Islam et actualité

Actualité et société
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Révolution islamique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
ithviriw
Habitué


Nombre de messages : 4429
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: Révolution islamique   Jeu 6 Juil - 16:48

Ouaga a écrit:
Tu as dans le titre (affirmatif) du post d'ithviriw ci-dessous, toute la réponse et l'explication fournie par lui même sur les ENNEMIS d'ahl El Beyt.
Qui sont ces ENNEMIS ??? Toutes personnes qui reconnait le califat de Abou Bakr, Omar et Othmane radhya allahou ânhoum.

Le titre suffit, juste le titre et tu comprendras l'hypocrisie de cette secte:



http://forum.fisweb.org/viewtopic.php?t=419

La seule réponse à tant d'effronterie, c'est de te dire de te relire, wa Allah yehdik, ta preuve se retourne contre TOI, car elle démontre l'INVERSE de tes accusations, à moins que tu ne soies l'avocat de Moussaoui, qui veut l'inverse de ce qu'il demande.
Mais au fait puisque nous y sommes, regarde comment contrairement à toi, mon aïeul Ali, Ibn Abi Talib, as, est respecté par Baladhuri, qui dit de lui ALAYHI ASSALAM, contrairement à tes maîtres qui l'ont dégradé, et pourtant BALADHURI est l'une des plus GRANDES références sounies, et il a vécu pendant les années 800+, sous l'ère des Abbassides, AL MOUTAWAKIL al AL MOU'TAZ, 3è siècle Hijri, avant que ne s'abattent les faussaires sur notre Patrimoine....

Assalamou 'alaikoum wa Rahmatou Allahi wa Barakatouhou;



أنساب الأشراف البلاذري الصفحة : 175


حدثني " روح بن عبد المؤمن المقرىء ثنا غندر"، عن شعبة قال: سمعت أبا إسحاق يقول، سمعت البراء بن عازب يقول: كان النبي صلى الله عليه وسلم مربوعاً، بعيد ما بين المنكبين، عظيم الجُمّة، جُمته إلى شحمة أذنيه، ما رأيتُ قط أحسن منه، ورأيت عليه حُلّة حمراء.
"حدثني محمد بن الصباح"، عن شريك، عن أبي إسحاق، عن البراء قال: ما رأيت أحمل من النبي صلى الله عليه وسلم مترجّلاً في حلة حمراء.
وحدثني محمد بن سعد، عن الواقدي عن محمد بن عبد الله ومعمر كليهما، عن الزهري، عن عروة، عن محمد بن جبير بن مطعم، عن أبيه قال: قال رسول الله صلى الله عليه وسلم: "لي خمسة أسماء: أنا محمد، وأحمد، والماحي يمحو الله بي الكفر، والعاقب الذي لا نبي بعده، والحاشر الذي يحشر الناس على يديه.
قال الواقدي، وحدثني موسى بن عبيدة الربذي، عن عطاء بمثله.
وقال الواقدي في إسناده أن أبا الطفيل عامر بن واثلة كان يقول: رأيت رسول الله صلى الله عليه وسلم يوم فتح مكة. فما أ نسى شدة بياض وجهه. وشدة سواد شعره. وإنّ من الرجال رجالاً حوله يمشون، فمنهم من هو أقصر منه، ومنهم من هو أطول منه، فقلت لأبي: من هذا؟ قال: رسول الله صلى الله عليه وسلم.
وحدثت عن هشام، عن أبيه، عن أبي صالح قال: كانت أم هانىء تحدث فتقول: ما رأيت أحداً كان أحسن ثغراً من رسول الله صلى الله عليه وسلم. وما رأيت بطن رسول الله صلى الله عليه وسلم إلا ذكرت القراطيس المثنية بعضها فوق بعض، تعني عُكنه. ورأيته يوم الفتح قد ضفر رأسه بضفائر أربع.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ithviriw
Habitué


Nombre de messages : 4429
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: Révolution islamique   Jeu 6 Juil - 16:49

حدثنا أحمد بن إبراهيم، ثنا أبو داود، عن شعبة، عن سماك، عن جابر بن سمرة قال: كان النبي صلى الله عليه وسلم أشكل العين، ضليع الفم، منهوس العقب، وكان في ساقه حموشة.
حدثنا عفان بن مسلم، ثنا شعبة، أنبأ قتادة، عن مولى لآل أنس، عن أبي سعيد الخدري قال: كان النبي صلى الله عليه وسلم أشد حياء من جارية عذراء في خدرها. وكان إذا كره شيئاً، عرفت كراهته إياه في وجهه.
حدثني عبيد الله بن معاذ العنبري، عن أبيه، عن شعبة، عن أبي إسحاق، عن أبي عبد الله الجدلي قال: سألتُ أميرَ المؤمنين- يعني عليا عليه السلام- عن خُلق رسول الله صلى الله عليه وسلم فقال: لم يكن فاحشاً، ولا متفحشاً، ولا صخابا، ولا عيابا. ولكنه كان يعفو ويَصفح.وحدثني بكر بن الهيثم، عن عبد الله بن صالح، عن الليث، عن يونس، عن الزهري، عن أبي سلمة، قال: قال: قال النبي صلى الله عليه وسلم: "كيف لا أشيب وأنا أقرأ سورة هود، وإذا الشمس كوّرت؟".
حدثنا يحيى بن أيوب الزاهد، ثنا إسماعيل بن جعفر، عن ربيعة، عن أنس أنه سمعه يقول: كان رسول الله صلى الله عليه وسلم رجل الشعر، ليس شَعره السبط ولا القطط، كان أزهر اللون، ليس بالآدم ولا الأبيض الأمهق. كان ربعة من القوم، ليس بالقصير ولا بالطويل. بعث على رأس أربعين.
رأيت رسول الله صلى الله عليه وسلم بسوق ذي المجاز بين بُردين أحمرين، مربوعاً كثير اللحم، حسن الوجه، شديد سواد الشعر سابغه، شديد البياض.
حدثني عمرو، ثنا عبد الأعلى، عن محمد بن إسحاق، عن جعفر بن الزبير، عن عروة، عن عائشة رضي الله تعالى عنها قالت: كنتُ إذا أردتُ أن أفرق رسولَ الله صلى الله عليه وسلم، صدعتُ الفرق بين يا فخوخه، وأرسلتُ ناصيته بين عينيه.

أزواج رسول الله وولده
تزوجَ رسول الله صلى الله عليه وسلم خديجة بنت خويلد بن أسد بن عبد العزى بن قصيّ- وأمها فاطمة بنت زائدة بن الأصمّ بن هرم، من بني عامر بن لؤي؛ ويقال: زيادة بن الأصمّ- قبل الإسلام.
فولدت منه القاسم بن رسول الله صلى عليه وسلم. وبه كان يكنى. ومات وقد مشى. وهو ابن سنتين.


أنساب الأشراف البلاذري الصفحة : 175


http://www.alwaraq.net/index2.htm?i=161&page=1

Et comme mes aïeux A'fou wa Esfahou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soustara
Habitué


Nombre de messages : 5474
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: Révolution islamique   Jeu 6 Juil - 18:18

Ouaga a écrit:
Tu as dans le titre (affirmatif) du post d'ithviriw ci-dessous, toute la réponse et l'explication fournie par lui même sur les ENNEMIS d'ahl El Beyt.
Qui sont ces ENNEMIS ??? Toutes personnes qui reconnait le califat de Abou Bakr, Omar et Othmane radhya allahou ânhoum.

Le titre suffit, juste le titre et tu comprendras l'hypocrisie de cette secte:



http://forum.fisweb.org/viewtopic.php?t=419


AIT AHMED le laïc est un charif lui aussi, descendant des chorfas, sans oublier AIT MENGUELLET...Etc..etc


كن إبن من شئت واكتسب أدبا ***
**** يغنيك محموده عن النسب
إن الفتى من يقول ها أنا ذا **
**** ليس الفتى من يقول كان أبي

POUR tarek Ibnou Zyad
http://forum.fisweb.org/viewtopic.php?t=419


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ithviriw
Habitué


Nombre de messages : 4429
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: Révolution islamique   Jeu 6 Juil - 20:27

Assalamou 'alaykum wa Rahmatou Allahi wa Barakatouhou;


Ce que vous lirez ci-dessous est la traduction d'un article de Mme Gol Bahram Jibissine, journaliste musulmane et militante du Kazakhtan qui, à son retour d'une visite d'une semaine en Iran, a consigné ses observations dans le premier numéro de la revue "Le monde de l'Islam" paru à Almaty, capitale du Kazakhstan.


Les dix premiers jours du mois de Moharram, rappelant les sacrifices consentis par l'Imam Hossein:as: et sa famille, et par ses fidèles compagnons, revêtent pour les iraniens une importances particulière. Il faut dire que l'Imam, ses fils et ses disciples ont lutté jusqu'à la mort et sont finalement tombés en martyrs, allant vers Dieu le visage teinté de sang.
Le mouvement qui a eu lieu sous l'égide de l'Imam Hossein:as: a été inscrit dans l'histoire sous le nom "mouvement de Achoura", mouvement qui a eu pour but la purification de la religion et de la charia de toutes supertitions et illusions imaginaires, et le soutien à la liberté et à l'humanité.
Le principal personnage de ce mouvement a été considéré comme son âme sacrée. Le martyre de cet éminent personnage a allumé une telle flamme de sentiments dans les coeurs des gens de foi qu'elle ne s'éteindra jamais.
De grans islamisants et des croyants étaient venus de tous les coins du monde pour participer au "congrés international de Achoura". Ils se sont tous aperçu qu'il existait une sorte d'affinité, sinon de ressemblance extraordinaire, entre le mouvement de Achoura et la révolution islamique du peuple iranien sous la direction de l'Imam Khomeîni. Ce dernier a lutté pour éliminer la souillure, de la superstition et des illusions, de la religion de Dieu. Il a résisté comme une montagne face à tous ceux qui travaillaient à la destruction des musulmans et des rites religieux et il en est sorti victorieux.
L'Imam Khomeîni a parlé contre l'injustice et il a appelé les musulmans au véritable Islam. Dans toutes ses luttes, il a pris exemple sur l'Imam Hossein:as: . Un autre point de ressemblance extraordinaire entre ces deux événements est que les manifestants contre le régime monarchique et ses tueurs étaient tous non-armés devant un ennemi surarmé, tout comme l'étaient l'Imam Hossein et les soixante-douze compagnons armés de presque rien face aux milliers de soldats et mercenaires de Yazid Ibn Mou'awiya, lourdement équipés.
L'Imam Khoméîni n'a exprimé que la vérité en disant: "le sang vaincra le glaive".
L'Imam Hossein:as: était le petit-fils du Prophète,aswaws, issu de sa fille l'Honorée Fatima, as, mariée à l'Honorable Ali,as. L'Imam Khoméïni descend du Prophète. Il porte donc le titre de Seyed, ce qui est une autre ressemblance entre ces deux mouvements.
Au début de la révolution, l'Imam Khoméïni avait déclaré au mois de Moharram: "le sang versé pour la religion vaincra même l'épée". Cette phrase est devenue par la suite l'un des mots d'ordre de la révolution islamique.
Si le mouvement de Achoura a été vaincu temporairement, une premère fois, la révolution islamique dirigée par l'Imam Khoméïni y a puisé justement sa substance et en est sortie victorieuse.
L'Imam Khoméïni est le premier personnage à avoir tenté d'unifier la communauté de l'Islam, à avoir appelé les musulmans à s'inspirer du Coran et à mieux se familiariser avec l'Islam. Dans son ouvrage: "Le gouvernement islamique", il a vivement critiqué les impérialistes qui avaient combattu l'Islam depuis trois cents ans par un comportement perfide et actif, et n'avaient visé qu'à détruire l'Islam.
Ils ont été à l'origine des plus grands différends entre les musulmans frères (ndlr: voyez ce qui se passe aujourd'hui en Irak sous occupation croisée).

Il a appliqué les conseils, les ordres et les testaments des prophètes à toutes les étapes de sa vie et a démontré que si tous les musulmans s'unissaient comme les doigts d'une main contre l'arrogance, l'iniquité et les ennemis de l'Islam, aucune force ni puissance ne pouvait les vaincre.

C'est peut-être pour cette raison que le dernier Messager de Dieu(aswaws) avait conseillé aux musulmans de s'unir et qu'il espérait de tout son être que les musulmans se soutiendraient mutuellement. L'Imam Khoméïni disait aux pélerins qui se rendaient à la Sainte Mecque: "Si l'Imam de la prière collective et du vendredi est d'une école religieuse autre que la votre, faites vos prière selon leurs rites à eux et soyez-en les disciples".
Il nous faut ici rappeler l'une des recommandations du Prophète qui dit: "Il n'y aura pas de place pour vous tant que vous ne vous convertirez pas à l'Islam. Et vous ne serez pas musulmans tant que vous ne vous aimerez pas et ne vous traiterez pas en amitié. Il faut que de toute façon vous soyez amis ensemble et que vous vous saluiez en toute occasion".
La nation irannienne est bien redevable à l'Imam Khoméïni, car elle faisait l'objet de l'agression morale de l'Occident et du pillage de ses ressources par les étrangers, ce qui continue malheureusement encore aujourd'hui dans nombre de pays musulmans producteurs de pétrole, et qui justifie la repression des mouvements islamistes en leur sein au nom de la "laïcité, de la démocratie occidentale, et de sa libéralisation de l'économie et des moeurs"...
L'Imam cherchait à éliminer de la pensée des iraniens "l'idéologie satanique de l'Occident", et à révéler au grand jour les accusations portées contre l'Islam et son Prophète, aswaws, par des chrétiens occidentaux tendancieux, qui s'en prenaient à la dignité de notre Prophète, aswaws, ce qui n'a toujours pas cessé et pris une autre forme plus subtile et plus ravageuse, sous le paravent de la "liberté sexuelle" et de la soi-disant "liberté d'expression".
Si les musulmans comprenaient la profondeur de la question et pouvaient suivre les directives de l'Imam, ils seraient sur le chemin de la salvation.

L'Imam Khoméïni a parlé de la radio, de la télévision, de la presse, des cinémas et des pièces de théatres qui propageaient les idées diaboliques et la propagande occidentales, et qui avaient forgé un esprit hostile à l'Islam pour faire dévier les gens de la voie droite. Il a de même parlé des maisons de jeu, de la corruption et de la prostition et d'autres vices dont les méfaits et le nombre allaient en s'accroissant. Il disait: "Avec l'argent de l'exportation du gaz, du pétrole et d'autres ressources naturelles, ils achètent des jeux, des cosmétiques, des centaines d'articles inutiles, de l'eau de vie et du vin, au lieu de développer les infrastructures et assurer les besoins de leurs peuples"... "Au lieu de donner des conseils bienveillants, les journaux sont pleins d'articles déshonorants, et de photos vulgaires qui ne propagent rien d'autre que la corruption morale. Les journaux rivalisent dans la publication d'articles anti-culturels et anti-islamiques".

Tout cela montre que les jeunes de ce pays qui s'étaient éloignés de la culture nationale, des coûtumes et de leurs usages traditionnels pour se tourner vers l'Occident sont rentrés dans la voie droite, depuis la réussite de la révolution islamique, grâce à la réduction de l'analphabétisme, à l'accroissement du nombre d'étudiants et de centres de recherches scientifiques....
C'est grâce aux bienfaits de la révolution islamique que nous ne connaissons pas aujourd'hui le sort des iraniens d'avant la révolution.

De la LAICITE:
L'Imam Khoméïni critique sévèrement à son tour la conception qui oppose la politique à la religion. Il estime que la politique ne doit nullement être séparée de la religion. Il ajoute:"l'Occident a toujours prétendu que la politique était une mauvaise chose pour les hommes de foi". Il a trompé les sages et les croyants afin qu'ils croient que pour préserver leur religion, ils ne devaient pas se préoccuper des questions politiques et du sort de leur nation et que pour rester purs, ils devaient s'abstenir des postes gouvernementaux sensibles !

"En réalité en disant: "Qu'as-tu à faire avec la politique ?" , ils appliquaient la perfide politique des ennemis extérieur de l'Islam et déshonoraient les musulmans, pour les détourner en même temps de la voie droite. Toi, en tant que musulman, tu t'inclinais devant eux sans t'apercevoir de ton désarroi!"

Les missionnaires occidentaux sont actifs chez nous et détournent nos concitoyens les plus faibles de la voie droite. C'est bien avec ce genre de complots qu'ils ont atteint leurs buts funestes.

L'Imam Khoméïni dit encore dans son ouvrage: "Le gouvernement Islamique": "Lorsque je me trouvais à Hamadan, l'un des jeunes gens éduqués loin de leur religion, qui avait malgré tout préservé son esprit religieux, est venu me trouver pour me montrer une carte: certains endroits étaient marqués au rouge. Le jeune homme m'a dit: "Ce sont là les signes placés par les experts étrangers qui exploitent les richesses souterraines d'Iran". Les experts étrangers avaient étudié tout notre pays et avaient découvert toutes ses réserves: pétrole, l'or, l'argent et autres. Ils avaient aussi étudié l'esprit des iraniens et en avaient déduits que le seul obstacle qui pouvait empêcher le contrôle total de la population était l'Islam et les chefs religieux. ( N'est-ce pas ce que dit un certain Cardinal Lavigerie à propos de l'apprentissage du Coran et de la langue arabe en Kabylie ?)
Ils connaissaient fort bien la force de l'Islam. Comme l'Islam avait joué un rôle important en Europe, ils avaient compris que seul le véritable Islam pouvait empêcher leurs activités, car les chefs religieux ne se sont et ne se seraient jamais inclinés devant eux. Ils ont vite compris qu'ils devaient tout d'abord enlever cet obstacle et empêcher les activités et les suggestions des dignitaires religieux, qui se sourcent dans le Livre d'Allah, et la Tradition de Son Prophète, aswaws, agissant en tant que gardiens de l'Islam.
Mais l'Imam, qui était doté d'une rare perspicacité, a révélé aux gens avec de bons arguments le vrai visage des ennemis de la religion, actifs dans différents domaines.

( A suivre)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soustara
Habitué


Nombre de messages : 5474
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: Révolution islamique   Jeu 6 Juil - 22:45

Tant que Tarek ibn ziad n'aura pas lu qui tu vises par tes INSULTES.....je remettrais ça.



Tu as dans le titre (affirmatif) du post d'ithviriw ci-dessous, toute la réponse et l'explication fournie par lui même sur les ENNEMIS d'ahl El Beyt.
Qui sont ces ENNEMIS ??? Toutes personnes qui reconnait le califat de Abou Bakr, Omar et Othmane radhya allahou ânhoum.

Le titre suffit, juste le titre et tu comprendras l'hypocrisie de cette secte:



http://forum.fisweb.org/viewtopic.php?t=419
[/quote]


AIT AHMED le laïc est un charif lui aussi, descendant des chorfas, sans oublier AIT MENGUELLET...Etc..etc

POUR tarek Ibnou Zyad
http://forum.fisweb.org/viewtopic.php?t=419


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ithviriw
Habitué


Nombre de messages : 4429
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: Révolution islamique   Ven 7 Juil - 1:48

Ouaga a écrit:
Tant que Tarek ibn ziad n'aura pas lu qui tu vises par tes INSULTES.....je remettrais ça.
Tu as dans le titre (affirmatif) du post d'ithviriw ci-dessous, toute la réponse et l'explication fournie par lui même sur les ENNEMIS d'ahl El Beyt.
Qui sont ces ENNEMIS ??? Toutes personnes qui reconnait le califat de Abou Bakr, Omar et Othmane radhya allahou ânhoum.

Le titre suffit, juste le titre et tu comprendras l'hypocrisie de cette secte:
AIT AHMED le laïc est un charif lui aussi, descendant des chorfas, sans oublier AIT MENGUELLET...Etc..etc

POUR tarek Ibnou Zyad
http://forum.fisweb.org/viewtopic.php?t=419
Assalamou 'alaikoum wa Rahmatou Allahi wa Barakatouhou;

Quelle mouche te pique, mon cher Ouaga ?
D'habitude la Tsé Tsé devrait te faire dormir, à moins que ce soit une nouvelle forme de folie furieuse, qui s'est emparée de toi, depuis que tu ne trouves plus de grain à moudre.
Qu'Allah, te Guide et te sauve du Chayten ...
T'es-tu mouché ou pas encore ?
Mais revenons à ce qui est plus sérieux.


Assalamou 'alaïkoum wa Rahmatou Allahi wa Barakatouhou;

Suite.
Par ailleurs, il leur a fait prendre conscience et après une longue lutte ininterrompue, il a mené en 1979 la révolution islamique à la victoire.

Cette victoire a réveillé les musulmans du monde et a été un moteur décisif de leur progrès spirituel. La profonde pensée de la philosophie de l'Imam Khoméïni a aussi influencé la vie de la communauté des pays nouvellement indépendants. Sa célèbre lettre adressée au Président de l'ex-Union Soviètique en 1981, exprimait de profondes pensées culturelles.

Cette lettre exprime en outre la pureté d'âme, l'immense savoir de l'Imam Khoméïni et aussi son éminente personnalité. L'Imam écrivait dans sa lettre: "Il faut dorénavant chercher le communisme dans les musées des sciences politiques. Car le marxisme est incapable d'assurer les véritables besoin des gens et vos républiques unifiées ne sont pas prêtes à dépenser les richesses de leur sol pour prouver les acquis du communisme".

Dans sa lettre à M. Gorbatchev, l'Imam Khoméïni dit: "Son Excellence M. Gorbatchev, lorsque l'appel d'Allah-o-Akbar (Dieu est le plus Grand) et du témoignage que Mohammad:saws: est Son Prophète, a été entendu pour la première fois après soixante-dix ans des minarets des mosquées de votre pays, les musulmans ont pleuré de joie".

Seul quelqu'un de dévoué corps et âme à Allah, à la sainte religion de l'Islam et au Testament du Prophète de l'Islam, aswaws, pouvait parler ainsi. L'on se demande quelle force animait l'Imam Khoméïni pour agir ainsi, de façon aussi inattendue.

Voyons la suite de cette lettre:
"Nous ne nous considérons pas supérieurs aux musulmans du monde. Nous sommes toujours inquiets pour eux et nous voulons les aider".
L'Imam Khoméïni met en garde M. Gorbatchev: S'il s'attendait à recevoir beaucoup du verger plein de fruits de l'Occident, il ne pourrait pas trouver la voie droite et commettrait en même temps une erreur impardonnable.
Il ajoute que seul l'Islam est la source de la vérité. La République islamique, bien qu'affaiblie par une longue guerre et ayant subi de grands dommages, n'a pas renoncé à sa foi en cette période où elle a retrouvé sa stabilité.

Fin.
----
Le 5 juin 1963: un tournant dans l'histoire de l'Humanité.
--------------------------------------------------------------------------------
Un jour, un sage de la famille du Prophète de l'Islam, dressé sur ses solides jambes, monta les escaliers en bois de l'estrade de l'école religieuse de Qom, sous l'ombre du chaud soleil de midi, sur la frange du désert, pour parler de notre Islam, de notre Coran, dans des discours mémorables pour de longues années et peut-être des siècles.

Il a ouvert de nouveaux chapîtres dans l'Histoire de l'Islam et des peuples déshérités du monde.

L'Imam Khoméïni (que sa demeure soit au Paradis et avec celle des Proches-élus d'Allah) dit: "O les gens, l'Islam est en danger. O savants, l'Islam est en danger. Le Coran est en danger. Allah, Jalla jalalouhou Sait que l'indifférence et le silence ne sont pas permis". A minuit, ce jour-là, les hommes à la botte du Chah attaquèrent la petite maison de Khoméïni pour l'arrêter, l'accusant de subversion contre le régime du Chah.

Calme, Khoméïni leur dit d'une voix haute: "J'ai préparé ma poitrine pour recevoir vos flèches, mais jamais pour accepter la force".
Il était sûr qu'au coucher du même jour, il avait semé les grains d'une grande révolution depuis les bords de la rivière Aras jusqu'aux côtes du golfe Arabo-Persique. Il fallait seulement en attendre les fruits.

C'est pour cela qu'en réponse aux agents du Chah, qui lui demandaient qui sont ses sympathisants, l'Imam répondit: "Mes sympathisants sont au berceau tétant le lait de leur mère".

Mais le Chah ne pouvait pas répéter l'expérience du Pharaon, qui avait ordonné le massacre des nourrissons d'Egypte pour tuer Moïse. Car les nourrissons des années 60 étaient un Moïse, pour le Chah .

Le Chah a réprimé sauvagement le mouvement du 15 Khordad (5 juin 1963) par un massacre honteux et a éxilé en Turquie puis en Irak le leader du mouvement.
L'Imam en éxil s'occupait sérieusement des grains qu'il avait semés ce jour-là, en répondant à tous les besoins et en les nourrissant spirituellement.

Après quinze années de gestation, il invita les nourrissons de 1963 à se soulever contre le régime pourri du Chah. Les jeunes iraniens, nourris d'ardeur révolutionnaire et d'enthousiasme, sont descendus dans les rues et ont proclamé la chûte du système royaliste et l'instauration de l'Etat Islamique.
Le 11 Février 1979, à la veille de l'aube de la révolution islamique, ces semences ont porté leurs fruits, grâce à la sage direction de l'Imam Khoméïni.
__________________

Allahouma prie sur Mohammad et sur la famille de Mohammad, les légataires consentants, satisfaits, des meilleures de Tes prières. Bénis-les des meilleures de Tes Bénédictions.
Que la Paix soit sur eux, sur leurs esprits et sur leurs corps, ainsi que la Miséricorde d'Allah et Sa Bénédiction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soustara
Habitué


Nombre de messages : 5474
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: Révolution islamique   Ven 7 Juil - 3:53

Wa alaikoum essalam...

Ce n'est pas avec moi que tu vas jouer à la vierge effarouchée.


Tant que Tarek ibn ziad n'aura pas lu qui tu vises par tes INSULTES.....je remettrais ça.
Tu as dans le titre (affirmatif) du post d'ithviriw ci-dessous, toute la réponse et l'explication fournie par lui même sur les ENNEMIS d'ahl El Beyt.
Qui sont ces ENNEMIS ??? Toutes personnes qui reconnait le califat de Abou Bakr, Omar et Othmane radhya allahou ânhoum.

Le titre suffit, juste le titre et tu comprendras l'hypocrisie de cette secte:
AIT AHMED le laïc est un charif lui aussi, descendant des chorfas, sans oublier AIT MENGUELLET...Etc..etc

POUR tarek Ibnou Zyad
http://forum.fisweb.org/viewtopic.php?t=419


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ithviriw
Habitué


Nombre de messages : 4429
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: Révolution islamique   Ven 7 Juil - 11:58

Ouaga a écrit:
Wa alaikoum essalam...

Ce n'est pas avec moi que tu vas jouer à la vierge effarouchée.
Tant que Tarek ibn ziad n'aura pas lu qui tu vises par tes INSULTES.....je remettrais ça.
Tu as dans le titre (affirmatif) du post d'ithviriw ci-dessous, toute la réponse et l'explication fournie par lui même sur les ENNEMIS d'ahl El Beyt.
Qui sont ces ENNEMIS ??? Toutes personnes qui reconnait le califat de Abou Bakr, Omar et Othmane radhya allahou ânhoum.

Le titre suffit, juste le titre et tu comprendras l'hypocrisie de cette secte:
AIT AHMED le laïc est un charif lui aussi, descendant des chorfas, sans oublier AIT MENGUELLET...Etc..etc

POUR tarek Ibnou Zyad
http://forum.fisweb.org/viewtopic.php?t=419

Assalamou 'alaikoum wa Rahmatou Allahi wa Barakatouhou;

Ouaga mon petit Ouaga, je pense qu'il doit y avoir un psychiatre à Ouagadougou, pour te prendre en charge rapidement car ton état me semble désespéré, à moins que quelque "marabou local" ne te fasse une rokya ou ne t'écrive un Herz modèle Théodore Herzl, dans le cas contraire va voir Si Mozrag, hafidhahou Allah, peut-être pourra-t-il t'aider bismi Allah, à te sortir de cette crise obsessive, que j'espère passagère et saisonnière.

Tu sais, pour la catharsis efficace je te conseille de te mettre devant un miroir. Tu craches comme tes adorés spirituels Omeyades, sur Ahl el Beyt, as, à satiété après avoir fait ériger une stèle pour YAZID ibn Mou'awiya, après une séance de 15 minutes, peut-être que tu recouvreras tes sens, et que TON chaytan, te quittera car il aura enfin compris que tu es un ADEPTE inconditionnel des a'adaou Allahi wa Rassoulihi wa Ahlou Beytihi, et que donc pour toi, quiconque ne porte pas la HAINE contre Ahl el Beyti almayamin, as, est un égaré qui ipso facto devient un ennemi de ta secte, et donc qui doit être BANNI....

Postulat de la SECTE OUAGA: farao Twisted Evil rambo
1.- Selon ta secte quiconque recherche la VERITE est un ennemi, qu'il faut abattre, comme tes idoles ont abattu Sayed Husseyn, le petit fils de Rassoulou Allah, aswaws.
2.- Quiconque insulte les ennemis des Ahl el Beyt, as et de Rassoulou Allah, aswaws, est un ennemi du Chaytan, donc de ta secte des ansar Hind, Abu Sufyan, Mou'awiya, Yazid, Merouane.

Quel beau colloque et quel beau groupe vous allez constituer le Jour où vous comparaîtrez devant Allah, pour vous expliquer sur votre HAINE inassouvie.... Twisted Evil rambo farao

Ceci dit, Ait Menguellet n'est pas un mrabet, et il n'a jamais prétendu l'être, mais IL NOUS RESPECTE contrairment à toi.
Quand à l'un des PERES de la Révolution algérienne, Aït Ahmed, je pense que son passé parle pour lui, et qu'il n'a pas besoin d'être défendu contre des MINABLES de ton acabit, puisque tu n'as pas de RESPECT pour ceux qui ont tout sacrifié pour que tu puisses au lieu d'aller cirer les pompes des français, te permettre de disposer d'un ordinateur et d'écrire tes bêtises, grâce à l'instruction qu'ils ont permis que tu aies du fait de leur combat contre le colonialisme.
L'ingratitude est une seconde nature, et surtout l'intolérance et le DESIR de VENGEANCE chez les yazidiens et autres sufyanis et ansar Mou'awiya.
Autrement comment comprendre le La'n 'ALI sur les Minbar et surtout la persécution des descendants de Rassoulou Allah, aswaws, pour VENGER la famille des omeyades qui ont pris fait et cause contre l'Islam, alors que Rassoullou ALlah, aswaws, tout en les appelant TALAKAS, leur a pardonné.

Tu en es le digne ssuccesseur avec tes demandes de Sanctions ILLEGITIMES.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ithviriw
Habitué


Nombre de messages : 4429
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: Révolution islamique   Ven 7 Juil - 12:42

Assalamou 'alaikoum wa Rahmatou Allahi wa Barakatouhou;

Juste pour dire qu'un 6 è épisode a été rajouté entre-temps pour couvrir la période immédiatement après le retour de l'imam en république islamique, période décisive qui va donner l'occasion aux USA et leurs alliés intérieurs monarchistes et extérieurs occidentaux de tenter avec l'aide des valets du Golfe ou les laïcistes comme Al Baath d'Irak, de croire qu'il leur suffisait de s'unir avec le sionisme et l'impérialisme pour abattre la révolution islamique encore frêle et en construction, un peu ce qui s'est passé pour la "guerre des sables", quand Hassan II, avait cru opportun de lancer sa "guégerre des sables contre l'Algérie", livrée alors à des combats fratricides pour le "pouvoir", et la lutte entre le pluralisme politique et la dictature du parti unique.

Ce film était diffusé sur l'excellente chaîne islamique Al Manar et repris sur cette adresse

http://forum.ansaralhusain.net/showthread.php?t=1634826


Cette série se compose de 10 episodes de 45mn, et chaque jour vous pouvez visionner en famille ou dans vos clubs un épisode.

A ce jour il y est repertorié 6 épisodes qui sont disponibles.

Vous pouvez aussi télécharger les documentaires, et j'espère que les énergumènes qui se sont spécialisé dans la diffusion du faux et la calomnie contre quiconque fait le JIHAD ennefs, cesseront de continuer leur oeuvre diabolique et reviendront ta'ibin illa Allah.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soustara
Habitué


Nombre de messages : 5474
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: Révolution islamique   Ven 7 Juil - 17:42

Ouaga a écrit:
Wa alaikoum essalam...

Ce n'est pas avec moi que tu vas jouer à la vierge effarouchée.


Tant que Tarek ibn ziad n'aura pas lu qui tu vises par tes INSULTES.....je remettrais ça.
Tu as dans le titre (affirmatif) du post d'ithviriw ci-dessous, toute la réponse et l'explication fournie par lui même sur les ENNEMIS d'ahl El Beyt.
Qui sont ces ENNEMIS ??? Toutes personnes qui reconnait le califat de Abou Bakr, Omar et Othmane radhya allahou ânhoum.

Le titre suffit, juste le titre et tu comprendras l'hypocrisie de cette secte:
AIT AHMED le laïc est un charif lui aussi, descendant des chorfas, sans oublier AIT MENGUELLET...Etc..etc

POUR tarek Ibnou Zyad
http://forum.fisweb.org/viewtopic.php?t=419


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ithviriw
Habitué


Nombre de messages : 4429
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: Révolution islamique   Ven 7 Juil - 18:29

Ouaga a écrit:
Ouaga a écrit:
Wa alaikoum essalam...

Ce n'est pas avec moi que tu vas jouer à la vierge effarouchée.

Tant que Tarek ibn ziad n'aura pas lu qui tu vises par tes INSULTES.....je remettrais ça.
Tu as dans le titre (affirmatif) du post d'ithviriw ci-dessous, toute la réponse et l'explication fournie par lui même sur les ENNEMIS d'ahl El Beyt.
Qui sont ces ENNEMIS ??? Toutes personnes qui reconnait le califat de Abou Bakr, Omar et Othmane radhya allahou ânhoum.

Le titre suffit, juste le titre et tu comprendras l'hypocrisie de cette secte:
AIT AHMED le laïc est un charif lui aussi, descendant des chorfas, sans oublier AIT MENGUELLET...Etc..etc

POUR tarek Ibnou Zyad
http://forum.fisweb.org/viewtopic.php?t=419



Assalamou 'alaikoum wa Rahmatoiu Allahi wa Barakatouhou;

Allah, veut donc déculotter Ouaga, wa yefedhhou amam almala.
Voci donc le texte qui a suscité sa rage, et qui concernait les faux dévots qui lui servent sa patée....

Vous remarquerez que les citations et les HADITHS sont tirés de lIVRES SOUNIS exclusivement.
A croire que lorsqu'Allah, veut HUMILIER quelqu'un c'est lui-même qui nous offre la corde pour le PENDRE.
Et pourtant en ma qualité de SAYED, je lui ai offert de lui pardonner ses calomnies, comme le firent mes ancêtres envers ses IDOLES.
Mais à croire que notre Ouaga national, ne veut point comprendre, que je ne lui veux que du bien, et que je prie Allah de le guérir de ses OBSESSIONS, car j'ai peur pour lui, les calomnies menant à l'Enfer, ce que je ne peux souhaiter à un frère en Allah, comme lui, que j'ai appris à aimer fraternellement, malgré ce qui nous sépare intellectuellement.

wa Ibad erRahmani eladhina yemchouna 'ala alardhi hawnen wa idha khatabahoumou eljahilouna kalou Salama.Alfurqan, 25-63

[63] Les serviteurs du Tout Miséricordieux sont ceux qui marchent humblement sur terre, qui, lorsque les ignorants s'adressent à eux, disent: "Paix",

[64] qui passent les nuits prosternés et debout devant leur Seigneur;

[65] qui disent: "Seigneur, écarte de nous le châtiment de l'Enfer". - car son châtiment est permanent.

[66] Quels mauvais gîte et lieu de séjour!

[67] Qui, lorsqu'ils dépensent, ne sont ni prodigues ni avares mais se tiennent au juste milieu
------------------------------------ JE CITE--------- vérifiez sur le lien------

http://forum.fisweb.org/viewtopic.php?t=419


Sayyed Ithviriw a écrit:
Grâce au nom de Dieu le Tout-Miséricordieux et Très-Miséricordieux,

S'il est un hadith du Sceau des Prophètes et Messagers divins, Dieu le bénisse lui et les siens, qui soit moutawâtir (c'est-à-dire transmis par des chaînes multiples et ininterrompues de transmetteurs dignes de foi) aussi bien dans les sources sunnites que dans les sources shiites, c'est bien le hadith des "deux trésors" (ou "choses de poids", ath-thiqlayn). Mais ce HADITH est expurgé des éditions depuis LAWRENCE d'ARABIE et "son Royaume FOLKLORIQUE AL SAUD" !

Ainsi, Tirmidhî rapporte (Sunan, vol.5, p.662, had.3786), d'après Djâbir Ibn 'Abd Allâh:
Citation:
Traduction: "J'ai vu le Messager de Dieu, Dieu le bénisse et lui donne la Paix, lors de son pèlerinage, le jour de 'Arafa. Il était monté sur sa chamelle [nommée] Qaswâ' pour faire une khotba et je l'ai entendu dire:

"O vous, les gens, en vérité j'ai laissé parmi vous ce grâce à quoi vous ne vous égarerez pas si vous vous en saisissez: le Livre de Dieu et ma famille, ('ITRATI), les gens de ma demeure."

Et Tirmidhî précise que la même chose a aussi été rapportée par Abou Dharr, Abou Sa'îd al-Khoudrî, Zayd Ibn Arqam et Hodhayfa Ibn Asîd.

Une autre version du même hadith, transmise par Abou Sa'îd al-Khodrî, est retenue (avec de minimes variations) par Ibn Hanbal (Mosnad, vol.3, p.59, had.11578; Fadâ'ilo s-sahâba, vol.2, p.585, had.990), at-Tabarânî (al-Mo'djam al-kabîr, vol.3, p.65-66, had.2678) et Ibn Abî 'Asim (As-Sonna, v.2 p.645, had.1553); cette même version est aussi rapportée par Tirmidhî, mais d'après Zayd Ibn Arqam (Sonan, vol.5, p.663, had.3788):
Citation
Traduction: J'ai entendu le Messager de Dieu, Dieu le bénisse et lui donne la Paix, dire:

"O vous, les gens, en vérité j'ai laissé parmi vous ce grâce à quoi vous ne vous égarerez pas après moi si vous vous en saisissez: les deux trésors (ath-thiqlayn), l'un étant plus grand que l'autre; le Livre de Dieu, une corde tendue entre le ciel et la terre, et ma famille, les gens de ma demeure. En vérité, ces deux-là ne se sépareront pas jusqu'à ce qu'ils viennent me rejoindre au bassin [paradisiaque]."

Parmi les autres références sunnites de ce hadith, on peut encore citer:

MOSLIM, as-Sahîh, vol.4, p.1873-1874, Kitâb fadâ'il as-sahâba, bâb min fadâ'il 'Alî, had. 2408;

IBN HANBAL, al-Mosnad, vol.3, p.14 had.11116, p.15 had.11146, p.26 had.11227; vol.4, p.366; vol.5, p.181 had.21618;

HAKIM NAYSABURI, al-Mustadrak 'alâ s-sahîhayn (avec en bas de page le Talkhîs al-mostadrak de Dhababî), vol.3, p.109, 110, 148, 533;

TABARANI, al-Mo'djam al-kabîr, vol.3, p.65-67 had. 2678-2683; vol.5, p.182 had. 5026, p.186 had. 5040, etc.;

IBN KATHIR, Tafsîr, en commentaire de Cor. 42.23, et al-Bidâya wa n-nihâya, vol.5, p.209; etc.

Après un premier forum consacré au Livre de Dieu, "corde tendue entre le ciel et la terre", ce hadith unanimement reconnu nous imposait de réserver le forum suivant au second trésor légué par le Prophète "pour que nous ne nous égarions pas après lui si nous nous en saisissons".

Comment aurions-nous pu, en effet, séparer ces deux trésors dont le Prophète, Dieu le bénisse lui et les siens, nous a garanti qu'ils "ne se sépareront pas jusqu'à ce qu'ils viennent me rejoindre au bassin [paradisiaque]"?

Ces HADITHS sont aussi rapportés par l'imam IBN HANBAL, et c'est pour celà que je dis qu'entre Mohamaed Abdel Wahab, et ceux qui se désignent INDÛMENT comme "Whabyas", il y a un grand pas.
Ce sont en vérité des WAHABYA "Taywan" !

--------------------------------------------------------------------------------


Ainsi, Tirmidhî rapporte (Sonan, vol.5, p.662, had.3786), d'après Djâbir Ibn 'Abd Allâh:
Citation:
cette même version est aussi rapportée par Tirmidhî, mais d'après Zayd Ibn Arqam (Sonan, vol.5, p.663, had.3788):
Citation:
---------------------------------------------------------------------------------

A cela quelle a été la réponse de notre Ouaga national, qui ose reposer encore le problème, NON pour la défense des Ahl essouna, Sûrement pas, mais au contraire de la SEULE secte hérétique qui le nourrit en calomnies en finançant des sites de FITNA qui lui servent d'auge.
Lisez, et vous comprendrez sans besoin d'un shéma.
Posté le: Lun Avr 07, 2003 4:53 am Sujet du message:


--------------------------------------------------------------------------------
Maintenant voyez comment OUAGA se moque de l'imam ALI, as, qu'il cite sans aucun ra ou karama Allahou wajhahou, que lui donnent les sounis, ou Alayhi essalam que lui donnent la plupart des traditionnistes sounis.
Pour Ouaga, Mouslim a une version Lawrence d'Arabie !!!
Ouaga a écrit:
Essalam alaikoum.......
Voila un hadith tiré de livres sunnites, raconté par les sunnites, et que les rawafidhs ont copié, mais tu essaies de semer la confusion en sous-entendant avec tes versions Lawrence d'arabie...... Moi je te pose une petite question papy, comment les wahabys ont manqué de respect à la famille du prophète ??
Postes-nous des images de livres, articles, journaux.....de wahabis où tu as constaté ce manque de respect.
Avant de t'aventurer je te demande aussi: quelle est la sunnah de Ali ??
Expliques, et détailles-nous.
Après on pourra débattre si c'est ce que tu cherches, et je t'autorise à usiter de la toqya, comme tu peux garder ton calme aussi.
Je te remercie d'avance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soustara
Habitué


Nombre de messages : 5474
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: Révolution islamique   Ven 7 Juil - 23:23

Ouaga a écrit:
Ouaga a écrit:
Wa alaikoum essalam...

Ce n'est pas avec moi que tu vas jouer à la vierge effarouchée.


Tant que Tarek ibn ziad n'aura pas lu qui tu vises par tes INSULTES.....je remettrais ça.
Tu as dans le titre (affirmatif) du post d'ithviriw ci-dessous, toute la réponse et l'explication fournie par lui même sur les ENNEMIS d'ahl El Beyt.
Qui sont ces ENNEMIS ??? Toutes personnes qui reconnait le califat de Abou Bakr, Omar et Othmane radhya allahou ânhoum.

Le titre suffit, juste le titre et tu comprendras l'hypocrisie de cette secte:
AIT AHMED le laïc est un charif lui aussi, descendant des chorfas, sans oublier AIT MENGUELLET...Etc..etc

POUR tarek Ibnou Zyad
http://forum.fisweb.org/viewtopic.php?t=419


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ithviriw
Habitué


Nombre de messages : 4429
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: Révolution islamique   Sam 8 Juil - 16:24

Assalam,

Voici le 7ième épisode, qui concerne la période après la libération des espions rfugiés dans l'ambassade US à Téhéran, après médiation algérienne.

-------------++++++++++++++++ الحلقة السابعة جديدة
حصرياً Bad روح الله - الحلقة السابعة بجودة عالية جداً (7) - قسم الفيديو والمقاطع المصورة
-------------++++++++++++++++

http://forum.ansaralhusain.net/showthread.php?t=1634826

Pour téléchargement et écoute

Qu'Allah, vous aide, mais je souhaiterai que s'instaure un débat sur chacune des phases qu'a connue la libération de l'Iran du joug impérialo-sioniste et surtout les leçons à en retirer pour que nous ne tombions pas dans les pièges des ennemis de l'Islam.
Sinon j'aurai perdu mon temps.
L'essentiel c'est de comprendre que RIEN n'est acquis, les hommes sont toujours ennemis de quiconque veut défendre son pays, sa culture, et sa foi, dans notre CAS, l'ISLAM.

En effet, le grand mérite de l'imam Khomeyni, est d'avoir dit aux pelerins iraniens qui se rendaient à la Mecque, " VOUS PRIEREZ en tant que MUSULMANS derrière tout IMAM MUSULMAN, quelque soit son MADHHAB (rite), et vous le suivrez, car VOUS priez ALLAH, et dans une MOSQUEE il NE PEUT y AVOIR qu'UN SEUL IMAM ".

Ce qui veut dire que lorsque l'on tourne son front vers Allah, on se dépouille de son Madhhab, et on devient MOUSLIM.

ALLAH ne fait point de différence entre madhahibs, mais IL connait et reconnait des MOUSLIMIN ta'ibin illa Allah (revenus à ALLAH)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soustara
Habitué


Nombre de messages : 5474
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: Révolution islamique   Sam 8 Juil - 16:44

Ouaga a écrit:
Wa alaikoum essalam...

Ce n'est pas avec moi que tu vas jouer à la vierge effarouchée.


Tant que Tarek ibn ziad n'aura pas lu qui tu vises par tes INSULTES.....je remettrais ça.
Tu as dans le titre (affirmatif) du post d'ithviriw ci-dessous, toute la réponse et l'explication fournie par lui même sur les ENNEMIS d'ahl El Beyt.
Qui sont ces ENNEMIS ??? Toutes personnes qui reconnait le califat de Abou Bakr, Omar et Othmane radhya allahou ânhoum.

Le titre suffit, juste le titre et tu comprendras l'hypocrisie de cette secte:
AIT AHMED le laïc est un charif lui aussi, descendant des chorfas, sans oublier AIT MENGUELLET...Etc..etc

POUR tarek Ibnou Zyad
http://forum.fisweb.org/viewtopic.php?t=419


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ithviriw
Habitué


Nombre de messages : 4429
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: Révolution islamique   Mer 6 Déc - 15:36

Assalamou 'alaikoum wa Rahmatou Allahi wa Barakatouhou;

Allah, Etend Sa Grâce à qui IL VEUT, là où on s'attend le moins, quand IL pense nécessaire, pour Rappeler Sa Présence !

“Special services killed him with nuclear weapon”

http://www.kommersant.com/p727048/r_530/Alexander_Litvinenko_father/

Valter Litvinenko, father of Alexander Litvinenko, the political emigrant poisoned in London, told Kommersant’s correspondent Musa Muradov that Russian special services are mixed up in his son’s death.


-- Did you know your son was under threat, did you warn him?

-- Naturally, I realized that grave danger was threatening my son, because he knew much, because he had worked for that organization [Alexander Litvinenko served in KGB and FSB. – Kommersant]. I warned him many times, asked him to think about his safety. I told him directly that special services might kill him.

-- And what did he say to that?

-- He listened to me, but unfortunately kept doing what he was doing, that is denouncing his former colleagues. He told me: “Don’t worry, Father. I’m a citizen of Great Britain, they will never dare touch me”. He was sadly mistaken.

-- Who do you think killed your son?

-- I have no doubts it was done by Russian special service agents, with Vladimir Putin’s permission.

-- But British mass media say that FSB or even SVR (foreign intelligence service) veterans, and not acting special service agents, might have connection to Alexander’s poisoning?

-- It is not true. No veteran organization would dare kill former special service agent. The order to assassinate my son came from the very top.

-- Why was he killed?

-- He knew a lot. For instance, he knew who had killed Anna Politkovskaya. He could give testimony about other crimes of Russian special services. For instance, crimes in North Caucasus. My son bothered Russia’s rulers. He was very dangerous for them.

-- Why do you say so? The investigation’s results are unknown yet.

-- I watched my son die. I talked to him in his last days and hours. He told me that special services killed him with nuclear weapon. I’m a mental physician, and I know that people don’t lie when they are dying. People are sincere.

-- Anyone who contacted your son might have suffered from radiation. How do you feel?

-- I was also checked, but no radiation was found. Children are all right. Only my son’s wife Marina has traces of radiation.

-- What are you going to do? Will you stay in Great Britain?

-- I’ll bury my son and return to Russia. It is my homeland. Although I’ll be unsafe there.

-- Do you fear for your life?

-- Sure. Nothing will stop those people. They killed Anna Politkovskaya, Yuri Shchekochikhin, and I’m afraid.

-- They say Alexander adopted Islam before his death?

-- He thought about it. I came to see him in the hospital and said: “My boy, I lighted a candle for you to St. Sergei Radonezhsky, and prayed for your soul!” And he replied: “Father, I want to be buried according to Muslim traditions.” I said: “Well, son, as you wish. Another Muslim in our family – my daughter is married to a Muslim. The main thing is to believe in the Almighty – there is one God. The main thing is to live according to God’s laws, and not those of the Satan.”

Je suis venu le voir à l'hôpital et lui ai dit:" Mon garçon, j'ai allumé un cièrge pour toi auprès de St. Serge Radononezhsky, et j'ai prié pour ton âme ! Il m'a répondu: Père, je veux être enterré selon la tradition islamique. " J'ai répondu: "Bien, fils, comme tu veux. Un autre musulman dans notre famille. Ma fille est marié à un musulman. La chose la plu importante est de croire dans Le Tout Puissant- Il n'y a qu'UN SEUL DIEU. La chose la plus mportante est de vivre selon les LOIS de DIEU, et non celles de Satan".

Musa Muradov


http://www.timesonline.co.uk/article/0,,2-2486268,00.html#cid=OTC-RSS&attr=Britain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Révolution islamique   Aujourd'hui à 1:13

Revenir en haut Aller en bas
 
Révolution islamique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» L'Etat islamique est une révolution, par Scott Atran
» Pourquoi si peu de films et de photos d'ovnis (évolution des moyens techniques)?
» Les étapes d'une révolution...
» Des idées de textes sur l'évolution des droits de l'enfant à travers les siècles?
» Calculer l'évolution moyenne annuelle d'une production

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Islam et actualité :: Actualité-
Sauter vers: