Islam et actualité

Actualité et société
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 la parole au Hamas: khaled meshaal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
rooney
Habitué


Nombre de messages : 990
Date d'inscription : 31/07/2007

MessageSujet: la parole au Hamas: khaled meshaal   Jeu 8 Jan - 4:46

Cette brutalité ne cassera jamais notre volonté d’être libres


par Khalid Meshaal


Pendant six mois, nous, de Hamas, avons observé le cessez-le feu. Israël l’a rompu dès le début. Pendant 18 mois mes compatriotes de Gaza ont été assiégés, incarcérés dans la plus grande prison du monde, isolés du monde par voie de terre, d’air et de mer, mis en cage et affamés, et même privés de médicaments pour les malades.

Après la politique de la mort lente est venu le bombardement. Dans le plus densément peuplé des lieux, rien n’a été épargné par les avions militaires israéliens : immeubles gouvernementaux, maisons, mosquées, hôpitaux, écoles et marchés. Plus de 540 ont été tués et des milliers mutilés pour toujours. Dont un tiers de femmes et d’enfants. Des familles entières ont été massacrées, certaines dans leur sommeil.

Cette rivière de sang est versée sous des mensonges et des faux prétextes. Pendant six mois, nous de Hamas avons observé le cessez-le-feu. Israël l’a rompu dès le début. Il a été demandé à Israël d’ouvrir les passages vers Gaza, et d’étendre la trêve à la Cisjordanie. Il a procédé vers le durcissement de son siège de Gaza, coupant l’électricité et l’eau à répétition. La punition collective n’a pas stoppé, mais s’est accélérée, avec les assassinats et les morts. Trente Gazaouis ont été abattus par les tirs israéliens et des centaines de malades sont morts directement du siège pendant le soi-disant cessez-le-feu. Israël jouissait d’une période de calme. Pas notre peuple.

Quand cette trêve rompue est allée vers sa fin, nous avons exprimé notre disposition à une nouvelle trêve globale en échange de la levée du blocus et de l’ouverture de tous les passages de Gaza, y compris Rafah. Autant parler à des sourds. Pourtant nous serions prêts a commencer une nouvelle trêve sur ces bases après un retrait total des forces d’invasion de Gaza.

Aucune roquette n’a jamais été tirée depuis la Cisjordanie. Mais 50 Palestiniens y ont été tués et des centaines blessés des mains israéliennes l’an passé, tandis que son expansionnisme progressait sans trêve. Nous sommes supposés nous satisfaire de bouts de territoire qui s’amenuisent, une poignée de cantons à la merci d’Israël, bouclés de toutes parts. La vérité est qu’Israël recherche un cessez-le-feu obéis par nous seuls, en échange d’un siège, de la famine, de bombardements, d’incursions et de colonies de peuplement. Israël veut un cessez-le-feu gratuit.

La logique de ceux qui veulent que nous cessions de résister est absurde. Ils absolvent l’agresseur et l’occupant - avec ses armes de mort et de destruction les plus mortelles - de toute responsabilité, tout en blâmant la victime, le prisonnier et l’occupé. Nos modestes roquettes artisanales sont notre cri de protestation au monde. Les Israéliens et leurs mécènes Américains et Européens veulent nous tuer en silence. Mais nous ne mourrons pas en silence. Ce qui est vécu à Gaza aujourd’hui l’a été par Yasser Arafat auparavant. Quand il refusa de se plier aux diktats d’Israël, il fut emprisonné dans ses bureaux de Ramallah, entouré de tanks pendant deux ans. Quand ceci ne parvint pas à casser sa résolution, il fut empoisonné.

Gaza a commencé 2009 comme 2008 : sous le feu israélien. L’an dernier, entre janvier et février, au moins 140 Gazaouis moururent des tirs aériens. Et juste avant qu’il se lance dans son assaut militaire raté contre le Liban en juillet 2006, Israël fit pleuvoir des milliers d’obus sur Gaza, tuant 240 personnes. De Deir Yassine en 1948 à Gaza aujourd’hui, la liste des crimes d’Israël est longue. Les justifications changent, mais la réalité est la même : occupation coloniale, oppression, et injustice interminable. Si c’est le « monde libre » dont Israël défend les « valeurs », comme le prétend la ministre des Aff. Et. Tzipi Livni, alors nous n’avons rien à voir avec ça.

Les leaders israéliens restent saisis de confusion, incapables de fixer des buts clairs pour les attaques - entre éjecter le gouvernement légitimement élu de Hamas et détruire son infrastructure, et arrêter les roquettes. Comme ils ne parviennent pas à casser la résistance de Gaza, ils ont réduit la marque. Ils parlent maintenant d’affaiblir Hamas et de limiter la résistance. Mais ils ne parviendront a aucun des deux. Les Gazaouis sont plus unis que jamais, décidés à ne pas être terrorisés par la soumission. Nos combattants, armés de la justice de leur cause, ont déjà causé de nombreuses victimes dans l’armée d’occupation, et combattront pour défendre leur terre et leur peuple. Rien ne peut défaire notre désir de liberté.

Encore une fois, Washington et l’Europe ont opté pour aider et encourager le geôlier, l’occupant et agresseur, et pour condamner les victimes. Nous espérions que Barack Obama romprait avec l’héritage désastreux de George Bush mais son début n’est pas encourageant. Alors qu’il a dénoncé sans tarder les attaques de Bombay, il reste muet après dix jours de massacres à Gaza. Mais nous ne sommes pas seuls. Des millions d’hommes et de femmes adeptes de la liberté sont du côté de cette lutte pour la justice et la libération - comme en témoignent chaque jour les protestations contre l’agression israélienne, non seulement dans la région arabe et islamique, mais dans le monde entier.

Certainement Israël répandra destruction, mort et souffrance à Gaza. Mais il rencontrera le même sort à Gaza qu’au Liban. Nous ne serons pas brisés par le siège et le bombardement, et nous ne nous rendrons jamais devant l’occupation.

Khalid Meshaal préside le bureau politique de Hamas.

Source : The Guardian 6 janvier 2009 http://www.guardian.co.uk/commentisf...a-israel-hamas

Traduction : JPB

http://www.indigenes-republique.fr/a...id_article=342
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
la parole au Hamas: khaled meshaal
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Parole d'Amour
» Quel sens possède la Parole de Dieu, la Sainte Écriture ?
» Parole, profession de foi de Dom Helder Camara
» « Que représente pour toi ma Parole ? »
» DIS SEULEMENT UNE PAROLE ET TON ENFANT EST GUERRI!!!!!!!!!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Islam et actualité :: Actualité-
Sauter vers: