -حفظه الله- في العديد من القضايا العربية والعالمية.

بينما قال الأستاذ عبيدالله العبيدالله بأن القناة الثانية أعدت مجموعة من البرامج التي ستتناول البيعة من عدة جوانب عبر المراسلين والتقارير الإخبارية التي تقدمها القناة من الخارج مع استضافة عدد من السفراء والطلبة المبتعثين وما وجدوه من دعم خادم الحرمين الشريفين الملك عبدالله بن عبدالعزيز" حفظه الله"، كما نستعرض في عدة تقارير ما وجده المواطن في هذه الحقبة الزمنية من ذكرى البيعة وما وجده من التميز الذي حظي به من الملك عبدالله بن عبدالعزيز"حفظه الله"، كما نقدم في القناة الثانية عدة برامج وتقارير مترجمة واستعراض مشاعر وحب للمليك المحبوب وحبه لشعبه وبذل كل الجهد في سبيل سعادته وراحته وتحقيق العيش الرغد الكريم لكافة المواطنين.

نحن نحب الملك عبد الله لأنه سار على نهج والده المؤسس الملك عبد العزيز و جده مردخاي اليهودي العربي و هذا ما جعلنا متحابين مع إسرائيل و أمريكة
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
confiture
Habitué


Nombre de messages : 3244
Date d'inscription : 17/09/2007

MessageSujet: Re: ACHOURA ou le deuil transformé en fête ou en jour de jeûne !   Mar 7 Mai - 19:56

Soustara a écrit:
ithviriw a écrit:
Assalamou 'alaikoum;

Pourquoi les adeptes de l'école omeyade, tels que les salafis, les wahabis et les ZANADIQAS, ne veulent-ils pas que les musulmans célèbrent par le deuil, le 10 Mouharem, qui correspond à l'ASSASSINAT de l'imam Al Hussayn,








Parce que les Musulmans ne se sentent en rien responsable de sa mort, au contraire des rafidhis qui l'on trahi....c'est connu ça

LES FESSEES IL ADORE....c la 3e ou 4e fois que je lui transmet ça.LE JEUN DE ACHORA CHEZ LES RAFIDHIS



: صحيحة القدّاح :


«صيام يوم عاشوراء كفّارة سنة»(2) .

وموثّقة مسعدة بن صدقة :



«صوموا العاشوراء التاسع والعاشر فإنّه يكفّر ذنوب سنة» (3) ، ونحوها غيرها .

(3) الوسائل 10 : 457 / أبواب الصوم المندوب ب 20 ح 2






عن ابي عبدالله عليه السلام عن ابيه ان عليا عليه السلام قال



«صوموا العاشوراء- هكذا - ا لتاسع والعاشر فانه يكفر ذنوب سنة»



اخرج الطوسي هذه الرواية في تهذيب الاحكام4/



299 وفي الاستبصار 2/134






واخرجهما الفيض الكاشاني في الوافي 7/13






عن ابي الحسن عليه السلام انه قال:



«صام رسول الله صلى الله عليه وسلم وآله يوم عاشوراء»



تهذيب الاحكام 4/29



والاستبصار 2/134



والفيض الكاشاني في الوافي 7




Laughing une mémorable fessée qui fait encore son effet ....depuis le temps !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ithviriw
Habitué
avatar

Nombre de messages : 4438
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: ACHOURA ou le deuil transformé en fête ou en jour de jeûne !   Mar 7 Mai - 22:08

Les SALAFIS qui adorent les TALAQAS, particulièrement, et les WAHABIS qui adorent leurs ancêtres juifs, devenus "Musulmans What a Face "-SIONISTES, INTERDISENT toute célébration du MAWLID ANNABAWI asharif, mais bien entendu, ILS CÉLÈBRENT durant UN MOIS, les naissances, et les coups d’États des WAHABIS-SIONISTES.

Bien entendu, ils ne peuvent pas ne pas célébrer la naissance du WAHABISME, et leur prise du pouvoir en terre d'Islam, sous couvert d'un "islam de simple appellation".

Mieux que tout discours, le texte en arabe, ci-dessus est la PREUVE cinglante, que réfuteront bien entendu, les WAHABIS CON-CON-fiture et OUAGA-SOUSTARA-MOSHE DAYAN....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ACHOURA ou le deuil transformé en fête ou en jour de jeûne !   

Revenir en haut Aller en bas
 
ACHOURA ou le deuil transformé en fête ou en jour de jeûne !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» LE FORUM EST EN DEUIL - SYL est DÉCÉDÉE le 05.12.2010
» Vivre le deuil au jour le jour
» faire le deuil après le deuil sous forme de poeme
» sortir du deuil
» le "travail" de deuil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Islam et actualité :: Islam-
Sauter vers: