Islam et actualité

Actualité et société
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'Iran creuse sa tombe de ces propres mains

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Timour Le Boiteux
Habitué


Nombre de messages : 2844
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: L'Iran creuse sa tombe de ces propres mains   Sam 12 Avr - 14:02

Salam
En pendant hier deux imam sunites dans le blushistan, le gouvernement iranien creuse chaque jour un peu plus sa tombe dans cette région.
Mawlawi AbdelQudus et mawlawi Mohamad Youssef ont été condamné à mort et pendus hier dans le Sud Est du pays.
Ces deux religieux ont été condamné pour soutiens au groupe séparatiste et pour avoir athiser la haine entre chiite et sunite selon le gouvernement iranien.

Abdemalik Rigui le commandant d'un groupe qui combat le régime iranien et agé de 27 ans demande à tous les chiites non balusht de balushistan de quitter la région.

Le gouvernement iranien doit respecter la minorité sunite et cesser ces crimes contre leurs savants en leur donnant plus de droit, autrement l'Iran risque un danger très important, beaucoup plus grave que n'importe quel danger venu d'extérieur.

Voic les photos des deux imam condamné à mort hier, allah yarhamohom.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
haydar
Habitué


Nombre de messages : 573
Localisation : Australia Adelaid
Date d'inscription : 06/08/2005

MessageSujet: Re: L'Iran creuse sa tombe de ces propres mains   Sam 12 Avr - 14:50

Abou Ouweis a écrit:
Salam
En pendant hier deux imam sunites dans le blushistan, le gouvernement iranien creuse chaque jour un peu plus sa tombe dans cette région.
Mawlawi AbdelQudus et mawlawi Mohamad Youssef ont été condamné à mort et pendus hier dans le Sud Est du pays.
Ces deux religieux ont été condamné pour soutiens au groupe séparatiste et pour avoir athiser la haine entre chiite et sunite selon le gouvernement iranien.

Abdemalik Rigui le commandant d'un groupe qui combat le régime iranien et agé de 27 ans demande à tous les chiites non balusht de balushistan de quitter la région.

Le gouvernement iranien doit respecter la minorité sunite et cesser ces crimes contre leurs savants en leur donnant plus de droit, autrement l'Iran risque un danger très important, beaucoup plus grave que n'importe quel danger venu d'extérieur.

Voic les photos des deux imam condamné à mort hier, allah yarhamohom.


Connais-tu ces 2 Imams??? en plus ou sont les sources de cette information?? Question Question Question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Timour Le Boiteux
Habitué


Nombre de messages : 2844
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: L'Iran creuse sa tombe de ces propres mains   Sam 12 Avr - 16:54

Salam
En ce moment il y a un vrai problème dans le Sud-Est de l'Iran, un simple problème dans lequel les Baloutch demandaient un peu plus de droit s'est transformé en une guerre d'autonomie, les vrais responsables sont les membres du régime qui n'ont pas voulu respecter les droits des minorités dans cette région.

A la tête de ce mouvement un certians Abdel malik Rigui âgé de 27 ans et chef du groupe Djundollah devenu depuis très peu mouvement national pour la libération de l'Iran, Rigui avec ces hommes est responsable de dizaines de mort parmi les gardiens de la révolution et à la suite de ces deux pendaisons il vient d'annoncer une guerre sans merci contre le pouvoir déppassant les frontières de Balushistan.

Il y a très peu, une madrassa a été pris pour cible par l'armée Iranienne, il était accusé d'héberger des étudiants appartenant au groupe Rigui, au bout de 4 heures de combat avec des miliciens armés, l'armée iranienne a pénétré dans l'établissement, et là que ces deux imams ont été arrêté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Timour Le Boiteux
Habitué


Nombre de messages : 2844
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: L'Iran creuse sa tombe de ces propres mains   Dim 13 Avr - 3:15

L'explosion d'une bombe samedi dans une mosquée de Shiraz, dans le sud de l'Iran, a fait au moins neuf morts et 105 blessés, selon l'agence semi-officielle Fars.

Elle a précisé que la déflagration s'était produite au moment de l'allocution hebdomadaire d'un religieux contre le wahhabisme et la foi bahá’íe, interdite dans le pays, alors que plusieurs centaines de fidèles se trouvaient à l'intérieur de l'édifice.

La puissance de l'explosion a ébranlé des maisons situées à plus d'un kilomètre de la mosquée. Des ambulances et des pompiers se sont rapidement rendus sur place, selon Fars. Les autorités ont exhorté les habitants à faire des dons de sang et appelé toutes les infirmières de la ville à la mobilisation. D'après l'agence, le bilan pourrait s'alourdir dans la mesure où plusieurs personnes touchées se trouvent dans un état critique.

Un responsable des forces de police, dont les propos ont été rapportés par Fars, a expliqué que l'explosion était due à une bombe artisanale. Selon une jeune femme, citée par Fars, quelque 800 fidèles se trouvaient à l'intérieur de la mosquée au moment de la déflagration. L'édifice pris pour cible fait partie du centre culturel Rahpouyan-e-Vesal.

La responsabilité de l'attentat n'a pas été revendiquée.

Selon l'agence Fars, une allocution hebdomadaire dénonce chaque semaine dans la mosquée les wahhabites, musulmans sunnites intégristes, et la foi bahá'íe, interdite en Iran après la révolution islamique de 1979. De tels sermons ne sont pas inhabituels dans les mosquées iraniennes.

Les chiites, majoritaires en Iran, sont considérés comme des hérétiques par les wahhabites, soupçonnés d'exercer de l'influence sur certains militants engagés dans des mouvements d'insurrection en Iran.

Les bahá'ís, eux, ne sont pas reconnus dans la constitution iranienne comme une minorité religieuse. L'an dernier, des communautés bahá'íes vivant à l'étranger ont rapporté qu'un groupe d'adeptes avait été arrêté à Shiraz. Le bahaïsme a été fondé par un noble persan dans les années 1860.

Les attentats sont inhabituels à Shiraz (environ 900km au sud de Téhéran), ville prisée par les touristes compte tenu de sa proximité avec les ruines de Persépolis, ancienne cité royale de l'empire perse achéménide.

Ces dernières années, l'Iran a été confronté à plusieurs mouvements d'insurrection religieux et communautaires, qui ont commis des attentats isolés mais meurtriers.

En février 2007, un véhicule chargé d'explosifs a sauté près d'un autocar qui transportait des Gardiens de la révolution, corps d'élite des forces iraniennes de sécurité, tuant onze d'entre eux et en blessant plus de 30 autres dans le sud-est de l'Iran. Un groupe sunnite, auquel ont été imputés une série d'attentats contre les forces iraniennes, a revendiqué la responsabilité de l'attentat.

Parallèlement aux violences dans le sud-est, des attentats ont été imputés à des militants sunnites dans la localité d'Ahvaz (ouest), près de la frontière avec l'Irak, dont des explosions qui ont fait neuf morts en 2006. AP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Iran creuse sa tombe de ces propres mains   Aujourd'hui à 5:06

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Iran creuse sa tombe de ces propres mains
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La femme qui est vraiment sage a bâti sa maison, mais celle qui est sotte la démolit de ses propres mains. — Prov. 14:1.
» Défi aux musulmans: les précédents livres d'Allah sont falsifiés ?
» Employer les termes propres
» De la liberté de religion en Iran
» Ça y est... Ils vont attaquer l'Iran.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Islam et actualité :: Actualité-
Sauter vers: