Islam et actualité

Actualité et société
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les Etats-Unis perdent l'utilisation d'une importante base a

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
salah bey
Habitué


Nombre de messages : 103
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Les Etats-Unis perdent l'utilisation d'une importante base a   Dim 31 Juil - 23:24

Les Etats-Unis perdent l'utilisation d'une importante base aérienne en Ouzbékistan

agrandir la photo


WASHINGTON (AFP) - L'Ouzbékistan a retiré aux Etats-Unis le droit d'utiliser une base aérienne importante pour les opérations militaires en Afghanistan, et Washington a décidé de reporter une visite à Tachkent du numéro trois du Département d'Etat.

"Je peux confirmer que notre ambassade à Tachkent a reçu une note diplomatique du gouvernement ouzbek à la fin de la semaine dernière de mettre fin à l'accord sur l'utilisation de l'aérodrome K-2", le surnom donné à la base aérienne de Karshi Khanabad, a déclaré à l'AFP Nancy Beck, porte-parole du département d'Etat.


agrandir la photo

La décision avait été révélée samedi par le Washington Post, qui précisait, citant des responsables du Pentagone, que Tachkent avait donné 180 jours aux Etats-Unis pour retirer avions et troupes et démanteler ses installations.

Selon le New York Times de dimanche, citant des sources diplomatiques américaines, les autorités Ouzbèkes ont ainsi voulu ainsi protester contre le transfert vendredi de 450 réfugiés ouzbeks vers la Roumanie. Un geste dont Washington s'est publiquement félicité alors que Tachkent réclamait leur extradition.

Première conséquence pratique de ce refroidissement, le secrétaire d'Etat adjoint aux Affaires politiques, Nicholas Burns, a décidé de reporter de plusieurs semaines un voyage en Ouzbékistan.

"Quand nous avons été informés du geste ouzbek vendredi matin, nous avons décidé qu'il ne serait pas convenable pour moi de m'y rendre pour le moment", a-t-il déclaré au New York Times.

"Nous devions avoir une discussion sur les droits de l'Homme, Andijan et le fait que le refus du gouvernement ouzbek de faire des réformes l'a isolé sur la scène internationale", a souligné le diplomate.

La répression à Andijan en mai avait fait entre 500 et 1.000 morts selon des ONG, mais les autorités ouzbèkes ne reconnaissent que 187 victimes et accusent les réfugiés d'être des terroristes.

Les Etats-Unis ont réclamé avec insistance l'ouverture d'une enquête indépendante, sans résultat, et ont très publiquement pris parti pour les réfugiés.

"Nous avons soutenu avec beaucoup d'énergie les efforts pour mettre (les réfugiés) en sécurité en Roumanie parce que nous avions peur qu'ils ne soient persécutés si on les renvoyait en Ouzbékistan", a déclaré M. Burns.

"Nous ne sommes pas disposés à ignorer ces inquiétudes très fortes en matière de droits de l'Homme", a-t-il souligné.

Un responsable du Département d'Etat ayant souhaité conserver l'anonymat a expliqué au New York Times que les Etats-Unis préféraient perdre l'usage de la base que de cesser de faire pression sur Tachkent.

Il a affirmé que les hauts responsables du Pentagone avaient endossé ce point de vue.

La base de Karshi Khanabad, se trouve dans le sud l'Ouzbékistan non loin de la frontière Afghane. C'est là qu'arrive par avion l'aide humanitaire, distribuée ensuite par la route dans le nord de l'Afghanistan.

La base sert également au ravitaillement en carburant des avions américains et possède une piste assez longue pour recevoir de gros appareils.

Le porte-parole du Pentagone Lawrence Di Rita, interrogé par le Washington Post, a assuré que les opérations de l'armée américaine ne dépendaient pas d'une seule base, où que ce soit dans le monde.

"Nous serons capables de mener nos opérations comme nous en aurons besoin, quoiqu'il arrive. C'est une affaire diplomatique pour l'instant", a-t-il dit.

Tachkent avait déjà donné début juillet des signes d'impatience en insistant sur le caractère temporaire de l'installation des Américains sur sa base.

L'Ouzbékistan avait déjà décidé récemment de limiter les vols d'avions américains stationnés sur son territoire.

Washington a obtenu mardi le droit de maintenir sa base militaire de Manas au Kirghizstan, aussi longtemps que nécessaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les Etats-Unis perdent l'utilisation d'une importante base a
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» boule de feu geante qui traverse le ciel des etats unis
» (2006) Bloomington, Indiana, Etats-Unis ovni triangle
» Obama défendra les droits des animaux aux Etats-Unis
» Yoplait, la petite fleur... des Etats-Unis
» Textes traitant de la crise de 1929 aux Etats-Unis ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Islam et actualité :: Actualité-
Sauter vers: